Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  4 sept à 9h, 29 sept à 9h, 27 oct à 9 h, 27 nov à 10 h, 18 déc à 10h.


Commission éducation  Aucune commission depuis deux ans et pof en vlà une de programmée le 16 oct

Commission Finances   12 sept, 17 oct, 14 nov, 5 déc à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  13 sept, 18 oct, 15nov,  6 déc à 17h00

 

 

 

 

20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 09:47

Avec ce nouveau mandat, on a assisté à une valse du personnel. Du gros du lourd et fidèle sont partis1. Quasi irremplaçables (Coût des départs?) De petits jeunes sont arrivés puis repartis. De plus expérimentés n’ont pas fait plus long feu.

Aujourd’hui à la faveur de l’intégration d’Orange à la CCPRO, et surtout de l’intégration du DGS et du responsable du service financier d’Orange dans l’organigramme de la CCPRO, changement de cap. Et ça se voit dans les chiffres. Ce ne sont plus seulement de nouvelles bouilles corvéables à merci sur strapontins.

Oui la mairie a embauché massivement. Et tant mieux d’un sens mais :

  • Avec quels choix sociétals, car nous avons essentiellement des emplois précaires
  • Dans quels services et pourquoi faire en réalité ?

Voilà les questions depuis ce début 20172. Nous n’avons à ce jour qu’une réponse bien partielle insatisfaisante. Cela ne présage pas d’une bonne gestion, qui n'a rien a se reprocher... fluide, transparente au service de l’intérêt général mais bien d’histoires pas très saines, où les grugés sont eux bien identifiés, les employés (anciens comme les nouveaux) et les orangeois.

1http://www.orange-autrement.fr/2014/06/post-municipale-agacement-palpable-et-desorganisation-en-cascades.html

2 Posées aux conseils de mars, avril et par écrit.

Tableau des charges relatives aux personnels "ville" d'Orange.

Tableau des charges relatives aux personnels "ville" d'Orange.

Relevé des effectifs pourvus, à partir soit des délibérations actant une modification des effectifs, soit de tableaux, présents sur les documents "comptes administratifs", faisant état au 31 déc de l’effectif municipal.

Attention jusqu’à il y a peu les effectifs de non titulaires étaient "décomptés sur une liste à part. Dans ces effectifs de non titulaires, il y a des emplois pérennes et des saisonniers/temporaires, dans les deux catégories des "temps partiel". Les temps de travail n’étant pas indiqué la comparaison avec aujourd'hui en est biaisé. Depuis 2015, la liste à part des non titulaires a disparu. Et donc le tableau des effectifs dans les comptes administratifs comprend les deux catégories, de plus on y parle d’effectifs pourvus sur emplois budgétaires en ETPT (équivalent temps plein travaillé) Le tableau de 2014 étant une transition entre les deux systèmes. (Il n'était d'ailleurs pas finalisé).

 

 

2012

2013

2014

2014

2014

2015

2015

2015

2016

2016

2016

2017

 

31 déc

31 déc2

1er jan

1er sept7

31 déc2

1er mai5/6

1er nov4/5

31 déc2

1er juin3/4

1 nov1

31 déc2

1 mars1

Tableau des effectifs titulaires

405

391

326

316

303

315

320

320

320

326

328

325

Tableau des non titulaires

 

NC

83

62

80

77

95

103

102

119

115   euh ? 1183

133

137

Total

 

474

388

396

380

410

423

422

439

441

461

462

Avant incorporation à la CCPRO

Après transfert de personnel à la CCPRO

Aujourd’hui le nombre de personnel retrouve son niveau de déc 2013 à 12 personnes près pourtant le travail transféré en 2014 est toujours fait par la CCPRO

Que font donc les personnes embauchées ? Pas rien bien sûr. Mais si elles sont utiles et font bel et bien un travail d’intérêt général, c’est bien facile à dire non ?

 

1 annexe N°6 au conseil municipal du 14 avril 2017 p 17 et 18.

2 comptes administratifs ad hoc

3 conseil municipal du 16 déc 2016 : 118 et non 115 pour les contractuel sur l’annexe, admettons que 115 soit une traduction en temps plein.

