Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2020 Anniversaire des ONZE ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

  lundi 3 février à 9h.

Conseils Municipaux à 9h

   21 janvier 2020

Commission Affaire sociale première convocation du mandat 25 nov 17h30

Commission Finances 17h30    Mardi 7/01 Annulée

Commission urbanisme infrastructure 17h    Mercredi 8/01

Commission éducation  Aucune programmée, quasi jamais convoquée

Commissions: Commerce, Colline st Eutrope, Propreté sont supprimées en avril 2017 car jamais convoquées depuis leurs création 10 avril 2014. 

Commission  agriculture, viticulture, et culture jamais convoquées...

Commission communale de sécurité et d'accessibilité On ne sait pas si elle se réunit...

Commission communale des impôts direct: on ne sait pas si elle se réunit

Commission consultatives des services public Locaux: On n'est jamais invité a cette commission...on n'est pas informé de la date de sa tenue.

Commission électorale nouvelle forme convocation aléatoire, la seule depuis la création a eu lieu le 2 mai 2019

Commission d’occupation du domaine public? Parait qu'il en existe une puisque des arrêtés municipaux placardés s'en prévalent??

 

 

 

25 octobre 2020 7 25 /10 /octobre /2020 14:35
Changement de nom de l'Office Public de l'Habitat Mistral Habitat

Par arrêté du préfet du 08 septembre 2020 nous apprenons que le bailleur social Mistral Habitat a demandé, fait valider et obtenu son changement de nom?

Pourquoi? Quel est l’intérêt de ce changement?

L'appellation de l'Office Public de l'Habitat Mistral Habitat est désormais "VALLIS HABITAT"

Avec tout ça on en est ou de la réhabilitation de la cité de l'Aygues? Lors de la campagne des municipales nous avions rencontrer les habitants désabusés. Une personne avait dit que la cité n'était habité plus que par 50 familles ce qui faisait qu'elle restait "vivable, calme, presque familiale". Tout le monde se connaissant...se serant les coudes.

Ce que l'on sait au niveau de la réhabilitation c'est que ça n'avance pas et pour cause le maire n'est pas pour. "Il y a 21 % de logement sociaux l'état en demande 25% nous on n'en veut pas."

Il n'en veut pas et a dit tranquile avoir plutôt cherché à faire disparaitre la cité.

Sur le sujet lien vers un des article de ce blog  du 17 septembre 2012 Le point sur la " Cité de l'Aygues"

Quotidien La Provence samedi 16/09/2017 | Orange Cité de l'Aygues : le très long chemin vers la rénovation Petit pas en avant avec le lancement d'un avis de marché pour une étude

Repost0
21 octobre 2020 3 21 /10 /octobre /2020 12:19

Dans notre minuscule baronnie pas question enjamber1  le Prince même si c'est un projet gagnant pour la cité. Le prince vexé fera tout son possible pour faire capoter l'affaire. Nous en avons moult exemple à Orange du petit projet peu couteux comme la via Venaissia au plus gros Clodius.

Aujourd’hui nous voilà de nouveau avec un exemple de la méthode Bompard qui paralyse la ville en un lieu médiocre vis à vis de son potentiel et ou le chômage culmine plusieurs point au dessus la moyenne nationale... Cette nouvelle affaire nous a été révélé au détour de commentaires sur le projet ressuscité de l'éco quartier. Dans la délibération 10 une soit disante erreur de libellé, corrigée durant la séance du conseil d'hier, a fait changer le terme intergénérationnel par Touristique...Le maire a pris soin lui même de faire corriger cette erreur de frappe comme il a dit en imputant la faute aux fonctionnaires. Puis il a lourdement insisté pour dire que cette friche industrielle (en réalité un lieu enclavé mais naturel inondable en bordure d'un quartier de l'étang inondable lui aussi, le fond d'un ancienne carrière sablonneuse) serait dédié à l'accueil de touristes par le biais d'hébergements/ restaurations de standing  Y serait adjoint peut être un projet culturel inédit une sorte d'université des Chorégies.

