Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  26 juin? annulé?? avancé au 9 juin 2017!


Commission éducation Plus aucune commission depuis deux ans

Commission Finances   13 Juin à17h30.

Commission urbanisme infrastructure  14 juin 17h00

 

 

 

 

9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 17:35
Bar le FRANCE: expropriation ou guerre juridique
Repost 0
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 22:26

Voici une drôle de décision . Le maire décide1 de préempter un terrain de  71 196 m2 au Coudoulet. Le projet bien sûr n'est pas explicité dans la décision normal, par contre pas de prix non plus dans le libellé de la décision et là c'est curieux. C'était si urgent qu'on n'ait même pas pris la peine de fixer à la date de la décision, le tarif de la transaction?

Question pourquoi passer par une décision du maire pour un tel acte?

Quel est le projet de la ville?

Quel est le prix du bien?

 

1 décision du maire = le maire décide sans passé par le conseil municipal, il décide tout seul Décider seul une habitude, décision ou délibération du conseil municipal, par contre il y a un avantage pas d'explications à donner, peu de visibilité... Il faut fouiller dans les actes administratifs quand ils sont publiés. Et les publications sont assez aléatoires au moins dans le temps.

71 196 m2 préemption pour quel projet?
Repost 0
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 16:36
Caméras de surveillance: extension du dispositif.

Un arrêté préfectoral du 6 juin 2017 acte la modification du système de surveillance par vidéo protection d'Orange.

L'arrêté parle de 2 caméras supplémentaires fixe au service technique et d'une sur un nouveau périmètre de surveillance autour de l'école de Martignan.

Ces mardi 13 juin à 9 h lors d'une Commission Consultative d'Ouverture des Plis  a été choisi un prestataire de service pour l'installation et la maintenance des caméras de surveillance.

Depuis octobre la ville n'avait plus de prestataire affecté à la maintenance. Elle entretenait son parc de caméra en interne.

Elle a lancé un marché à procédure adaptée pour l'extension du dispositif de vidéo surveillance.

En fait il s'agit d'un accord cadre à bons de commande sans minimum et avec maximum pour un an, mais reconductible au maximum pour 4 ans soit jusqu'en 2021.

Le prestataire choisi devra réaliser l'extension du dispositif de vidéo protection, mais aussi des réseaux fibre optique et cablage de bâtiments de la ville, et assurer l'entretien préventif et le dépannage en temps limité.

A terme il s'agit d'environ1 une douzaine de caméra en plus de nos 57 qui seront installées sur notre commune. Certaine seront équipé de 5 points ( par exemple surveillance à un rond point des quatre axes surmonté d'une camera dôme mobile, lesquelles compte pour 5 caméras cf l'arrêté concernant la ville de Camaret).

L'arrêté préfectoral du 6 juin, autorise pour le moment trois caméras supplémentaires. Orange possèdera donc 60 caméras dont trois affectées sur des périmètres. (c'est à dire sujet à des déplacements sur une zone définie au préalable après notification à la préfecture)

 

 

1 A la question de Christine BADINIER monsieur Testanière, a expliqué que le nombre exact n'était pas défini entre 11 et 15 caméras

Caméras de surveillance: extension du dispositif.
Caméras de surveillance: extension du dispositif.

Convocation reçu le 7 juin par courriel.

Caméras de surveillance: extension du dispositif.
Repost 0
12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 14:11
Rénovation rue St Clément le chantier a débuté.

Voilà c'est fait. Le chantier de la rue St clément a été mis en place la semaine dernière et les premiers coups de pioches donnés vendredi 9 juin 2017- remplacement des tabourets de raccordement au tout à l'égout en début de rue après l'immeuble St Eutrope-

Ce lundi 12 midi les premiers platanes gisaient au sol.

Avec un an de retard ce chantier, qui devrait durer neuf mois, à finalement commencé.

http://www.orange-autrement.fr/2016/12/dans-la-famille-travaux-en-retard-la-rue-st-clement.html

Bon courage à tous...