4 conseil municipal 17 juin 2016

5 conseil municipal 10 déc 2015 pour les non titulaire est souligné que sur les 103 du 1er nov 2015, 85 sont temporaires ou saisonniers et sur les 95, non titulaire 1er mai 2015, 77 sont temporaires ou saisonniers

6 conseil municipal 26 mai 2015, pour les non titulaire est souligné que sur les 80 du 1er sep 2014, 62 sont temporaires ou saisonniers et sur les 95, non titulaire 1er mai 2015, 77 sont temporaires ou saisonniers

7 conseil municipal 15 sep 2014, pour les non titulaire, est souligné que sur les 62 au 1er jan 2014, 42 sont temporaires ou saisonniers

Et pour ne pas oublier: http://www.liberation.fr/france-archive/1996/06/12/la-mairie-fn-nettoie-orange-par-la-peur-nepotisme-intimidations-censure-jacques-bompard-et-son-equip_174690

Après toutes ces données préalables.

Qu’avons-nous appris au conseil du 14 avril ?

Anne Marie HAUTANT (vers 10h30) commente et pose des questions sur le compte administratif 2016. Elle interroge donc la majorité sur l’augmentation des effectifs, à  461 personnes. Nous étions tombés à 388 personnes au premier janvier 2014. (Partant de 628 en 1995). Anne Marie HAUTANT, pour illustrer l'incongruité de la chose fait la démonstration que la ville aujourd'hui fonctionne avec plus de personnel qu'en 1995. Au nombre actuel d'employés, 461, elle ajoute, le nombre de personnes parties à la CCPRO, puis celles embauchées par la CCPRO pour le service propreté 20, puis celles disparues des effectifs ville au fil des délégations de service et arrive à = 640.

Le constat est sans appel : on dépasse allégrement le chiffre 628, Chiffre honni en 1995. Car rappelez vous, le maire tout juste élu "vomissait" sur le nombre 628 employés municipaux de 1995 et n'a eu de cesse de restreindre ce personnel.

Or aujourd'hui, il en est arrivé à la faveur de l'intégration d'Orange à la CCPRO, à cacher à la population qu’il dépasse ce chiffre, et plus fort que tout pour bien moins de services. En quelque sorte, il reconnait implicitement que la gestion en terme de personnel d'avant 1995 n'était pas si mauvaise. Et que si elle l'était, lui a attrapé le virus et le pompon.

Voici donc des éléments d’analyses et les réponses obtenues durant le conseil.

A savoir :

  • Tout au long du conseil du 14 avril les semblants de réponses se sont égrenés. En premier le maire, vers les 10h40 tente une première réponse,  puis le DCS à midi moins le quart enfin monsieur SABON en toute fin de conseil vers 14h35.
  • Cette question du personnel avait été posée au conseil du mois de mars puis par écrit. Les trois réponses apportées, sont succinctes, incomplètes floues comme vous pourrez le constater. La question était très claire et précise, celle par écrit encore plus. Il s’agissait de savoir; qu’est-ce qui a motivé ces embauches, dans quel service/poste.

L’embauche massive faisant suite au transfert de 81 personne à l’interco s’est déroulé entre le 1er janvier 2014 et aujourd’hui.  Anne marie HAUTANT en a demandé l’explication, non parce qu’elle conteste ces embauches mais parce d’une part cela contrevient étonnamment à la politique de restriction du personnel continue depuis 1995 (la critique de Bompard en 1995: embauche de complaisances/ personnel payé à ne rien faire, UMPS mauvais gestionnaires gaspillage de l’argent public, départ massif de personnel, suicide et commentaires abominables) Et d’autre part parce qu’au niveau service au public on ne s’y retrouve pas. L’embauche massive devrait être plus que palpable. Or le niveau de services n’est pas équivalent à ce qu’ils étaient en 1995. D’où: Mais que fait donc ce personnel ? Plus un intervenant sportifs, études supprimées, pas d’agent de police municipale devant les écoles, quota toujours aussi restrictif dans les cantines, CLAE, centres aérés, et ce bel et bien à cause de suppressions de poste, etc.

Il y a de fort soupçons d’emploi de certaines de ces nouvelles recrues dans les campagnes électorales, municipales 2014, cantonales 2015/2016, législatives 2017).(la plupart arrivaient de Paris -manifs pour tous)

Réponse du maire vers 10h40: "Parce qu’on est en France, l’état est prolixe en réglementation"

  • Obligation de dématérialisation, ce qui est une grosse complication.
  • Nouvelles règles comptables, et puis on fait une pré-comptabilité dans chaque service…
  • Nouvelles actions au CCAS ??? C’est donc le CCAS qui a embauché…Ces personnes ne sont  pas comptées deux fois quand même?
  • Nouvelles animations dans les écoles,
  • Nombre de caméras de surveillances ont augmenté ; « on est passé de deux contrôleurs à cinq. On ne peut pas faire autrement «

Le maire cherchait ses mots et montra beaucoup d’hésitation pour cette pseudo réponse.

