Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

 Conseils Municipaux à 9h

 après moult report ce sera le  22 février 2021

Commission Finances   

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 08:09

Dimanche les regards hébétés, étonnés, indécis des électeurs entant dans les bureaux de votes électroniques d'Orange en disait long. Au moins un sur deux ne savaient pas qu'ils y avaient deux élections et faute de bulletins de votes joint aux envois postaux des professions de foi, aucun n'avaient pris connaissance des noms des candidats du Vaucluse...Dans le bureau ils n'osaient pas afficher leur ignorance en prenant en main les bulletins sur la table. ( le président et assesseurs ont compilè pour eux même un panel des bulletins papiers eux même avouant leur ignorance) . Cette méconnaissance étaient étendu à toutes les catégories, ingénieurs, professeur des écoles etc compris. Comment favoriser une élection avec si peu de pénétration de l'information?

A Orange en sus nous avons eu pour ces élections sur le temps de la campagbe la disparition de la moitié des panneaux électoraux .

Il est évident pour tous que pour que les gens aillent voter à minima il faut les informer clairement sur la tenue des élections.

Or en plus de distribution des professions de foi bulletin de vote hors timing habituel, le maire d'Orange fort de ses listing de contact de sympathisants, c'est payé le luxe de supprimer la moitié des emplacements habituels pour les panneaux d'information des candidatures . En fait tous ceux qui étaient implantés sur des lieux à fort passage dans chaque quartier.  Restait seulement 9 panneaux pour tout  Orange . Ceux à proximité des bureaux de vote car la loi qui les impose.

Ces 8 emplacements de panneaux  supprimés ont singulièrement changé le paysage de "temps électoral"  :

Rue St Clément près de l'entrée du cimetière

Cours Aristide Briand

Arc de triomphe

Rue de Chateauneuf (au dos de la caserne)

Collège Arausio

Avenue des étudiants

École de Martignan

Rue Henri Nouguères (Jonquier au dos de la caserne gendarmerie mobile)

 

Est ce que cette publicité minimaliste sera pérenne ou bien restera t elle spécifique à cette élection?

En tous les cas c'est certain cette manière de limiter la propagande électorale habituelle dans le paysage orangeois n'a pas joué en faveur de la participation de tous, au contraire cela a certainement soutenu l'abstention.

Aussi nous dénonçons dans cette mesure (qui n'était pas une demande de la préfecture -explication mairie- puisque qu'en d'autre lieu  ce n'était pas la règle) nous dénonçons donc un choix, et une atteinte supplémentaire à la démocratie.

Ce choix s'ajoute aux abus rituels en Bompardie pour leur propagande ou la limitation de la visibilité des autres candidats soit:

- Ils utilisent des moyens municipaux (dont des tractages par des employés municipaux, couverture systématique des 6 panneaux 2 libre expression par les employés municipaux avec les affiches de spectacles divers),

- Ils profitent de la vitrine ''mairie" par biais des événements (comme distribution de places gratuites par Yan BOMPARD "candidat" en photo dans les journaux la veille des élections)

- Ils emploient des amalgames simplistes habituels des extrêmes droites qui infantilisent et jouent sur les mécontentements ambiant. Ici par de fort trait populiste sur la sécurité l'immigration. Des biais qui cherche à tromper l'électeur faisant fi des compétences effectives briguées par les candidats, (ces candidats extrémistes dangereux pour notre démocratie, se présentent sans programme, c'est fort de café. )

Et en sus pour nous à Orange en cette élection, l’impossibilité du contrôle des listes électorales, prévu par la loi, faute de la mise en place effective de la commission électorale en temps utile.

 

1Cet article traite seulement des spécificités orangeoises pas question d'expliciter l'abstention

2/ les 6 panneaux libre expression sont des rescapés d'une grande épuration durant le mandat 2001/2008 . Les très nombreux panneaux libres expressions existant du temps de LABBE à part 6 bien mal réparti géographiquement se sont transformés en " Panneau réservé à la pub municipale sous peine d'amende"

 

 

Repost0
23 mai 2021 7 23 /05 /mai /2021 10:39
27 mai 2021 réunion publique de la commission de contrôle des listes électorales.

Les missions de la commission de contrôle des listes électorales.

