Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  4 sept à 9h, 29 sept à 9h, 27 oct à 9 h, 27 nov à 10 h, 18 déc à 10h.


Commission éducation  Aucune commission depuis deux ans et pof en vlà une de programmée le 16 oct

Commission Finances   12 sept, 17 oct, 14 nov, 5 déc à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  13 sept, 18 oct, 15nov,  6 déc à 17h00

 

 

 

 

30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 14:21
Le transport urbain renait de ses cendres grâce à la loi !
Le transport urbain renait de ses cendres grâce à la loi !
Le transport urbain renait de ses cendres grâce à la loi !

 Le maire et son équipe de la majorité inauguraient ce matin deux bus urbains neufs. Outre le fait qu'inaugurer des bus urbains nous semble une idée saugrenue, nous élues Aimer Ma ville rappelons que le changement de cap en matière de politique de transport en commun relève non pas d'une volonté municipale mais bien de la simple application de la loi.

En effet deux obligations sont venues stopper la lente dégradation de ce service public. Rappelez-vous orangeois : Démolition de la gare routière sur la place Pourtoules en 2003, suppression de lignes, cadencement inadéquat, bus usés, rouillés... Jusqu’au ridicule aller le matin et retour le soir pour l’hôpital.

Aujourd’hui donc deux contraintes obligent notre maire à rendre ce service:

-Création d’un budget annexe Transport en 2014. La taxe transport perçue sur les entreprises par la ville (1.4M€ en 2015) n’est plus noyée dans le budget général (ne peut plus servir à n’importe quoi.)

- La loi sur l’accessibilité. Un calendrier Ad’Ap a été mis en place.

Résultats : enfin des bus accessibles aux PMR, relookage des arrêts de bus, abri bus nouveau ( par exemple Coudoulet zone commerciale), 15 quais aménagée en 2016 pour les PMR (ils en restent encore 76 à aménager)...

Soyons bien claires l’inauguration de ce matin n’est que le jeu politicien du député "candidat" BOMPARD, et certainement pas l’expression d’une volonté de service1 d'intérêt général. De ce fait elle est pour nous d’une extrême indécence.

 

1 En photo sur les journaux le candidat est: Fier de "son" achat ! Fier du service? Fier Mais c'est oublier un peut vite que ces bus neufs, ces investissement faits en trois ans, (depuis la création du budget annexe transport en 2014), représentent symboliquement toute proportion gardée, l'argent détourné du service transport urbain depuis 1995? (à 1 M€ près. Que celà... 1M€ étant la somme thésauriser en trois ans sur ce budget annexe.)

Parce que la taxe transport prélevé sur les entreprises ( une paille hein 1.4 M€ sur les entreprises d'Orange) est dédié aux transports en commun! Elle s'appelle Versement Transport!

Alors qui crie "entreprises trop taxées, " haro sur l'état oppresseur" et s'empressait (se) par ailleurs de mettre en place toutes les taxes, même les optionnelles? Notre fameux défenseur de l'identi euh de sa poch...

Alors? Faut-il en être fier? ou honteux!

http://www.orange-autrement.fr/2016/05/inauguration-d-un-bus-ridicule.html

 

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Transport en commun
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 18:24
Quai de bus: la réponse seulement en conseil

Faute de données fiables (Incohérences entre les faits, les diférentes déclarations, le calendrier Ad'ap, l'article "propagande" dans la revue municipale de février 2017, les élus Aimer ma Ville avaient interrogé par courriel Madame GASPA l'élue responsable des transports en commun, le 16 février 2017, sur la question précise des quais PMR, pour les bus urbains. Personne n'avait dédaigné leur répondre. (Comme à la plupart de leurs demandes)

Christine BADINIER en conseil ce 15 mars a réitéré la question. L'élue de la majorité avait eu le temps de se renseigner sans doute car elle a enfin répondu.

En fait, il y aurait eu 15 quais mis aux normes en 2016. (loin des 40 de l'Arrange Vérité municipal de février.)

Il y a 116 quais en tout.

Aujourd'hui une quarantaine seraient aux normes (à la nuance près du mot dernièrement, c'était bon). Il est prévu d'en faire entre 10 et 15 par an pas plus. Car tous les bus urbains disposeraient d'un aménagement mécanique pour s'adapter aux arrêt de bus aménagé ou non. 