Repost 0
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 17:07
Exercice du droit de préemption 1er T 2017 .

Quatre biens ont fait l'objet d'une préemption par décision du maire au premier trimestre 2017, nous apprend le listing remis en conseil.

La décision N° 1105 du 11 janvier acte concernant le grenier (71m2 ) de l'immeuble au 218 Av de l'Arc de triomphe pour 42 000€ ( mesuré avec géométre et avis

La décision N° 1106 du 11 janvier même maison de ville, un appartement de (32 m2) au premier étage pour 50 000€

La décision N° 125 du 9 mars 2017 acte concernant au 485 Av des Etudiants un ex-local commercial 57 m2 avec extérieur sur parcelle de 223 m2 (ancienne petite restauration rapide à l'angle rue du Limousin) pour 45 000€. Il est précisé que l'acheteur l'avait acquis en 2013 pour 50 000€ et a demandé d'en faire un logement en surélevant le petit bâtiment de plain pied. Aujourd'hui préemption pour agrandir et sécurisé...Parce que vandalisé, il est déprécié... Aucune référence à France Domaine pour l'estimation du bien, ni à un géomètre, ...

La décision N° 195 du 27 mars acte concernant, chemin du parc de l'Artillerie réfé cadastre, AP 137 un terrain de 920 m2 pour 46 000€ prix de vente vendeur. Raison Via Venaissia...

 

 

 

 

 

Exercice du droit de préemption 1er T 2017 .

En photo le N° 485 Av des Etudiants bâti environ 57 m2, parcelle de 223 m2 : 45 000€.

Repost 0
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 16:58
Façades Juillet 2016, des immeubles mairie!

Façades Juillet 2016, des immeubles mairie!

La politique de façade c'est simple, cela consiste à faire faire subitement et rapidement, des actions, travaux de petites envergures et mauvaises factures;  très spécifiquement les mois avant des élections, c'est une politique hypocrite, m'as tu vu qui ne tient pas dans le temps et emploie l'argent du contribuable bien mal à propos.

Exemple: nettoyer les rues un peu mieux (équipes de contractuels "jetables") , faire exécuter dans l'urgence (càd sans enlever graviers, ronces, sables..) des marquage aux sols sur les routes. Ah ça flashe mais à la première pluie, zut y a des trous.  Faire blanchir des façades alors que l'intérieur de l'immeuble abandonné depuis des décennies s'écroule sur lui même Cf Photos maison Romane. (Y a bien longtemps la façade de l'ancien hôpital) La façade au 43 rue Paul Bert a été refaite fin 2016, or dans le projet de l'aménagement de la Meyne cette vieille remise devait être démolie et remplacer par un espace vert! Pas très cohérent tout cela.

Bref en ce moment, ce genre d'actions fleurit comme ont fleuri depuis deux ans pour le prestige du fils Guillaume, tout un tas de petits événements de style Kermesse d'école ou foire de village, la bonne humeur et la convivialité en moins. Inadapté vraiment cette politique de pacotille.

En conseil ce 15 mars Christine BADINIER a dénoncée cette politique de façade, indigne d'Orange, méprisante pour ses habitants.

La Politique de façade une spécialité Bompard!

29 septembre 2004, vote en conseil municipal de la démolition du N° 79 Bd DALADIER, pour mettre en valeur la maison Romane de l'autre cote du mur de façade! 13 ans après l'annonce de la démolition sur la revue municipale N° 45, le maire maquille son inaction en peinturlurant.

Les peinture uniformes ne respectent pas les prescriptions des architectes des bâtiments de France en la matière. ( colorie uniforme/ texture peinture chimique)

Ah sûr c'est moins noir côté rue mais quel est le projet? Le parcours patrimonial devrait inclure la "maison Romane", qui est derrière cette façade blanchie, mais heu comment dire, le but c'est blanchiment électoral pas plus. Remarquez question aspect de la ville ce n'est pas plus mal que ce coin très visible soit blanchie. Mais c'est un peut court quand même au bout de 22 ans au pouvoir non? Voici ci dessous l'intérieur.

