Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

Aucune date connue

 Conseils Municipaux à 9h

Aucune date connue

Commission Finances    7 septembre

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 08:49

Fait: La 1000ème fin juin, la 2000ème fin octobre.  Quoi?  Ampoules / économie = 160 000 euros!

Voilà une affaire facilement et prestement menée non?

La CCPRO, a affirmé son président le 4 nov en conseil communautaire, vient de procéder au remplacement de la 2000ème ampoule d'éclairage public à Orange. 2000 en moins de huit mois! Qui plus est cette opération a été réalisée par ses seuls fonctionnaires territoriaux - en régie-

Rappelez-vous fin juin le maire d'Orange paradait1 en photo avec le président de la CCPRO pour annoncer le remplacement de la 1000ème ampoule. Le site de la CCPRO lui s'enorgueillissait de la réalisation de 81 842.66 € d'économies sur la facture d'électricité...

Nous nous relevions le paradoxe: facilité d'action / inaction coupable depuis 20 ans du "Picsous" d'Orange cf. un article lire clic ici

160 000€ serait donc l'économie réalisé par l'interco avec le remplacement de cette 2000ème ampoule.

C'est aussi le gaspillage de la commune d'Orange avec les 2000 vieilles ampoules conservées bêtement pour ne pas dépenser.

Mieux que cela lors du conseil de la CCPRO le 4 novembre nous avons appris que le parc orangeois c'était en fait plus de 6500 points d'éclairages. Qui pour la plupart des 4500 restant parce qu'obsolètes ne peuvent pas être équipés par de nouvelles ampoules. D'où l'étude par un cabinet d'experts afin que la CCPRO puissent poursuivre sa politique2 de mutation d'ampoules: énergivore/ basse consommation/ led .

Les élus de la CCPRO ont donc voté la réalisation de l' étude du parc d'éclairage public Orangeois lors du conseil communautaire du 4 novembre.

Anne Marie HAUTANT les en a félicités bien sûr ...

Imaginez, plutôt comptons avec 1000 ampoules l'interco expliquait en juin avoir fait l'économie de 81 842.66 € par an. Or, il y a 6500 ampoules, expliquait le dossier N°5 décidant du diagnostic du parc de l'éclairage orangeois.

6.5x 81 842.66€ = 531 977.29 €

531 977.29 €3

Ce serait peut être plus d'un demi million d'euros jeté par la fenêtre, chaque année!

Mine de rien, c'est bel et bien une mine d'Or, débusquée par la CCPRO dans le giron du prétendu "antigaspi bon sens" du maitre orangeois.

Sur 20 ans ne calculez pas! Vous pleureriez une piscine olympique...

Merci à la CCPRO, Merci à ses techniciens vertueux.

 

1 articles de presse, sites de la ville...

2 Politique menée dans les autres villes / villages de l' interco depuis quelques années déjà selon l'article de la CCPRO en juin...

3 Dans le bilan énergétique fait par la CCPRO, la dépense de ce poste énergie pour les 7 commune c'est 1 000 000€. Orange en gaspillerait à elle seule plus de la moitié? C'est énorme.

http://www.orange-autrement.fr/2016/07/geniale-ccpro-1000-mercis.html

 

Ci dessous l'article paru en juin sur le site de la CCPRO à l'occasion du changement de la millième...

L'éclairage Orangeois une mine d'Or! Un potentiel d'économies de 532 000 € par an!
Repost0
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 15:16
Un bassin de rétention d'eau de pluie en haut sur le plateau?

D'après les déclarations du Maire en amont des travaux quartier du Coudoulet, ce dernier avait été construit sans bassin de rétention d'eau de pluie (ainsi que sans réseau pluvial) et que donc l'actuelle mairie était obligée d'en faire.

Un bassin vient d'être fait donc il est situé tout en haut du quartier.

Plus précisément entre ce quartier et la toute nouvelle voie Elie de Noix de ST Marc.