Alors nous nous avons l'habitude des déclarations sans queue ni tête du Prince d'Orange et nous pensions qu'il donnait là un ultime gage à un de ces gros poissons (avant qu'il ne se débatte trop et lui fasse mal) qui avait eu l'idée saugrenue de croire en un projet pharaonique d'un écoquartier dans le fond de cette carrière. Nous nommons: Le Yétiparck.

Et bien figurez vous qu'il y a bien autre chose de sous-jacent.

Comment justifier auprès des partenaires institutionnel qu'il refuse en bloc le projet d'aménagement du quartier de la gare Une réunion publique fin septembre en a informé la population. Il s'agisait de rendre compte d'une étude pré opérationnelle sur laquelle deux cabinets d'étude ont planché deux ans, étude payée par plusieurs niveau du millefeuille administratif. Pour nous un aménagement juxtaposé très pertinemment au pôle multimodal lequel sort de terre enfin. Bien sur il faut affiner les choix et c'est le boulot des élus. Le projet prévoit de l'hébergement touristique, écrit la journaliste qui a assisté à la réunion, réunion boudée par le maire nous a t-il dit...On l'a pas écouté...tient tient... La journaliste précise sur l'article du 1er octobre 2020 "Orange est lauréate de l'Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour accompagner l'émergence de projets d'aménagement... "

Euh le mot "accompagner" c'est de trop pour notre Prince. Il voit rouge car pour lui c'est regarder dans ses affaires c'est s’ingérer dans ses bons plans. Bompard ne veut pas être accompagner. C'est tout Et tant pis si nous Orangeois nous y perdons des plumes et voyons sortir de terre un projet bancal qui nuira en plus... 

Couper les pattes à l'accompagnement et aux financements qui en découlent voilà le projet Bompard et c'est facile pour lui. Il a déclaré en conseil le 20 octobre: " J'ai pas besoin de logements. Il a même préciser, on est à 21 % de logements sociaux qui attirent les pauvres venant d'ailleurs et ne sont pas accessibles "aux pauvres indigènes". Je veux pas d'un second quartier de l'Aygues, ni de développement économique, on en fait tous les jours nous du développement économique, nous sommes la ville qui investit le plus. Quant aux touristes j'ai mon propre projet pour les accueillir".

Voilà ce qu'il fallait comprendre hier.

 

 

 

1 décider hors sa sphère d'influence lui déplait mais avoir exister avant lui aussi . Il a fait effacer tous les repère des mandat précédant spécialement du mandat  d'A LABE ou s'il n'a pu, il a instrumentalisé les lieux, sclérosant les projets, enlaidit ici, cachant la bas, rebaptisant ceci, allant jusqu'à arracher les plaques d'inauguration.

Eco quartier, Toursime et Projet d'aménagement autour de la Gare d'Orange
Eco quartier, Toursime et Projet d'aménagement autour de la Gare d'Orange
Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 11:21
Préémption de l'immeuble Blaise, la SCI AS Immobilières n'est pas d'accord!

Le 6 juillet au coin de la rue Caristie et Rue république plein centre dans l'axe donnant sur le théâtre antique le maire par décision trois jours après sa prise de fonction préemptait l'immeuble" BLAISE".

But de la manœuvre? Projet? Comme d'habitude rien aucun renseignement autre que les arguments plus que bateau dans la décision.

Bref voila que les décisions de septembre nous apprennent que l'affaire est au tribunal une mystérieuse (introuvable) société SCI AS IMMOBILIERES1 proteste. 

Les deux décisions celle d'annulation et le référer suspension se trompe de N° de décisions cette erreur de forme est aussi habituelle dans cette municipalité. Du coup est ce que l'affaire ira au fond?

Bon les élus doivent ...(et ça c'est drole car pour les décisions des premier et second trimestres on ne leur a rien demandé alors que c'est obligatoire)...donc les élus doivent au cours (des fois c'est au début des fois à la fin) du conseil du mardi 20 octobre avaliser le paquet (des centaines) de décisions du maire du troisième trimestre...

Auront ils une explication? On doute... et on est sur qu'ils n'aient pas la vérité vraie.

