Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

 Conseils Municipaux à 9h

 après moult report ce sera le  22 février 2021

Commission Finances   

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 18:10

Un beau public malgré l'heure a assisté à ce premier conseil municipal.

Les six élus de l'opposition quatre femmes et deux hommes faisaient face aux élus majoritaires, dans la même disposition que lors du troisième mandat.

Si les élus de l'opposition étaient disposés au départ selon une stricte logique électorale, il n'en était pas de même pour ceux de la majorité: Le fils se retrouvant tout contre l'estrade du père, juste la marche à franchir...

Est-ce un hasard?

C'est ce que les élus de l'opposition ont essayé de savoir à travers une série d'escarmouches lancées tour à tour par les trois tendances de l’opposition.

En fait, ces élus ont essayé de savoir pourquoi dès le premier conseil une délibération ne respectait pas la loi, au risque d'être invalidée par la préfecture. La réponse a varié au fil des escarmouches de: "une des conseillères hésite sur son sexe", à "nous allons plus loin que les exigences de la loi", et en passant par des variantes jusqu'à, "nous répondons strictement à la loi en comptant le sexe du maire, il faut compter le sexe du maire" on avait tout dit!

Bref vous ne comprenez certainement rien à ces échanges. C'est qu'il fallait suivre.

La loi demande la parité dans les propositions de listes d'adjoints. Or il y avait six femmes et quatre hommes dans la liste proposée par la majorité.

Pourquoi? Voilà toute l'affaire...

En toute fin de conseil Christine Badinier sans étiquette élue de la liste "Aimer ma ville" a fait une intervention1 recadrant les discours insipides de la majorité sur un thème autrement plus sérieux: les responsabilités des élus de la majorité dans l'équité de traitement des habitants de la ville.

Il était temps que ce conseil reprenne un peu du sens. La réponse du Député-maire est restée égale à son habitude passée, partielle, souvent hors propos voire d'une redoutable inconsistance.

Le capitaine et les seconds n'ont pas changé, le discours n'a pas changé. Le bateau coule et touchera le fonds sans que l'équipe dirigeante ne sourcille.

Et c'est grave, plus grave que ne semble l'avoir réalisé l'ensemble des Orangeois-es et responsables nationaux depuis Paris.

 

lire: http://www.orange-autrement.fr/2014/03/etre-elu-c-est-endosser-des-responsabilites.html

Repost0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 16:26

Voici quelques semaines que l'édito du site municipal a changé.

Le texte a été raccourci et notons le enrichi en bas de page par une séries de photos du maire.

Le sujet décrit les divers services "accessibles à tous sans se déplacer"

Les photos sont hors contexte et montrent le maire dans le cadre de ses fonctions de maire semble-t-il.

Ce qui nous fait aujourd'hui réagir est le dernier paragraphe.

D'un coté le texte admet ce que nous dénonçons depuis longtemps; soit que les vidéos des conseils municipaux sont bel et bien coupées. "depuis peu, les principaux extraits des Conseils municipaux"

Et d'autre part il affirme une contre vérité : "Vous y retrouvez par exemple toutes les archives du journal Orange Vérités"

Vérifiez-vous même les "arranges vérités" ne sont disponibles qu'à partir de décembre 2011, le N°81.

Il n'en manque que 80 sur 92 !

J'adore aussi le début de phrase de ce dernier paragraphe:" www.ville-orange.fr a également pour vocation de vous informer différemment, ..."

Le mot différemment sonne pour nous comme un aveux de déformation de l'information puisque cette dernière est tronquée et que l'opposition n'a pas droit à la parole sur le site municipal, malgré ses demandes.

Euh, des informations presque vraies.
Repost0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 04:39
Le mythe de la ville bien gérée,

Dans une ville bien gérée, les bâtiments, les infrastructures sont bien entretenus; le patrimoine est soigné,

école Camus, les gymnastes, le palais de la foire...  leur vitrage remplacé par de la tôle

Dans une ville bien gérée, le bien être, la sécurité des habitants sont importants.

- plusieurs habitations menaçant effondrement sont en libre accès en pleine ville, les ruines sur la colline n'ont pas été sécurisées après le débroussaillement malgré la recommandation d'intervention d'urgence en octobre 2012

Dans une ville bien gérée, les achats et ventes du patrimoine sont faits dans l’intérêt des habitants.