La commission de contrôle a deux missions :

- veiller à la régularité de la liste électorale

- statuer sur les recours administratifs préalables obligatoires.

Elle exerce un contrôle a posteriori. Elle peut donc :

- réformer les décisions du maire,

- procéder à l’inscription ou à la radiation d’un électeur omis ou indûment inscrit.

Pour assurer ses missions, la commission de contrôle a accès à la liste des électeurs inscrits dans la commune, extraite du répertoire électoral unique, des dossiers d’inscription et de radiation des électeurs validés par le maire.

Les recours administratifs préalables obligatoires (article L.18)

Lorsque l’électeur conteste la décision de refus d’inscription ou de radiation prise par le maire, il doit saisir la commission de contrôle. Ce recours administratif est obligatoire avant tout recours contentieux.

La commission est saisie par voie postale avec accusé de réception ou par voie électronique, aux adresses indiquées par le maire dans la notification.

 

Composition de la commission de contrôle des listes électorale à Orange

Titulaire

 Suppléant (e)

Christiane Jouffre

Conseillère majorité municipale
christiane.jouffre@ville-orange.fr

 

Jean-Michel Boudier

Conseiller majorité municipale
jean-michel.boudier@ville-orange.fr

 

Marion Steinmetz-Roche

Conseillère majorité municipale marion.steinmetz-roche@ville-orange.fr

 

Christiane Lagier

Conseillère majorité municipale
christiane.lagier@ville-orange.fr

 

Chantal Grabner

Conseillère majorité municipale
chantal.grabner@ville-orange.fr

 

Armand Beguelin

Conseiller majorité municipale
armand.beguelin@ville-orange.fr

 

Carole Normani

Conseillère minorité municipale

 

Bernard Vaton

Conseiller minorité municipale

 

Fabienne Haloui

Conseillère minorité municipale

 

Patrick Savignan

Conseiller minorité municipale

 

 

27 mai 2021 réunion publique de la commission de contrôle des listes électorales.
27 mai 2021 réunion publique de la commission de contrôle des listes électorales.
Repost0
23 mai 2021 7 23 /05 /mai /2021 07:08
La commission de contrôle existe, mais ses membres n'en savaient rien! 2 sur 10 étaient inscrits!

Incroyable, un simple mail de l'INSEE en septembre donnant à l'élu la possibilité de créer un compte d'accès à ELIRE et plus rien!

Un mail perdu au milieu des pubs, spam, messages divers et ça suffit? Pourtant on s'est inquiétè et très tôt et à plusieurs reprise. On a posté un article, interpellé la préfecture (dès le 4 aout 2020) mais rien...

8 mois plus tard, le 20 mai au matin quasi à la veille de la réunion de la commission du 27 mai, une élue qui s’inquiétait de ne pas avoir de nouvelle suite à son accord d'aout 2020 pour participer à la commission électorale, s'aperçoit de l'étrange légèreté avec laquelle est gérée administrativement les choses.

Qui pouvait savoir qu'il y avait un problème? Et bien le service électoral de la ville, les élus de la majorité...à minima.

D'une part, sur les 10 élus de la commission 5 titulaires 5 suppléants, seulement deux avaient activé leur compte. Et c'étaient deux anciennes. D'autre part ils sont supposés indiquer sur le site de la ville la composition de la commission. (Après protestation on nous fait remarquer que c'est affiché depuis longtemps...Quel hasard.)

Le 20 après midi on aperçoit la convocation de la commission sur le site dans actualité mais cette info disparait aussitôt. Pourquoi? Cette réunion est pourtant publique...(après protestation, la aussi magique découverte d'un courrier papier dans la boite au lettre en mairie, pour les seuls titulaires déposés depuis des lustres ? Et ce même pour l'élue qui avait indiqué ne pas avoir l'opportunité d'accéder régulièrement à sa boite aux horaires d'ouverture mairie et donc préférer les envoi de mail ou courrier papier à domicile)

 

Décidément la réforme électorale qui part d'une bonne intention, semble bien peu pensée et outillée pour favoriser les participations, de tous et toutes (électeurs comme membres de la commission). La fracture numérique y est pour beaucoup mais aussi le manque de suivit administratif: inadmissible. En 2019 les élues Aimer Ma ville avait même reçu copie de l'arrêté préfectoral nommant les membres de cette commission, et la première convocation de la commission avait été faite un mois avant la date...

