Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  4 sept à 9h, 29 sept à 9h, 27 oct à 9 h, 27 nov à 10 h, 18 déc à 10h.


Commission éducation  Aucune commission depuis deux ans et pof en vlà une de programmée le 16 oct

Commission Finances   12 sept, 17 oct, 14 nov, 5 déc à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  13 sept, 18 oct, 15nov,  6 déc à 17h00

 

 

 

 

13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 11:14
Réponses du nouveau sous préfet aux courriers d'Août.
Réponses du nouveau sous préfet aux courriers d'Août.

Nous découvrons ce 13 septembre la réponse, aux courriers d'Août des élues Aimer Ma Ville, réponse émanant du nouveau sous préfet du Nord Vaucluse. C'est une bonne surprise.

Espérons que le maire d'Orange tienne compte des observations.

Les élues Aimer Ma Villes sont-elles bien décidées en cas d'en appeler au TA.

 

Relire le courrier du 1er Aout

Relire le courrier du 17 Août

Réponses du nouveau sous préfet aux courriers d'Août.
Réponses du nouveau sous préfet aux courriers d'Août.
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans COURRIERS
commenter cet article
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 19:53
Rétroactivité: courrier au préfet.
Rétroactivité: courrier au préfet.
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans COURRIERS
commenter cet article
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 12:43
Courrier au préfet 1er Août 2017
Courrier au préfet 1er Août 2017
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans COURRIERS
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 12:15

Une longue et complexe histoire de sous, de taux d'occupation de salles très trop faible...inavouable, que nous choisissons de commencer à la journée de 2014 de visite annuelle de la commission sécurité incendie au palais des Princes.

La pauvre commission n'en revient pas, elle relève année après année le délabrement du site dont des dysfonctionnements des systèmes sécurités incendies1 qui s’aggravent au palais des Princes. En résulte une délibération (mère) au conseil du 17 nov 2014. Car c'est la faute aux autres comme d'habitude.

Bien "malencontreusement", semble-t-il,  cette première délibération (mère) du 17 nov 2014 sert de modèle et prétexte pour imposer par une délibération (fille) le 21 mars 2016 un tarif inadéquat et prohibitif de 220€ par tranche de 4 heures pour la prestation sécurité incendie par une société spécialisé choisie par la mairie pour toutes les salles municipales2 mises à disposition...sans aucune autres précisions... Ce manque de précision est plus qu'embêtant. Car donc la maison de la principauté, la salle st Louis, la salle festive de la maison des associations, la salle de restauration du grès etc en font toutes automatiquement parties.

Les princes d'Orange ne font vraiment pas dans la dentelle, cette gestion brutale n'entend point la raison.

 

Pour la mairie, il ne s'agit d'une économie, c'est à dire un transférer du coût de la prestation sécurité incendie qu'elle a délégué à un privé et impose par ricochet en quelque sorte à l'usager.

Le souci c'est bien que la délibération du 17 nov 2014 était taillée pour la salle de spectacle du palais des princes et qu'elle est tout à fait inadapté pour les autres salles mises à disposition.

Les élues Aimer Ma Ville l'ont dénoncé, ont cherché à discuter argumenter puis demander l'annulation voire l'amendement de la délibération, intervention en conseil, nombreux courriels rendez-vous3, rien n'y a fait. Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

Aujourd'hui à la faveur d'une convention de mise à disposition des salles Daudets et du palais des expos, c'est la surprise. Le texte présentant la convention fait fi, non plus que cela oublie souverainement, la délibération fille du 21 mars 2016. Donc bien naturellement les élues Aimer Ma Ville reviennent sur la chose rappelant qu'il serait sage d'annuler ...parce que...Mais leurs interventions au conseil du 3 octobre ont été superbement iméprisées.  Elles n'ont eu d'autres choix que d'écrire au préfet pour mettre en avant cette inadéquation.

Vous trouverez les délibérations en question ainsi que leur dernier courrier ci-après

 

 

1- Résultat de l'inaction royale qui a perduré malgré le premier coup de semonce une fermeture en urgence en avril 2016 par la commission sécurité qui bien que patiente n'a pas apprécié que le système de sécurité fonctionne avec deux bouts de ficelle depuis deux ans. En bout du bout une obligation d'agir, six bons mois de fermeture, la programmation culturelle interrompu avant l'été nécessitant le remboursement des billets des spectacles non donnés. Une programmation 2016/2017 qui commence que le 19 octobre.