Pas bien difficile à dire c'est bien dommage qu'il faille courir après de simples réponses comme celle -ci

Bon à 10 par an pour 76 quais, y en a pour 7 ans et demi, à 15 par an ce n'est plus que 5 ans. C'est encore trop pour respecter le calendrier Ad'Ap.

 

Le courriel du 16 février 2017

Madame Gaspa,

 

 

En conseil municipal nov  2016 vous m’indiquiez que la ville avait réalisé la mise au norme d'une douzaine de quai de bus en 2016.  

 

La revue municipale de février nous précise page 7 : Titre Travaux Bus, sous-titre - paragraphe De nouveaux quai de Bus: « Une quarantaine de quais de bus ont été aménagés dernièrement pour les personnes à mobilité réduite... »

 

Ce texte laisse entendre que 40 quais ont fait l'objet de travaux de mises aux normes PMR .

 

Voilà qui est bien contradictoire.

 

Alors 40  ou 12 ? Il semblerait selon un appel d'offre publié sur la plateforme dématérialisé que la ville ait réalisé en 2016, 13 mises aux normes accessibilité de quai de bus.

 

40, semblerait donc être le nombre total de quais aux normes...fait au fils des ans et des réhabilitations des rues dont des réalisations pour rien comme l'arrêt en face de Raoul Rose rue Félix Ripert déplacé depuis à côté de l'EHPAD du Sacré Cœur. Celui pour lequel je vous avais interpellé parce que les angles droits de l’emplacement nouvellement aménagé dans les trois places de parking mériteraient à mon sens une modification.

 

En novembre je vous avais demandé en conseil, combien d'arrêts en tout, combien restait à mettre aux normes PMR ? Dans quel laps de temps l’ensemble du parc quai des bus pourrait être mis aux normes PMR. Plus largement le 2 Février nous interrogions le maire sur l’absence d’un rapport accessibilité pour notre commune en 2016. L'absence du PAVE (plan de mise en accessibilité de la voirie)

 

Puis-je espérer sur ce point précis des quais obtenir une réponse.

 

Merci

 

Bien cordialement

 

C BADINIER

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Transport en commun
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 07:37
Quais bus, accessiblité PMR, infos à la limite du mensonge.

Dans la revue municipale, la lecture de l'article, page 7, relativement aux quais accessibilités PMR des bus urbains pose questions

(Voir les passages surlignés)

 

Une quarantaine ou une douzaine?

Création ou simple mise au norme?

il faudrait savoir...

 

Madame Gaspa en conseil municipal fin d'année 2016 indiquait que la ville avait réalisé, la mise au norme d'une douzaine de quai de bus en 2016. Soit un par mois. Une "zélèrité"1 (dont mode opératoire) qui laissait songeuses les élues Aimer Ma Ville.

 

La revue Arrange Vérité municipale de février nous précise page 7 :  Titre Travaux- Bus sous titre - paragraphe : De nouveaux quais de Bus:  "Une quarantaine de quais de bus ont été aménagés dernièrement pour les personnes à mobilité réduite..."

Ce texte laisse entendre que 40 quais ont fait l'objet de travaux de mises aux normes PMR tout récemment.

Voilà qui est bien contradictoire.

Alors 40  ou 12 ?

Il semblerait selon un appel d'offre publié sur la plateforme dématérialisée que la ville ait réalisé en 2016, 13 mises aux normes accessibilité de quai de bus.

40 semblerait donc être le nombre total de quais aux normes...faits au fils des ans réhabilitation des rues...(pb de date?)... dont des réalisations pour rien, comme l'arrêt en face de Raoul Rose, rue Félix Ripert déplacé depuis à coté de l'EHPAD du Sacré Coeur.

Combien d'arrêts en tout, combien restent à mettre aux normes PMR, la question a bien été posé par Christine BADINIER au conseil de nov 2016. La réponse a été une douzaine de quai ont été mis aux normes cette année. Réponse de Mme GASPA.

Le 2 Février les élues demandaient le rapport annuel accessibilité ...aucune réponse à ce jour. (Donc ce 16 février nouveau courrier...à Mme Gaspa, le DGS et le Maire)

Seconde surprise alors que le marché emploie les termes: " La présente consultation concerne:  les travaux de mise aux normes des zones PMR d'arrêts de bus - Année 2017",  l'article péremptoirement emploie celui de "création".

Est-ce que donc en plus de la mise aux normes des arrêts existants, il y aurait extension significative des circuits de bus et/ou création de 10 arrêts supplémentaires? 