En 2012 vente d'un terrain au Coudoulet à perte lu sur le compte administratifn, achats clientèlistes

Dans une ville bien gérée on maitrise l'urbanisme, on protège les milieux naturels, on préserve les terres agricoles,... or le contraire est fait, extention de la ville tous azimut, perte d'espaces boisés presque la moitier

Le mythe de la ville bien gérée,

Dans une ville bien gérée, l'argent du contribuable n'est pas collecté pour rien 30 millions sur les comptes de la ville 5 millions de perte par dévaluation

Dans une ville bien gérée, on fait la chasse au gaspi un million m3 d'eau potable fuit par an sur les réseaux d'eau non entretenus de la ville

Dans une ville bien gérée, les agents de service, sont qualifiés, on respecte leur avis et travail,

Dans une ville bien gérée, on n'a pas recours systématiquement à des contractuels pour des services quotidiens,

 

Le mythe de la ville bien gérée,

Dans une ville bien gérée, les subventions sont réparties selon des besoins rigoureusement identifiés et leur usage est contrôlé,

Dans une ville bien gérée, on évite les procès sources de perte de temps et d'argent, SADE / ville 7millions d'amendepour la ville, nombreux procès avec les particuliers

Dans une ville bien gérée, les services sont ajustés aux besoins; les tarifs ajustés aux usagers,

Dans une ville bien gérée, les délégataires sont contrôlés,

Le mythe de la ville bien gérée,

 

Dans une ville bien gérée, on travaille avec les institutions pour faire profiter ses administrés des aides et services appropriés,

Dans une ville bien gérée, on a soin des enfants de leur confort, de l'hygiène des locaux, des repas qui leur sont servis, de leur épanouissement,

Dans une ville bien gérée, la transparence est de mise,

Dans une ville bien gérée on voit loin on anticipe les bouleversements,

Le mythe de la ville bien gérée,

Dans une ville bien gérée, les quartiers, la population sont traités de manière équitable,

Dans une ville bien gérée, la propreté, le tri des déchets c'est une affaire quotidienne sérieuse,

Dans une ville bien gérée, personne ne tire partie de son poste,

Dans une ville bien gérée, on est honnête avec les administrés,

 

                                                                                     photo vendredi 14 fév 2014 après midi

photo vendredi 14 fév 2014 après midi

Dans une ville bien gérée, on a le souci du dynamisme économique,

Dans une ville bien gérée, la famille du maire n'est pas aux postes clefs,

Dans une ville bien gérée, l'opposition est respectée, on n'a pas peur du contrôle d'une élue, on répond à son questionnement,

Dans une ville bien gérée, on fait de la prévention,

Le mythe de la ville bien gérée,
Repost0
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 12:55

Pourquoi la population Orangeoise ne se révolte pas?

 Un petit conte d'une grande richesse d'enseignement.

 de Olivier Clerc, écrivain et philosophe

Genevois spécialisé dans le mieux être.


Il s'agit du principe de la grenouille chauffée :

Imaginez une marmite remplie d'eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille.
- Le feu est allumé sous la marmite, l'eau chauffe doucement.


Elle est bientôt tiède.
- La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue à nager.

- La température continue à grimper.

L'eau est maintenant chaude.
C'est un peu plus que n'apprécie la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s'affole pas pour autant.


- L'eau est cette fois vraiment chaude.

La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle s'est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien.

- La température continue à monter jusqu'au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir.


- Si la même grenouille avait été plongée directement dans l'eau à 50°, elle aurait immédiatement donné le coup de patte adéquat qui l'aurait éjectée aussitôt de la marmite.

Cette expérience montre que, lorsqu'un changement s'effectue d'une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte.


- Si nous regardons ce qui se passe dans notre ville depuis 19 ans

Des choses qui auraient été impossibles, il y a 20, 30 ou 40 ans, ont été peu à peu acceptées

AU NOM d'une politique populiste très facile la ségrégation s'installe. Des inégalités de traitement des quartiers, des subventions clientélistes, des suppressions de services, des abandons de patrimoine, des quotas et des listes d'attente pour contrôler, asservir, contraindre.





