Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

Aucune date connue

 Conseils Municipaux à 9h

Aucune date connue

Commission Finances    7 septembre

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 15:54

Le maire d'Orange ne déroge de son habituelle recette magique: victime du système ou d'un règlement/loi ou d'un tel qui ne fait pas son job, il se dédouane ainsi systématiquement de son inaction et rejette facilement toute responsabilité.

Ainsi, jeudi 31 mars à 18h30 en mairie la réunion du quartier du COUDOUET) en a fait la plus parfaite démonstration. Sans se démonter le maire a affirmé tout azimut devant un parterre d'une cinquantaine d'habitant.

- les problèmes d'odeur? Adressez-vous aux sociétés, je n'y puis rien...l'état ...le préfet...ne font pas leur job

- la voirie? le responsable du bailleur social n'est pas là, celui de la CCPRO non plus c'est dommage (étaient ils invité?) c'est de leur faute ( le bailleur social doit refaire les réseaux avant et ne le fait pas, et aujourd'hui la voirie c'est la CCPRO...

- la fibre? c'est la région et le département

- augmenter cadencement des bus urbains, les gens ne les empruntent pas, les bus sont vides, trop coûteux...

- la vitesse? c'est les gens du quartier qui se plaignent qui sont attrapé ensuite...

et patati et patata.

Les riverains de la rue des blanchisseurs eux après une attente de 20 ans pour la réhabilitation de leur rue de moins de 400m et des travaux à rallonges (de 4 mois nous en sommes à plus de 12) se sont vus eux aussi rétorquer: "Voirie stop, ce n'est pas moi qui décide mais la communauté de commune" alors qu'ils s'insurgeaient contre l'absence d'un trottoir...

Bref qui peut aujourd'hui encore croire à une telle impuissance d'un homme qui fait la pluie et le beau temps à l'interco justement.

Cette manipulation est grossière, trop facile ... Pour le maire c'est des économies temporelles... Pour les habitants cela ne passe plus. A trop vouloir jouer d'une même corde ...

Edifiante réunion de quartier
Repost0
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 09:01
Réunion à Orange: révision du SCOT?

Lundi 21 mars, 18h15 en entrant dans la salle du théâtre municipal et comme un préambule à la réunion de révision du SCOT, une nouvelle en a grandement relativisé l'importance.

Pas plutôt dans les lieux, nous apprenions l'implosion1 de l'interco CCPRO.

Sorgues et Bédarrides quittent la CCPRO.

Autre marqueurs significatif dont nous vous faisons part, c'est le peu de mobilisation des élus locaux, aucun maire de l'interco. Il y avait à cette réunion, 46 personnes2 exactement .

La réunion 1h30, en elle même a été très intéressante.

Ont été clairement exposés les faiblesses, atouts de notre territoire mais aussi évoqués les enjeux, règlements, lois qui s'imposent, diverses perspectives et objectifs possibles selon les volontés, les décisions à venir. A l'issu de l'exposé, de grande qualité de plus d'une heure ponctué de deux remarques, il y a eu quelques questions d'un public soit très averti, soit exposant un point de vue politicien décalé par rapport à l'objet de la réunion.

Le diagnostic du SCOT est en ligne, et l'oratrice a engagé chacun à participer en ligne par des remarques, avis.

 

A noter car plus prononcé chez nous qu'ailleurs:

- l'étalement urbain, surconsommation de foncier non corrélé à un besoin/nombre d'habitants ou une étude prospective économique . Ceci est en sus accentué par des projets d’en artificialiser bien davantage.

- Une perte d'attractivité du territoire pour les particuliers habitants comme les entreprises.

- Besoins en déplacements, un enjeu majeur, avec un projet de gare multimodale qui tarde à Orange.

- Perte de la qualité paysagère, identité provençale (urbanisation, zone commerciales, entrée de ville, immeubles en centre ville/ lotissements pavillonnaires)

 

 

Interloquante, cette réunion qui laisse en suspens tant de questionnements, laisse entrevoir tant de travail...avec aucun "décideur" élu.

 

 

1/ Implosion dont les répercussions sont d'autant plus grandes qu'elle rompt le cordon ombilical, N7/ferroviaire sur plusieurs kilomètres avec le grand Avignon, et qu'elle ampute de plus de la moitié en terme de richesses mais aussi de structures administratives la "CCPRO"!  Le siège de la CCPRO était à Bédarrides.