2 le coût en question qui n'est ni discutable, ni adaptable dans la délibération et est bien trop lourd pour une association de bénévoles orangeois .

En dessous du roi on essaie de s'arranger mais le porte à faux est dangereux.  Qui est responsable en cas de pépin? Et bien l'organisateur. C'est une manœuvre pas saine ...

Et puis, facile d'opposer à certains cette délibération, quand avec d'autres on peut être plus arrangeant. Rappel aucun registre, documents ne sont consultables... Bien, bien trop facile.

 

délibération "mère" du  17 Nov 2014

délibération "mère" du 17 Nov 2014

délibération "fille" du 21 mars 2016

délibération "fille" du 21 mars 2016

Parce que cette délibération fille est dangereuse, sclérosante en l'état pour la vie associative.

Parce que son application stricte est impossible et que cela remet en cause la sécurité incendie rien que cela.

Parce qu'il y a beaucoup de question sans réponse et inapplication de fait de cette délibération N° 36 du 21 mars, les élues Aimer Ma Ville se sont bougées dès le début pour le bien commun, pour les associations et les administrés simplement sans attendre des fleurs ou du prestige. Elles ont demandé l'annulation de cette délibération.

Aujourd'hui nous alertons, parce que la situation n'a pas bougé.

Elle a même empiré, depuis l'adoption en complète incompatibilité avec cette première délibération d'une autre délibération adoptant une nouvelle convention de mise à disposition des salles DAUDET et palais des EXPOS délibération N° 1 du conseil municipal du 3 octobre :

Résultat on ne sait plus qui fait quoi qui est responsable de quoi en matière de sécurité incendie dans les salles municipales lors des manifestations organisées par des associations!

Cette nouvelle convention d'occupation est un transfert de responsabilité mal cadrée.

 

La gestion des salles municipales est catastrophique, opaque, clientéliste. Personnes n'a de droit de regard sur cette gestion. Personne n'est assuré que la prestation du service incendie est assurée, ni en quoi elle consite pour chaque batiment "en moyen humain" Et c'est sûr le besoin n'est pas celui défini dans la délibération N° 36 du 21 mars 2016.

Nous demandons une annulation de la délibération N° 36 du 21 mars 2016.

Nous demandons une clarification des conventions de mise à disposition et de réservation pour toutes les salles municipales mises à dispositions.

Nous exigeons un cahier des charges définissant tous les cas de figures et mise en adéquation avec les exigences légales notamment en matière de sécurité incendie.

Assez de cette gestion sans sens, clientéliste du domaine public!

 

 

-3- historique

21 mars conseil municipal délibération paralysante les élus s'insurgent la délibération est voté

1 avril premier courrier au maire.

Réponse : Fin de non recevoir

18 mai ils ont pris rendez vous et rencontrées Monsieur Sabon,

Constat : oui rien n'est appliqué, Réponse Un laconique Oui on étudie la question...

Enquête de terrain six mois:

Constat les conditions de mise à dispositions sont très variables non seulement entre les salles mais aussi en moyen humain dérogeant en cela à la délibération du 21 mars. On a même vue un employé municipal seul là ou il aurait fallu trois personnes selon la délibérations Lequel employé était costumé en agent de sécurité "comme les privés" la prestation ayant été effectué pour un tarif qui ne correspondait aucunement à la délibération bien sûr..défiant

30 août lettre des élues demandant l'annulation de la délibération elle n'est pas applicable dans les fait c'est avérer par l'enquête de terrain.

Le 20 septembre une non-réponse leur parvient.

Le 23 septembre une nouvelle délibération surajouter de la confusion tout en ignorant la délibération du 21 mars: la convention d'occupation "type" des salles DAUDET et Hall des expositions. Le conseil ajournée la délibération sera adoptée le 3 octobre.

3 octobre avant le vote les élues d'opposition relèvent les nombreuse incohérences

Noyé sous les preuves indiscutables de non conformité le maire choisi d'ignorer les interventions et fait voter sans un seul mot de réponse

4 octobre Les élues Aimer Ma Ville en appellent au préfet du Vaucluse.