Pour ce nouveau mandat et la seconde mise en place de la commission de contrôle nous constatons que commission n'est pas sur les rails à 4 jours de sa tenue seul 3 élus sur 10 (2 sur 10 à 7 jours)  ont finalisé leur accès au répertoire électoral unique et cela dans l'indifférence

 

Les nouveaux élus, ont reçu un premier message en aout 2020 leur demandant s'ils étaient d'accord pour participer à la commission de contrôle électoral. Ceci fait plus rien de l'administration orangeoise mais un simple mail de l'INSEE en septembre, très lapidaire,  no-reply@insee.fr qui donnait la marche à suivre pour la création de compte d'accès au répertoire électoral unique, et plus rien de rien.

 

La commission de contrôle se réunit :

- En cas d’élection, entre le 24ème et le 21ème jour précédant chaque scrutin. (1 du coup les avertis se sont inquiété sinon ils zappaient l'info)

- Au moins une fois par an pour s’assurer de la régularité de la liste électorale :

→ au cours d’une année sans scrutin, si elle ne s’est pas réunie depuis le 1er janvier de l’année en cours, la commission doit se réunir entre le sixième vendredi précédant le 31 décembre et l'avant-dernier jour ouvré de l'année (article R.10)

- Pour l’examen des recours administratifs préalables dont elle est saisie.

Un quorum de trois membres est nécessaire pour que la commission délibère valablement (article R.10). Les membres de la commission de contrôle jouissent de pouvoirs égaux et des mêmes prérogatives. La commission n’a donc pas de président (instruction du 21 novembre 2018 précitée).

Ses décisions sont prises à la majorité des membres présents. En cas d'égalité des voix, la commission est réputée ne pas avoir délibéré.

Les réunions de la commission de contrôle sont publiques.

 

Enfin à savoir

Le registre et les pièces justificatives sont communicables à toute personne après occultation des mentions couvertes par le secret de la vie privée (article L.311-7 du code des relations entre le public et l’administration).

Un tableau des inscriptions et radiations intervenues depuis sa précédente publication est mis à disposition des électeurs par le maire le lendemain de la réunion de la commission de contrôle, soit au plus tard le 20ème jour avant le scrutin (article R.13).

 

Source https://www.atd31.fr/fr/base-doc/election/elections-municipales/la-commission-de-controle-des-listes-electorales.html

 

Repost0
28 avril 2021 3 28 /04 /avril /2021 07:26
Irrégularité : commission de contrôle des listes électorales n'existe pas?

Juillet 2020,  les membres de la toute première commission de contrôle des listes électorales n'avaient plus accès au site ELIRE . Le site qui leur permettait de contrôler la régularité, le volume des nouvelles inscriptions / radiations sur les listes, les lenteurs ou refus d'inscriptions... et donc de poser des questions pertinentes le jour de l'unique réunion de cette commission, ou de conseiller/renseigner les citoyens qui viendraient vers eux.

Pour ce nouveau mandat, à ORANGE, aucun des nouveaux conseillers d'opposition n'a été à ce jour intégré à cette commission de contrôle des listes électorales.

Pourquoi? Un changement dans le process?? Déjà que cette commission avait très peu de marge de contrôle... (Convoquée de manière unique, une fois par an, ou à un mois des élections pour un volume astronomique de radiations inscriptions...plusieurs gros cartons d'archives. Sans compter que la population ne dispose d'aucune communication sur l'existence de cette commission ni sur le jour, l'heure de "la réunion" qui doit selon la loi être publique)

Dans notre commune cette commission (première1) était composée de 5 membres au dernier mandat. Il y avait trois membres de la majorité et deux de la minorité pris dans les deux listes ayant réalisées le plus grand pourcentage après la liste majoritaire. Et c'est une composition prévu par la loi. Le maire étant le "contrôlé" ne doit pas interférer dans la commission.

Interrogé par nos soins les membres de l'opposition concernés n'ont aucunement été intégré à cette commission, au 28 avril 2021.A contrario Avignon convoque cette commission le 21 mai date planifiée largement à l'avance.