 

2/ Sur les 46 personnes présentes:

- une douzaine d'élus Orangeois, dont nos deux élues Aimer Ma Ville, l'un d'eux d'ailleurs a quitté la salle au bout de 20 minute d'exposé... (absence du maire)

- 3 ou 5 élus de l'interco autres qu'Orangeois

- Trois fonctionnaires d'Orange le DGS, le Dir Cab et la Directrice de l'urbanisme.

- deux ex fonctionnaires d'Orange actuellement à l'interco

- 3 journalistes

- trois personnes chargées de la présentation du diagnostic territorial du SCOT,

- quelques voisins habitant l'interco carpentrasienne et s’interrogeant sur la pertinence de l'intégration d'Orange au SCOT d'Avignon.

- quelques représentants d'associations comme FNE, représentants du monde agricole dont Mr Chevalier.

Et quelques habitants de l'interco dont une ou deux paires d'Orangeois.

Bref cette réunion n'a pas mobilisé les foules. C'est normal vu le contexte local et le peu de volonté de communiquer, d'associer, former les populations aux enjeux d'aménagement territoriaux.

 

 

 

Réunion à Orange: révision du SCOT?
Repost0
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 08:25
Repost0
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 09:13
Plateau sportif de fourchevieilles: Désolant spectacle.

Toujours personne sur le plateau sportif.

Depuis un mois le revêtement bitumeux est en place. Les cages foot/hand avec filets sont en place.

Et?

Plus rien ne se passe.

Une caméra en plein centre surveille les espaces.

Ils sont restés vides. Les jeunes n'auraient pas l'autorisation d'occuper et de jouer sur les espaces...

 

Quelques dates:

  • -1-  Structures sportives sont promises durant la campagne municipale 2007/2008.

Puis dans les faits la réalisation s’éternise, en trois phases, sous un prétexte discriminant.

Ce plateau sportif et annexe est la dernière phase.

- Dans le but de justifier l'étrange échelonnement des investissements, sa réalisation a été conditionnée à un soit disant "respect", une sorte de "mise à l'épreuve des jeunes utilisateurs".-

  • - 2- Choix des entreprises en juillet 2015.
  • - 3- Début du chantier mi-octobre 2015.
  • - 4- A Noël, la structure était posées les extérieurs prêt pour recevoir le revêtement bitumeux.
  • - 5- 27 janvier, le revêtement bitumeux est réalisé.

Depuis pas grand chose ne bouge sur le lieu interdit aux jeunes.

Les barrières de chantiers à terre semblent des invitations à contrevenir.

Des provocations durant les vacances de février?

 

Il ne reste a réaliser que  :

  • Le marquage au sol ,
  • la pose de structures dans les coins jeux et fitness.

Et pourtant la municipalité annonce la fin du chantier seulement pour avril...

Pourquoi est ce si long?

 

 

Plateau sportif de fourchevieilles: Désolant spectacle.
Repost0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 21:28
A gauche le module réparé en juillet 2015, à droite son état en janvier 2015 et dire qu'il aura fallu un bras cassé pour attirer l'attention de la municipalité.A gauche le module réparé en juillet 2015, à droite son état en janvier 2015 et dire qu'il aura fallu un bras cassé pour attirer l'attention de la municipalité.

A gauche le module réparé en juillet 2015, à droite son état en janvier 2015 et dire qu'il aura fallu un bras cassé pour attirer l'attention de la municipalité.

Le Skatepark d'Orange est un lieu qui mériterait un peu plus d'attention.

Situé derrière la police nationale, il ne bénéficie pour autant pas d'une renommée rassurante.

Ne disposant ni d'éclairage, ni de toilettes, ni d'un point d'eau potable, il va bientôt être pourvu d'une caméra...nous ont appris les discours du député-maire.

Il y a plus urgent.

Les modules manquent d'entretien. 22 janvier 2015 nous publions sur ce blog1 des photos des modules dont celui du centre, la table de saut avec transferts latéraux qui présentait un danger, une belle dégradation d'environ 40 cm de long au pied du plan incliné ouest.(voir photo ci dessus).