 

La Politique de façade une spécialité Bompard!
La Politique de façade une spécialité Bompard!La Politique de façade une spécialité Bompard!
La Politique de façade une spécialité Bompard!
Repost 0
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 17:57
Alors s"agit il des bons immeubles ? La décision n'est pas bien précise. Ci dessus photo du 04 novembre!

Alors s"agit il des bons immeubles ? La décision n'est pas bien précise. Ci dessus photo du 04 novembre!

Ci dessus photo du 15 février 2017. Euh les portes et fenêtres on verra après hein, l'urgence c'est la "Noirceur, le tape à l'oeil.

Ci dessus photo du 15 février 2017. Euh les portes et fenêtres on verra après hein, l'urgence c'est la "Noirceur, le tape à l'oeil.

Trois immeubles communaux entièrement délabrés, dans un état structurel effroyables sont en cours de ravalement de façades. Décision du maire 12 déc 2016 N°1003/2016 ci-après.

Cette manière de procéder est symptomatique de la méthode Bompard. Elle relève plus d'un camouflage, d'un trompe œil, d'une manipulation.

En effet toute personne qui investie, le fait dans un but d'utilisation de la chose.

En particulier, si vous vous aviez acquis ces immeubles votre premier souci aurait été de les réhabiliter, renforcer les planchers, aménager les intérieurs, poser des portes et fenêtres, afin d'avoir un usage du bâtiment, quitte à attendre un peu pour le ravalement des façades, somme toute assez accessoire en regard de l'usage normal d'un bâtiment.

Alors que penser de cette dépense? Et bien c'est la politique de façade ordinaire de la "méthode JB". Rappelons le précédent le plus symbolique l'espace Verdi et la façade de l'ancien hôpital, une mise sous vitrine de notre patrimoine, à la seule fin de l'image de " ville belle, propre". Le bâtiment est vide très délabré à l'intérieur, en 22 ans pas le temps de d'en occuper...

Ces ravalements façades semblent devenir une spécialité, et bien au delà du cache misère, c'est de toute évidence une manipulation de plus.  Peut être, même une manière camoufler le piètre chapitre investissement, l'inaction 2016, diminuer un peu les scandaleux excédents.

 

Bon ici la dépense semble modeste et in fine ce n'est pas plus mal que ce lieu très visible, noirci, vide qui donnait une image très négative de notre centre ait fini par être pris un temps soit peu en considération. S'il ne s'agissait que d'un ordre des travaux pas bien habituel, ce ne serait que moindre mal. Mais mais...Espérons que les réhabilitations intérieures suivront. En sus faut tout de même rappeler que nous dénoncions particulièrement cette noirceur durant les campagnes électorales et que là l'enjeu des législatives a sans le moindre doute pesé. (Embauche d'une équipe de choc pour le ménage des rues du centre). Ainsi plusieurs façades ont été refaites fin 2016, les ateliers municipaux, av des étudiants, une vieille remise rue Paul Bert, surprenant pour elle car entièrement réaménagée intérieur extérieurs alors qu'elle est dédiée à démolition dans les projets d'aménagement de la Meyne.

Ravalements façades une spécialité? une manipulation ?
Photo Google juillet 2016

Photo Google juillet 2016

Repost 0
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 19:55

Les élus ont reçu une réponse1bien incomplète concernant le permis du centre commercial de la Violette.

Le courriel s'attache aux mots refus annulé et en oublie la question essentielle du devenir du projet

Un procédé classique de cette administration qui n'assume décidément pas.

 

1Annulé le permis de la- violette?

 

La Violette pas un refus mais une demande d'annulation...

