Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2020 Anniversaire des ONZE ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

  lundi 3 février à 9h.

Conseils Municipaux à 9h

   21 janvier 2020

Commission Affaire sociale première convocation du mandat 25 nov 17h30

Commission Finances 17h30    Mardi 7/01 Annulée

Commission urbanisme infrastructure 17h    Mercredi 8/01

Commission éducation  Aucune programmée, quasi jamais convoquée

Commissions: Commerce, Colline st Eutrope, Propreté sont supprimées en avril 2017 car jamais convoquées depuis leurs création 10 avril 2014. 

Commission  agriculture, viticulture, et culture jamais convoquées...

Commission communale de sécurité et d'accessibilité On ne sait pas si elle se réunit...

Commission communale des impôts direct: on ne sait pas si elle se réunit

Commission consultatives des services public Locaux: On n'est jamais invité a cette commission...on n'est pas informé de la date de sa tenue.

Commission électorale nouvelle forme convocation aléatoire, la seule depuis la création a eu lieu le 2 mai 2019

Commission d’occupation du domaine public? Parait qu'il en existe une puisque des arrêtés municipaux placardés s'en prévalent??

 

 

 

7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 19:41

Après la privation d'école "suite au COVID", la ville avait dû ouvrir pour les scolaires un troisième lieu d'accueil de loisirs pour l'été. Et ce n'était pas un luxe.

Notons qu'ils était tous trois situés dans le sud de la cité orangeoise soit :

- école du Coudoulet EST du grès,

-école du Grès Centre du grès

- le centre aéré de Boisfeuillet, Ouest du grès

le tout sans bien sur de transport puisque le bus pour Boisfeuillet a été supprimé, il y a bien longtemps dans un but bien reconnaissable d'un toc Bompardien d'évictions d'une certaine population. (idem tarifs).

Alors rendons à César ce qui est à lui. Soit à la Ligue de l'Enseignement.

Un accueil de Loisir surprise a été ouvert dans l'école de la Croix Rouge '(Nord ouest en plein quartier prioritaire). Enfants et parents ont été fort satisfait de cette petite parenthèse bienvenue au cœur de l'été.

La signature de l'accord de prêt de deux classes a eu lieu le 7 juillet, pour un mois.

Ci-dessous l'extrait de l'acte.

Mais qu'est ce qui a fait craquer le Jacques?

Accueil de loisir à Croix Rouge 15/07 au 14/08: Une initiative de la Ligue de l'enseignement.

Repost0
26 octobre 2019 6 26 /10 /octobre /2019 20:25
Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff

Juillet 2016 le préfabriqué abritant le CLAE de l'école Mistral Av de la gare est démoli. Il était dangereux pour les enfants. (Amiante)

Juillet 2016 la mairie signe un marché public pour installer provisoirement un ensemble modulaire style trois quatre Bungalow bout à bout.  Pour 46 000€

Puis elle bataille pour acheter et évincer un commerçant...(salon de coiffure Mistral) ça dure, ça coute. Le commerçant déménage quelques mètres plus loin dans un beau local payé par le contribuable, la ville a dû l'indemniser...

Juillet 2018 par décision du maire le marché de location des bungalows est prolongé jusqu'en 2020, bigre.+ 18 878€HT

Le 23 octobre 2019, la ville publie enfin un appel d'offre pour la réhabilitation du local acquis.

Ouhllaaala ils se sont décidés.

Euh est-ce normal cette affaire? Pourquoi tant d'expropriation/préemption? Qui sont les gagnants?

Les vieux bâtiments contre lesquels était adossé le préfabriqué démoli ne sont ils pas à la ville?

 

Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff
Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff
Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff
Repost0
9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 12:46
Cantine: un nouveau marché car le précédent a été cassé...

Il y a eu encore des soucis avec un prestataire de service. Ce coup-ci, celui de la fourniture, du transport et de la livraison des repas pour les cantines scolaires et les accueils de loisirs: Le marché a été dénoncé, soit cassé.

 

Voici en substance l'introduction ci dessus et la suite de l' intervention ci-après de Christine BADINIER en conseil ce 9 nov 2018.

 Un marché passé pour 4 ans -2017 à 2020-, par une délibération du 18 nov 2016. Une délibération durant laquelle les élus de la majorité avaient raillés la minorité avec des déclarations sur l’introduction mirifique de "bio", un choix de bon élève ? Puff plutôt une estampille "obligation légale" minimaliste.

Pour nous ce qui est arrivé soit que le maire soit obligé de dénoncer avant terme ce marché  n'est pas étonnant.1  Le mécanisme étant toujours le même, le choix du prix le plus bas. Le système s'est doublé d'une incompréhensible baisse à chaque nouveau marché. 7 marchés successifs entre 2001 et 2016.  Il était évident que cela finirait ainsi.

