Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

 Conseils Municipaux à 9h

 après moult report ce sera le  22 février 2021

Commission Finances   

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 13:01

Avant hier le 4, une annulation du conseil du 6...

Hier le 5 une convocation avec un ordre du jour à récupérer  en mairie avant 12 h aujourd'hui.

Ce matin opération récupération des documents: OK faite à 9h15.

10h 04 dans la foulée donc: nouvel envoi, le dossier N° 34 est modifié!

Mais que cherche donc à faire Jacques.

Les chorégies semblent être son souci.

Or, il est le responsable de leur situation pécuniaire délicate.

A cause de son entêtement :

Plus de 2M€ de subventions de la ville, et 5M€ des autres collectivités manquent sur les comptes de ce festival mondialement connu et bridé dans ses programmations depuis 1995.

Ce bras de fer politique n'a pas lieu d'être.

Orange, les Orangeois, le théâtre Romain et bien d'autres intérêts au delà du local, du seul domaine économique, ne sauraient être spolier, pour le plaisir d'un seul, des Chorégies d'Orange.

Les chorégies c'est aussi notre patrimoine culturel.

 

Ordre du jour du conseil: Mais que cache toutes ces complications?
Repost0
18 mars 2018 7 18 /03 /mars /2018 08:21

Les Chorégies d'Orange le plus ancien festival français (datent de 1869), défraient une nouvelle fois la chronique par rapport à un déficit de financement. (accusent un déficit de 1.6M€ car condamnées à un autofinancement mortifère de 85% par volonté municipale d'un homme, Jacques BOMPARD, et ce depuis 23 ans)

Ce n'est donc pas nouveau. Depuis 1995, (installation sur le trône de Bompard), Jacques fait le Jacques, il joue avec notre fleuron économique local. (Suppression de subventions -trois ans - et tracasseries sans fin concomitantes au gel de cette subvention ville d'Orange au niveau du montant attribué par A LABBE avant 1995) Et notre pauvre festival peine à survivre dans cet environnement toxique. Attitude insensée car il rapporterait à la ville plus de 8 M€ de retombées économiques

Anne Marie HAUTANT l’a dénoncé de nombreuses fois, pas plus tard qu’au dernier conseil le 2 mars 2018, elle soulignait le déficit impressionnant de subventions municipales. A cela Jacques, égal à lui-même avait rétorqué en conseil, octroyer de gros avantages en nature, auxquels cette année, il ajoutait sans rougir pour faire bonne mesure, la réfection de la cour de St LOUIS pour 800 000€. Cour qui est en fait l’entrée du RAM, de salles associatives et du Conservatoire d'Orange. Cour d'une capacité de 380 places, dans laquelle l’association des Chorégies  propose,  pour compléter son offre et ses recettes, des concerts et récitals en quelques soirées d’été, au public.

Aujourd’hui le président de la région déclare vouloir sauver le festival et si nous avons bien compris en même temps en prendre la présidence ?  SAUVER LE FESTIVAL EST UNE BONNE CHOSE. Quant à en revendiquer automatiquement la présidence, nous semble une contrepartie assez problématique.

 

16 mars, Article sur  Monde .fr

https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/les-operas-en-region-createurs-de-richesse-57213

 

1996,1997 et 2014 subventions ville d'Orange à l'association des Chorégies = zéro euros .http://www.orange-autrement.fr/2017/08/orange-et-les-choregies.html

Chorégies d'Orange dans la presse nationale
Repost0
24 février 2018 6 24 /02 /février /2018 08:50

La presse a été invitée à faire un communiqué sur les activités organisées par la municipalité à la piscine l'ATTENTE durant les vacances de février/mars.

Que la ville organise ces activités bien.

Qu'elle en fasse informer par voie de presse en amont les Orangeois, en indiquant qu'il n'y a plus de place de disponible?

Que dire du nombre bien restreint de ces places...

 

 

Piscine vacances d'hiver: des stages oui mais y a pas de place...
Piscine vacances d'hiver: des stages oui mais y a pas de place...

