Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  26 juin? annulé?? avancé au 9 juin 2017!


Commission éducation Plus aucune commission depuis deux ans

Commission Finances   13 Juin à17h30.

Commission urbanisme infrastructure  14 juin 17h00

 

 

 

 

16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 15:35
CCAS, exclusion de l'aide facultative, plus de témoin, circulez

Ce matin, 10h00 en mairie a eu lieu le premier conseil d'administration du CCAS de l'année 2017. Oh il n'a pas été long! Quoique en regard du nombre de question...

Deux questions à l'ordre du jour.

La principale, a consisté à prononcer une exclusion de la commission permanente - laquelle se réduit dans les faits à une commission d'aide facultative- de l'élue Aimer Ma Ville, Christine BADINIER.

Son crime? S'être insurgée (v dans ce blog1) contre de graves dérives langagières qu'elle estimait bien peu à leur place dans une telle instance. Et bien qu'elle pense que les honorables membres ne se soient pas rendus compte du caractère choquant (manque de neutralité,  de réserve, des à priori, attribution souvent "base émotionnelle" et hors critères) , il reste choquant que le poids, l'emprise du maître de la ville ait pris autant le dessus. Il semble avoir envouté et/ou paralysé, submergé par d'autres sentiments, les bonnes intentions originelles des membres représentants les associations caritatives. "On ne passe pas autant d'années dans le caritatif si à la base, le don de soi, la compassion ne nous habite pas. En 20 ans, de propagande, de désinformation, de domination, l'esprit critique de n'importe qui a de quoi s'émousser. Celui qui est condamnable, c'est bien le manipulateur" Nous dit-elle.

 

Bref qui l'a remplacée dans cette commission? Et bien Mr Pavet, l'élu qui a démissionné l'an passé de ses charges dans les services, funéraire et crématorium.

Christine BADINIER a demandé la parole parce que tout ce charivari et les manipulations, valaient bien un autre éclairage plus concret (autre que simples dérives langagières, le manque de réserve, de quand à soi dans cette commission.)

Cf son intervention ci-après

Aucune réponse à ses interrogations et remarques. Y en a-t-il?

C'est une aide facultative qui vient en dernier recours quand le département n'est pas intervenu...On préférerait ne rien avoir à donner que tout le monde ait du travail ...

Monsieur le maire n'a su que l'accuser d'un orgueil démesuré, la désignant ainsi à la vindicte de tous...une technique de substitution argumentaire bien connu des manipulateurs. Madame Galmard, de ne pas connaitre le règlement. (tient faudra qu'on lui demande, on le rajoutera)

 

1http://www.orange-autrement.fr/2016/09/commission-aide-facultative-du-ccas-septembre-2016.html

 

Son intervention:

 

J’aimerai bien m’expliquer mais je ne suis pas sûre que vous soyez attentifs, ni bien contents...

Rappelons que nous avons attribué en commission d’aide facultative pour les mois  novembre et décembre 210 € sur 1800€, alors que en fin de cette commission Mme Galmard confiait sans un mot d'explication avoir tout dépensé. Tout dépensé soit donc 1590€ ou plus si l’on considère les restes de dotation annuelle 2016 en décembre.

Question : Comment se fait-il que je n’ai pas pour ce CA, le PV de la dernière commission d’aide facultative et donc des aides en urgence par délégation de pouvoir ad hoc? (cf règlement de la commission).

Rabattons-nous donc sur le dernier PV -décisions de la commission et  le relevé des décisions par délégation de pouvoir - qui nous a été fourni pour le CA de décembre- période 19/09/2016 au 28/11/2016 1

- première décision N° 21 le 19 sept aides en urgence = Mme Galmard seule : 150 €

- seconde décision N° 22 le 22 sept aides en urgence = Mme Galmard seule : 150 €

- troisième décision N° 23 le 30 sept aides en urgence = Mme Galmard seule :150 €

- quatrième décision N° 24 le 3 oct aides en urgence = Mme Galmard seule : 150 €

- cinquième décision N° 25 3 oct aides en urgence = Mme Galmard seule: 200 €

- sixième décision N° 26 du 11 oct récapitule les attributions prestations en commission d'aide facultative au total 904.35 pour 8 aides, 6 refus .