Du point de vue transport urbain ce serait une excellente nouvelle si effectivement nous avions de véritables extensions des circuits/ créations d'arrêts.

Mais peut-on parler de création lorsqu'au final on autorise simplement le chauffeur à faire monter des passagers sur le lieu même où depuis des années, il effectuait une rotation et une pose... Cf les dénommés "nouvel arrêt Crématorium" et "nouvel arrêt Piscine L'attente"...Peut-on parler d'extension lorsque l'arrêt Carita est supprimé?2

Gardons nous d'être trop septique et attendrons donc de voir s'il y avait bien lieu de parler de création. 

Reste que l'information municipale dans la revue fait des amalgames bien arrogants, arrangeant vis à vis de la réalité. Le tout étant strictement d'intérêt municipal et non électoral n'est ce pas!

 

 

1 Entre zèle célérité un mot improbable inventé qui colle à la situation.

2 Les taxes transports versées à la ville par les institutions étatiques présente sur Carita est-elle toujours versée? Car c'est bien peu cohérent les plus gros contributeurs voient leur seul arrêt supprimé. La taxe est versée à la ville, l'organisateur transport urbain pour un service! Lequel service n'est plus rendu...Bizarre enfin nous on trouve cela bizarre.

copie d'écran de la page "marché public" du site municipal en ce début 2017.

copie d'écran de la page "marché public" du site municipal en ce début 2017.

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Transport en commun Accessibilité
commenter cet article
21 janvier 2017 6 21 /01 /janvier /2017 14:21
Quelle place pour le tourisme à Orange?

Vue d'ensemble.

Quelle place pour le tourisme à Orange?

Plan rapproché: Sous le magnolias, la petite et bien peu visible vitrine de l'Office du tourisme Orangeois.

Quelle place pour le tourisme à Orange?

Ci-dessous la vitrine bien visible et bien vide, du côté réservé au service culturel de la ville...

Quelle place pour le tourisme à Orange?
Quelle place pour le tourisme à Orange?

Ci dessus: Le panneau interdisant l'arrêt aux bus touristiques en centre ville.

Les bus interurbains sont actuellement verbalisés1 par la ville en cas de stationnement hors "sa nouvelle gare routière au Bourbonnais". Laquelle gare excentrée, sans guichet, ni abri, bien éloignée de la gare SNCF et sans maillage avec les lignes de bus urbains, rend la vie difficile aux usagers comme aux touristes...

Ineptie parmi d'autres: Par grand mistral et des températures négatives, vu mardi 17 janvier, à 18h15, trois jeunes étudiantes forcées de se réfugier dans le magasin Aldi à coté pour attendre leur bus au chaud...

 

 

1 Dixit Mr Testanière

Quelle place pour le tourisme à Orange?

L'emplacement des diverses gares routières au fils des ans. *

Droit de place facturé 150€ par an par autocars aux autres institutions...

Dans la future gare multimodale, il semblerait que la région ait prévu six emplacement pour son service interurbain... si malmené depuis 20 ans...

Un chiffre? Plus de 1 500 000 visiteurs/ an au pont du Gard, à peine 180 000/ an au théâtre antique...Un chiffre qui n'a pas évolué en plus de 20 ans!

 

Photo début 2014Photo début 2014Photo début 2014

Photo début 2014

Et oui, vous ne rêvez pas sur un terrain vague à coté de l'Arc de triomphe et sur lequel s'était réfugié deux trois campement de sans abris, fut un temps installé une "gare routière provisoire". Rapidement les deux bungalows servant de guichet ont été abandonnés et squattés par des sans abris..

Cette gare routière, officiellement identifié là par la municipalité de 2003 à 2016, n'avait aucune réalité physique. 2003 à 2016  période par déduction car sinon aucune gare routière n'était identifiable à Orange ...13 ans ...sans gare routière... Actuellement le parking Bourbonnais peut- il être considéré comme une gare routière?

Quelle place pour le tourisme à Orange?

Ci dessus, photo 2010 de la prétendu gare routière de 2003 à 2016.

Ci dessous sa remplaçante, le parking bus du Bourbonnais la gare routière officielle depuis 2016.

Aucun abri, le guichet / renseignement est toujours à Pourtoules!!!

photo google

photo google

Quelle place pour le tourisme à Orange?
Quelle place pour le tourisme à Orange?
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans TOURISME Transport en commun
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 23:38

Sur les sites de la ville...