Alors si vous n'êtes pas, comme la grenouille, déjà à moitié cuits, donnez le coup de patte salutaire avant qu'il ne soit trop tard.

Voter le 23 mars contre l'exclusion, la pauvreté, l'installation des inégalités du clientélisme dans notre ville.

Voter la liste de rassemblement d'orangeois Orangeoises

"Aimer ma ville" conduite par Anne Marie Hautant

Terrain de jeux depuis 20 ans des enfants du quartier de l'Aygues, ils habitent les immeuble jà coté ou en face plusieurs barres qui sont toutes dans cet état

Terrain de jeux depuis 20 ans des enfants du quartier de l'Aygues, ils habitent les immeuble jà coté ou en face plusieurs barres qui sont toutes dans cet état

A méditer!
Repost0
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 18:29
Le maire se réjouit du départ de la Légion étrangère

Lors de ses vœux aux associations, jeudi soir 16 janvier, le maire a bien peu parlé de la vie et du travail des associations, mais a présenté un bilan de son mandat qui faisait discours de campagne, tout en précisant que cela lui était interdit par la loi.

Il est revenu sur le départ programmé de la Légion étrangère qui quittera Orange l’été prochain. Tout penaud de ce cuisant échec qui solde son mandat, il a cherché à se justifier en se réjouissant de ce départ : la Légion étrangère, a-t-il dit, va s’installer sur un emplacement beaucoup plus propice, plus vaste, plus neuf, mieux équipé...

Bref il fallait en conclure qu’Orange ne méritait plus de garder ce régiment de l’armée de terre et le maire a reconnu implicitement, tout en prétendant le contraire, que strictement rien n’avait été fait pour le conserver.

Il a minimisé cette perte importante qui va pénaliser l’avenir d’Orange, en parlant de « souci », autrement dit presque rien. Une telle absence de prise de conscience, conjuguée à l’incapacité, depuis dix-neuf ans, d’élaborer les projets dynamiques dont notre ville a cruellement besoin, laissent mal augurer des chances de faire oublier ce « souci ».

Il est devenu urgent qu’une nouvelle équipe municipale vienne remplacer celle qui a conduit Orange dans une impasse.

Repost0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 07:28
Anne-Marie HAUTANT au COMITE de SITE de DEFENSE du 1ER REC

Un petit mois après l'annonce du départ des légionnaires à l'été 2014, la première réunion pour la reconversion des sites militaires, s'est tenue au 1 er REC le mardi 29 octobre. Autour du préfet Yannick BLANC, des représentants de l'Etat et du Ministère de la Défense, des Officiers de la Légion, du Député-maire d'orange, du Président du Conseil Général,...  Anne-Maire HAUTANT représentait le Président du Conseil Régional.

Au sortir de cette commission Anne Marie HAUTANT nous livre ses sentiments.

- Orange AUTREMENT: "Anne Marie HAUTANT, le Député maire a déclaré qu'il fallait aller vite: "ce qui se fait vite se fera, ce qui se fait lentement ne se fait pas"

- Anne Marie HAUTANT: "Je pense que le temps perdu ces dix dernières années ne se rattrapera pas en six mois. C'est une situation qui aurait dû être envisagée et anticipée. J Bompard explique qu'il redoute les effets du temps sur les bâtiments. Là n'est pas la question. L'Etat ne laissera pas son patrimoine se détruire à l’instar de la piscine de Cèdres que lui Jacques BOMPARD a abandonnée sans protections sous les coups d'équipes sauvages expertes en destruction.

Non, la rapidité n'est pas de mise dans cette affaire. Il est urgent de réfléchir et d'inscrire l'avenir d'Orange dans le XXIème siècle. Nous vivons aujourd’hui un bouleversement majeur avec la fin d'un modèle. Nous ne devons pas nous tromper sur la reconstruction de notre Ville et de son bassin de vie et d'emploi. Orange doit sortir de son isolement et se tourner, avec la future intercommunalité, le Conseil Général, la Région, l’État, l'Europe vers des filières d'avenir et vers des emplois pérennes fortement qualifiés.