Nous souhaiterions savoir ce que la ville organise pour les 3000 autres enfants des écoles primaires.

Nous aimerions savoir si le nombre d'enfants accueillis en centre aérer a été augmenté?

Plus largement quelles activités subsistent à l'école municipale des sports?  Quel est le programme? Cette année scolaire aucune info. Celle de l'an passé affichait encore une perte:  dans l'amplitude cilc ici lire.

Et pourquoi par exemple le DOJO reste fermé durant les petites vacances? (les stages des clubs sont délocalisés dans les petites communes)

Repost0
2 février 2018 5 02 /02 /février /2018 08:09

Voici un petit comparatif sur le monde associatif orangeois entre 1995 et 2017.

Évolution du nombre "d’associations" AIDÉES  (subvention). (tout confondu avec CCAS,  le maire l'ajoute bien que ...ce ne soit pas une association) Si nous nous contentons de souligner celles qui reçoivent une subvention en euros, c'est parce que concernant les subventions en nature, les données sont non significatives tant en regard d'estimations des dons en nature très farfelues qu'en une liste interminable d'associations de copropriétaires de lotissement ou immeuble, une indication nouvelle dans le listing municipal. Deux données qui fausserait l'analyse.

  • en 1995 : 190
  • en 2001 : 200
  • en 2002 : 109
  • en 2010 :   61
  • en 2011 :   61
  • en 2012 :   59

 

  •  en 2017 :   54 ou 50 puisque quatre ne sont que des services publics ou assimilé (Le CCAS , la crèche du CCAS, le RAM du CCAS, l'ADIL un service public, décliné sous forme associative avec hébergement au CCAS et cotisation indexée sur le nombre d'habitants)

Déplorons la disparition des 1000€ de subventions au resto du Cœur, au secours populaire, au secours catholique en 2017

 

 185 associations sont répertorié sur le guide des associations 2017, contre 256  en 2013 un guide donc  presque épuré d'un tas d'associations qui n'existait plus. Un bon point. Reste à améliorer la mise à jour des contacts)

- Total des "subventions" annuelles

  •            en 1995 : 2 608 806
  •            en 2001 : 1 586 556
  •            en 2002 : 1 904 569
  •            en 2010 : 2 162 391
  •            en 2011 : 2 366 852 
  •            en 2012 : 2 494 714
  •            en 2017 : 2 459 231

 

Bémol IMPORTANT:

  • Les subventions 2017 c'est :

831 179€    (hors CCAS, crèches, RAM, Adil)

50 associations: dont 33 associations sportives (classet Sport et jeunesse M14 imp 40), 7 "culturelles" classet culture M14 imp 33 , 7 "un peu tout" de la croix rouge en passant par le don du sang, chat sans toi... et les asso scolaires, ou cultuelles!" classet enseignement formation M14 imp 25, 3 "social-famille  (classet logement M14imp 60), 

  • En 2017 pour l'association des chorégies la ville a donné

                     152 450€ exactement la somme de 1995

Cette association est en difficulté financière importante et tire la sonnette d'alarme depuis des décennies sa pérennité est remise en cause sérieusement ces trois dernières années. Un fait d'arme de Jacques, une histoire d'égo et de pouvoir, totalement hors intérêt général, et bien au delà qui nuit même à la ville... 

  • 33  associations sportives :

- Une  l'ASON a 450 000€

- Les 32 autres se partagent 186 275 €

- Le SCO (Foot) 44 000€ dont 4000 exceptionnel une montée de niveau

Le RCO (Rugby) 42 100€ dont 2 100€ exceptionnel en dédomagement du saccage de leur local et du vol puis incendie d'un minibus placé sous la caméra de surveillance de la ville...

Bémol bis ces chiffres sont trompeurs, le RCO par exemple  loue à la ville un local pour 700 € par mois...peut être plus si le loyer a été revalorisé

 

- 30 clubs sportifs restant se partagent donc 100 075€

et encore ils sont "heureux", nombre d'associations sont parties d'Orange ou on mis la clef sous la porte. Quasi tous les locaux associatifs permanent ont été supprimé condamnant la plupart des associations à errer comme des misérables, sujettes aux caprices du Prince et disponibilité.