1 lire http://www.orange-autrement.fr/2015/01/danger-au-skatepark-d-orange.html

23 Janvier 2015 Christine Badinier en conseil municipal concluait son intervention par rapport aux avances de subventions aux associations sur cette phrase:

"Autre chose, je vous signale qu’une au moins des rampes du skate park est devenue dangereuse. Une fente de quarante centimètres sur trois qui s’élargit

Attendez-vous l’accident ? "

voir la retranscription de son intervention en lien clic ici ou l'écouter sur le site mairie vidéo du 23 janvier 2015

Peine perdue, car en juillet, six mois plus tard tout de même, un jeune pratiquant s'y casse le bras. Le trou s'étant agrandi, taille d'un bon panier de basket.

Les jeunes avaient alors démonté le plan incliné et à 35 s'étaient présentés en mairie pour réclamer une réparation...

Le 29 janvier 2016, plus de six mois après la réparation, nous voilà de retour sur le site et bien ce n'est pas mieux.

Des vis sont manquantes sur plusieurs plans inclinés qui de fait bougent et présentent à l’appui des mini-écaliers dangereux pour la glisse.

Une lamelle de métal servant de rail se soulève, il y a danger de coupure voire plus...

Une réparation de fortune a même été réalisée par les jeunes eux même par l'ajout sous un module d'une plaque.

Alors monsieur le maire réagissez s'il vous plait et avant l'accident ce coup-ci.

Faites installer la caméra, si vous voulez, mais surtout faites entretenir ce skatepark, ou mieux réalisez en un autre, ces jeunes sont bien sympa, ils ont des idées.

Merci pour eux.

Des vis qui manquent

Des vis qui manquent

une lame dangereuse et coupante

une lame dangereuse et coupante

Un renfort maison

Un renfort maison

Repost0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 21:04
La troisième tranche des aménagements de Fourchevieilles.

Mi octobre débutait les travaux d'aménagement de la plateforme multisports de Fourchevieilles.

Aujourd'hui les terrassements sont finis.

Du tout venant 0/30 couvre la zone parsemée d'une dizaine de regards en fonte, (pluvial et ceux du tout à l'égout du gymnase juste à coté). Les bordures sont posées.

La couverture textile couvre la charpente sous laquelle sont suspendus des paniers de basket  dont deux escamotables.

Reste à faire la pose du revêtement final sans doute du goudron et la mise en place du mobilier de l'aire de jeux.

A la vue du travail et des coûts, nous avions demandé au député-maire une copie des dossiers et de leurs analyses ayant arbitrés le choix des entreprises, bureaux d'études etc pour l'ensemble des prestations.

Nous n'avons aucune réponse à notre demande du 22 octobre 2015.

Pourquoi?

 

Rappel des coûts

140 000 € pour le lot. N°1 terrassement V.R.D.

421 098,40 € lot N° 2 la charpente et la couverture textile.

79 840 € le lot N° 3 "mobilier aire de jeux".

Total 640 938€.

La troisième tranche des aménagements de Fourchevieilles.

Ci-après notre courriel qui reste sans réponse depuis deux mois et demi

Monsieur le député-maire,

Les travaux pour la construction du plateau sportif quartier Fourchevieilles ont commencé, la semaine dernière.

J'ai l'honneur de solliciter de votre bienveillance une copie des dossiers et de leurs analyses ayant arbitrés le choix des entreprises, bureaux d'études etc pour l'ensemble des prestations. Au cas où une entreprise (un bureau d'étude etc) aurait été choisie hors procédure, parce que la prestation serait sous le seuil la rendant obligatoire, veuillez me le faire également savoir.

Vous en remerciant par avance, bien respectueusement,

Pour le groupe Aimer Ma Ville

Christine Badinier.

Conseillére municipale

Envoi: date 22/10/15 21:26 objet marché du plateau sportif de Fourchevielles à M Jacques Bompard, au service du DGS, et M Canuti

D'autant qu'entre le projet "dessin" et la réalisation il y a des différences notables.

Filet pare ballons à la place de parois jusqu'à en haut,

Tendue sous plafond inexistante, etc

Mais bon attendons la réalisation finale, car par exemple des descentes de gouttières dans des piliers métalliques creux c'est judicieux moins fragile, moins lourd architecturalement parlant .

La troisième tranche des aménagements de Fourchevieilles.La troisième tranche des aménagements de Fourchevieilles.

Bref en attendant cette plateforme couverte est une belle réalisation. Elle pourrait accueillir marché, événements du quartier comme des vides greniers, en plus de servir de terrain de jeu pour les jeunes.