Ci-dessous site Ville d'Orange, onglet actualité, sous chapitre communiqué de presse et droit de réponse trône depuis 15 jours en dessous des dates des cérémonies de voeux ceci avec la mention spéciale "Courant 2017"

 

Place, place, aux communiqués : Comme c'est mimi.

A coté, sur le site facebook de la ville avait été publié entre autre auto satisfecit, une photo montrant la mise en conformité du triple quai des transports en commun urbain de Pourtoules ...

Etre fier de son retard en la matière, pose question.

Rappelons qu'il s'agit là, tout de même du point principal du maillage des transports en commun Orangeois.

Il a donc fallu attendre la pression de la loi et décembre 2016 pour que ce quai soit mis en conformité? Et les autres c'est pour quand?

Lorsque tous les quais seront mis en conformité, on pourra peut être se féliciter. Et encore!

Car pour être vraiment fier, il faudrait alors que la chaîne de l'accessibilité soit la plus complète  possible. Ici on pérore sur des micros actions indignent d'un élu qui est responsable depuis 21 ans d'une ville et donc entièrement responsable de son retard en la matière. Elu qui est bien bien loin d'avoir fait tout son possible...

 

Rappelons le non respect de l'échéance du 1er janvier 2015, fixée par la loi handicap de 2005 en matière d'accessibilité des établissements recevant du public, des bâtiments d'habitation et des services de transport public de voyageurs. (Première loi sur l'accessibilité date de 1975)

https://informations.handicap.fr/art-accessibilite-delais-gouvernement-20-6683.php

Les contrevenants ont depuis un nouveau calendrier qui impose pour les transports urbain un délai maximum de trois ans. Voilà qui explique ce soudain engouement dans le domaine.

Faudrait accélérer un peu pour tenir le délai, non? A quand un label ville accessible pour Orange?

Un label existe : « Destination pour tous » (DPT). Il a pour objectif de valoriser une offre cohérente concentrée sur un petit territoire, incluant des services, commerces et visites adaptées aux personnes handicapées. Il facilite aussi la vie quotidienne et prend en compte l'accessibilité de l'ensemble de la chaîne de déplacement.

Place, place, aux communiqués : Comme c'est mimi.
Place, place, aux communiqués : Comme c'est mimi.
Place, place, aux communiqués : Comme c'est mimi.

le nouveau calendrier impose pour les transports urbain un délai maximum de trois ans.

Première étape : se déclarer en mairie ou en préfecture avant octobre 2015. Les acteurs publics et privés qui ne se sont pas mis en conformité avec l'obligation d'accessibilité doivent déposer en mairie ou en préfecture, d'ici à octobre 2015, un "agenda d'accessibilité programmé" (Ad'ap), dans lequel ils s'engagent à réaliser les travaux dans un certain délai.

Deuxième étape : trois, six ou neuf ans pour se mettre en conformité, selon les cas. Ce délai pour réaliser les travaux sera de trois ans maximum pour "80% des établissements", c'est-à dire ceux ayant une capacité d'accueil de 200 personnes maximum.

Des durées plus longues, pouvant aller jusqu'à six ans, voire neuf ans, sont prévues pour les établissements de plus grande capacité, les patrimoines comprenant plusieurs établissements et ceux qui sont "en difficulté financière avérée".

Pour les transports, les délais maximum seront de trois ans (transports urbains), six ans (interurbains) et neuf ans (ferroviaire).

Repost 0
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 20:16
Pourcentage d'arrêt de bus mis aux normes PMR?

Cette année 2016, une douzaine d'arrêt de bus urbain d'Orange a été mise aux normes accessibilités. C'est bien faible. Et une curiosité interpelle. Les travaux sont fait semble-t-il a temps perdu par une entreprise bien connue à Orange.

Pourquoi avoir fait le choix laisser tant de latitude à l'entreprise?

A ce rythme, il faudra combien d'année pour arriver au bout de ce chantier?

Il y a combien d'arrêts? Environ 75.  Les plus récents sont déjà aux normes PMR.

 

 

A au fait, messieurs de la mairie, sur la photo vous voyez la bordure en pierre est franchement super ébréchée. C'est moche non? Et si vous en profitiez du fait que la bordure est déchaussé pour changer ces dallettes . En plein devant un OT tout neuf ce ne serait pas mal non de coordonner ...