 

 

Lettre au préfet du 4 oct 2016.

Objet : Sécurité incendie / contrôle de légalité

 

 

 

Monsieur le préfet,

 

Madame KOEHREN Nelly

 

 

 

Nous en appellerons à vos services pour un conseil sur une procédure à engager et un contrôle de légalité au sujet d’une délibération prise ce 3 octobre 2016.

 

Il s’agit de la délibération N°1. Le vote de la convention de mise à disposition des salles DAUDET et du Palais de la foire (hall expositions).

 

A notre sens il y a incompatibilité entre cette délibération et une précédente la N° 36 du 21 mars 2016, et en outre cela remet en cause la mise en œuvre de la sécurité incendie des lieux.

 

En effet, la délibération du 21 mars 2016 instaure un tarif forfaitaire sans prévoir aucun cas de figure particulier. Cette délibération correspond dans le registre des actes administratifs, à l’acte administratif N°201 : impose un tarif forfaitaire de 220 € par tranche de 4h pour une prestation privée du service incendie lors de mise à disposition de toutes les salles municipales. De plus la délibération arguant que, seul du personnel ayant une parfaite connaissance de ces sites permet de recevoir du public en toute sécurité, impose une unique société avec laquelle la mairie a contracté un marché.

 

Le 3 octobre dans le texte de la délibération adoptant la convention d'occupation type, aucune ne référence au tarif du service de sécurité imposé le 21 mars ce qui revêt à notre sens déjà un premier manquement.

 

Et autre incohérence de taille il y a incompatibilité entre les deux délibérations dans le sens ou l'une impose indifféremment pour toute salle municipale un tarif forfaitaire sans aucune variante possible et surtout du personnel clairement identifié et l'autre introduit pour deux salles uniquement ignorant les autres donc, la prise en compte de paramètres listés mais pas définis, (entendons pas de vrai cahier de charges, prise charge de la sécurité par d'autres personnes qualifiés que celles de la socièté!!, pas de cadre clair), permettant de fait une gestion clientéliste mais surtout remettant en cause la mise en œuvre claire d’un service sécurité incendie (aucun écrit/ contrôle possible de la part de quiconque)

 

Du reste les délibérations 2 et 3 du 3 octobre illustrent parfaitement la chose, puisque personne ne comprend en lisant les délibérations, avec quel moyen humain, comment et à quelle condition tarifaire sera faite la prestation du service incendie : Les cases restant en blanc, ou parfois il est fait référence à de multiples annexes non communiquées.

 

Nous avions en Août dernier demandé une annulation ou un amendement de la délibération N° 36 du 21 mars 2016 concernant la sécurité incendie. Nous vous avions adressé d’ailleurs une copie de ce courriel au maire d’Orange.

 

Aujourd’hui nous en appelons à vos services afin que soit clarifié cette situation. Il ne nous parait pas concevable de laisser dans le flou des questions aussi grave que la sécurité incendie des personnes lors de manifestations dans les salles municipales DAUDET et HALL des EXPOSITIONS.

 

 Il y a bien sûr le coté incompatibilité et d’illégalité de la délibération en regard de la précédente, mais aussi d’inégalité de traitement due à l’opacité du cadre, le tout pouvant amener à des négligences inacceptables dans le domaine du respect du cadre légal de la sécurité incendie et donc de la responsabilité des acteurs. Notez d’ailleurs le transfert explicite de la responsabilité sécurité incendie vers l’organisateur "associatif" même en cas de partenariat avec la mairie! cf les délibérations 2 et 3 du 3 octobre. Nous avons voté le prêt des salles aux associations, délibération N° 2 et 3 mais en réfutant la convention et ce transferts.

 

A savoir, lors du conseil toutes ces questions ont été exposées mais le maire sous un prétexte puéril (exposé trop long)  a fait voter la délibération sans essayer d’énoncer la moindre réponse.

 

Nous restons à votre disposition pour tous renseignements complémentaires,

 

En vous remerciant,

 

Bien respectueusement.