Donc depuis juillet 2020 personne, dans les minorité, n'a d'yeux sur ces inscriptions. Certes les inscriptions/radiations sont majoritairement automatiques, mais quand même la mairie a la main sur certain process ... et ce sans aucun regard externe. C'est contraire à la loi.

 

Nous avons invité les élus concernés à interroger à minima la préfecture.

 

Quelques uns des article sur ELIRE et les commissions /rôle des élus qui nous font dire qu'il faut du temps pour se familiarisé avec le système (ce que n'aurant pas les élus d'aujourd'hui) et que le maire de la ville a toujours une main pas transparente sur les listing, le process

 

4 janvier 2019 NOMINATION  des élus à la première COMMISSION CONTROLE LISTES ELECTORALES

2 mai 2019 Commission de contrôle électoral, décevant, une parodie de plus.

11 janvier 2020 Arrêt sur image N° 3: évolution des listes électorales au 10 janvier 2020.

5 février 2020 Listes électorales de drôles de jeux dans le nombre de notification.

6 février 2020 ELIRE: liste électorale = Une drôle de réponse pour la question du 22 janvier...

8 février 2020 ELIRE/Liste électorale: photo du tableau de bord ce 8 février au matin

17 février 2020 Où on en est, question liste électorale.

 

1 ELIRE le registre national unique est nouveau les commissions de contrôle des listes électorales aussi

Renouvellement des commissions de contrôle des listes électorales

Dans le cadre de la réforme de la gestion des listes électorales, introduite par la loi n°2016-1048 du 1er août 2016 rénovant les modalités d’inscription sur les listes électorales, les maires se sont vu transférer la compétence pour statuer sur les demandes d’inscription et sur les radiations des électeurs qui ne remplissent plus les conditions pour être inscrits. Les inscriptions et radiations opérées par le maire font l’objet d’un contrôle a posteriori par une commission de contrôle, instituée dans chaque commune. En vertu des dispositions de l'article R.7 du code électoral, les commissions de contrôle devaient être renouvelées à la suite du renouvellement général des conseillers municipaux intervenu en mai et juin 2020.

La commission de contrôle a deux missions a deux missions :

– elle s’assure de la régularité de la liste électorale, en examinant les inscriptions et radiations intervenues depuis sa dernière réunion;

– elle statue sur les recours formés par les électeurs contre les décisions de refus d’inscription ou de radiation prises à leur égard par le maire.

La commission de contrôle se réunit :

- soit sur saisine d’un électeur dans le cas d’un recours contre une décision de refus d’inscription ou de radiation prise par le maire,

- soit entre le 24e et le 21e jour avant chaque scrutin,

et en tout état de cause au moins une fois par an.

 

Dates élections départementales et régionales 2021 , 20 et 27 juin. fixées par décret le 21 avril ...

Repost0
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 11:28
28 janvier 2021 Bompard inéligible? Pas de souci...

Les faits en 2004, le peut être jugement d'inéligibilité en 2021? Que c'est long...

Même s'il est rendu inéligible, c'est trop tard le coche a été raté.

La "justice française":

- elle ne pourra pas rendre aux orangeois toutes ces années perdues pour un vrai travail au bien public, un vrai service public, des décisions prises dans le seul intérêt général. Elle ne pourra pas rendre aux orangeois le patrimoine amputés de tant et tant de biens et services....

- la famille a vécu sur le dos des orangeois et rien ne le leur enlèvera tous ces avantages, ni les dégâts collatéraux dans les esprits, les vies...

 - la famille a eu le temps de s'organiser de tisser sa toile et le petit dernier a pu se préparer tranquillement à la succession depuis son immense bureau de "second maire" face à celui du papa - hébergement "rendu possible" par son pseudo poste d'attaché parlementaire depuis 2012...

Justice où ça? Papa à 78 ans, pourra encore régner en direct ou par procuration aucun problème...

Bompard n'a eu de cesse de fustiger l'administration Française, pas rancunière elle lui a rendu le plus grand des services.

 «Pas de vagues, mon vieux, pas de vagues» (PDVMVPDV)

«Pas de vagues, mon vieux, pas de vagues» (PDVMVPDV)

Repost0
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 21:36
Newsletters -Ville d'Orange à revoir.
Newsletters -Ville d'Orange à revoir.

Les Newsletter a Orange ça s'active au alentour des élections...mais c'est pas compté dans les frais de campagne.