 

 

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Transport en commun
commenter cet article
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 18:01
Euh s'êtes sûr que d'amputer de ce petit angle ce sera suffisant?
Euh s'êtes sûr que d'amputer de ce petit angle ce sera suffisant?

Euh s'êtes sûr que d'amputer de ce petit angle ce sera suffisant?

Les transports urbains à Orange, c'était un secteur totalement délaissé,
en régression continue depuis 19 ans, jusqu'en ce début de mandat.

 

La gare routière... disparue, des lignes et des arrêts bus... disparus,
une cadence de desserte... de ralentie à totalement inadaptée (hôpital), mobilier...vieillot / manquant, peu d'info, aucune norme accessibilité..., délégation du service, et recette largement positive du versement transport noyée dans le budget général...

 

La barre commence à être redressée aujourd'hui.
La comptabilité est séparée du budget général et enregistre depuis trois ans un compte positif - pour la première année en 2014 : plus 450 000€ (une exigence du nouveau trésorier du trésor public, a déclaré le maire)
Le délégataire qui était arrivé en bout de son contrat a rendu les bus à la ville… des quasi épaves.
Une adjointe s'occupe de ce nouveau budget, en 2014 elle prend le poul du service, réceptionne les épaves, fait le bilan, revoit la desserte de l'hôpital (une grave lacune que nos élus avaient demandé de combler  cf. ce blog et campagne électorale)
2015 : investissement dans la signalétique, et abri bus, également une demande de nos élus Aimer Ma Ville largement relayée dans ce blog depuis plusieurs années.
Cette année, enfin un bus neuf et d'autres aménagés, plus des quais rehaussés pour répondre enfin aux normes accessibilités...
Deux nouveaux arréts1...

 

Lors du dernier conseil municipal le 3 octobre, Christine BADINIER
faisait le constat de l'amélioration du service et a demandé que l'arrêt
devant Nogent2 soit revu, aménagé dans trois ex emplacements autos, entre un arbre et un candélabre, il est assez peu accessible pour un véhicule de la longueur d'un bus.

- "Les bus ne l'utilisent pas parce que souvent il y a des véhicules stationnés mais aussi parce qu'il leur faut faire un créneau pour s'ajuster au bord du nouveau quai." fait remarquer l'élue.


- Que nenni, affirme l'élue responsable. Tout va bien.


Et bien surprise aujourd'hui 27 octobre,
- le tracé au sol de l'emplacement est fait, bien large, dépassant sur
la chaussée pour bien signaler ce changement d'affectation aux
automobilistes habitués / étourdis ...
- et deuxièmement l'angle vif de l'emplacement gênant va être coupé pour faciliter la manœuvre du bus… cf. photos.
Gageons que l'arbre n'échappera pas à la tronçonneuse bientôt...à moins qu'ils ne choisissent de déplacer le candélabre...
 

Alors que nenni, ou bien vu et merci.

1 En guise de nouvel arrêt : les aires de retournement/pause des chauffeurs en bout de ligne Piscine Attente et Crématorium, (les pauvres personnes âgées n'avaient pas le droit de monter/ descendre devant le crématorium bien que le bus y venait pour effectuer son retournement et la pose chauffeur. Elle devaient marcher plus de 600 mètres distance l'arrêt/ crématorium , le dernier arrêt officiel de la ligne était le quartier Coudoulet...

2 Dans l'été, le poteau d'arrêt a été déplacé Av. Fréderic Ripert, il était du côté de la résidence Raoul Rose (maison de retraite, il a été déplacé du côté de la maison de retraite de Nogent. 200 mètres plus au sud...
Donc les quais accessibilité neufs devant la pharmacie ne servent plus, il a fallu en
refaire d'autres.

Du côté de Nogent, le signalement au sol du nouvel arrêt était manquant (des véhicules stationnaient dessus), et le quai qui a été fait dans le renfoncement de trois places de parking est difficilement utilisable à cause des angles saillants. Le chauffeur doit manœuvrer pour ajuster le bus au quai et faire descendre les passagers en toute sécurité, sous peine d’abîmer son pneu...

le 3 oct Et bien si ça va pas, la preuve en photo, vue prise l'après midi du 3 oct ...Un véhicule et pas de marquage sol...dans le renfoncement du prétendu parfait arrêt de bus Nogent

le 3 oct Et bien si ça va pas, la preuve en photo, vue prise l'après midi du 3 oct ...Un véhicule et pas de marquage sol...dans le renfoncement du prétendu parfait arrêt de bus Nogent

Ici l'encoche dans le trottoir du bus Arrêt hôpital. Bien que les angles avant et arrière soient arrondis les marques de pneu ne laissent aucun doute sur le souci sur le souci d'ajustement dans de tel emplacement.