 

  • Orange le nombre d'associations est toujours indiqué faussement  ce 2 février 2018 à 300  dans le paragraphe d'introduction de la page dédiée aux associations sur le site de la ville. (cependant un progrès, ce faux renseignement est supprimé sur le guide des associations)

Le même site, publie le guide des associations 2016/2017, toujours à ce jour sur lequel sont répertoriées seulement 185 associations: 8 Artistiques, 5 Corporatives, 30 Culturelles, 6 Environnementales, 23 Loisirs, 13 Patriotiques, 1 Quartiers, 6 Religieuses, 10 Santé Bien-Être, Scolaires 13, 23 Sociales, 47 Sportives.

Lors des vœux aux associations ont été distribuées avec l'agenda de la ville et le guide des associations, une fiche de mise à jour de coordonnées des contacts. Ceci afin de prévoir l'impression du prochain guide des associations 2018/2019. ASSOCIATIONS pensez à vous signaler. Il est regrettable que ces mises à jour ne soient pas au moins faites au jour le jour sur le site municipal. Site qui se contente de mettre en ligne le guide, dont les données sont toujours plus ou moins obsolètes.

Bien qu'élues ni Christine BADINIER ni Anne Marie HAUTANT n'ont accès à un quelconque renseignement ou bilan concernant l'attribution des subventions.

 

Bon point le maire dans ses discours de vœux s'est dispensé de ses commentaires fantaisistes sur le super niveau de dotations par habitant aux associations d'Orange... L'an passé nous avions dû lui en demander des comptes... C'était parce qu'il entendait dans le montant claironné si fièrement les pseudo aides en nature surévaluées et les 1.4 M€ au CCAS un brin trop facile non? Une comparaison totalement malhonnête comme d'habitude.

 

 

Catégorie

Nombre

en 2012

Nombre

en 2017

Arts88
Corporation75
Culture3730
Environnement86
Loisirs1723
Patriotisme2913
Quartier51
Religion86

Santé/Bien être

2210
Scolaire1413
Social3523
Sport6247
Divers40
Les subventions aux associations 1995-2017 !
Les subventions aux associations 1995-2017 !
Les subventions aux associations 1995-2017 !
Les subventions aux associations 1995-2017 !
Les subventions aux associations 1995-2017 !
Repost0
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 14:02

Le conseil municipal le 23 janvier a octroyé pour l'année 2018.

 

- 20 000€ au SCO, le club de foot de la ville. Il est notifié dans la délibération qu'il s'agit d'un second versement. (une avance avait été faite le 9 juin 2017 au titre de l'année 2018 : 16 000€)

- 200 000€ pour l'ASON, le club de Volley . Il est également notifié qu'il s'agit d'un second versement. (une avance de 150 000€ avait été faite le 15 mai 2017 pour 2018?)

- 25 000€ Les rêves bleus.crèche associative) Premier versement.

- 1 030 000€ au CCAS. Il est notifié dans la délibération qu'il s'agit d'un second versement. (une avance de 400 000€ avait été faite le 14 décembre 2017)

G Laroyenne est intervenu pour faire un parallèle entre les retombées économiques des Chorégies et celle du Club de Volley. L'aide à l'association des Chorégies est largement insuffisante a-t-il martelé en conclusion.

C BADINIER est intervenue pour souligner le manque de transparence et de cohérence vis à vis des subventions aux associations. Notamment vis à vis d'erreurs de report dans deux tableaux de subventions de 2016 successifs publiés à un mois d'intervalle sur le site de la ville. Tableau des subventions aux associations 2016 qu'elle avait dû demander par l'entremise de la préfecture en regard de l'absence illégale du dit tableau dans le compte administratifs 2016. http://www.orange-autrement.fr/2017/11/tableaux-des-subventions-des-etranges-decomptes.html

Sa question écrite pour le conseil du 23 novembre 2017 reste sans réponse.

