Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

Aucune date connue

 Conseils Municipaux à 9h

Aucune date connue

Commission Finances    7 septembre

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 07:51
21 au 25 mai : Fête de la Nature

Grâce au naturoptère de Sérignan du comtat, à Orange la fête de la nature sera honorée de deux manifestations

 

1 Une conférence à la maison du département le 23 mai à 20h30 : aider à sauvegarder et à développer un patrimoine favorable aux insectes pollinisateurs

 

Le contenu : - la pollinisation est au cœur de la nature. Mme Sicard présentera ses mécanismes, ses principaux acteurs. Elle évoquera la longue histoire entre les plantes à fleurs et les insectes. C'est une histoire où la biodiversité prend une grande place ; - chacun peut intervenir à son échelle. ...

 

 

21 au 25 mai : Fête de la Nature
Repost0
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 06:18

Un communiqué de presse sur le site du club!

Pour non production des documents comptables au 30 Avril 2014,

la CACCP a refusé de donner l’agrément à l’ASON pour évoluer l’an prochain en Ligue B.

 

Le comité directeur et les partenaires prennent cette décision avec beaucoup de sérénité et de sagesse.

 

Bien évidemment, l’ASON fait appel ce jour de cette décision et va s’entourer des meilleurs conseils pour défendre ce dossier.

 

Le Président de l’ASON Volley-ball

 

A ce jour les comptes n'étant pas finalisés, l'ASON est également privé du reliquat des subventions municipales.

Que va-t-il advenir de ce club? Des joueurs étrangers? Quel impact pour le quartier?

Quel gâchis!

 

1/ Les échos dans la presse ces trois derniers jours

La Provence:

le 12 mai 2014

Volley-ball : Orange interdit de Ligue B, Martigues repêché ?

La Commission d'Aide et de Contrôle des Clubs Professionnels (CACCP) de la Ligue nationale de volley a décidé de ne pas délivrer l'agrément au club d'Orange afin que celui-ci évolue en Ligue B la saison prochaine…

Le club d'Orange n'a en effet communiqué aucun des documents qu'il devait transmettre à la CACCP au 30 avril, ni le rapport du Commissaire aux comptes sur les comptes clos au 30 juin 2013. Ce retrait d'agrément s'accompagne d'une amende globale de 22 800€ …,

le 13 mai 2014

Orange interdit de Ligue B !

Déjà interdit de play-offs, en 2013, et frappé d'une rétrogradation administrative à titre conservatoire, il y a un mois, le club de volley d'Orange est cette fois sanctionné encore plus cruellement. La Commission d'Aide et de Contrôle des Clu...

 

le 14 mai 2014

 

Volley-ball : incertitude autour de l'avenir du club

Au lendemain de la décision de la CACCP (Commission d'aide et de contrôle des clubs professionnels) de l'exclure du championnat de Ligue B 2014-2015 (voir notre édition d'hier), le club a indiqué hier via son service communication qu'il allait fa...

 

2/ lien Décision CACCP - Orange

le 12/05/2014

La Commission d’Aide et de Contrôle des Clubs Professionnels (CACCP) a décidé de ne pas délivrer l’agrément au club d’Orange afin que celui-ci évolue en Ligue B Masculine lors de la saison 2014/2015.

 

Le club n’a en effet communiqué aucun des documents que ce dernier devait transmettre à la CACCP au 30 avril ni le rapport du Commissaire aux comptes sur les comptes clos au 30 juin 2013.

 

Ce retrait d’agrément s’accompagne d’une amende globale de 22 800 € pour non-production de documents et inobservation de décisions de la DNACG. 

Le club d'Orange peut faire appel de cette décision.

 

Repost0
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 07:40

L'Assemblée générale du mardi 29 avril 2014 acte d'un nouveau retard dans la production des comptes certifiés pour la saison du 1 Juillet 2012 au 30 juin 2013.

Cette AG devait approuver les comptes et donner un aperçu de la santé financière de ce club.

Mais... le président E PURPAN a demandé une modification de l'ordre du jour mardi soir le 29 avril: "je demande à ce que le bilan financier soit repoussé à une date ultérieure car le commissaire aux comptes n'a pas terminé son travail. Je demande, en outre de nommer un deuxième commissaire aux comptes pour aider à terminer dans les délais" Cf. Le Dauphiné du 2 mai

 

Depuis plusieurs années ce club a des difficultés pour présenter ses comptes en temps et en heure.

Il a été sanctionné l'an passé: Il n'a pu accéder aux play-offs .