Ici l'encoche dans le trottoir du bus Arrêt hôpital. Bien que les angles avant et arrière soient arrondis les marques de pneu ne laissent aucun doute sur le souci sur le souci d'ajustement dans de tel emplacement.

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Transport en commun
commenter cet article
2 août 2016 2 02 /08 /août /2016 12:37
Mise aux normes accessibilités des quais de bus.

Il y a deux ans, janvier 2014, lorsque a été créé à Orange un compte de gestion séparé1 pour gérer la manne financière de la taxe "transport" sur les entreprises, le maire avait répondu à l'élue Anne-Marie HAUTANT qu'il s'agissait d'une exigence du trésorier payeur de l'hôtel des impôts.

Aujourd'hui, nous voyons que le législateur s'est attelé à clarifier l'usage de cette recette. Le but, contraindre les municipalités récalcitrantes à de meilleure pratiques, soit à tout simplement investir la recette de cette taxe dédiée effectivement dans le domaine du transport... Et ainsi réduire les écarts importants qui se creusaient en matière de services publics de transports urbains entre les communes; entre celles qui respectent du fléchage légal de la taxe et celles qui n'en faisaient qu'à leur tête.

Aujourd'hui donc impossible pour l'édile Orangeois de répondre dédaigneusement: "les bus usent la voirie donc on affecte cette recette à la voirie", comme il avait l'habitude de faire lorsque l'élue d'opposition déplorait2en conseil municipal la piètre qualité du transport urbain Orangeois, le manque d'investissement dans ce domaine alors même qu'était englouti dans le compte principal de la ville près d'un demi million d'euros par an de la taxe "versement transport".

Aujourd'hui la loi a redéfini, le transport urbain, elle va jusqu'à en fixer deux critères précis : l’espacement moyen entre les arrêts -doit être inférieur ou égal à 500 m - et une fréquence de rotation...

Aujourd'hui à cause de l'ensemble de ces cadres, à Orange le changement dans ce secteur public pointe enfin son nez...

- 2014 enfin une vraie ligne dessert l’hôpital en lieu et place d'un aller-retour le matin 8h00 et un le soir 17h ... et surtout le tout nouveau compte de gestion transport est excédentaire de près de 500 000 € 3.

- 2015 de nouveaux arrêts de bus ont été définis, les poteaux d'arrêts manquants hétéroclites, inutiles, illisibles ont été changés, des abris bus neufs ont pris place.

- Mai 2016 un bus neuf accessible au PMR est acheté, d'autres aménagés...

Et cet été ...

Et bien cet été le vieux démon a repris du service, si l'on peut considérer ainsi le dada du maire la "voirie" ; à travers la mise aux normes accessibilités des quais de bus...

Bien sûr qu'il fallait aménager ces quais, aucun soucis là dessus4...

Mais qui finance?

Que penser

- de l'entreprise choisie...

- de certains aménagements dont le déplacement dans une rue neuve, d'un arrêt disposant d'un quai accessibilité neuf a à peine quelques mètres plus loin. Pas envie d'ajouter un arrêt?

Bref continuons de nous réjouir des progrès même s'ils sont très clairement faits sous la contrainte de la loi.

 

 

1 Séparé du budget général de la commune, dans lequel bien commodément certaines communes dont Orange, noyaient cette taxe qui avait été établie pour le transport en commun... prélévée sur les entreprises...

2 http://www.orange-autrement.fr/2015/10/points-d-arret-de-bus-nouveau-poteau-enfin.html

3 démontration parfaite que oui effectivement à Orange la taxe transport était prélevée pour partie indûment, sur les entreprises. Les invesstissements et services rendus ne correspondaient nulement aux recettes engrangées. Prire que tout sous la gestion autoritaire du maire, ils se sont dégradés durant 20 ans. Ce que les élues et notre association dénonçaient depuis 2001.

4 L'élue Aimer Ma Ville Christine BADINIER interpellait le maire en conseil municipal en juin 2015 ainsi: "N’est-on pas hors la loi envers les personnes à mobilité réduites?" Ces nouveaux quais sont aussi une des victoires pas assez soulignées de l'action -coups de projecteurs- des élus Aimer Ma Ville

Un arrêt neuf aux normes déplacé... Rue Felix Riper. Le poteau d'arrêt posé il y a à peine six mois a disparu...