Aujourd'hui c'est d'un diagnostic détaillé dont nous avons besoin. Puis il nous faudra explorer l'ensemble des Contrats de Plan État Région, les Programmes Opérationnels Européens, les 34 filières définis par le Ministère du Redressement Productif pour choisir les directions dans lesquelles nous souhaiterions nous inscrire : économie circulaire, agriculture de proximité, e-économie, l’artisanat de qualité, le Tourisme de demain, etc. Les atouts sont nombreux pour peu que l'on se mette au travail .

Il nous faut définir très précisément les actions compatibles avec nos atouts et le patrimoine qui nous sera rétrocédé pour conclure des contrats de re-dynamisation de site de Défense (CRSD) et plans locaux de re-dynamisation (PLR) pertinents et pérennes."

- OA : J.BOMPARD a précisé : "nous avons réfléchi intellectuellement au renouveau et au développement d'Orange", qu'en pensez-vous?

- AMH : Après 18 ans de présence je dirais : il était temps!! Il faut se rappeler que chaque fois que j'ai évoqué le problème de la diversification et du développement de l'économie de notre Ville JB a toujours répondu, du haut de sa petite estrade: "cela ne relève pas de ma compétence mais de celle de l'Etat". Ainsi il reconnait qu'il mentait, puisqu’il vient de "découvrir" qu'il pouvait, au moins, y réfléchir. Je suis rassurée, mais j’attends avec impatience!!!

-OA: "Le Député maire a déclaré : "...qu'il y avait trop de pauvres à Orange..". D'autre part suite à ses réflexions "intellectuelles" JB propose"..une Université privée et un accueil de 3ème âge de qualité...". Votre avis? .

-AMH: Qu'il y ait trop de pauvres à Orange c'est une triste réalité. Mais ce n'est pas en se lamentant et en ne faisant rien que la situation peut changer. Les pauvres, pour qu'ils le soient moins ont besoin de formation, d'un logement et de travail en proximité. Pour mémoire Orange ne finance pas la Mission Locale qui aide les jeunes adultes en difficulté . Elle laisse cela aux autres collectivités du Territoire, au CR et à l’État.

Le 3ième âge de qualité?? Je ne sais pas ce que c'est? C'est quoi la qualité suivant Bompard?? Un portefeuille bien garni? C'est tout?? Et les autres, on fait quoi?? On les refoule?? C'est cette politique qui est à l’œuvre depuis 19 ans.

Quand à l'Université privée : je suis dubitative . JB a un temps voulu créer une école primaire privée à l'intérieur des bâtiments de l'ancien collège St Louis qui a rapidement été fermée...

 

OA Une conclusion?

Il est urgent de réfléchir et de sortir Orange de son isolement. Nous ne devons pas rester sur des positions d'attentistes, mais travailler véritablement . Faire un travail avec tous les partenaires, en particulier l'état ce que J Bompard ne sait pas faire, ne peut pas faire. En conséquence, il est très urgent de changer l'équipe municipale. Et l'équipe qui sera le plus à même de travailler dans le bon sens c'est la liste d'Orangeoises et d'Orangeois que je mène avec l'association d'Orange Autrement . C'est la seule qui réunit toute ces conditions.

 

 

 

 

Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 07:46

Le conseil municipal du 7 novembre n'a pas dérogé aux mauvaises habitudes de l'équipe municipale en place, rendant incompréhensible les vrais enjeux de l'assemblée.

Mensonges, pressions de tout genre, interruptions de paroles intempestives, cris donnant comme toujours une bien piètre image de la démocratie locale. Dans le public un énergumène a même osé insulter les élus d'opposition à plusieurs reprises sans que le maire n'ait trouvé utile de faire sortir ce personnage.

 

Bien des dossiers méritaient pourtant un débat en profondeur, une mise à jour des manipulations pour éclairer les votes de tous les conseillers.

Cela n'a pas été possible. C'est regrettable.

À qui la faute?

D'aucuns diront que l'opposition n'est pas à la hauteur.

C'est bien facile.

La machine Bompard est bien rodée, elle broie toutes les meilleures volontés, toutes les meilleures intentions, toutes les stratégies. L'opposition est présente, combative, expressive, connaît bien les dossiers, mais on ne lui laisse pas l'espace nécessaire à un débat constructif, à l'émergence de propositions. Au contraire la machine BOMPARD organise la cacophonie, joue sur les divisions...

Sans doute qu'un travail en concertation de toutes les forces d'opposition rendrait plus audible ses positions communes...