 

1 nom de la société indiquée dans les décisions du maire

Article du 8 septembre 2020 Une décision du maire du 6 juillet: achat de la pâtisserie Blaise

 

Préémption de l'immeuble Blaise, la SCI AS Immobilières n'est pas d'accord!
Préémption de l'immeuble Blaise, la SCI AS Immobilières n'est pas d'accord!
Repost0
12 septembre 2020 6 12 /09 /septembre /2020 20:47

Les archives municipales devaient déménager lors du dernier mandat dans l'ex Hôtel-Dieu.

Enfin cela avait été annoncé lors des voeux de 2015 avec le musée et  patin couffin.

Signé en 2017 et là trois ans après la signature on est toujours  empêtré avec les bureaux d'études.

 

Archives municipales que c'est long !
Repost0
11 septembre 2020 5 11 /09 /septembre /2020 20:42
Encore une preemption...euh si c'est aussi long que pour les logements Place Laroyenne....
Encore une preemption...euh si c'est aussi long que pour les logements Place Laroyenne....
Encore une preemption...euh si c'est aussi long que pour les logements Place Laroyenne....

Repost0
10 septembre 2020 4 10 /09 /septembre /2020 20:20

Voici une décision qui pose question et qui cause de la fameuse déviation qu'on attend depuis ...

Donc nous avons;

Une procédure au TGI d'Avignon...

Un tarif d'expropriation sans accord entre la commune et l'état?

Des terrains nécessaire à la déviation...

Égale =

un retard supplémentaire imputable à Bompard pardi!

Déviation RN7 : Retard imputable à Jacques? Oh!
Repost0
30 juin 2020 2 30 /06 /juin /2020 10:23

Un article trouvé sur le net qui détaille le traitement de la RN7 dans l'hypercentre. dans TPBM du - - Urbanisme

La communauté de communes du pays réuni d'Orange compte s'attaquer dès l'an prochain au boulevard Daladier à Orange, un axe emblématique classé route nationale qui traverse le centre-ville. Un chantier de 3,5 M€ qui durera 18 mois sans interruption du trafic.

La communauté de communes du pays réuni d'Orange (CCPRO) a décidé d'engager des travaux pour embellir les 900 mètres du boulevard Daladier à Orange, traversé par des camions. Le chantier de cette route nationale (RN7) devra surmonter la contrainte de conserver une voirie de sept mètres pour laisser passer les convois exceptionnels et de ne jamais interrompre la circulation. L'aménagement sera par endroit mis au même niveau pour faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite et les manœuvres de véhicules de grande largeur.

Projet ambitieux

Les services dirigés par Christophe Lainé, directeur routes et réseaux de la CCPRO, comptent débuter le chantier par la reprise de l'ensemble des réseaux, même celui de la Baussenque, source qui alimente toutes les fontaines séculaires de la ville. Une partie du réseau utilise encore des conduites en terre cuite !

Pour réconcilier la ville avec sa rivière, la partie du boulevard qui longe la Meyne bénéficiera d'une passerelle piétonne en encorbellement au-dessus de l'eau sur environ 190 mètres. Son platelage en bois, sans appui dans le lit de la rivière, contournera les platanes en surplomb du cours d'eau pour ne pas les abîmer. Parallèlement à cet axe piéton, la CCPRO travaille au positionnement d'un linéaire cycliste bidirectionnel de 2,50 mètres à 3 mètres de large, sécurisé du faisceau automobile, sur toute la longueur du boulevard.

Du côté opposé à la Meyne, au niveau des habitations, le nouveau trottoir sera d'une largeur minimum de 1,40 mètres.

Embellissement

Si l'enrobé imposé par la DIR (direction interdépartementale des routes) restera des plus classiques, la CCPRO compte reprendre sur l'ensemble du boulevard l'habillage minéral aux tons clairs qui se retrouve sur les points emblématiques du centre-ville (Arc de triomphe, théâtre antique, cours Aristide Briand et rues piétonnes). Les trottoirs adopteront un béton désactivé dans les mêmes teintes suivant l'autorisation de l'architecte des bâtiments de France (ABF). Pour les trois carrefours (les deux aux extrémités du boulevard et celui entre le pont Neuf et la rue de République), des parements de dalles calcaires claires seront utilisés. L'étroitesse de la voie ne permettant pas la création de giratoires, ces trois croisements conserveront leurs feux tricolores.