Pour camoufler la chose, c'est simple la page support qui devrait les héberger sur le site de la ville n'existe pas. Il est en construction...depuis des années

 

Repost0
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 11:25
Antenne 5G le 23/09/2020 une réunion en dessous de tout.

A 18h30 pile le maire met un point final à ce qui a été une bien drôle de réunion publique. Une réunion écourtée comme si on avait bien autre chose à faire. Commencée à 17h56, elle a durée un brin plus de 30 minutes.  La plupart des élus majoritaires, convoqués pour l’occasion, sont restés au fond debout spectateurs fort détachés des débats, navigant en des mouvements pendulaires avec le hall, comme s'ils se disaient, je reste encore un peu ou pas, et paf plusieurs des anciens se sont esquivés avant la fin...(c'est qu'ils commencent à connaitre la musique)

Déroulé de la réunion? Oh ce n'est pas compliqué en gros trois phases.  La méthode Bompard dans toute sa splendeur. De l'improvisation, du ce n'est pas moi mais l’État, une écoute plus opportuniste que sincère et une décision "dans une pirouette finale, une sorte d'adaptation au public" mais irréaliste et sans conviction... Comme pour faire plaisir, en finir à moindre fais avec cette broutille en début de période électorale.

Donc trois phases:

1-un préambule fort peu clair (par exemple dans sa première phrase trois qualificatifs ânonnès de manière hésitante pour dire une banalité, les ondes 5G seront plus fortes que pour la 4G et???) suivit de l'argument phare Bompardien servi depuis 25 ans : ce n'est pas moi, c'est l'état, écrivez à Macron. Et le pompon alors qu'il en est responsable: " le PLU ne prévoit rien, je ne peux donc rien leur opposer" etc. Puis il a lu un courrier très très récent, clairement écrit suite à la polémique de ces derniers jours relayés par les journaux, mais on n'a pas bien compris la date bafouillée. Enfin il s'est targué d'une intervention de la député...  Ah bon? On n'a aucune trace sur les sites ad hoc, du coup on en déduit que ce doit être aussi plus que récent. Notons que le maire a cherché à donner la parole à la responsable juridique mairie qui l'a déclinée et c'est son gendre monsieur Lainé qui a du s'y coller à la volée. Répétant; le PLU n'a rien de prévu, on n'y peut rien...

2- Puis on est passé à la phase écoute des doléances/ demande d'expressions groupées à la queue leu leu des mécontents: les habitants premiers concernés, la présidente du collectif stop Linky C Arienti, des élus et ex élus minoritaires dont en particulier Patrick Savignant, Y Cuer qui se sont exprimés. Le déroulé de la réunion a été calqué sur le même procédé bâillon qu'en conseil. Une méthode qui lui permet de ( s'énerver en haussant la voix) corriger vertement les intervenants qui voudraient réagir à ses propos manipulateurs  Son truc, à chaque question, il saisit de travers une idée qui lui permettra de tirer avantage, puis il force le trait voir déforme totalement le propos pour ridiculiser l'intervenant. Et lorsque ce dernier veut corriger son idée le maire feint s'indigner qu'on ne le laisse pas parler, c'est pas poli. Si on insiste il finit par hurler Cette méthode laisser poser toutes les questions puis faire semblant de répondre sans autoriser la "reprise de parole" c'est le top de la manipulation Bompardienne et en sus cela lui permet d'écourter quand bon lui semble l'échange/ la rencontre, et zapper les problèmes qui l’embrassent.  Hier c'est Patrick Savignant en a fait les frais . On a vu un Bompard vert de rage le tancé devant les habitants concernés médusés car fort peu familiers de cette face caché du personnage.