Est ce que l'eau de pluie sera assez sage pour remonter la pente jusqu'à ce lieu?

Ou bien est ce que ce basin anticipe d'autres constructions?

Repost0
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 12:47
Arc de Triomphe des travaux à l'arrêt?

Année 2000, la ville d’Orange s’engage dans la requalification1 du "quartier de l’Arc de Triomphe".

Avenue de l'Arc, route de Lyon et la "friche industrielle" ont fait l'objet des premiers chantiers.

Depuis mi-juin 2015, c'est au tour de l'arc de triomphe.

Premier servi le parking nord-est et le mur de soutènement le long des nouvelles limites avec le Lycée de L'arc, ces bouts de chantier ont été finalisés tout deux en début d'été.

Depuis le chantier stagne dans un immobilisme étrange.

On aurait pu penser que c'était à cause des vacances estivales, mais nous voilà mi-octobre le chantier est tout aussi vide.

Il reste moins de trois mois pour arriver à date de fin de chantier prévue pour cette ultime phase.

Aujourd'hui c'est sûr cette échéance sera dépassée.

Il est prévu d'éloigner la voirie de l'Arc, d'abattre des platanes, de transformer en espace vert l'ancien parking...

Mais pourquoi donc depuis trois mois plus rien ne se passe sur ce chantier?

L'art de faire durer le plaisir ? Problèmes politique, technique, financier, électoraux? Un (e) (pillule) avenant à faire passer?

 

1/ http://www.ccpro.fr/Ressources/Files/dossier_presse_travaux_arcdetriomphe1-vf.pdf

Un des premiers articles de ce blog traitait déjà de ce sujet. http://www.orange-autrement.fr/article-28658209.html

Arc de Triomphe des travaux à l'arrêt?
Repost0
29 juillet 2016 5 29 /07 /juillet /2016 15:42
2 M€ de travaux:  rue des Chênes Verts

Voilà un quartier assez récent, pour lequel plus de 2 M€ vont être investis, répartis entre la Ville via la CCPRO 43% et 57% pour le bailleur Grand Delta.

Il s'agit de reprendre tout le réseau d'assainissement (1 km ) et de créer un réseau d'eaux pluviales ainsi que deux bassins de rétention...et ...

Pourquoi ces investissements sont-ils nécessaire aujourd'hui?

Du coté de la municipalité, c'est clair. Il y a eu des erreurs lors de la conception de ce quartier. Il n'est pas normal d'avoir oublié de construire un réseau d'eaux pluviales, des bassins etc.

Cela se comprend.

Et en 21 ans de règne dont d'urbanisation mitoyenne pas moyen d'y remédier, car patati patata...là on comprend moins bien.

De plus ce quartier n'est pas le seul qui mérite cette attention...

Alors question priorisation, la réponse est peut être à chercher ailleurs...

Déjà avec Grand Delta un accord1 a pu être trouvé... c'est une raison valable, mais

Mais tout un chacun a pu remarquer que la ville a commencé et a prévue l'intensification de l'urbanisation de tous les bois entre ce quartier relativement récent, l'autoroute A7, la N7 et la route de Châteauneuf du Pape nouvellement équipée d'un réseau d'assainissement . Amputant sans remord la commune d'une grande part de son territoire boisé...

Et n'importe qui a pu remarquer que depuis la construction de la voie, Élie de Noix de St Marc les parcelles de part et d'autres tardent singulièrement à s'urbaniser, les promoteurs ayant abandonnés leurs tractations avec les propriétaires depuis longtemps.

En effet comment accéder à un permis de construire lorsque l’imperméabilisation de la zone, elle même comme de celle en amont restent toutes deux non traitées par des collecteurs d'eaux pluviales adéquats?

Bref pour les deux protagonistes de ce chantier à plus de 2 M€, Grand Delta et la ville, il s'agit de traiter, à travers un patchwork de travaux communs dans ce quartier du COUDOULET, des intérêts divers.