Halte routière

Face à La Poste, le cours Pourtoules se termine en bord de RN 7 par une voie dédiée à un arrêt de bus. Pour donner plus de cachet à cet espace, la CCPRO étudie avec l'ABF la mise en place d'un nouvel aménagement autour d'une fontaine plus importante que celle existante. Les arrêts de bus seront concentrés plus au sud, de part et d'autre de la RN7 au niveau du mur est de l'école Pourtoules, avec quatre emplacements de chaque côté de l'axe.

A l'autre extrémité du boulevard, à l'approche de l'avenue de l'Arc de triomphe, la CCPRO travaille encore sur le traitement de la rangée de platanes.

Echéances

Ce chantier estimé à 3,5 M€ est actuellement à l'étude auprès de l'ABF. Il bénéficie de l'accord de la DIR et de l'Etat qui prendra en charge le financement des enrobés. La communauté de communes compte lancer les consultations pour la fin de l'année, voire début 2021 pour une durée des travaux estimée à 18 mois.

D'ici-là, l'ensemble des chantiers aujourd'hui en cours sur la gare, la création d'un pôle d'échange multimodal et la refonte de toutes les voies d'accès des quartiers de l'Argensol seront terminés. Il ne restera plus qu'à attendre la construction de la déviation. Les services de l'Etat procèdent actuellement aux dernières acquisitions foncières.

Repost0
30 janvier 2020 4 30 /01 /janvier /2020 07:35
 Rehabilitation Du Hall Des Expositions Et Amenagement Des Abords : Pourquoi ce retard?
 Rehabilitation Du Hall Des Expositions Et Amenagement Des Abords : Pourquoi ce retard?

Décembre 2017, le marché public pour la réhabilitation du hall des expo et aménagement des abords était publié.

Janvier 2020, le même marché est de nouveau relancé. ???

Mais Jacques Bompard n'a pas voulu expliquer le pourquoi de ce nouveau retard dans son projet  Pour La Réhabilitation Du Hall Des Expositions Et Aménagement Des Abords .

Bon l'ASON a disparu...

Et si c'était le seul projet ou décision d'importance qui glisse (Bompard) perle (Canuti) s'enlisse(OA) ...Mais non il y en en plein d'autres. Ne serait ce que la sécurisation1 de notre alimentation en eau. Une délibération du 14 déc 2017. La mise en valeur de la colline (Proramme2014) , le complexe Aquatique dépense de 1M€ pour rien depuis 2010 aucune solution trouvé) L'égoquartier (dans un quartier sensible milieu humide), la trame bleu (le long de la Meyne en ville, récupèré sur le programme du neveux)

Allo,  ALLO la mairie? Quelqu'un peu répondre ? Peut le nouveau service Relation aux USAGERS? Ben non ils ont pas le droit de répondre ( Y a pas l'annotation du Jacques "faire une réponse gentille...)

Parait que les services sont en roue libre. Que le DGS embauché en 2014 vient de s'en rendre compte et a mis en place en septembre 2019 un super programme de reprise en main.(cf sa super conférence de septembre où on apprend des belles.  10 ans pour que sorte la "classe danse" au conservatoire...Oh ça c'est petit, hein.

1 Exemple d'un petit point à l'arrêt ou pas ?  On n'en a plus aucune nouvelle.

PASSATION ET L'EXECUTION D'UN MARCHE PUBLIC PORTANT SUR LA REALISATION D'UNE ETUDE HYDROGEOLOGIQUE NAPPE DU RHÔNE CREATION D'UNE NOUVELLE RESSOURCE POUR L'ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE LA COMMUNE D'ORANGE

 

Le texte de la délibération du 14 décembre 2014. Le rapporteur expose :
La commune d'Orange a procédé à la réalisation de son Schéma Directeur d'Alimentation en Eau
Potable (SDAEP), finalisé en février 2017. (Ah merci au bout de 20 an et une épée de Damoclès sur la tête il a réussit a faire le job le Jacques.)
Ainsi, pour faire suite à ce Schéma Directeur, et en réponse aux besoins en eau de la commune
d'Orange et de la ville de Caderousse (convention de vente en gros) gros), la recherche d’une nouvelle ressource est nécessaire pour deux raisons :