 

Des délibérations auraient mérité un bien plus large débat.

 

Dans l’ordre.

- Les eaux pluviales de la rue du Portugal projet de rejet dans la MEYNE...

- ASON VOLLEY suite au versement d'un supplément de subventions de 193 000€ - modification de la convention d'objectifs et de moyens.

- manifeste pour la promotion de la langue française...

- Plan de Gestion du Patrimoine: en réalité un coup de force pour imposer la piscine sur la colline au mepris de l'avenir et de la mise en valeur du Sanctuaire Imperial, du Château des Nassau et de toute l'histoire Orangeoise.

Nous les éclairerons dans d'autres articles.

 

Enfin soulignons que ce conseil qui s'est fini à 18h35, a vu les derniers dossiers approuvés à la vitesse grand V. Comme si l'ensemble des membres du conseil, le maire y compris, avait été mis hors de combat par les violences et joutes verbales précédentes.

 

Notre sentiment? C'est une personne dans le public qui nous l'a glissé: "Nous perdons notre temps".

Nous sommes d'accord, et il est vraiment temps que l’ère BOMPARD cesse.

L'union fait la force. Une des composantes de la force de Bompard c'est de diviser.

Au delà de nos limites, maladresses, restons fermement centrés sur notre objectif.

Soyons tous prêt à sortir Orange de sa gangue paralysante.

Soyons tous pour une ville plus vivante, plus conviviale, plus attractive, plus équilibrée, plus juste. Montrons aux Orangeois dubitatifs qu'ils peuvent et doivent nous faire confiance.

Conseil municipal: Des mensonges et des pressions comme toujours.
Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 20:20

En cette semaine de la Finance solidaire, la liste d'Orangeois, d'Orangeoises représentée par Anne Marie HAUTANT et Orange AUTREMENT, annonce qu'elle inscrit sa campagne municipale dans l'esprit d'un usage responsable et solidaire de l'argent public. Elle ouvre son compte de campagne dans une banque socialement et écologiquement responsable.

Du 4 au 11 novembre 2013 dans toute la France, c'est la semaine de l'épargne solidaire. Elle regroupe près d'une centaine d'évènements, disséminés à travers vingt régions

Le but de ces manifestations est de montrer à tous "que l'on peut donner du sens à son épargne, en luttant contre le chômage, le mal-logement, et en encourageant une activité respectueuse de l'environnement", explique Sophie des Mazery.

 

Jean louis Bezert a rejoint notre liste. Il explique que la bonne question à se poser lorsque l'on ouvre un compte, lorsqu'on épargne c'est: " Est-ce que mon argent ne va pas soutenir ce contre quoi je m'insurge? Tel que des grandes filiales agroalimentaires,  des monopoles industriels...responsables du dépérissement des productions locales, responsables de délocalisations, responsables de pollutions... donc de chômage..."


Mettons du sens dans nos actes,

restons cohérents et conscients.

 

 

 

La semaine de l’investissement socialement responsable (ISR) s'est déroulée du 14 au 20 octobre 2013.

Repost0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 14:00

Ce samedi 2 Novembre 2013, la liste Anne Marie HAUTANT / Orange Autrement pour 2014 avait organisé une conférence de presse entourée de colistier-ère-s et de sympatisant-e-s.

Voici la déclaration d'introduction de Christine Badinier présidente d'Orange Autrement.

"Aujourd'hui, nous, habitants d'Orange décidons de prendre notre avenir en main.

En avril 2013, nous avions déjà affirmé notre volonté de faire une liste indépendamment d'une appartenance politique pour faire le plus large rassemblement possible.

Aujourd'hui nous redisons:

Nous sommes d'abord des habitantes, habitants d'Oranges et nous sommes concernés en premier chef par l'utilisation qui est faites de nos impôts.  Nos enfants fréquentent des écoles, des clubs sportifs... nous-mêmes avons besoin des services mis en place par la municipalité, nous sommes concernés par l'offre culturelle,  par notre environnement quotidien...

 

Les partis politiques ont leur propre intérêt et leur propre vision de la gouvernance à défendre. Ils ont des femmes et des hommes certes bien au courant du fonctionnement des institutions mais qui travaillent à la promotion des idées de leur parti. Aussi juste et louable que soit leurs buts, il nous semble qu'à Orange nous devons les dépasser.  Notre enjeu, nous, c'est Orange et cela à l'intérieur d'un contexte local très particulier.