 

Pour les élues Aimer Ma Ville

 

Christine Badinier

 

délibération 3 oct et ci dessous la convention pour Daudet celle du parc des exposet un copié collé ou seul les tarifs changes

délibération 3 oct et ci dessous la convention pour Daudet celle du parc des exposet un copié collé ou seul les tarifs changes

Conditions d'occupation des salles à Orange.
Conditions d'occupation des salles à Orange.
Conditions d'occupation des salles à Orange.
Conditions d'occupation des salles à Orange.
Conditions d'occupation des salles à Orange.
Conditions d'occupation des salles à Orange.
Repost 0
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 07:33

 

Ligue du Sud et Communication de l’opposition :

 

71 signes par personne, c’est la taille de la « tribune pas libre » qui était allouée par le Maire d’Orange à ses opposants dans le magazine municipal

Nous le dénonçons depuis des années : la communication du député–maire d’Orange relève de la pure propagande.

Il est d’ailleurs tellement serein face à ses propres propos que pour être certain de ne pas être gêné par ses opposants au Conseil Municipal, il a limité leur droit d’expression à 71 signes, un “mi-tweet”, par personne.

Ce n’est plus du gazouillis, mais un murmure évanescent sous le tonnerre de ses propres diatribes.

Le Tribunal Administratif ne s’y est pas trompé. Dans son jugement du 24 mai 2016 le TA “enjoint au maire d’Orange .... une modification du règlement intérieur définissant l’espace réservé à l’expression des élus d’opposition sur le bulletin municipal et à leur ouvrir un espace sur internet”.

Le maire va-t-il se conformer à ce jugement ?

L’avenir le dira. Il a en effet 2 mois pour faire appel. Ce spécialiste de la procédure judiciaire visant à museler toute contestation est d’autant plus friand des prétoires que cela ne lui coute rien et qu’il y gagne du temps. C’est avec l’argent des orangeois qu’il s’amuse à son jeu favori : la politique “politichienne”. Pour ce seul mandat la longueur de la procédure a déjà privé l’opposition de tribune libre durant deux ans.

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans COURRIERS Tribune libre
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 18:38
Office du tourisme: des nouvelles

Parce que l'histoire de l'office du tourisme à Orange n'est pas claire. (gestion opaque par le neveu puis le fils du maire)

Parce que construire un bâtiment neuf de près de deux millions d'euros puis le laisser non achevé à l'abandon sans destination par caprice, c'est intolérable.

Parce qu'Orange sans office du tourisme adéquat est un non sens préjudiciable à tous les Orangeois

Parce que nous entendons être force de proposition.

Nous vous tenons informé de nos dernières actions cherchant à faire bouger les lignes.

 

1/ Nous avons questionné le Député-maire: Aucune réponse!

C'est bien peu courageux et pas du tout responsable. Habituel.

 

2/ Nous avons questionné Alain Rochebonne président de l'EPIC par mail le 13 décembre. Voici sa réponse 2. Réponse dont nous le remercions: rapide et respectueuse.

 

Message du 16/12/14 20:13
> De : "Alain ROCHEBONNE"
> Copie à : "FOURNIER Sandrine"
> Objet : RE: questions office tourisme d'Orange
>
>

Bonjour Madame

 

Suite à votre courrier je puis vous donner les éléments d’information suivants :

Le 1° Août1 nous avons signé une convention transitoire entre la CCPRO, l’office de tourisme d’Orange et l’office de tourisme intercommunal afin de préparer l’année 2015.

J’ai ensuite rencontré début septembre l’ensemble des salariés de l’office de tourisme d’Orange en présence de Sandrine Fournier directrice de notre office de tourisme pour les associer à cette période de transition. Puis nous les avons reçus individuellement en entretien afin d’échanger sur leurs attentes et sur nos orientations. De même une formation a été mise en place avec l’ensemble du personnel des deux offices de tourisme sur quatre jours pour élaborer la stratégie 2015.

Le Conseil communautaire du jeudi 18/12 doit valider le nouveau budget 2015 et la modification des statuts.

C’est à partir de la reconnaissance de notre nouvelle structure que nous pourrons officiellement communiquer avec les professionnels ce que nous souhaitons tout autant qu’eux.