Selon un premier tableau l'ASON en 2016 avait obtenu 455 000€ de subventions alors que le tableau actuel ne notifie 385 000€. Une erreur de décompte qui s'additionne parce que certaines pratiques d'Orange : "AVANCES sur subventions" d'une année sur l'autre, ne sont  ni logique, ni légale et que les nouveaux du services comptables ne sont pas bien aux courant des dites pratiques a-t-elle supputé. Mais il n'empêche que nous administrés avons droit à la pleine et entière connaissance de l'emploi de nos impôts. Elle a demandé un récapitulatif des 10 années en arrière des versements de subventions pour l'ASON parce que la dérive remonte jusque là. Parce que le décompte est malaisé Parce que ce club a en 10 ans obtenu 4 M€ de subventions sans que jamais la ville n'ait dédaigné nous montrer qu'elle effectuait un vrai contrôle des dépenses de ce club là tout au contraire affirmant que ce n'était pas de son rôle. Une vision bien particulière et en complète opposition avec ce que JACQUES applique aux autres clubs.

ON PEUT ÊTRE SOUPÇONNEUX pour 4M€ d'argent PUBLIC dans ces conditions, connaissant Jacques et sa phobie de la dépense publique.

 

A SAVOIR : Le CCAS ce n'est pas une association mais un établissement public communal dont la compétence obligatoire est l'aide sociale légale.

Jacques gonfle facilement la somme du budget communal allouée aux associations en ajoutant cette dotation.

Applaudissons la publication du tableau des subventions 2017 ce 22 janvier 2018. Affichant 450 000€ en 2017 pour l'ASON

Mais regrettons que celui de 2016 ne soit pas corrigé. C'est bien 455 000€ qui ont été versés en 2016 et non 385 000€. Le souci de décompte des avances demeure entier.

Lien vers le tableau des subventions 2017 sur le site de la ville.

TOTAL des subventions 2017 aux associations :

901 135€

Bien loin des plus de 2 M€ vanté lors des vœux!

 

Attribution de subventions janvier 2018: Toujours autant de flou.
Attribution de subventions janvier 2018: Toujours autant de flou.
Attribution de subventions janvier 2018: Toujours autant de flou.
Attribution de subventions janvier 2018: Toujours autant de flou.
Attribution de subventions janvier 2018: Toujours autant de flou.
Repost0
31 janvier 2018 3 31 /01 /janvier /2018 07:59
Club house du Tennis Club pas de merci: Une économie de ménage.

http://www.orange-autrement.fr/2016/09/tennis-nouveaux-lieux-pret-oui-mais-pas-d-accord.html

Le 23 janvier 2018 en conseil municipal était votée une drôle de délibération.

Enfin pas si drôle pour tous ni pour qui suit de près la manière de gouverner du Prince d'Orange.

Avis au public: Ouvert in fine le 12 déc 2016, le club-house des Courrèges tout ravi de s'être vu réclamer soulte et services  (en plus de la charge de la gestion du lieu) en contrepartie des travaux, vient de se récupérer le nettoyage du site du squash ménage dont l'avait libéré une généreuse délibération1 au premier janvier 2018...

On a appris la bonne nouvelle à travers un avenant avec le prestataire de service lors de la toute dernière délibération du conseil. Ce qui fait à n'en pas douter un beau cadeau de Noël hein, aux deux heureux concernés: le club et la société de nettoyage...

Et 5 753€ HT de plus dans les poches de la ville qui abonderont la petite cagnotte à 50 M€!

Pour ceux qui ne comprendraient pas bien la manoeuvre:

La ville a entrepris des travaux importants au tennis club. Lors de la remise des clefs, elle "privatise le lieu" c'est à dire qu'elle demande aux responsables du club de l'exploiter financièrement tout comme une affaire privée. Les bénévoles se retrouvent avec une charge importante. Avaient-ils prévu cette transformation du club convivial en une affaire qui doit générer des bénéfices pour honorer les traites de la ville?