Réponse CANUTI à 11h45. Un débit rapide, une réponse très partielle.

Il refusera une explication de l'évolution de ces emplois sur la période 1/01/2014- 1/04/2017 en toute fin du conseil. Sa réponse résumée dans le tableau ci-dessous.

 

                     Oui il y a augmentation du personnel, plus 52 agents embauchés depuis 2014. (pas de détail du quand, évolution etc)

 

Services

Variation

Pourquoi

Ou             commentaire

Police  municipale

+ 5

?

Périscolaire

+ 14

NAP( nouvelles activités périscolaires)

Service des bâtiments

+ 4

Du fait de l’excédent fonctionnement, on va accélérer les travaux

Archives

+ 3

Projet de déménagement.

Service manifestation

+7

Les événements ont doublé en l’espace de deux ans

Service des finances

+ 3

Dématérialisation,

Cabinet du maire

- 1

Pour ces deux postes en moins cabinet du maire et communication le  commentaire DGS fut « Ce qui va à l’encontre des clichés que l’on veut bien prêter habituellement aux communes. » Bizarre de souligner cette anecdote...Ils ont été bien très bien remplacé.

Service communication

-1

Total

+32 – 2 = +30

  52 embauches! Les 20 autres sont où?

Commentaire général du DGS : « Les augmentations qu’il y a eu sont le fait de services opérationnels. »

Notre commentaire:  Nous serions heureux si seulement cette déclaration était une réalité. Nous serions heureux si la mairie enfin après des décennies de restriction de personnel, embauchait pour des services aux publics. Malheureusement, ils sont si peu fier de leur politique de pressurisation et précarisation du personnel municipal qu'ils refusent la transparence dans ce domaine.

Le sketch qui se jouera entre D SABON et C BADINIER à la toute fin du conseil en est édifiant.

Réponse Denis SABON.

Fin de conseil dans le brouhaha et les grincements des chaises des élus qui se lèvent

Christine Badinier : « ... à propos des décisions du maire, j’ai une question.

J B « Posez là »

CB : « j’attendais la décision du maire, donnant l’autorisation aux quatre élus départementaux Ligue du Sud de tenir dans cette salle une conférence de presse début février. Elle n’y est pas dans le listing que je viens de trouver à ma place dans cette salle?

Au milieu d’interjections notamment du fils criant: "quelle délibération, délibération délibération" et madame Galmard: "mensonge" le maire lui répondra : "Ecrivez au préfet, vous n’avez pas la compétence de police, moi je l’ai, je ne peux pas vous la prêter, s’il y a une anomalie, écrivez au préfet »

Christine BADINIER : "Je vous ai posé des questions écrites…"

Le brouhaha s’intensifie et d’un coup émerge un peu plus fort M F Lohro : « Asseyez-vous ». Puis D SABON : Assis! On va répondre aux questions. Le maire debout ton condescendant et relativisant : «On va répondre à une question ». Puis des  "CHUT Chut, chut" fussent et le calme partiel s’installe, juste le temps d’entendre, cette première déclaration.

D S : Madame BADINIER, vous souhaitiez obtenir un organigramme analogue à celui produit par la CCPRO au conseil communautaire du 23 janvier 2017, cette présentation n’est pas celle d’Orange. Je peux vous communiquer par contre les organigrammes par directions et un organigramme général, est ce que cela vous conviendrait ?

C B « Communiquez moi le maximum d’informations, j’aimerai bien savoir qui travaille et qui fait quoi dans cette mairie. »

Le fils: «personne fait rien »

D S : « Vous souhaitiez une évolution du personnel depuis le premier janvier 2014 jusqu’au 1er avril 2017.

Là intervient dans le dos de l'adjoint, DS, le DGS CANUTI : « ça a été fait »

D S : « Ah, ça  a été fait ». Par contre vous souhaitiez consulter le registre des arrêtés RH (ressources humaines) Alors là, je vais vous lire. Il prend une feuille et lit la réponse qu'il découvre visiblement en lisant alors que le bruit ambiant redouble. "Les élus d’opposition n’ont pas de prérogatives particulières pour la consultation des registres RH. Votre demande n’est d’ailleurs pas suffisamment précise. Quels sont les documents que vous souhaitez consulter ? En effet, comme vous le savez en regard des règles fixées par la loi 78-753, 16 juillet 1978 relative à la liberté d’accès aux documents administratifs, le régime de communication de ces documents (varie?) essentiellement selon le revenu et selon le traitement des (faits…?)bon (?…) ou pas (?…) (? parce que cela devient inaudible)  de manière précise ce que vous souhaitez et qu’on vous le communique et comprenez bien que les dossiers des agents on ne peut pas vous les communiquez."