Ainsi il est ressorti de la réunion d'information en mairie au début du mois que :

- quelques longueurs de tuyau d'amiante de l'ancien réseau d'assainissement seront retirés et remplacés, mais que d'autres resteront en place. Car "il est moins couteux de poser en parallèle un nouveau réseau..."2

- deux bassins de rétention seront créés

- un réseau d'eaux pluviales sera créé,

- L'ensemble de la voirie sera refaite et mise en conformité avec les normes accessibilités... sens unique (rue Santos Dumont), éclairage public (plus économe), 172 places de parking supplémentaires, trottoirs élargis, arrêt des bus...

Durant la réunion l'inquiétude des participants a porté sur le réseau de raccordement enterré des téléviseurs.. Grand Delta a promis de ne pas laisser ses locataires sans TV...

Rien n'a été dit sur les pistes cyclables, mais ne doutons pas elles ont dû être prises en considérations... sur les trottoirs...

 

Les travaux ont débuté le 11 juillet devant l'école évidement...

Ils sont prévus pour durer jusqu’à fin 2017...

C'est bien long...c'est fait pour duréer sur à minima deux exercices (tant pis pour les désagréments induits.)

Ce 29 juillet 2016, au bout de trois semaines de travaux pas un panneau de chantier réglementaire n'est encore installé...ni d'un coté, ni de l'autre... deux engins sont présents et sagements garés en cette fin de semaine...

La poussière règne en maitre... il fait chaud, que le Ventoux est beau dans le ciel bleu immaculé.

Rêvons.

Dites Monsieur le maire une piscine dans ce coin c'est possible?

 

1 Ben oui quoi à l'Aygues par moyen, quoi, d'avoir un accord avec Mistral Habitat patati patata... depuis 21 ans...

2 Seront-ils cartographiers?

Repost0
18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 13:09

Mi-juillet 2016 les travaux de la rue des Blanchisseurs sont finis. Ouf soufflent les résidents libérés de contraintes et bruits et qui vont pouvoir faire un bon ménage.

La restructuration de cette courte rue en sens unique pour moitié auraient du s'échelonner sur 4 mois à peine. Débutée en mars 2015 il aura fallu plus de 15 mois pour en arriver au bout.

C'est soit disant la découverte d'un bout de réseau assainissement en parallèle et en amiante qui aurait bousculé le calendrier. Et quelle bousculade mes amis, le temps des travaux à quadruplé...

Bref le coût des travaux financés sur l'enveloppe de la ville par la CCPRO s'est élevé à 691 204€, à cela s'ajoute 61 128€ réglés directement par la ville. En tout la seule restructuration de cette petite rue de moins de 400 mètres a coûté 752 332€.

Rappelons ici que cette somme n'est que le coût des travaux et qu'à celui-ci on doit ajouter les coûts des achats de parcelles, des nombreuses procédures dont des expropriations etc

Au final un résultat peu satisfaisant au regard des dépenses, pour seulement rectifier un peu la rue et non la mettre à double sens, et non sécurisé toutes les sorties de maison (Certaines portes d'entrées principales sont à moins de 30 cm de la voie de circulation...)

Ce coût faramineux, le retard, comme le rendu final ne sont que l'expression de choix. Choix évinçant d'autres solutions1...

Choix que l'édile à quelques difficultés à assumer.

Bizarre bien non.

Quand ça coince ce n'est pas sa faute, tout le monde le sait bien à Orange.

1 étudiées en leur temps par d'autres municipalités et bien avancées (achats d'immeubles) destinées à fluidifier la circulation et améliorer l'accès à la gare depuis la place Pourtoule...C'était, il y a longtemps lorsqu'on en mairie on pensait à l’intérêt de la ville, de ses habitants et non à la pub d'un clan.

Blanchisseurs, c'est fini...
Repost0
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 16:20
20 oct 2015 c'est dérouillé, la maigrichonne végétation est arrachée et...