150€ direct intéressé

150 + 200€ même personne et direct intéressé

100€ direct intéressé

100€ versés à l'association First impact?

104.35€ facture réglée EDF et Orthodontie

150€ réglés à EDF

150€ réglés à EDF

Septième décision N° 27, le 28 nov aides en urgence = Mme Galmard seule : 50 €

Huitième décision N° 28 et la neuvième N°29  le 29 nov aides en urgence madame Galmard seule 2 x 250€ soit 500 € versées direct à l'intéressé, il semblerait un sans domicile fixe, car domicilié au CCAS. Nommons le ici Mr X.

J’aurais envie de dire, c’est super chouette cette large distribution, au taquet et plus. C’est une première, somme bien ronde, beaucoup d’aide directe...mais je me pose des questions.

 

Regard sur le règlement d'attribution des aides facultatives transmise préfecture le 17/12/2015

Critère principal, un QS (quotient social) 650 € dont je n'ai jamais entendu parler en commission. On parle au mieux d'une barre = reste à vivre 200€. Et quand c'est non. C'est un: ne rentre pas dans les clous point,-et seulement après les fameux échanges,-  personne ne s'en formalise.

Barème de l'aide directe: elle est versée en direct à l'intéressé qui retire l'argent au trésor public.

QS obligatoirement inférieur ou égal à 650€

- maxi 150€/an personne seule

- maxi 250 €/an pour un couple

- maxi €50€/ par enfant à charge

Barème aide indirecte: aide versées directement à un fournisseur, c'est très précis: EDF, gaz, bailleur, assurance habitation, crèche, aide à domicile, C'est sur présentation de facture. Il y a en plus pour les personnes âgées: prothèses dents, auditives, lunettes sur devis ou facture.

- 50% de la facture limité à 260€/an pour les QS inférieurs ou égaux à 650€

- 50% de la facture limité à 100€ /an pour les QS entre 651€ et 750€

En décembre Madame Galmard vous avez dit que j'étais nulle et pufff que je n'avais pas lu le règlement mais je pense que vous êtes restées, vous, sur d’anciens critères et avez acquis de bien mauvaises habitudes.

Après votre élection au département en 2015, devenant conseillère départementale M Galmard, je me souviens que vous nous aviez fait voter un nouveau règlement fin 2015, copiant certains critères d’attributions sur ceux du département.

Les deux décisions N°28 et 29 semblent bien discordantes avec ce nouveau règlement. Mr X n'aurait jamais dû toucher ces 2x 250 € en aide directe car cela correspond à deux fois l’aide annuelle pour un couple.

Mais bon je ne vais pas me formaliser pour les excès, même si leur soudaine flambés, me semble bizarre. Si seulement vous pouviez adopter une attitude un peu plus ad hoc, professionnelle, déontologique, dépasser le stade émotionnel et certain à priori bref respecter les gens à minima dans la forme de vos propos.

Maintenant désolée de vous avoir choqué.

Parfois une bonne douche froide fait du bien, permet de retrouver ses esprits. Vous ne voulez pas d’un simple témoin ? Ce n’est pas grave, votre conscience éclairée suffira. Du reste avec 10 800€ par an de budget pour cette commission d'aide facultative, vous ne ruinerez ni le CCAS, ni la ville.

 

1Période également durant laquelle la présidente, du CCAS faisait sa campagne en tant que candidate aux élections partielles/ canton d'Orange.

CCAS, exclusion de l'aide facultative, plus de témoin, circulez
CCAS, exclusion de l'aide facultative, plus de témoin, circulez

Partager cet article

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans CCAS-social
commenter cet article

commentaires

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.