  •  Un besoin obligatoire imposé par la nécessité de ne pas augmenter le prélèvement sur le captage de Russamp ;
  •  Un besoin de sécurisation de la ressource d’Orange. Actuellement la commune dispose d’aucune  sécurité en termes d’alimentation en eau potable en cas de pollution de nappe, de problèmes techniques sur le forage actuel. Notons par ailleurs que quelques drains du forage de Russamp devront être réhabilités dans les années à venir.  Vu la configuration actuelle du site, aucun travaux ne peut être envisagé sur Russamp sans arrêter complétement la production. Ainsi la mise en place d’une nouvelle ressource permettra la réhabilitation du captage de Russamp.

Aussi, dans le cadre de la création de cette nouvelle ressource pour l’alimentation en eau potable
de la commune d’Orange une étude hydrogéologique doit être lancée.
Pour ce faire, la commune d'Orange et la ville de Caderousse souhaitent se regrouper pour
constituer un groupement de commandes de manière à lancer une procédure de consultation unique.
L’objectif étant, pour ces deux entités publiques d’avoir un seul prestataire en charge de cette mission.
L’ensemble de cette prestation est considéré comme constitutif d’une seule et même opération.
L'enveloppe prévisionnelle de cette étude est fixée à 150 000,00 € HT.
....


Clef de répartition a été réalisée sur la base du rapport annuel d'activités de 2016, soit

  • -- Volume prélevé Russamp : 2 293 460 m3
  • -- Vente en gros Caderousse : 129 405 m 3

.....
En conséquence, la commune d'Orange scommune d'Orange sera désignée comme coordonnatrice chargée de procéder, dans le dans le respect des règles prévues par le décret... à l'organisation de l'ensemble des opérations de sélection de l'organisation de l'ensemble des opérations, à la signature du marché et à sa notification ainsi qu'à son exécution au nom du groupement.u nom du groupement.

Et depuis on en est ou ?

Allo Allo la mairie ...

Ah oui elle a perdu son cadre et elle a perdu cette compétence...

Repost0
24 janvier 2020 5 24 /01 /janvier /2020 08:57
Etat de ruine, péril, Meyne, peut être mais, quid du Cinéma, et le Moulin derrière l'Araïs ...

Voici une décision du maire qui tombe comme un couperet sur un propriétaire privé. Qu'a-t-il était fait auparavant pour ne pas en arriver là?

Plus encore, quid de l'exemple: la ville possède un ancien bâtiment Cinéma enjambant la Meyne qui doit être démoli depuis 2006 selon les permis successifs affichés...mais qui demeure. Le péril est le même... Le Bâtiment est plus qu'une ruine ouverte au quatre vents depuis des lustres...Mais le maire tergiverse encore pour une sombre affaire immobilière...

Enfin des bâtiments en bord de Meyne à démolir, qui de plus entravent le projet de la trame bleu de L'ASA Meyne sont légions. Il y a le bâtiment à coté de la Mosquée: Permis de démolir de janvier 2018...Il est à la ville.

Il y a l'ancien moulin derrière Inter centre qui a pris feu et menace aussi l’embâcle et inondation de la ville en cas d'éboulement.

Et enfin il y a des cas particuliers, comme le local de la ligue du Sud, 43 rue Paul Bert un vieux hangar situé en bord de Meyne acheté pour démolition mais qui a subit une entière et couteuse rénovation, a été raccordé en priorité à la fibre...on se demande bien pourquoi hein. Et est utilisé sans la moindre décision du maire.(jamais voulu nous donner ce document) Il est le prince, se sert comme un prince..

Repost0
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 21:25
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics

Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'foutant pas mal du regard oblique des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics

 

Georges Brassens - Les amoureux des bancs publics  ...