Est-ce le rôle d'une commune de mettre en place de tels systèmes pour la gestion des biens publics?

Quelle place reste-il à Orange pour le service public et au public, l'accès aux sports de tous?

L'étape qui vient d'être confirmé le 23, est ordinaire chez notre bon prince. Le nettoyage fait parti d'un panel de pretextes utilisé autant de manière coercitive, qu'en rognage pernicieux des "coûts" associatifs dont le Tennis Club est aujourd'hui la victime.

Un édile responsable, respectueux de sa charge doit gérer les biens, l'espace public, l'impôt en toute humilité, en bon père de famille. C'est à dire avec équité et le souci que tous ses enfants s'élèvent, s'épanouissent et réussissent.

Et bien le notre montre qu'il s'en lave les mains. Il semble atteint d'un délire de domination, du syndrome de Picsou.

D'une part c'est sans doute la douche froide pour les dirigeants bénévole du club qui n'ont pas été joint à l'heure où nous écrivons. D'autre part c'est une entreprise de nettoyage et par ricochet le petit personnel qui trinque.

A quoi servent donc nos impôts? Faire grossir une cagnotte une fin en soit? Est-ce une politique saine de l'argent du contribuable? Qui va explique au maire que la promotion constante de son nom ne suffira pas à effacer du paysage toutes les cicatrices visibles et invisibles qu'il aura laissé dans le paysage d'Orange?

 

1/ 23 novembre 2017 est prise une délibération en conseil municipal pour le ménage des locaux publics par une entreprise privée. Année 2018-2021.

23 janvier 2018 est sorti de ce marché conclu deux mois plus tôt, la prestation ménage nettoyage des vitres sur  le site du Squash délibération N° 15 du conseil municipal

Une erreur dans le marché sans doute mais une erreur qui en dit long.

Le club nouvelle formule aurait ouvert le 12 décembre 2016, il aurait au moins deux permanentes plus quelques professeurs ...

 

Image trouvée sur Flicker du 03 oct 2007 J L Zimmerman

Image trouvée sur Flicker du 03 oct 2007 J L Zimmerman

Repost0
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 16:08
Piscine l'attente des règlements? Ou des outils pour exclure!

Chaque année de nouvelles1 restrictions des services municipaux atteignent les Orangeois. Le jeu consiste même pour nous les opposants à les débusquer.

Deux dossiers du conseil municipal du 29/09 concernaient des règlements pour l'accès à la piscine. Dossier 17 et le dossier 18. Et la règle n'a pas dérogé. Décryptage.

 

Dossier 17 règlementait l'accès tout public à la piscine l'attente.

A la faveur de cette modification du règlement d'accueil "aux horaires tout public" à la piscine la municipalité d'Orange on a dépassé le stade de la seule restriction du service en empiétant sur la liberté individuelle.

Aujourd'hui 30 septembre 2017 la piscine municipale d'Orange n'accueille plus de mineur; sauf s'ils se plient à des exigences à notre sens gravissimes en sus de porter atteinte à la liberté individuelle.(biais d'un amalgame de jeunes = voyous "potentiels")

Ainsi pour entrer à la piscine:

  • un mineur jusqu'à 16 ans doit être accompagné par un majeur qui en est directement responsable (une pièce d'identité sera exigée...)
  • un mineur entre 16 ans et 18 ans doit laisser à l’accueil sa pièce d'identité. 2

 

Anne Marie HAUTANT a dénoncé un désir d'humiliation, un non sens. Il y a peut être quelques jeunes qui posent de soucis mais qui ne peuvent qu'être bien connus. Le ressenti pour chaque jeune ainsi soumis jour après jour à une telle exigence est violence à venir.  C'est aussi en substance une interdiction d'accès pure et simple à un lieu public. Il n'y a rien qui ne justifie cela si ce n'est le désir d'alimenter la haine, de susciter l'incident, la révolte pour justifier l'exclusion, de nourrir la suspicion, de conforter son électorat dans ses peurs.