Comment est-il possible de se laisser dépasser par l'envergure du travail pour la troisième saison consécutive ???

En lieu et place de ce bilan financier trois montants sont cités dans le journal du 2 mai rapportant cette AG:

- montant du budget environ 850 000 euros

- montant du partenariat privé: 234 000 euros

- montant de la subvention municipale: 450 000 euros

Le déséquilibre est frappant: 166 000 euros de déficit.

L'avance de 170 000 euros de la municipalité en septembre s'explique...

Puis le président a comparé la subvention municipale de la ville d'Orange à son club de volley (450 000 euros) et celle de la ville de NICE à son club (650 000 euros).

Orange 30 000 habitants ne peut être comparé à Nice 344 000 habitants.

En 2012, le budget de fonctionnement de la commune d'Orange se montait à : 50 401 000 €. En 2012, le budget de fonctionnement de la commune de Nice se montait à : 593 331 000 €. (Site Proxiti)

Enfin dernier point à relever le président est revenu sur les perquisitions du siège et de son domicile par le CODAF qui ont eu lieu il y a presque un an, le cinq juin 2013. Pour dire que cela avait été éprouvant et que ce n'était pas fini.

Bref les comptes de 2010 /2011 ainsi que ceux de 2011/2013 nous n'avons pas pu les obtenir.

Nous attendons aujourd'hui aussi ceux de la saison 2012/2013.

Nous demandons plus de transparence, espérons une conclusion du Codaf.

La municipalité doit certes aider les clubs mais elle aussi a un rôle de contrôle. Qu’adviennent nos impôts? Pourquoi tant de patience?

 

Plus d'info? Relire nos articles sur ce site à l'aide de l'onglet recherche

Rappel l'ASON a touché en 2013 : 450 000 euros puis une rallonge de 23 000 euros (subvention exceptionnelle de 23 000€  pour l'aider à couvrir les frais liés à l'accession au niveau national) et 170 000 d'avance sur 2014. Total 643 000 euros.

 

Sur le site de l'ASON on peut lire ces trois lignes publiées le 30 avril 2014.

"L’ASON a tenu son Assemblée Générale hier soir pour l’exercice comptable clôturé au 30 juin 2013.

En raison des diligences plus conséquentes de la part du Commissariat aux Comptes,

l’A.G. a voté à l’unanimité la nomination d’un second Commissaire, la Cabinet CAUSSE et Associés."

 

Codaf = Comités opérationnels départementaux anti-fraude)

Repost0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 11:37
Stades du Grès et Clapier qui et que croire?Stades du Grès et Clapier qui et que croire?

La presse, dimanche 27 avril 2014, annonce que la mairie s’apprêterait à transformer en lotissements non pas un mais deux stades de foot d'ORANGE - Clapier et Le Grès. (Déclaration de l'adjoint aux sports, lors de l'élection d'un nouveau président du SCO - club de foot d'Orange en difficulté économique  lire clic ici )

- Après un précédent article de la presse en septembre 2012 (lire clic ici) annonçant un projet de construction d'un lotissement en lieu et place du stade Clapier (le même personnage qui n'était pas encore président du SCO était déjà présumé à l'origine de ce projet),

- Après le démenti formel du maire sur ce bruit infondé au conseil municipal qui a suivi en 2012,

Voila que l'histoire d'urbanisation de Clapier ressort.

 

Ce n'était donc pas un bruit farfelu mais bel et bien un projet caché qui resurgit là juste après les élections et la prise de présidence d'un club fragilisé financièrement .

Ne nous trompons surtout pas : celui qui est derrière toutes ces manigances, s’appelle J.BOMPARD .

 

Les machines à voter à peine remisées, la municipalité montre à nouveau son vrai visage : celui de l’urbanisation à outrance, de la spéculation immobilière, de la mainmise sur les associations, de la gestion anti-jeunes et de la dilapidation du patrimoine des Orangeois au bénéfice de millions d’€ bloqués sur des comptes au mépris total des règles de bonne gestion de l’argent public.

L’affaire du cumul de présidence des deux associations sportives les plus en vue à Orange et du projet de vendre les stades de Clapier et du Grès en dit long sur ces points.

Orange compte-t-elle trop d’espaces de jeu pour les jeunes dans son agglomération que l’on veuille en transformer un en logements ? Orange compte-t-elle trop de poumons verts dans son agglomération, que l’on veuille en supprimer un ? Orange manque-t-elle de résidences (alors que de nombreux appartements sont à vendre et 1 400 sont vides ou insalubres ) ? Orange manque-t-elle de bénévoles pour assurer l’encadrement des clubs qu’un même homme envisage de cumuler deux présidences ? Ou bien faut-il être un proche du maire pour obtenir des aides municipales dans le cadre d’une responsabilité associative ?