20 oct 2015 c'est dérouillé, la maigrichonne végétation est arrachée et...

Le rond point du mirage est en cours de rénovation paysagère depuis plus de 8 mois.

L'installation du mirage inauguré en juillet 2010 s'était monté à plus de 100 000 € .

La peinture étincelante d'alors avait très rapidement défraichie, l'avion début 2015 passablement rouillé, défigurait le paysage.

Sa réhabilitation ainsi que celle de la végétation du rond point était devenue plus qu'incontournable.

Des engins des hommes se sont activés auprès du malade en fin du troisième trimestre 2015...

Et aujourd'hui plus de 8 mois après les premiers coups de peinture antirouille, l'arrachage des végétaux, l'état du site interpelle les conducteurs qui empruntent quotidiennement le rond point, tout comme les vacanciers.

"Comment entre la Toussaint, Noël et l’Ascension toujours pas fini?" ironise hier -8 mai 2016- un natif de Courthézon, expatrié à Paris sur le chemin du retour près le long WE dans sa famille

Que se passe-t-il?

Pourquoi est-ce si long?

Pour nous pauvre Orangeois ajoutons celle-ci: Qui règle l'addition?

Date photos: 8 mai 2016
Date photos: 8 mai 2016

Date photos: 8 mai 2016

Repost0
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 14:25
La clinique soigne, la mairie encaisse.

Comment faire quand un établissement1 attire plus de voitures qu’il n’y a de places de parking disponibles ?

On créé des emplacements, un parking ?

Pas à Orange, où tout est simple et de « bon sens ». A Orange, soit on rend le secteur payant, soit plus radicalement on limite le temps à 30 minutes2 , combiné à une mise en fourrière. Autrement dit, on fait semblant de résoudre le problème, et on en profite pour engranger de l’argent.

C’est ce qui vient de se passer route du Parc, où l’agrandissement de la clinique a provoqué un afflux de patients… qui ne viennent pas tous à pieds. Profitant de l’aubaine, la municipalité a installé des parcmètres. Cela a été aussi la solution face aux nouveaux locaux du CCAS, crèche, DOJO, diverses salles... de nouvelles résidences au dessus, pas assez de place? Qu'importe, des rondes de police, des parking payants, le tour est joué.

Il est vrai que la commune a besoin de rentrées financières, elle est presque endettée, elle n’a qu’un peu plus de 30 millions € dans son bas de laine.

Le vieux mythe de l’automobiliste vache à lait est bien compris à Orange.

Évidemment les riverains sont ravis d’avoir à payer pour garer leur voiture.

 

1 Dans le cas présent c'est suite à extension que le problème a été créé. Qui dit extension d'un tel établissement dit  autorisation par permis de construire assujjeti par la loi théoriquement à création d'emplacements en nombre suffisant pour son personnel et ses clients...

Dans le cas du DOJO, créches, c'était une construction neuve où sur un des parkings prévus un immeuble supplémentaire a vu le jour... )

2 Cette limitation à 30 mn devant la clinique est plus que ridicule et déplaissante. Elle ne convient ni aux patients ni aux résidents qui perdent tous un lieu de parking. Celui-ci reste de fait vide, pas la peine de sortir de St Cyr pour le comprendre. Un patient passe un brin plus de 30 mn dans une clinique, il ne va pas prendre du pain ou son bifteck aux commerçants du coin. Il va sans dire que les résidents ou leurs invités ne restent pas chez eux pour le temps d'un petit noir ...Et une mise en fourrière ce n'est pas top à sa sortie d'un acte ambulatoire... Oui pas bien malin. 30 minutes pufft!

Repost0
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 14:32
Taratata, c'est choisi! Avis au public

Avis au public, paradoxalement le choix de la destination finale du bâtiment construit

pour l'office du tourisme, vient d'être dévoilé officieusement la semaine dernière.