Voilà pour le premier point concernant la piscine.

Le second dossier le N° 18 établie le règlement de l'école municipale de natation ( absent depuis la réouverture de cette EMN)

Ce règlement semble moins critique mais...

Profitant du vote du règlement de l'école municipale de natation, Christine BADINIER vendredi 29 septembre en conseil municipal, a tenu à rappeler le rognage1 continue des services municipaux notamment à l'encontre des jeunes. Avant 1995 plus de 10 éducateurs sportifs sillonnaient les écoles, connaissaient les jeunes, l'école municipale des sports proposait un panel d'activité et accueillait un nombre de jeunes conséquent. A la rentrée 2016 tout cela était réduit à peau de chagrin1. A ce jour aucune info sur le site internet de la ville concernant la surivie, l' activité d'une quelconque école municipal des sports. Existe-t-elle encore?? A-t-elle définitivement fermée ses portes? Ne subsiste-t-il plus que la natation?

L'école municipale de natation s'adresse aux jeunes enfants de 7 à 10 ans. L'inscription est soumis à un test, mais combien de jeune accueille-t-elle une douzaine ? A ironisé Christine BADINIER

JP PASERO a démenti en affirmant en rafale 90, 100, 120...Ben dit donc pas bien précis son affaire

En tous les cas la restriction de l'age, 7 - 10 ans, n'est pas le seul critère critiquable. Les tests se sont passés, le 13 septembre, de 13h30 à 15h00, l'info est confidentielle, l'enfant doit être autonome sur 25 mètres, s'il est accepté à l'issue du test, il le sera telle une faveur pour une seule année.

Ces deux règlements3 n'ont absolument rien a voir avec un règlement normal de service public, ce sont des outils à exclure...

Mais qui s'en indignera ?

Le service public en BOMPARDIE. Tout pour mes petits rien pour ceux des autres.

 

 

 

1 http://www.orange-autrement.fr/2016/09/ecole-municipale-des-sports.html

Source d'économies à l'aide de l'application d'une méthode qui peut apparenter à la métaphore de la grenouille dans une marmite : dégradation/restrictions progressifs du service (sur lequel on veut faire des économies), qui ne touchent qu'une partie de la population, qui échappent plus ou moins à la conscience et ne suscitent aucune réaction de la majorité bien pensante, enfermant les plus faibles culpabilisés dans l'acceptation de leur sort, ("phénomène d'adaptation"), et ainsi désarmant les rares opposants réactifs/ encore conscients )

 

2 L'age prévu sur les documents préparatoire au conseil entre accompagnement adulte responsable et pièce d'identité était de 12 ans. Il a été porté à 16 par une modification apporté juste avant le conseil. Doc déposé devant les conseillers d'opposition ceux de la majorité...

 ci dessous

 

 la modification trouvée sur les tables le jour du conseil

la modification trouvée sur les tables le jour du conseil

3 Avec ces deux règlements ont été votées pas moins de 8 conventions de prêt à titre gratuit ou payant avec des associations utilisatrices de la piscine

A savoir l’aquagym pour les séniors dépendait jusqu'en juin 2011 d'une organisation municipale. Profitant de la fermeture de la piscine plein ciel, (816 jours) le maire en a profité pour supprimer ce service. Cette "activité" a été imposée aux clubs de natation en sus de leur activité spécifique l'assujettissant à l'accord de créneau horaire dès l'ouverture de la nouvelle structure en septembre 2013...

Vendredi 29, en conseil le COAAV fut le seul club de natation/sportif qui avait une convention de mise à disposition payante de la piscine l'attente . 95 euros de l'heure. Quel est le critère qui permet de faire payer ce club et pas les autres?

Les 8 conventions

  1. Centre Orangeois des activités Aquatiques Volontaires.
  2. Avenir Cycliste Orangeois
  3. Cercle des Nageurs Orangeois
  4. Exocet
  5. Mistral Triath'Club
  6. Orange Club Apnée
  7. Subaquatique club d'Orange
  8. Vivre l'eau bébé nageur.