Espérons que son utilisation servira au plus grand nombre.

Espérons que d'autres quartiers populaires puissent aussi obtenir des réaménagements de leur espace commun.

Repost0
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 15:30
16 déc 2015, un arrêté préfectoral, un pas vers la déviation?
16 déc 2015, un arrêté préfectoral, un pas vers la déviation?
16 déc 2015, un arrêté préfectoral, un pas vers la déviation?

Arrêté publié dans le recueil des actes administratifs préfectoral en ligne.

http://www.vaucluse.gouv.fr/IMG/pdf/104.pdf

Repost0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 19:17

Les délibérations N°3 et 4 du conseil municipal entérinaient un nouveau partenariat entre la municipalité et un aménageur pour le financement d'une nouvelle voie, quartier Croix Rouge. Ces deux dossiers méritent une attention particulière.

 

Les questions posées en conseil municipal, par l'élue " Aimer Ma Ville".

  • Le PUP se met en place dans quels cadres?
  • 43% restent à la charge de la mairie?
  • Quels sont les enjeux et l'intérêt général pour la commune?

Ces 45 lots vendus en terrain nu, cela ressemble fort à un étalement urbain, d'où question du coût futur de cette voie? Que penser de la forte iniquité, question "participation"qui s'installe entre les quartiers. CF, les tarifs à 14 € du m2- pour le seul réseau d'assainissement-  fixés par délibération du conseil l'an passé, pour les terrains de part et d'autre de la nouvelle rue Elie de Noix de St Marc...

Réponse: Le PUP c'est un dispositif nouveau! On passe au vote…

 

Plus largement pourquoi ces questions;

Le PUP (projet urbain partenarial) réformé, semble ici être un soutien inconditionnel à la réalisation d’une opération d’aménagements pour un profit privé.

Inconditionnel car contrevenant au PADD comme aux circonstances qui ont enfanté le PUP - mobilisation nationale pour le logement et de lutte contre l’exclusion.

En effet, un lotissement de petites maisons privées (vente de terrains nus) est par définition gourmand en espace et ne lutte nullement contre l'exclusion...

D'autre part, une voie neuve a certes un coût, mais on sait dès aujourd'hui que son entretien coûtera cher et pèsera sur tous les Orangeois.

Ce partenariat est par contre très révélateur sur les participations jusqu'ici exigées d'autorité par la municipalité.

Ici, la participation pour une parcelle de 1 000m2 pour la création d'une voirie, tous réseaux compris est d'environ 600€. Son calcul s’appuie selon les documents remis pour le conseil sur un devis, et une division au prorata des surfaces du périmètre concerné.

En comparaison, 2001, la participation exigée autoritairement pour un logement ancien pour l'unique réseau d'assainissement était de 3 000€, route du Grès...pour un logement neuf 24 000€

En 2014, la participation pour le seul réseau d'assainissement pour la voie neuve, Élie de NOIX de Saint Marc était de 14€ par m2, soit pour une parcelle de 1 000 m2 à surface équivalente = 14 000€

Alors comment justifier de telles différences entre les sommes exigées??i

 

Au final, ce PUP

- démontre que des citoyens Orangeois ont bel et bien subit un racket fiscal injustifié,

- est une ineptie car il est en totale contradiction avec d'une part la lutte contre l’étalement urbain, un des piliers des lois du Grenelle de l'Environnement, d'autre part l'affichage ayant présidé à sa naissance: la mobilisation nationale pour le logement et de lutte contre l’exclusion.

- laissent 43% du coût de la voie à la charge de la ville. Coût suspendu à l’urbanisation de surface n'appartenant à l'opération du promoteur. Pour quelles raisons ?

Avec plus de 1 500 logements vides à Orange, l'urgence ne serait-elle pas de penser: rénovations des logements vides, aide à l'amélioration des performances thermiques...?

 

Quel intérêt avons-nous à étendre notre ville, à étaler du goudron ?

Que penser de l'entretien de ces nouvelles voies bompardiennes qui pèseront sur les budgets futurs? Et en sus ici des 43% qui nous reste pour le moment sur les bras?

Quel avantage pour les mal-logés?

Qui profite?

 

Détails des dossiers N° 3 et 4: Lien vers les documents du conseil municipal contenu dans un article précédent.