J Bompard lui est en place depuis presque 19 ans. Et en 19 ans il n'a pas trouvé le temps de finir la façade du Palais des PRINCES. Il a certes refait celle de l'hôtel Dieu mais depuis 19 ans il n'y a derrière celle-ci que des pièces vides, délabrées et inutiles

En trois ans, il n'a pas trouvé d’autres emplacements pour le complexe Aquatique. En fait il n'a pas cherché de solution mais a laissé sans protection le site de la piscine des Cèdres qui a été dévasté, vandalisé en toute impunité.

Pourquoi? De quel droit?

C'était, c'est notre patrimoine à nous Orangeois!

Nous, Orangeoises, Orangeois, trouvons que notre ville dépérit, perd ses commerces, perd des habitants, perd son armée, perd son attractivité et en face le maire nous dit simplement : "ce n'est pas de ma compétence, MOI JE..."

Les associations sont plongées dans des situations plus qu'inconfortables, plus qu'inéquitables: locaux, subventions...Pourquoi? La ville est-elle endettée?

Aujourd'hui, nous Orangeois avons assez langui, assez supporté, assez mendié...une place en crèche, à l'école, un local, une autorisation de manifestation, le prêt de chaises, de barrières, l'occupation d'une cour d'école, une subvention, la pose d'une affiche, la disparition du foyer des personnes du troisième âge, du marché DAUDET, de la foire, des piscines, des fêtes votives ...

Savez-vous que, par exemple, lorsque des parents d'élèves demandent une cour d'école pour un vide grenier, ils n'ont pas l'usage des WC de l'école!!! Ils doivent se débrouiller avec des WC de campagne...

Aujourd'hui stop! ça suffit ! la gouvernance Bompart ne nous convient pas. Nous croyons à un autre avenir. Un bel avenir. Nous pouvons, nous voulons sortir Orange de sa léthargie, de l'ornière et la faire avancer sur un chemin de Liberté, d'Egalité et de Fraternité.

 

Lorsqu'au marché je ne trouve pas chaussures à mon pied, vais-je pour autant marcher pied-nus? Ou bien me fabriquer des chaussures? Pour ma part je préfère me fabriquer des chaussures c'est plus confortable, même si la couleur, la forme n'est pas tout à fait celle que j’aurais désirée.

Avançons!

Faisons bouger Orange.

Faisons vivre Orange.

Des associations nous montrent le chemin avec leurs maigres moyens.

C'est donc possible!

Allons-y!

Avançons pour bâtir ensemble une ville vivante, agréable, juste, attractive, pour une gestion équilibrée et transparente."

 

 

 

Repost0
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 08:37

Toujours en piste pour les municipale de 2014, des citoyens pour Orange.

La liste citoyenne avec l'association Orange AUTREMENT et Anne Marie HAUTANT a invité la presse à une rencontre ce samedi 2 novembre pour confirmer sa candidature
L'ensemble des citoyens réunis sur cette liste désire dépasser les clivages politiques qui ne semblent pas opportuns à Orange.
Orange AUTREMENT et Anne Marie HAUTANT ont appelé en avril dernier à un large rassemblement autour de cette idée.

Aujourd'hui fidèle à cette déclaration, forte des témoignages de sympathies, des expériences passées, ayant rencontré une bonne partie des forces politiques, notre équipe refuse d'abandonner Orange dans l'impasse inacceptable où l'a plongée la gestion de Jacques BOMPARD.

Aujourd'hui elle réaffirme sa candidature.

Orange est ghettoïsée, isolée par les choix politiques les choix de gestion de notre Député maire.

En 18 ans de gestion Bompard Orange a perdu de son attractivité, s'est appauvri, a vu son centre ville se désertifier, sa population diminuer, ses associations souffrir...

Aujourd'hui Orange perd un régiment et rien n'avait été anticipé. La gestion d'une ville ce n'est pas que des rues et des trottoirs.

La gestion actuelle de l'argent public, des associations, des services publics... est inacceptable.

Des citoyens courageux se lèvent pour dire stop ça suffit!

BRAVOS

Lien vers le site de Campagne en construction

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.