 

Très cordialement

 

Alain Rochebonne

 

Demain lors du conseil communautaire nous aurons d'autres précisions. Deux dossiers concernent ce sujet

 

3/ Ce jour nous avons tenu une conférence de presse devant le chantier à l'abandon de l'ex-office du tourisme (fin prévue octobre 2014)

- Pourquoi avoir démoli un bâtiment d'à peine 50 ans puis commencé cette construction bien peu à sa place, sans caractére, niant les couleurs, l'identité provençale3, si ce n'est pour jouer un jeu douteux ( Avant la démolition, il savait pertinemment que cette compétence lui échappait. Quelle était l'urgence?)

- Notre proposition si le député persiste dans son caprice en ne voulant pas céder cet édifice: nous lui avions sur notre programme électoral trouvé une destination. Le convertir en une maison intergénérationnelle pour remplacer la maison de la principauté qui se trouvait en face.

- Pourquoi ne pas aménager l'ancien hôpital aujourd'hui vide en Office du Tourisme?

 

1 Le fils aurait été nommé le 21 juillet la transmision en prefecture serait du 29 juillet. juste à temps.

2 Notre courriel en fin d'article

3 Gageons que notre élu à notre place se serait empressé de dénoncer à l'aide d'un panneau cette faute de goût. les trois couleurs interieures sont exatement celle de la piscine l'Attente:

Des fonds de pots? Une façon de se moquer encore de nous?

Office du tourisme: des nouvelles

courriel envoyé à M Rochebonne

De : christine badinier
> Envoyé : samedi 13 décembre 2014 12:21
> À : Alain ROCHEBONNE
> Cc : houpert; AM Hautant
> Objet : questions office tourisme d'Orange

> A l’attention de M Alain Rochebonne,

>

> Président de l'EPIC de l'office de tourisme Provence Rhône Ouvèze

>

> Monsieur,

>

> L'association de l'office de tourisme d’Orange va être dissoute à la fin de l'année pour fusionner avec l'Epic de la CCPRO que vous présidez.

> Ce changement de statut est important pour notre ville, pour les professionnels du tourisme et les employés de cette structure.

> En tant qu’élue du groupe AIMER MA VILLE, hier en conseil, j’ai tenté d’obtenir des réponses à nos nombreuses questions, bien sûr sans succès.

> Vous trouverez en PJ le courrier que nous faisons à notre maire.

>

> En sortant plusieurs personnes sont venues nous parler à ce sujet. Car en fait, à moins de 15 jours du changement de statut personne ne sait ce qu'il va advenir. C’est pourquoi je me tourne vers vous.

> J'étais présente à l'assemblée générale en septembre et j'ai bien compris et apprécié vos explications. Cependant aujourd'hui loin de s'être éclaircie pour notre regard extérieur, la situation reste malaisée à saisir. Je vous prie donc de bien vouloir considérer nos interrogations.

>

> En point de mire:

- - le lieu d’accueil : bâtiment neuf ou l’ancien local actuellement occupé (le neuf a pris la pluie)

- - les employés dont la directrice

- - les comptes 2013 non rendus en assemblée générale de septembre

- - les comptes de 2014

- - la cagnotte évoquée par notre maire lors de l’assemblée générale

- - l’information des professionnels

- - la saison 2015

> En vous remerciant,

> dans l’attente de vous rencontrer ou de vos réponses,

> recevez M Rochebonne mes plus respectueuses salutations

>

> Pour les élus Aimer Ma Ville

> Christine BADINIER

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans TOURISME COURRIERS
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 19:22

Pour la troisième revue municipale consécutive nous avons été privé de notre tribune libre (droit de libre expression selon le RI 214 signes) .

Nous avons donc donné un courrier en faisant le constat, au maire et fait ajouter ces faits à la procédure en cours au tribunal administratif de Nîmes.

Le courrier:

Monsieur le Maire,
Pour la troisième parution consécutive, nous constatons que l’espace réservé à l’expression de notre groupe politique d’opposition dans le bulletin municipal n’existe pas, sans aucune justification.

  • Pour le n°94, votre service communication ne nous a pas sollicités, faisant fi du Règlement Intérieur.
  • Pour le n°95, bien que nous ayons répondu dans les délais, pas de tribune de notre groupe (alors même que paraissaient celles des deux autres groupes d’opposition qui, eux, ne respectaient pas la limite que vous aviez faite adopter en termes de nombre de caractères).
  • Pour le n°96, votre service communication nous avait sollicités (par mail du 5 novembre 2014) et nous avions répondu dans les délais impartis (mail en réponse, daté du 12 novembre). Pas plus de tribune du groupe Aimer ma ville, pourtant.