3 Dans cette troisième phase de l'échange comme attendu, le maire entendant refuser la reprise de parole a égrené ses fausses réponses et de manière bien peu cohérentes. En dernière minute il a cédé devant le mécontentement d'une de ses connaissances concernée et fort remontée. Tout à la fin de cette courte rencontre et pour la clôturer le maire saisissant comme une boue de sauvetage le fait que l'entreprise avait fait réaliser le matin même des sondages, fit semblant, et ceci fort à contretemps, d'en prendre ombrage Style ah mais quoi un sondage malgré mon courrier. Quel affront! Alors saisissant cette excuse comme échappatoire le maire se tournant vers son gendre et la responsable du service juridique, un service juridique -bien embêté-  leur a commandé d'envoyer un courrier illico presto à l'entreprise. Euh, Jacques qu'avait elle fait l'entreprise si ce n'est que commander un sondage, il y a 15 jours, à un prestataire X, faisait remarquer quelqu'un dans l'assistance?  Ignorant bravement la remarque, il maintient yeux fuyants. Donc il réclame un courrier pour annoncer le retrait de l'autorisation a-t-on compris.

Ce que nous avons retenu concrètement.

1 Alors si le maire n'y peut rien,  là présentement, parce que l'état, le PLU, et que c'est sur un terrain privé, patin couffin, il a bien été obligé de reconnaitre que près des terrains de Tennis au beau milieu de lotissements, où une bien moche antenne se dresse depuis cet été, camouflée grossièrement en arbre, c'était sur un terrain municipal...qu'il y avait autorisé le même ouvrage contesté hier soir par les résidents du coin. Et qu'il l'a fait réaliser dans un timing ... juste après l'élection...Au cas où hein Jacques

2 Le courrier qu'il entend faire envoyer sera facilement retoqué par l'entreprise, qui gagnera, il en est sûr, malgré les exemples que les contestataires lui donnaient. Ah bon . C'est sûr qu'en s'y prenant comme un manche..., il pourra continuer son jeu du " je n'y peux rien" et laissera les riverains fort démunis.

Hein Toto il est bien le maire il a reçu les contestataires.

3 Les questions de Y CUER accompagné de D Marseille, sur le schéma global des autres implantations et celle de C Arienti (présidente Stop Linky) demandant l'information de la population sur les boitiers relais tous les 100 mètres sont restées sans la moindre réponse, bien qu'ils aient insisté.

Notre impression. Bompard semblait fort diminué rabougri sur sa chaise et bien peu au fait de cette question qu'il a traité sans la moindre conviction.

En attendant on rassure faussement l'électeur peu concerné à travers les journaux. Dans le fond de cette histoire ce qui c'est joué c'est bien la perpétuelle campagnes Bompardienne qui soigne sa communication, les régionales et départementales ne sont plus très loin.

Hein Toto il est bien le maire, t as vu même pas peur, il a reçu les contestataires.

 

 

A la tribune de gauche à droite la responsable juridique, C Lainé (le gendre), Y Bompard le jeune fils successeur, Bompard, D Sabon.

 

Le nombre total de personnes était de 48, mais en déduisant journalistes, élus majoritaires, le personnel municipal, le service de propagande du maire, en fait le public se réduisait à moins de 20... Virevoltait un photographe du service communication et le nouveau chef de cabinet Augustin Raffray (depuis juin 2020 avant il était chargé de communication - on le retrouvait sur la campagne des municipales avec plein de tracts. Et tien disparu des radars l'ex dir-cab

 

aucune trace de l'intervention dont s'est targué hier Bompard sur le site recensant les actes imputables à la député

aucune trace de l'intervention dont s'est targué hier Bompard sur le site recensant les actes imputables à la député

Repost0
17 septembre 2020 4 17 /09 /septembre /2020 11:34

Petit correctif concernant les candidats aux sénatoriales

Comme quoi y en a qui suivent les sénatoriales de près, (cf l'histoire de 2014 ou A Dufaut avait "récupérer son siège")

Donc la candidate LREM aux élections sénatoriales du 27 septembre vient de voir sa candidature invalidée par le tribunal administratif de Nîmes.

Et c'est là qu'il faut être un brin plus qu'averti pour avoir porté le pet, après la date limite de dépôt des listes.

La candidate LREM, Maire de Saumane est aussi directrice du service environnement de la communauté d'agglomération Luberon Monts de Vaucluse un poste incompatible avec une candidature à une élection sénatoriale.