Que faut-il comprendre, dans le discours de M. Pasero, adjoint aux sports, lorsqu’il parle de « redorer l’image du club, le faire sortir des quartiers nord d’Orange » ? Qu’auraient donc ces quartiers nord ? Et qui en serait responsable sinon la municipalité (dont fait partie M. Pasero), qui gère la ville depuis près de vingt ans ? Auraient-ils, lui et ses amis, oublié de « redorer » certains quartiers de la ville ? En auraient-ils volontairement laissé certains en déshérence ?

Dans cette affaire, on voit aussi, clairement comment le maire s’y prend pour éliminer ceux qui ne sont pas de son bord. Des subventions, chiches (au Grès) ou mal gérées (SCO) allouées aux clubs de foot ont fragilisé économiquement le SCO et empêchent l'essor de l'Union Sportive du Grès. Usés les présidents, les adhérents ne peuvent lutter. Les adhérents sont grugés .

L'équipe “d'Orange Autrement” s'insurge contre ces projets qui vont priver deux quartiers de structures sportives et contre la vente injustifiée du patrimoine des Orangeois pour des intérêts privés.

Devrons-nous financer de nouveaux stades pour en abandonner d'autres à des promoteurs?

Où est l'intérêt général dans ces manipulations ?




STOP au gaspillage de terre, d'espace, de nos richesses économiques. (perte label ville d'Art et d'Histoire,colline abandonnée depuis 20 ans, Clodius non fini non entretenu, quartier de l'Arc...)

STOP aux aménagements et projets incohérents, inadaptés. (Cf circulation quartier de l'ARC, Ecoquartier Complexe nautique...)

STOP au déni de l'identité de notre cité.(Office de Tourisme; rues, salles rebaptisées...)

STOP au pillage de la ville.

 

(Le projet de l'ecoquartier et de la route sous la colline, c'est la même équipe...)

Chemin de la passerelle, qui méne à l'Aygue, derrière ce mur avec des fossés profonds un terrain non inondable? Le grès terrain de foot, au quartier Mereuille, non Inondable? Quartier Mereuille = "mer d'huille" en Provençal C'est un ancien marécage!

Chemin de la passerelle, qui méne à l'Aygue, derrière ce mur avec des fossés profonds un terrain non inondable? Le grès terrain de foot, au quartier Mereuille, non Inondable? Quartier Mereuille = "mer d'huille" en Provençal C'est un ancien marécage!

Les terrains en question, c'est beau plat pas de gros tavaux pour la viabilisation. Tout pour plaire à des promoteurs. Qui tient qui? Qui a promis et en échange de quoi?
Les terrains en question, c'est beau plat pas de gros tavaux pour la viabilisation. Tout pour plaire à des promoteurs. Qui tient qui? Qui a promis et en échange de quoi?

Les terrains en question, c'est beau plat pas de gros tavaux pour la viabilisation. Tout pour plaire à des promoteurs. Qui tient qui? Qui a promis et en échange de quoi?

Repost0
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 11:28

Décisions CACCP - Orange

le 04/04/2014

Suite à la mise en délibéré en janvier dernier de la décision concernant le club d'Orange et compte-tenu de la non production du rapport du Commissaire aux comptes et de la production incomplète du budget révisé 13/14 dans le délai imparti, la Commission d'Aide et de Contrôle des Clubs Professionnels (CACCP) a décidé de sanctionner le club du Vaucluse :
- d'une amende de 7 600€
Cette décision est susceptible d'appel devant le Conseil Supérieur de la DNACG dans les 10 jours à compter de la réception de cette notification.
- d'une rétrogradation du club à titre conservatoire
Cette décision ne peut pas faire l’objet d’une procédure d’appel. Elle sera obligatoirement réexaminée par la CACCP pour confirmation, modification ou infirmation à partir du 30 avril 2014.

lien: www.lnv.fr/actualites/1600/sanctions-nice-orange.html-1487.htmlhttp://

Mais encore

http://www.lnv.fr/img/global/communiques_de_presse/CP_LNV_n5_-_Commission_de_discipline_-_janvier_2014.pdf

Repost0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 18:29
Le maire se réjouit du départ de la Légion étrangère

Lors de ses vœux aux associations, jeudi soir 16 janvier, le maire a bien peu parlé de la vie et du travail des associations, mais a présenté un bilan de son mandat qui faisait discours de campagne, tout en précisant que cela lui était interdit par la loi.