Doit-on vous rappeler que la parution de cet espace ne relève pas du fait du prince, mais de la stricte application de la Loi ? Elle relève d’ailleurs également de l’avenant au Règlement Intérieur (chapitre 6, article 6-2) adopté par le Conseil Municipal du 27 juin 2014 qui en précise les modalités et la taille - pour ridicule qu’elle soit : 214 signes, soit l’équivalent d’une petite quarantaine de mots, pour notre groupe de trois élus. Nous attirons également votre attention sur le fait que ce droit d’expression des groupes politiques s’étend à l’ensemble des documents d’information générale diffusés par la Ville (notamment au site internet) et qu’il convient d’en préciser les modalités, ce que vous avez refusé de faire malgré nos protestations lors du vote de ce Règlement Intérieur.

L’abus d’autorité dont vous faites preuve nous oblige donc à saisir une nouvelle fois le Tribunal Administratif – une requête qui pourrait être facilement évitée si vous acceptiez de considérer que l’opposition ne peut pas être totalement muselée dans un état démocratique.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de notre respect.

Pour Aimer ma ville / Orange

Anne-Marie Hautant    Alexandre Houpert    Christine Badinier

 

Copie à M. Le Préfet de Vaucluse

Décos de noël devant la mairie: Papa ours dominant nez au vent, maman ours installée, repue, deux pingouins bras ballants, bouches ouvertes et le traîneau de noël totalement vide ni cadeaux, ni père-noël, ni rennes, sapin givré, ambiance glaciale. Très réaliste et symbolique ce tableau.

Décos de noël devant la mairie: Papa ours dominant nez au vent, maman ours installée, repue, deux pingouins bras ballants, bouches ouvertes et le traîneau de noël totalement vide ni cadeaux, ni père-noël, ni rennes, sapin givré, ambiance glaciale. Très réaliste et symbolique ce tableau.

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans COURRIERS Tribune libre
commenter cet article
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 08:00

Suite à notre article;

http://www.orange-autrement.fr/2014/11/soiree-festive-a-boisfeuillet.html

nos questions au député maire, courrier remis en main propre le 12 12 2014.

Monsieur le Député-Maire,


Nous sollicitons de votre haute bienveillance une information à propos de la salle du réfectoire de Boisfeuillet.


Le 22 novembre dernier en soirée cette salle était occupée pour une fête familiale, DJ, traiteur, nombreux convives dont vous-même.


Renseignements pris, cette salle est louable/ prêtable, bien qu’elle n’apparaisse pas sur le site Internet de la ville en tant que telle.

Les conditions sont :
- Adresser une demande à l’adjointe à l’éducation,
- Acquitter au comptable du trésor un chèque de 277 euros
- Déposer un chèque de caution de 400 euros
- Signer une convention que vous devez parapher .


Pouvez-vous nous adresser les documents administratifs adéquats qui ont permis l’utilisation de cette salle municipale, dont la convention ? Pouvez-vous justifier de l’acquittement de la location par la fourniture d’un titre de paiement ?


Veuillez Monsieur le député-maire, recevoir nos plus respectueuses salutations.


Pour Aimer ma ville / Orange


Anne-Marie Hautant Alexandre Houpert Christine Badinier

Courrier remis le 12 décembre en conseil

Courrier: Location de la salle de boisfeuillet?
Repost 0
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 08:34
Un bâtiment neuf à l'abandon sans destination le non sens total.

Un bâtiment neuf à l'abandon sans destination le non sens total.

Hier en conseil aucune réponse bien sûr à nos questions, le sujet à peine énoncé dans le brouhaha a été balayé d'un revers de main.

En sortant plusieurs personnes sont venues nous en parler. Personne ne sait ce qu'il va advenir du bâtiment qui a pris la pluie sic! des employés ? de la directrice?? (femme du neveux ex-président de cet office le président actuel étant le fils re-sic!

Et les comptes 2013 non rendus en assemblée générale, et ceux de 2014 et la cagnotte re re sic!! (Histoires d'argenterie familiale à Orange sont gratinées)

Interieur du batiment neuf à l'abandon le plafond neuf  s'est effondré!!