C'est par l'apposition des noms des services sur les vitrines que les Orangeois apprennent qui emménagera finalement dans le lieu .

Rappel: 2013 se profile la fin du mandat. Alors que l'on sait que l'office du tourisme est un service qui sera géré par l'interco qu'Orange intégrera en janvier 2014, c'est sur un coup de tête que le bâtiment de l'OT de 50 M2 est jugé vieux, pas assez grand . Ilico presto le voilà par terre et que l'on construit un bâtiment qui amènera beaucoup d'Orangeois à se questionner tant sur le plan de l’esthétisme de son emplacement que des bisbilles qui suivirent

Une controverse sur une indemnité financière exigée par le prince d'Orange pour l'occupation du lieu par le nouvel organisme gérant aujourd'hui l'office du tourisme a gelé plus de 22 mois l'affectation du lieu.

Enfin ce local est affecté à un service communal, le service culturel et à l'office du tourisme, proprement dit. Pourquoi pas.

Là ou l'histoire est cocasse, c'est que la raison de ce partage n'est pas commune. Dans l'hiver lors d'une visite le maire aurait déclaré, c'est bien trop grand pour l'OT. Et le bon sens qui a voulu ce bâtiment trop grand???... a décidé donc d'en affecter un bout au service culturel bien mal loti jusque la dans un petit recoin de la médiathèque...

Retenons qu'il a fallu quand même 22 mois pour sauver la face ou presque;-)

 

A savoir: Office de tourisme
L’accueil principal de l’OT situé au 5, cours Aristide Briand a été fermé au public le samedi 23 mars 2013.
L’Annexe (en face du théâtre Antique, à côté du musée) a été ouverte depuis le dimanche 31 mars 2013.

Cela fait plus de trois ans qu'Orange reçoit les touristes dans une annexe de moins de 20 m2 ... du reste quasi vide.

Taratata, c'est choisi! Avis au public
L'actuelle petite guitoune du service culturel entre l'entrée de la médiathèque et le sercice manifestation... sous la salle de spectacle du palais des Princes.
L'actuelle petite guitoune du service culturel entre l'entrée de la médiathèque et le sercice manifestation... sous la salle de spectacle du palais des Princes.

L'actuelle petite guitoune du service culturel entre l'entrée de la médiathèque et le sercice manifestation... sous la salle de spectacle du palais des Princes.

Repost0
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 15:54

Le maire d'Orange ne déroge de son habituelle recette magique: victime du système ou d'un règlement/loi ou d'un tel qui ne fait pas son job, il se dédouane ainsi systématiquement de son inaction et rejette facilement toute responsabilité.

Ainsi, jeudi 31 mars à 18h30 en mairie la réunion du quartier du COUDOUET) en a fait la plus parfaite démonstration. Sans se démonter le maire a affirmé tout azimut devant un parterre d'une cinquantaine d'habitant.

- les problèmes d'odeur? Adressez-vous aux sociétés, je n'y puis rien...l'état ...le préfet...ne font pas leur job

- la voirie? le responsable du bailleur social n'est pas là, celui de la CCPRO non plus c'est dommage (étaient ils invité?) c'est de leur faute ( le bailleur social doit refaire les réseaux avant et ne le fait pas, et aujourd'hui la voirie c'est la CCPRO...

- la fibre? c'est la région et le département

- augmenter cadencement des bus urbains, les gens ne les empruntent pas, les bus sont vides, trop coûteux...

- la vitesse? c'est les gens du quartier qui se plaignent qui sont attrapé ensuite...

et patati et patata.

Les riverains de la rue des blanchisseurs eux après une attente de 20 ans pour la réhabilitation de leur rue de moins de 400m et des travaux à rallonges (de 4 mois nous en sommes à plus de 12) se sont vus eux aussi rétorquer: "Voirie stop, ce n'est pas moi qui décide mais la communauté de commune" alors qu'ils s'insurgeaient contre l'absence d'un trottoir...