Un arrêt neuf aux normes déplacé... Rue Felix Riper. Le poteau d'arrêt posé il y a à peine six mois a disparu...

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Transport en commun
commenter cet article
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 18:23
Trois semaines sans bus: une punition collective indigne de la république.

Environnés d'espaces non entretenus, de logements murés très délabrés depuis plus d'une décennie les habitants de l'Aygues viennent d’essuyer une énième épreuve.

Trois semaines de punition collective : L'arrêt de bus du quartier n'a pas été desservi du 3 juin inclus au 23 juin. 1

Ce jeudi 23 juin en conseil municipal, Christine BADINIER, à la lumière des constats préalables au contrat de ville (diagnostic fourni au dossier 8), a posé la question d'un bilan d'actions municipales des six premiers mois: ... "à part la démolition lundi 6 de l'abri bus et la suspension de la desserte du quartier de l'Aygues depuis le vendredi 3 juin, qu'a fait la ville?2"

 

Le seul bilan revendiqué fut une participation financière ...et une présence au conseil administratif de l'association Pierre Estève .

Quant à la punition collective le maire et l’adjointe au social ont déclaré:

- Avoir rétabli la ligne depuis le jeudi matin même, soit le 23 juin au matin, "les locataires sont venus nous supplier..."

- Avoir démoli l'abri bus en agglo car "il servait à rien"... "il servait aux jeunes à se réunir."

- "Les gens du quartier n'en veulent pas de la politique de la ville, ils veulent rester entre eux et faire ce qu'ils veulent."

- "L'utilisation d'un abri bus ce n'est pas de commettre un attenta".

- Il n'y aura plus d'abri bus à cet arrêt .

- Cet abri avait été construit par la mairie, il y a 7 ans et en contrepartie Mistral Habitat devait aménager un terrain de foot, ce qu'ils ont oublié de faire.

- "La prochaine fois que le bus est attaqué la ligne s’arrêtera définitivement."

- "On ne peut pas mettre 10 policiers..."

- "Il faut que les habitants eux même dénoncent les agresseurs..."

 

1http://www.orange-autrement.fr/2016/06/demolition-en-represailles-action-reaction.html

2 A savoir !

Le diagnostic,véritable photographie en creux de l'inaction municipale durant les 20 dernières années relevait des problèmes:

- Dans la gestion des ordures et des encombrants

- De voitures ventouses et plus

- Voiries en mauvais état et environnement immédiat de la résidence

- Manque de locaux pour les associations, et d'aménagement des espaces communs

- Délinquance avéré

- Soulignait le cas particulier du quartier de l'Aygues dépassant la simple réhabilitation et relèvant aujourd'hui d'un programme de renouvellement global.

Les jeunes des quartiers de l'Aygues et de la Tourre attendent toujours des locaux et des aménagements...Ils se sentent oubliés exclus. Les actions semblent se concentrer par volonté municipale sur les jeunes enfants et les adultes... Le déséquilibre se creuse toujours.

Repost 0
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 19:05

Trois ans plein c'est le temps qu'il aura fallu à l'équipe municipale BOMPARD pour enfin réaliser l'achat d'un bus accessible aux personnes à mobilité réduite.

Et comme ils en sont très fier, ils ont organisé la sempiternelle séance photos au cours d'une de leur fameuse inauguration...quasi en catimini. (Les conseillers d'opposition n'y sont jamais convié. Ils pourraient gâcher la photo)

Sur les sites facebook et dans la presse: Faut les voir tout sourire parader et poser dans ce bus... Heureusement que le ridicule ne tue pas.

Cette politique du paraitre du petit pas, d'annonces est fatigante.

Cette délégation de service était une gabegie de plus qui a laissé sur les bras de la ville une dizaine de bus à bout de souffle...

Nous souhaitons que les cinq autres bus urbain soient bien vite tous remplacé avec un peu moins de tralala. Remplacer des bus de cet age ne serait pas un luxe. On ne joue pas avec la sécurité dans les transports en commun.

Rappelons qu'avec un seul exercice le nouveau compte transport était excédentaire de plus de 450 000€...

Inauguration d'un bus: ridicule
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Transport en commun
commenter cet article

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.