La manière de rédiger les conventions est marquée par le désir de se débarrasser de ses responsabilités.

 

http://www.orange-autrement.fr/article-animations-sports-pour-les-aines-84192087.html

Repost0
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 18:26
Cathédrale notre Dame à Orange des échafaudages spectaculaires. Enfin.
  • juin 2007, présentation du projet de l'association l'APROOR à la mairie.
  • février 2008, acte du principe par un vote en conseil municipal (veille des municipales)
  • un temps mort ...employé à une chasse aux subventions? état, région, département ...
  • 8 juillet 2010 conseil municipal délibération N°22 fixation du forfait de maitrise d'oeuvre pour la reconstruction de l'orgue (suite à l'’étude du Maître d’œuvre, Eric Brottier, l'expert du ministère de la culture)
  • 23/11/2011, publication par la mairie d'un appel d'offre pour la reconstruction de l'orgue.
  • Noël 2011, publication sur la revue municipale: "le projet dans sa phase finale" ..." chantier pourrait démarrer ... et s'achever fin 2014" (les élections législatives ne sont pas loin...)
  • septembre 2012, choix du facteur d'orgues, S.A.S. Pascal Quoirin à St Didier (Carpentras)
  • 19 janvier 2013, le chantier débutera au printemps ...(article de presse dans le Vaucluse matin)
  • avril 2013, dossier de trois pages dans la revue municipale.(cf photos ci-après)
  • 31 janvier 2014, cérémonial de début du démontage avec force publicité dans les journaux locaux, discours officiels + photo du maire, c'est la campagne municipale...
  • février 2014, dossier de deux pages dans la revue municipale. (campagne municipale... le maire en photo souffle dans un tuyau que vient de lui passer le facteur d'orgues).
  • 10 déc 2015 décision du maire N°747 choix d'une entreprise chargée de consolider la tribune prix 102 804€ (on suppose que cette décision a dû être annulée???)
  • 24 janvier 2016, article de presse indiquant que le facteur d'orgue a quasi fini mais qu'aucun travail de consolidation ni de restauration de la tribune de l’absidiole n'a été fait.
  • 26 janvier 2017 autorisation des monuments historiques pour les travaux.
  • Mi septembre  2017, enfin un début, un monumental échafaudage est monté dans l'optique de la consolidation de la tribune de l'orgue et des rénovation des peintures murales des chapelles adjacentes.
Repost0
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 09:04
Réouverture le 26 de la médiathèque: Euh, les grilles à déssecher les pigeons restent-elles?
Réouverture le 26 de la médiathèque: Euh, les grilles à déssecher les pigeons restent-elles?

Voilà deux étés d'affilés que la médiathèque d'Orange est fermée pour raison de travaux. Et peut être une troisième fermeture à l'horizon?

Après trois bons mois de fermeture - 23 juin 26 septembre- la médiathèque devrait ré-ouvrir mazette la semaine prochaine, annonce dans sa toute belle sporadique "Newsletter" la mairie.

Petit tour sur place.

Woaaahh l’extérieur c'est la surprise, aucun changement, y compris le pigeon blanc sur sa grille tout la haut qui n'a pas bougé, le pauvre. Les banquettes de l'espace VERDI restent tristes -terre grise nue et stérile (tout avait été arraché fin avril).  Cf photos

Ce coup-ci, s'est l'agencement intérieur qui a eu l'honneur des travaux. Il est vrai qu'à la réouverture l'an passée, la moquette défraichie et fortement marquée au niveau des mobiliers déplacés n'était pas du meilleur effet.

Commentaires:

La question à Orange n'est pas financière. Elle est strictement liée à la volonté politique de faire, au manque de confiance dans les personnels compétents et à la manipulation de l'opinion.

Faire un travail de réhabilitation d'un coup était-ce vraiment impossible?