Bref qui peut aujourd'hui encore croire à une telle impuissance d'un homme qui fait la pluie et le beau temps à l'interco justement.

Cette manipulation est grossière, trop facile ... Pour le maire c'est des économies temporelles... Pour les habitants cela ne passe plus. A trop vouloir jouer d'une même corde ...

Edifiante réunion de quartier
Repost0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 09:01
Réunion à Orange: révision du SCOT?

Lundi 21 mars, 18h15 en entrant dans la salle du théâtre municipal et comme un préambule à la réunion de révision du SCOT, une nouvelle en a grandement relativisé l'importance.

Pas plutôt dans les lieux, nous apprenions l'implosion1 de l'interco CCPRO.

Sorgues et Bédarrides quittent la CCPRO.

Autre marqueurs significatif dont nous vous faisons part, c'est le peu de mobilisation des élus locaux, aucun maire de l'interco. Il y avait à cette réunion, 46 personnes2 exactement .

La réunion 1h30, en elle même a été très intéressante.

Ont été clairement exposés les faiblesses, atouts de notre territoire mais aussi évoqués les enjeux, règlements, lois qui s'imposent, diverses perspectives et objectifs possibles selon les volontés, les décisions à venir. A l'issu de l'exposé, de grande qualité de plus d'une heure ponctué de deux remarques, il y a eu quelques questions d'un public soit très averti, soit exposant un point de vue politicien décalé par rapport à l'objet de la réunion.

Le diagnostic du SCOT est en ligne, et l'oratrice a engagé chacun à participer en ligne par des remarques, avis.

 

A noter car plus prononcé chez nous qu'ailleurs:

- l'étalement urbain, surconsommation de foncier non corrélé à un besoin/nombre d'habitants ou une étude prospective économique . Ceci est en sus accentué par des projets d’en artificialiser bien davantage.

- Une perte d'attractivité du territoire pour les particuliers habitants comme les entreprises.

- Besoins en déplacements, un enjeu majeur, avec un projet de gare multimodale qui tarde à Orange.

- Perte de la qualité paysagère, identité provençale (urbanisation, zone commerciales, entrée de ville, immeubles en centre ville/ lotissements pavillonnaires)

 

 

Interloquante, cette réunion qui laisse en suspens tant de questionnements, laisse entrevoir tant de travail...avec aucun "décideur" élu.

 

 

1/ Implosion dont les répercussions sont d'autant plus grandes qu'elle rompt le cordon ombilical, N7/ferroviaire sur plusieurs kilomètres avec le grand Avignon, et qu'elle ampute de plus de la moitié en terme de richesses mais aussi de structures administratives la "CCPRO"!  Le siège de la CCPRO était à Bédarrides.

 

2/ Sur les 46 personnes présentes:

- une douzaine d'élus Orangeois, dont nos deux élues Aimer Ma Ville, l'un d'eux d'ailleurs a quitté la salle au bout de 20 minute d'exposé... (absence du maire)

- 3 ou 5 élus de l'interco autres qu'Orangeois

- Trois fonctionnaires d'Orange le DGS, le Dir Cab et la Directrice de l'urbanisme.

- deux ex fonctionnaires d'Orange actuellement à l'interco

- 3 journalistes

- trois personnes chargées de la présentation du diagnostic territorial du SCOT,

- quelques voisins habitant l'interco carpentrasienne et s’interrogeant sur la pertinence de l'intégration d'Orange au SCOT d'Avignon.

- quelques représentants d'associations comme FNE, représentants du monde agricole dont Mr Chevalier.

Et quelques habitants de l'interco dont une ou deux paires d'Orangeois.

Bref cette réunion n'a pas mobilisé les foules. C'est normal vu le contexte local et le peu de volonté de communiquer, d'associer, former les populations aux enjeux d'aménagement territoriaux.

 

 

 

Réunion à Orange: révision du SCOT?
Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.