Interieur du batiment neuf à l'abandon le plafond neuf s'est effondré!!

Monsieur le Député-Maire,


Nous sollicitons de votre haute bienveillance une information à propos de « l’association de l’office du tourisme ».


Nous avons bien noté que :
- suite à l’incorporation forcée d’Orange à la communauté de commune cette association disparaîtra en fin d’année,
- suite à la démission de Xavier Magnin votre neveu, vous avez nommé par arrêté municipal votre fils Guillaume Bompard à la tête de cet organisme,
- à l’issue de l’assemblée générale de septembre la présentation des comptes de 2013 a été ajournée,
- à l’issue de cette même AG, vous avez déclaré ne pas vouloir céder, sans compensation financière, le bâtiment à l’EPIC qui gérera en 2015 l’office de tourisme orangeois,
- à l’issue de cette même AG vous étiez réticent à faire basculer la cagnotte de l’association de l’office du tourisme à l’EPIC.


De fait nos questions sont multiples concernant cette association.
1/ Quand seront soldés les comptes de 2013 ? Nous en désirons une copie.
2/ Comment seront soldés les comptes de 2014, eu égard à la cagnotte ? Notez que nous désirons également copie des comptes de 2014.
3/ Quels accords ont-ils été passés avec l’EPIC ? Notamment quel sera le local pour recevoir les touristes à Orange ?
4/ Au cas où le nouveau bâtiment cours Aristide BRIAND ne serait pas en définitive utilisé à des fins touristiques, avez-vous défini son utilisation ?


En vous remerciant pour l’attention que vous porterez à ces questions essentielles, veuillez monsieur le Député-Maire recevoir nos plus respectueuses salutations.


Pour Aimer ma ville / Orange
Anne-Marie Hautant Alexandre Houpert Christine Badinier

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans TOURISME COURRIERS
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 10:27

Voilà quelque temps déjà qu'une mise en scène de notre élu dans l'arrange vérité municipale le montrait en train de pratiquer un sport de défense le KRAV-MAGA.

La ville d'Orange avait signé une convention, décidé d'une rémunération afin de former les policiers municipaux et dans ce cadre certains employés ainsi que le maire pratiquait dans le même temps et lieu .

Rien à dire, même bravo pour cette attention envers des employés municipaux . Le sport c'est bon pour la santé déstressant etc.

Cependant au fil du temps quelques arrangements ont eu lieu.

Et nous avons donc dû poser quelques questions à notre élu.

Qui pratique aujourd'hui? Combien de personnes? Où? A quel horaires? Pour quel coût à la ville?

 

Voici donc le courrier que nous avons adresser en mairie.

 

Questions écrites du 1 déc 2014 : KRAV MAGA

 

 

Monsieur le député-maire

 

Nous sollicitons de votre haute bienveillance une information à propos d’une convention de cours de Krav-Maga mise à disposition, et des cours payés par la mairie en faveur des policiers municipaux sur les dix dernières années – cours, auxquels vous participiez personnellement, une photo dans un journal municipal en attestant.

 

Ces cours étaient / sont destinés aux policiers municipaux, et bien entendu nous ne contestons pas votre participation.

 

Nos questions sont les suivantes.

 

Pouvez-vous nous rendre compte de cette activité sur la période 2014 - 2012 et :

 

- - Nous fournir la convention signée entre la municipalité et le professeur et le montant de la prestation (vous pouvez masquer le nom du prestataire).

- - Nous préciser le nombre et le nom des policiers bénéficiaires et ainsi que les heures effectives faites.

- - Nous transmettre le planning des formations / les horaires et le lieu de pratique.

 

En vous remerciant pour l’attention que vous porterez à ces questions écrites.

Veuillez, Monsieur le député-maire, recevoir nos plus respectueuses salutations.

 

Le groupe “ Aimer ma Ville”

Depuis un certain temps...(2013 2012 et avant?) parking vide, salle vide mais ou donc se déroulent ces cours de krav maga? photo de 2013!

Depuis un certain temps...(2013 2012 et avant?) parking vide, salle vide mais ou donc se déroulent ces cours de krav maga? photo de 2013!

Repost 0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.