C B: "Je n’ai jamais demandé les dossiers des agents, mais les noms des agents et le profil de leur poste. Quel travail/ horaires, ils sont sensés faire pour la commune? A quelle date, ils ont été employés, pourquoi.  Si ce sont des contrats à durée déterminée, la durée et la fin effective de leur emploi." De nouveaux fussent et se détache du bruit ambiant des  petites phrases dont "Le fils" :  C’est interdit par la CNIL, c’est interdit par la loi, c’est de la discrimination... vous n’avez pas le droit de demander le nom des gens ni leur origine… ». Elle n’obtiendra pas d’autre réponse. Les élus quitteront la salle refusant de répondre à la question de l’utilisation des moyens municipaux dont l’occupation du local par le parti la Ligue du sud, 43 rue Paul Bert. 77 600€ de réparations… Elle a des photos, affiche de campagne, des témoignages  C GASPA dans son dos tout en sortant: "Mais oui la voisine nous l'a dit que vous faites des photos."

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Effectifs
commenter cet article
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 06:41

La ville d'Orange, plutôt son député-maire fait le choix de la précarisation des emplois.

Voici un zoom sur les effectifs municipaux, chiffres extraits du compte administratif et compte de gestion de 2014.

Montant des charges pour la rémunération des employés en 2014.

- titulaires 8 219 120,59€

- non titulaire 1 752 591,04€

- emplois d'avenir 17 104,12€

Total = 9 988 815,75€ (sources compte de gestion 2014)

En pourcentage la masse salariale des non-titulaires représente 21,5%

En nombre de personne ayant travaillé pour la commune, c'est beaucoup plus, mais c'est difficile à établir, entre les emplois d'été, ceux à temps partiel et les emplois pérennes temps plein sur lesquels on maintient un personnel précaire, contrat après contrat...les salaires sont souvent au raz des pâquerettes

Dans les comptes administratifs:

- Le nombre d'emploi de non titulaire 77

- Le nombre d'emploi de titulaire 303

  • Filière administrative 67 (dont le secrétaire du cabinet du maire)
  • Filière technique 134
  • Filière sociale 9
  • Filière sportive 10
  • Filière culturelle 20
  • Police municipale 33
  • Filière animation 30

Orangeois les économies, la cagnotte passe aussi par ce système.

Et ce qui est paradoxal c'est que notre député-maire à Paris réclame le droit au travail.

Quel travail ? Celui où demain les employés ne savent pas s' ils vont pouvoir remplir l'assiette de leur enfants ?

Mr Rochebonne, rapportait début 2014 de retour d'Orange à Alain MILON alors président de la CCPRO que : " le Personnel d'Orange était géré à la manière de Germinal et que les locaux c'était Sarajevo"

Repost 0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 14:01

Le rapport de la chambre régionale des comptes de 2002 mentionnait : masse salariale en 1990

619 personnes.

 

Le compte administratif 2010 comporte en annexes un état du personnel au 31 12 2010.

 

Personnel Titulaire en 2010 : 412

Secteur Administratif: 85 personnes dont 4 cadres de catégorie A .

Secteur technique: 225 personnes dont 4 cadres de catégorie A.

Secteur social: 9 personnes toutes de catégorie C.

Secteur sportif : 12 personnes dont 1 cadre de catégorie A.

Secteur culturel: 21 personnes dont 1 cadre de catégorie A (conservateur du patrimoine).

Police Municipale: 31 personnes toutes de catégorie C.

Animation: 21 personnes pas de cadre A, 2 cadres de catégorie B

 

Au total 412 personnes titulaires contre 424 l'an passé dont 16 en temps partiel.

 

Personnel non titulaire en 2010: 85

 

10 cadres de catégorie A dont 2 collaborateurs de cabinet 

31 personnes en  emploi occasionnel

26 en contrats uniques d'insertion.

 

En totalité la masse salariale à Orange en 2010 c'est 497 personnes.

 A savoir, nous sous-traitons depuis...plusieurs années

  • à Culture Espace l'exploitation du musée et du théâtre Antique 
  • à l'entreprise Sabatier de Mondragon le ménage dans quasi l'ensemble des locaux municipaux 
  • restauration scolaire
  • à ? la surveillance de bâtiments, manifestations...
  • à ? la surveillance des caméras de la ville la nuit .

...........et sans doute d'autres services ....

 

en sus de l'eau et de l'assainissement bien sûr.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Effectifs
commenter cet article

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.