C'est clair le pétitionnaire a dû demander l'annulation parce que l'avis défavorable de la commission départementale ne lui laissait pas le choix.

 

D'où visite au service urbanisme ce 13 février pour consulter le dit avis.

 

La Violette pas un refus mais une demande d'annulation...
La Violette pas un refus mais une demande d'annulation...

Bon d'accord ce n'est pas un refus mais en fait cela revient au même ...Non.

La responsabilité des élus orangeois n'étant soit disant pas engagée dans ce refus.

Et la suite c'est quoi?

Car cette zone est dans un état lamentable. La création de la zone commerciale d'Orange les Vignes a eu le feu vert alors qu'elle n'avait elle aucune légitimité. En terme de service géographiquement elle double la zone Coudoulet, laquelle reste abandonnée. En terme de surface "bouffée pour rien", elle a été plus que gourmande. En terme de développement économique elle a empêché la zone artisanale prèvu à sa place depuis des décennies de voir le jour. En terme d'extension de la commune bat des records, implantée à ras bord de la commune de Courthézon, a demandé la création une déserte en bus urbain...

A Orange décidément on marche sur la tête, et on sert des intérêts bien particuliers

Alors quels projets? N'en saura-t-on rien comme d'habitude (non avouable) ? ou parce qu'il n'y a rien?

Qui sont ces gens, bien connu, intervenant depuis le public en conseil qui sont en longues réunions au service urbanisme?

Repost 0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 16:06
Rue St Clément réhabilitation: compte rendu de notre visite à la CCPRO.

Rappelez-vous en conseil municipal, lundi 30 janvier Christine BADINIER intervenait, délibération N° 14 (Rue st Clément) avec deux questions essentiellement. Vestiges antiques/Inondation.

Cette rue (depuis 2015, réunion publique) doit être rénovée, arrachage des arbres reprofilage avec cheminement piéton/cycle sur la mode de celle faites aujourd'hui à Orange.

Or cette rue ce n'est pas n'importe qu'elle rue.

Elle a un nom romain, via Agrippa, une histoire dont un vestige antique (portes romaines de la ville à la porte du cimetière, le tout doit être nettoyé et pris en compte, mis en valeur), de plus des dalles romaines qui la pavaient subsistent sans doute en sous sol. Cette histoire, qui a laissé ces traces, est une richesse pour notre ville touristique. Il s'agit de ne pas les effacer, les oublier.

D'autre part vu sa pente, sa situation en pied de colline, le cimetière au dessus, le dénivelé abrupt au dessus du cimetière, l'inclinaison de l'ensemble de la colline, elle récolte une très grande quantité d'eau en cas d'orage. De l'eau qui de plus arrive avec beaucoup de force. Cela pose de gros problèmes, d'inondabilité de la voie (suivant le débit gênant la circulation) et inondations des lotissements, du quartier etc.

D'où les deux questions:

Est ce que la réhabilitation tient compte du vestige, de l'histoire de la rue, en bref sera-t-elle personnalisé ou n'aura-t-elle pas d'autre traitement que les classiques reprofilage? Quid de la possibilité de trouver en rénovant les réseaux, des vestiges? Par trois fois christine BADINIER a posé cette question en conseil et n'a pas obtenu de réponse.

On lui a simplement indiqué que cela relevait du bureau d'étude qui avait planché sur le projet et qu'elle n'avait qu'à aller dans les bureaux de la CCPRO se renseigner...

Seconde question posée en conseil par l'élue. Quid des problèmes d'inondation notamment des lotissements Près de Croze et St Clément. Là non plus pas de réponse claire. M Marquot avait été vaguement rassurant en indiquant qu'il y avait un pluvial.

 

Fort déçus par ces non-réponses les élus Aimer Ma Ville ont dépêché ce jour deux représentants Christine BADINIER  et André ROSANIA dans le service concerné. Une annexe de la CCPRO dans le village ERO à Sorgues dénommé: Infrastructure, Voirie Hydraulique urbaine, eau et milieu aquatique

Rue St Clément réhabilitation: compte rendu de notre visite à la CCPRO.