Nota : L'intervention très rare et à propos d'un élu de la majorité qui a relevé avec étonnement une modification du profil de la voie. La voie proposée dans le PUP dessinant un S, permettant au promoteur une optimisation du découpage du périmètre dont il est propriétaire en parcelles à lotir desservies à partir de la voie publique... Bref une voie taillée par lui pour lui, a admis le maire, qui rajoute : il donne le terrain pour la voirie alors. Pas tout à fait exact, mon cher, le prix des dites  parcelles est déduit de sa participation!

 

Un périmètre qui pose question: Pourquoi  cette forme qui n'inclus pas certain terrains pourtant proche de la voie?

Un périmètre qui pose question: Pourquoi cette forme qui n'inclus pas certain terrains pourtant proche de la voie?

Les délibérations N° 3 et 4, actaient:

La cession de 4 325 m2 de terrain par l'aménageur au prix de rachat par la ville de 10€ le m2.

Le coût de la voie aménagée par la ville pour l'aménageur était clairement chiffré poste par poste par devis, compris dans la délibération: 554 381€ HT pour 385 mètres linéaires. 665 257€ TTC.Tout compris, réseaux, trottoirs, éclairage etc

La participation de l'aménageur fixée à 57% à laquelle il faudra retirer l'apport en nature du terrain pour la voirie.

315 847€ HT part aménageur.

238 534€ HT part ville

Repost0
6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 13:22
Déviation d'Orange/ déviation des PL à Violes.

Quel va être l'impact sur les zones aujourd'hui habitées en bordure de ce tracé dans Orange?

Quel va être l'impact sur la portion de la route de Camaret entre Orange et Camaret?

Quid de la pertinence d'une déviation de la N7 à Orange?

N'est-ce pas une rocade qu'il faudrait réaliser?

Quels sont in fine les enjeux défendus par notre député-maire? par les autres décideurs?

Le tracé choisi environ 45 M€, est plus coûteux de 5 millions d'euros que celui abandonné mais à contrario, il est subventionné par l'état!

Rappel: Une déviation n'a pas vocation a irriguer les différents quartiers. Combien nous couterons à nous Orangeois, les aménagements en sus tels que entrées - sorties qui seront nécessaires?

Repost0
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 10:37
Route de Jonquières: 1 Km voie, 1 an déjà!
Route de Jonquières: 1 Km voie, 1 an déjà!

La restructuration de cette petite portion de voie devait durer huit mois, on en est presque à 12 mois, et ce n'est pas fini!

Les habitants se languissent et s'interrogent surtout lorsque durant des jours, des semaines rien ne bouge sur le chantier.

C'est que les travaux de voirie sont le dada de notre édile. Il faut que ça se voit, que ça se sache, quitte à ce que les usagers en fassent les frais. La durée des chantiers, l'occupation du domaine public au delà des besoins normaux pour ce genre de travaux, c'est une des spécialités locales, de la "communication" .

Ce chantier de restructuration de l'entrée de ville route de Jonquières, lien en est un exemple, parmi d'autres ; tel celui du quartier de l'Arc- panneau de chantier depuis 2010 ou celui de la rue du Limousin -y a toujours des grilles de chantiers provisoires ...depuis 2 ans....

Au delà de la "com" habituelle que cache ce kilomètre de voirie route de Jonquières en sortie de ville?

Petite analyse:

Il y a eu une réunion de quartier en fin de campagne des municipales 2014

Début des travaux 3 novembre 2014

Portion concernée 1km, et particularité le barreau de la déviation devrait la traverser...Quand?

But avoué :

- Améliorer la sécurité routière -piétons, cyclistes, normes PMR -

- Réseau pluvial

- Embellir: végétalisation l’enfouissement des réseaux téléphone, électricité

But secondaire:

Rendre constructibles/aménageables des terrains .

CCPRO: 2 284 169,23€ TTC

VILLE D’ORANGE: 64 501,20€ TTC

DURÉE DES TRAVAUX. 8 mois.

ENTREPRISE: Braja Vesigne

Trento

Pépinière du chêne vert.

Quatre mois de retard c'est tout de même beaucoup pour un chantier de 8 initialement.

2.3M€ c'est une belle somme.

Si aujourd'hui, c'est la CCPRO qui est maître d'ouvrage c'est tout de même notre édile qui décide et c'est nous Orangeois qui payons à travers les taxes perçues aujourd'hui par la CCPRO à la place de la ville.

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.