Il est revenu sur le départ programmé de la Légion étrangère qui quittera Orange l’été prochain. Tout penaud de ce cuisant échec qui solde son mandat, il a cherché à se justifier en se réjouissant de ce départ : la Légion étrangère, a-t-il dit, va s’installer sur un emplacement beaucoup plus propice, plus vaste, plus neuf, mieux équipé...

Bref il fallait en conclure qu’Orange ne méritait plus de garder ce régiment de l’armée de terre et le maire a reconnu implicitement, tout en prétendant le contraire, que strictement rien n’avait été fait pour le conserver.

Il a minimisé cette perte importante qui va pénaliser l’avenir d’Orange, en parlant de « souci », autrement dit presque rien. Une telle absence de prise de conscience, conjuguée à l’incapacité, depuis dix-neuf ans, d’élaborer les projets dynamiques dont notre ville a cruellement besoin, laissent mal augurer des chances de faire oublier ce « souci ».

Il est devenu urgent qu’une nouvelle équipe municipale vienne remplacer celle qui a conduit Orange dans une impasse.

Repost0
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 07:53

Un article publié dans la gazette.fr1 donne un nouvel éclairage à l'affaire de la suppression de la subvention annuelle de 1 000 euros aux restos du Coeur.

"Une commune peut-elle exiger de connaître la liste des adhérents à une association dans le cadre de l’instruction d’une demande de subvention? NON"

En substance les seules exigences possibles envers une association sont une copie certifiée de leurs budgets et de leurs comptes de l’exercice écoulé, ainsi que tous documents faisant connaître les résultats de leur activité. Chercher a obtenir des noms est jugé illégal car contraire à la liberté d'association, à la constitution (CE, 28 mars 1997, Solana, n°182912).

Enfin une autre précision entachant cette décision de duplicité et les discours adjacents d’imposture.

Durant les interruptions de séances du dernier conseil municipal le groupe Ligue du Sud mené par son maître J Bompard se restaurait bel et bien à nos frais nous Orangeois, approvisionné par un traiteur garé derrière la Mairie.

Bompard agit comme si les pauvres n'existaient pas, rêve qu'il n'y est pour rien, qu'il n'y peut rien, que le dynamisme économique de la ville ce n'est pas de sa compétence...

C'est confortable pour justifier sa gouvernance pour jouir sereinement de l'aisance économique que lui procure son poste de premier élu. Il n'a pas compris qu'être premier élu était d'abord une responsabilité, un poids, une charge. Qu'il était à notre service, que nous n'étions pas ses serfs.

 

1 lire l'article en lien

Repost0
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 08:00

Le maire d’Orange a fait voter la suppression des 1 000 euros de subvention annuelle aux Restos du Cœurs attribués en mars 2013. La raison invoquée ; les Restos du Cœur n’aurait pas "collaboré" en fournissant la liste de leurs bénéficiaires. Or les Restos du Coeur par déontologie ont le devoir de protéger l'anonymat des personnes qu'ils secourent.

Par ailleurs ils ont des seuils très précis d'attribution de l'aide alimentaire.

Le maire d'extrême droite, Ligue du SUD vient de se distinguer par cette décision, il montre son vrai visage celui de l'exclusion des pauvres. Les bénévoles vont devoir donner encore plus de leur temps pour compenser cette perte qui bien que relative va manquer à leur budget.
Souligons que cette somme modeste n’a pas augmenté depuis près de vingt ans.

Avoir attendu décembre pour prendre cette décision démontre que pour certaines associations les subventions sont utilisées par la mairie pour faire des pressions...

Inadmissible!

Or, ces pressions ne sont pas utilisés à l'encontre de toutes. Rappelons que l'ASON qui a obtenue 643 000 euros de subventions, six cent quarante trois mille vous avez bien lu, n'a pas été capable de fournir les comptes en temps et en heure pour les années 2010, 2011, 2012 ! (Malgré nos nombreuses demandes nous n'avons toujours pas pu consulter leurs comptes à ce jour) .

Deux poids deux mesures:

Pour 1 000 euros on exerce un contrôle serré, mais le maire attribue 643 000 euros sur la confiance?

Bien entendu durant cette délibération le maire a utilisé son nouveau jouet, le sablier, pour faire taire l'opposition au bout de seulement une minute trente trois secondes .

Le sablier, le micro c'est le symbole de son pouvoir. Le temps c'est le pouvoir. Le maire d'Orange use et abuse de son pouvoir de maire dans tous les domaines.