Certes non lorsqu'on prend soin normalement du patrimoine. Mais peut être bien que oui dans le cas présent car la fermeture l'an passé était imposée. Dictée par la commission sécurité en pleine saison culturelle... D’où pas le temps de tout faire avec les moyens en personnel restreint et les délais  " le temps de penser, projeter... appel d'offre" . Résultat il y a eu étalement sur deux étés... à moins que devant l'évidence l'idée d'un changement de moquette n'ait germée qu'après...

Mais pourquoi tout le travail prévu durant cet été- surtout le remplacement des grilles anti-intrusion pour pigeons- n'a-t-il pas été fait ? Mystère?

 

Conséquences de cet gestion par à coup: des gaspillages d'argent public, des orangeois privés de ce service

1/Le surcout : l'aménagement provisoire et déménagement entre les deux phases de chantier; cela à un coût. Mais au diable l’avarice ordinaire, l'instrumentalisation1 est hautement et autrement plus productive!

2/Le service public a été amputé durant deux périodes estivales de la médiathèque, le service culturels privé de la salle du palais et le plus fort c'est que ce n'est pas fini!

3/ Nouvelle fermeture à venir. En effet la façade devait être réhabilité et les grilles anti intrusion pour les pigeons devaient être changées...

Ce changement de grilles devrait entre autre engendrer une autre fermeture de la médiathèque2, peut être de l'ensemble " palais des princes". Or aucun changement de grilles à l'horizon même si discussions ont bien eu lieu et que le choix de l'entreprise avait été entériné en commission d'appel d'offre3.

 

In fine, force est de constater à une semaine de la réouverture prévue le 26 septembre que la totalité des travaux décidés pour cet été n'ont pas eu lieu.

Ce lundi 18 septembre, il y a toujours la dépouille d'un pigeon blanc qui avant de dessécher a eu le temps de laisser tomber au sol un amas de petits asticots blancs au milieu de la pluie de crottes..avant l'été...

A vraiment l'entrée de la médiathèque à Orange, c'est chaud... crottes!

1Le maire a déclarée: "tenir à son trois par quatre". Vous savez, le panneau défraichi tombé de ses supports espace verdi et son homologue devant la piscine plein ciel, comparatif limite diffamatoire entre son pseudo projet  aquatique et Clodius.

2 L' entreprise qui devait intervenir, devait le faire à l'aides d'installations qui nécessitaient la fermeture du site pour la sécurité. Dixit les déclarations du responsable des bâtiment lors de la commission d'appel d'offre du 22 mai.

3 On ne retrouve pas ce marché sur le site dématérialisé. Christine BADINIER présente à la commission se souvient que le "coût élevé" comme le fait qu'il faille impérativement fermer la médiathèque pour cette intervention - soit la pose de nouvelles grilles- avaient fait tiqué sacrément l'édile...

http://www.orange-autrement.fr/2017/08/mediatheque-fermee-pour-le-second-ete-consecutif.html

 

 

Réouverture le 26 de la médiathèque: Euh, les grilles à déssecher les pigeons restent-elles?
Réouverture le 26 de la médiathèque: Euh, les grilles à déssecher les pigeons restent-elles?
Réouverture le 26 de la médiathèque: Euh, les grilles à déssecher les pigeons restent-elles?
Repost0
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 19:32
Le panneau installé durant la compagne électorale des législatives est en panne? Plus rien à dire?

Le panneau installé durant la compagne électorale des législatives est en panne? Plus rien à dire?

 

écran plat inutile dépense...

propagande mal placée,

au printemps installé,

grillé en fin d'été,

dans un angle accroché

façade instrumentalisée,

panneaux de bois gris,

musée de site poignardé,

panneaux tagués tachés,

pissotières improvisées

projet, gens, lieu humiliés

Tristesse, Misère, pauvreté

la culture est bridée

l'ouverture est enfermée

plus de couleur juste du gris

la joie, les rires partagés

n'ont pas droit de cité

pauvre et futile démence,

terrible avenir assombri

 

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.