"Les amoureux des bancs publics" (avec paroles) - Georges Brassens

 

Remarquez en fond la bordure de l'office de tourisme a été remplie de bacs à fleur pour empêcher ceux qui avaient besoin de prendre l'air le soleil en l'absence de bancs publics à Orange

Remarquez en fond la bordure de l'office de tourisme a été remplie de bacs à fleur pour empêcher ceux qui avaient besoin de prendre l'air le soleil en l'absence de bancs publics à Orange

Solution "Bompard" pour pallier au petit souci de déplacement de certains Orangeois en l'absence de bancs publics . Une hallucinante chaise unique en bord de trottoir...

Les petits panneaux soulignent qu'elles sont réservées aux personnes âgées et/ou handicapées...

Personnes qui sont supposées se poser là seule dans un coin comme pour ne pas gêner... Un couple s'assoit à tour de rôle?

Se poser lors d'un déplacement, passant d'une chaise à l'autre ...

Le temps est limité l'une chassera l'autre... elles ont intérêt à planifier leurs déplacements?

Franchement ridicule ...Tout un mandat pour en arriver là? C'est la folie!

Un lien pour ouvrir à d'autres pensées sur l'espace public.

Ce lien vers un carnet d’inspiration qui "ouvre de multiples fenêtres sur ce que les collectivités, les entrepreneurs, les citoyens imaginent pour une utilisation plus conviviale de l’espace public. Centré sur les usages et les publics, il donne une lecture de l’espace du point de vue de la personne et de ses aventures quotidiennes."

Articles traitant de l' absence des bancs publics écrits sur ce blog au mandat précédent.

 

17 novembre 2011 Sans rire, SVP.

extrait

Au conseil municipal, du mercredi 16 novembre 2011: La question portait sur le nombre de bancs publics en ville, dont le nombre a été réduit considérablement au gré des réa-ménagements...

Réponse du maire. Sans rire SVP. "Nous allons pallier à ce désagrément cela aurait du être fait , en distribuant des pliants aux personnes de 65 ans et plus qui le demanderont. Les pliants sont achetés depuis un an. Ce dispositif a prit du retard car les fonctionnaires étaient réticent, j'ai du batailler pour avoir gain de cause... "

16 février 2012 La ville offre un pliant aux plus de 65 ans!

24 mai 2012 Pliants de qui se moque-t-on?

Paroles de la chanson de Georges Brassens
Les gens qui voient de travers pensent que les bancs verts
Qu'on voit sur les trottoirs
Sont faits pour les impotents ou les ventripotents
Mais c'est une absurdité car à la vérité, ils sont là c'est notoire
Pour accueillir quelque temps les amours débutants
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'foutant pas mal du regard oblique des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "je t'aime" pathétiques
Ont des petites gueules bien sympathiques
Ils se tiennent par la main, parlent du lendemain, du papier bleu d'azur
Que revêtiront les murs de leur chambre à coucher
Ils se voient déjà doucement elle cousant, lui fumant dans un bien-être sûr
Et choisissent les prénoms de leur premier bébé
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'foutant pas mal du regard oblique des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "je t'aime" pathétiques
Ont des p'tites gueules bien sympathiques
Quand la sainte famille machin croise sur son chemin deux de ces malappris
Elle leur décoche hardiment des propos venimeux
N'empêche que toute la famille
Le père, la mère, la fille, le fils, le Saint Esprit
Voudrait bien de temps en temps pouvoir s'conduire comme eux
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'foutant pas mal du regard oblique des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "je t'aime" pathétiques
Ont des p'tites gueules bien sympathiques
Quand les mois auront passé, quand seront apaisés leurs beaux rêves flambants
Quand leur ciel se couvrira de gros nuages lourds
Ils s'apercevront émus qu'c'est au hasard des rues sur un d'ces fameux bancs
Qu'ils ont vécu le meilleur morceau de leur amour
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'foutant pas mal du regard oblique des passants honnêtes
Les amoureux qui s'bécotent sur les bancs publics
Bancs publics, bancs publics
En s'disant des "je t'aime" pathétiques
Ont des p'tites gueules bien sympathiques
Source : LyricFind
Paroliers : Georges Brassens
Paroles de Bancs publics © Warner Chappell Music France
 
Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.