Reste donc pour les plus de 1.300 "grands électeurs" qui iront (obligatoire) en préfecture voter le 27 septembre, "choix" entre les listes:

 

    POUR UN VAUCLUSE SOLIDAIRE ET ÉCOLOGIQUE
M. Lucien STANZIONE , Mme Sylvie FARE,, M. André CASTELLI , Mme Alexandrine MEYNAUD , M. Pierre MAUREL  

DES VAUCLUSIENS POUR UNE FRANCE QUI GAGNE
M. Alain MILON, Sénateur sortant  LLR, Mme Anne-Marie BARDET,  M. Pierre GONZALVEZ, Mme Marie-Ange CONTÉ, M. Patrick ADRIEN

                    LE VAUCLUSE AU PRÉSENT
M. Jean-Baptiste BLANC ,Mme Dominique SANTONI, M. Alain DUFAUT, Sénateur sortant, Mme Anne-Priscille BAZELAIRE , M. Dominique BODON 

      LIBERTÉS, LOCALISME, IDENTITÉ : PROTÉGEONS LE VAUCLUSE !
Mme Bénédicte AUZANOT , M. Philippe DE BEAUREGARD, Mme Anne-Sophie RIGAULT , M. Joris HÉBRARD   Mme Marie THOMAS DE MALEVILLE     

                     VAUCLUSE ESPOIR

Mme Marie-Claude BOMPARD , M. Pierre MARQUESTAUT, Mme Marie CALERO , Jacques BOMPARD  Marie-France LORHO

 

172 sièges de sénateurs sur 348 vont être remis en jeu pour un mandat de 6 ans.

Repost0
14 septembre 2020 1 14 /09 /septembre /2020 21:23
Candidat 2020 Sénatoriales en Vaucluse
Candidat 2020 Sénatoriales en Vaucluse
Candidat 2020 Sénatoriales en Vaucluse
Candidat 2020 Sénatoriales en Vaucluse
Candidat 2020 Sénatoriales en Vaucluse

Repost0
19 juillet 2020 7 19 /07 /juillet /2020 12:24
Grands électeurs carton plein pour la Bompardie
Grands électeurs carton plein pour la Bompardie

Surprise à la publication du collège des grands électeurs d'Orange. Surprise car les remplaçants des élus cumulards n'ont pas été communiqué au conseil municipal ad hoc.

Élu avec seulement 21% des inscrits le chef de la Bompardie assure par le biais du cumul des mandats un bon petit paquet de grands électeurs qui séviront aux sénatoriales en septembre prochain. Serviront-ils tous leur maitre? Euh quel maitre?

Les cumulards ont deux voix mais par le biais de remplaçants. Qui sont ces derniers?

B Yann conseiller départemental a choisi  BONTOUX Rémi le secrétaire de mairie 

G Marie Thérèse a choisi Davy Elie Quentin un communiquant Royaliste de 25 ans

L Marie France a choisi RAFFRAY Augustin un jeune qui travaille à la com en mairie depuis peu.

A Bollène le listing préfectoral ne fait apparaitre aucun des deux conseillers ligue du Sud départementaux La femme du maire d'Orange et son second auraient-ils refusé de siéger?

Question à quoi vont bien servir ces voix?

Rappelons qu'en 2014 Bompard avait espoir de faire élire sa femme sénatrice à l'aide du FN mais que l'affaire n'a pas marché... Ce coup ci profiterons t elles aux droites? Nul doute... Trois sénateurs actuels sont Claude HAUT, Alain MILON, Alain DUFAUT.

DUFAUT ALAIN 76 ans, en 2014 non réélu sénateur avait été repêché au détriment de Geneviève JEAN élue. Repêché par une décision du conseil constitutionnel. Une décision arbitraire s'appuyant sur la différence de voix ténue d'une voix et une erreur de deux élus démissionnaires (ne faisant plus partie du collège des grands électeurs) et donc sans repasser par les urnes, il avait bénéficié de ce vice de forme en réclamant au Conseil constitutionnel à son avantage l'erreur de collège... Une bien drôle manière de faire qui ne peut être que le fait d'un grand habitué des méandres politicardes. Mandat d'élu depuis 1982 CD et 1987 sénateur .

Alain Milon 72 ans élu depuis 1985 au départ CD, puis maire Sorgues 1987 puis sénateur maire 2004, simple CM et sénateur de 2010 à ce jour.

Claude HAUT 75 ans, un ex agent territorial, élu maire de Vaison en septembre 92 à la faveur du drame de 1992, puis élu au CD et sénateur, etc . PS puis LREM vague de 2017

Bref ...

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.