Ils ont été très bien reçu, en fait par un technicien de la CCPRO qui avait fait tout seul l'étude. (Aucun bureau d'étude: lorsque l'élu répond à Christine Badinier  "Le bureau d'étude c'est leur rôle, c'est fait dans les règles de l'art" On est loin de s'imaginer cela même si le travail est très professionnel . Donc il faut le savoir le bureau d'étude, c'est celui de la CCPRO en l'occurrence un technicien certes compétent et qualifié, mais qui a travaillé seul avec des consignes.)

Voilà donc à 13h15 ce vendredi 3 février 2017 nos deux délégués étaient dans un bureau une carte déployée devant eux . Et ils ont pu discuter de l'ensemble des points.

Vestige antique/ personnalisation?

Non rien n'est prévu pour personnaliser la rue, mettre en valeur la "tour ruine" (Identifiée telle quelle sur le plan cf photo) C'est à la ville de prévoir cela.

Sondage archéologique ? rien de prévu? Vestiges lors de la rénovation des réseaux?

Inondation?

Le pluvial  existe sous la chaussée, il restera en 500 mm. Du haut des murs du cimetière des descentes, genre descentes de gouttière de 500mm également ramènerons l'eau directement sur la route (suppression de l'effet cascade mode geyser par temps d'orage jusqu'au milieu de la chaussée). Mais les lotissements se noieront toujours. Pas grand chose à faire. Au mieux et encore, il faudrait retenir l'eau dans le cimetière1 (selon le principe répété en conseil par le maire les eaux de pluie doivent être gardées sur les parcelles)

Le pluvial serait raccordé à la Meyne par un réseau de fossés à l'air libre qui passe sous l'autoroute. "En êtes vous sûr?" A demandé Christine BADINIER il faudrait le vérifier car on m'a dit qu'au niveau du stade le long du pont qui enjambe l'autoroute, il y a un transfo qui obstrue malencontreusement un fossé du dit réseau...

 

1 En guise de bassin, ici une possibilité serait peut être des casiers souterrains comme au quartier des sables dans le canal de Pierrelate disposés dans les allées, et encore, a évoqué le technicien.

Rue St Clément réhabilitation: compte rendu de notre visite à la CCPRO.

A déplorer le manque de vision de l'actuelle majorité bien loin des préoccupations, précautions des précédentes municipalités (retrait de plusieurs mètres de toutes les limites. Cf Lotissement Près des Croze et St Clément, il y a 40 ans),

- une maison en décroché qu'il aurait fallu acheter et démolir (celle au coin en face du lotissement St Clément qui ces jours-ci a été raccordée au tout à l'égout sic!...)

- construction d'un parking en bordure pour la résidence Villa Agrippa.

A déplorer également une boite aux lettres/ bout de parcelle des HLM "Les platanes" qui formera un rétrécissement notable et gênant.

Rue St Clément réhabilitation: compte rendu de notre visite à la CCPRO.
Le dos de la maison raccordée ce 31 janvier 2017 au tout à l'égout.

Le dos de la maison raccordée ce 31 janvier 2017 au tout à l'égout.

Repost 0
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 12:52
Annulé: le permis de la Violette?

Par voie d'affichage public nous relevons que le 1 déc 2016 le permis de la zone commerciale de la Violette a été annulé.

Les élus Aimer Ma Ville viennent d'en demander l'explication à la municipalité.

En effet depuis près de 20 ans cette zone connait des déboires sans fin.

Qui se rappelle de la poste, des magasins quasi aussitôt construits aussitôt démolis pour ?  redessiner, cette zone. Date des démolitions? Oh on ne sait plus mais à la louche 10 ans.

Ci après le courrier envoyé.

Annulé: le permis de la Violette?
Repost 0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.