Cette manière de faire révèle en même temps sa crainte d’'une opposition qui dénonce sa politique d’'exclusion, d’'une opposition qui démontre ses capacités constructives au regard de l’œ'oeuvre destructrice menée depuis dix-neuf ans.

Nous décernons à J Bompard, maire d'Orange, pour sa charité envers les Restos du Coeur: L'ordre de la couronne de plomb.

Bien sûr l'équipe d'Orange s'insurge contre ces procédés et cette politique irresponsable.

Elle rappelle sa promesse d'établir pour l'attribution des subventions de la ville une grille d'attribution et une procédure de sélection transparentes.

Dessin sur https://www.facebook.com/tahar.mazouz

Dessin sur https://www.facebook.com/tahar.mazouz

Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 08:24

Le Téléthon c'est aujourd'hui un évènement national.

C’est un exemple de solidarité porté à travers les grands médias par une association de malades, de parents, de bénévoles. Dès 1958 cette association engage un combat pour la vie de petits malades atteints par la myopathie. (Diagnostic, prise en charge, recherche...)

Au tout début des années 2000 à Orange le Téléthon c'était aussi un événement.

Pardon que dis-je? Je reprends. En 2000 c'était encore un évènement , un bel élan de générosité, de solidarité.

La ville entière était encore mobilisée. Les enfants montaient à la grande échelle de pompier, étaient invités à courir, les grands aussi étaient sensibilisés.

Cette dernière décennie par manque de volonté municipale, cette manifestation n'a pas eu de visibilité à Orange. 

La plupart du temps, c'est à travers les infos nationales que les Orangeois réalisent que : "Tiens le téléthon!" Euh?! Le TELETHON à Orange c'était où? Mince je n'ai pas su"...

 

Pourtant des commerçants, des bénévoles, des associations se mobilisent encore.

Merci à eux.

Ci-après en lien : le programme de la journée trouvé sur internet.

http://mtc-orange.clubeo.com/actualite/2013/11/27/le-telethon-a-orange.html

Absolument rien sur l'agenda du site municipal ...

Dommage...

Copie d'écran du site municipal du 30 novembre 2013. Remarquons que la soirée des décideurs promue par la mairie, elle, n'a pas eu lieu hier soir 29 novembre 2013. La note était-elle trop salée? Pour les Orangeois c'est certain ...
Copie d'écran du site municipal du 30 novembre 2013. Remarquons que la soirée des décideurs promue par la mairie, elle, n'a pas eu lieu hier soir 29 novembre 2013. La note était-elle trop salée? Pour les Orangeois c'est certain ...

Copie d'écran du site municipal du 30 novembre 2013. Remarquons que la soirée des décideurs promue par la mairie, elle, n'a pas eu lieu hier soir 29 novembre 2013. La note était-elle trop salée? Pour les Orangeois c'est certain ...

Repost0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 07:23

Le 26 mars 2013 un "contrat" appelé convention d'objectifs et de moyens était signé entre l' ASON et la Mairie.

Le 16 septembre 2013, la mairie allouait deux subventions, une exceptionnelle de 23 000 euros et une avance sur 2014 de 170 000 euros.

C'est le trésor public qui a rappelé au maire que ces deux nouvelles subventions outrepassaient le montant annuel défini en mars 2013. Pour pouvoir donc attribuer ces nouvelles sommes une modification au contrat a été votée ce 7 novembre 2013.

Anne Marie HAUTANT a voté contre ce dossier car à maintes reprises elle a tiré la sonnette d'alarme sur les comptes de l’ASON.

Les déficits se creuseraient, et manifestement il est difficile de redresser la situation, en dépit d' augmentations conséquentes des subventions.

En outre, elle n'a jamais pu consulter les comptes malgré de nombreuses demandes.

 

Le SCO qui s'est retrouvé lui aussi en difficulté un temps, a reçu une "avance1" de 100 000 € qu'il rembourse à hauteur de 30 000 euros par an .

Aujourd'hui nous posons la question du remboursement des 170 000 € de l’ASON?

 

Plus largement la question posée concerne la politique sportive d'une majorité

- qui a augmenté sa pression fiscale de +41 % depuis 2001

- qui a un taux de marge brute de 18 millions d'euros par an

- qui a 33 millions d'euros qui dorment sur les lignes budgétaires.

Autant de conditions qui rendent inexplicable l'état des clubs sportifs sans parler de l'absence totale de contrôle des comptes des associations.

 

1 En guise "d'avance" au SCO une baisse de subventions déguisée, lire le détail dans l'article  clic: Subventions-embrouilles-et-compagnie

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.