Des soucis techniques, de livraison etc. "A tel point qu'on a dû le dénoncer", dixit vous-même M le maire en commission des finances, vous rajoutiez faussement contrit "les pénalités étaient devenues plus importantes que le coût du service"...(une entreprise mis a genoux ? comme celle de la fourniture de mobilier scolaire les pénalités étaient plus importante que la somme totale de l'achat. ça ne le regarde pas tant pis pour eux)

La restauration scolaire résume à elle seule toute votre politique votre gestion qui ne jure que par le service le moins coûteux. Tant pis pour la qualité, la longévité de l'investissement. Tant pis pour la "Terre". Tant pis pour les entreprises locales, les producteurs locaux, (ce en complète contradiction avec vos belles paroles et conférences sur votre localisme, supposées défendre le travail et les productions locales). Tant pis pour les administrés. Ici des enfants... Tout ce qui prime c'est l’esbroufe, la com, le coup immédiat, le sentiment d'être plus malin, d'être gagnant, le paraître, le m'as tu vu, voir plus simplement la campagne électorale permanente pour vous maintenir au pouvoir. Tout ceci au détriment de travail sincère et soucieux de l’intérêt général, de la vraie bonne et vertueuse gestion.

Donc nos prestataires de services sont choisis au plus raz des pâquerettes possibles. La cantine des plus jeunes ne dérogeant pas au système. Je rappelle l’historique. En partant d’une régie propre une cantine communale, l’exploitation des locaux avait été confié à un prestataire privé qui comme l’avait dénoncé la CRC, en profitait pour des prestations privées hors contrat, et vous vous laissiez faire... nous sommes passés en 2001 à une externalisation de cette prestation, via une délégation de service public,-les bâtiments de la cantine communale qui était à coté de la sécurité sociale ont été vendu- De 2001 à 2017 la cantine c’est une DSP tenez vous bien pour la fourniture, le transport et la livraison des repas qui coûte en

2001

2002

2005

2008

2011

2013

2017

2.44€ TTC

2.33€ TTC

2.29€ TTC

2.26 € TTC

2.26€TTC

2.24€ TTC

2.32€ TTC

 

Pas moins de 7 marchés conclus. Le plus stupéfiant c’est que le coût d’un repas de 2001 à 2017, 16 ans durant il ne fait que diminuer. Comme si on avait choisi de payer moins le producteur,  ou payer moins le salarié, comme si on demandait moins en qualité et quantité... Effectivement il n'y a pas de miracle, il faut bien que quelqu'un paie.

La CRC sur son rapport de 2010 dressait elle même cette liste du cout du repas et vous reprochait monsieur le maire de ne pas contrôler; évaluer la prestation. En soit de vous moquer de ce qui se passe dans l’assiette des mômes du moment que ça coûte peu.

Et aujourd'hui vous avez durant la commission d'appel d'offre de nouveau choisi le moins disant. Sur 4 prestataires qui ont présenté le cout du repas HT respectivement à 2.57,2.40 2.42 vous avez pris le repas à 2.25 € pour les année 2019 à 2021. En commission, seul le tableau terminal affichant les prix a prévalu, a été regardé d'un seul élan, comme si la note technique ne comptait pas et que pas besoin de s'en cacher.

Le pas cher coûte cher dit l'adage. Aujourd'hui à part vous le maire qui semblez insensible à ce bon sens populaire tout le monde peut facilement l’expérimenter ou le redécouvrir au détour d'un scandale.

Aujourd'hui des études le démontrent clairement, que le moins disant est un moins disant social, écologique, éthique…. In fine, avec le prix le plus bas vous faites des choix, les administrés trinquent, payent, mais autrement: «Par les coûts induits sur les malfaçons (marché du ménage), sur des prestations minimalistes (marché de l'eau qui nous laisse sur les bras des réseaux indécents), sur des délais de livraison (cf bus) sur les investissements voirie (détérioration plus rapide des chaussées, ou réourverture du macadam neuf car on a oublier le pluvial (Cf Rue de Chateauneuf), sur plus d'entretien (pavés de mauvaise qualité, mal posé qui s'encrassent, se dé-scellent, ne résistent pas) et ici nouvelle expérience sur la cantine.

Alors que lorsque le choix est dicté par la qualité, ce n’est qu’en apparence qu’il est plus cher: Au total, une chaussée de qualité perdurera, ce qui évitera le gaspillage (ressources, matériaux, études, prestations, nuisances) et donc c’est moins cher. Nous connaissons des voiries à Orange de plus de 40 ans, qui sont biens moins abîmées que celles d'y a 10 ans à peine.

Mener une réflexion de fond sur les investissements, sur les critères de choix de prestataires c'est de la gestion fine, de longue durée, c’est une réponse responsable pour éviter le gaspillage de temps, d'argent, pour qu’il n’y ait pas de coûts cachés.» Ici nous parlons tout de même de santé publique et du tissus économique local, une broutille pour vous dont vous vous dédouanez bien vite.

Un prix bas n'a plus guère de sens dans notre économie faussée. Sur le long terme c'est un mauvais calcul, on l'a vu, sur le court terme cela ne  correspond pas ou mal aux attentes des administrés, ni sans aucun doute à celles des salariés du prestataire de service. Oui aujourd'hui à Orange on peut dire que derrière une prestation la moins chère possible se cachent des coûts élevés (tromperie sur le service rendu, durabilité anormale basse, santé, environnement, sociaux -salariés et sous traitants-...) Ignorer ce vrai coût des prix bas n'est ni responsable, ni tenable. La preuve nous en est donnée tous les jours et encore une fois à travers ce marché.

Nous rêvons d'une ville plus juste, plus durable, plus démocratique qui soit donc au service de toutes et tous et non au service du maintien au pouvoir d'un seul.

http://www.orange-autrement.fr/2016/11/cantine-scolaire-toujours-moins.misere-et-hypocrisie.html

 http://www.orange-autrement.fr/2013/12/cantine-scolaire-le-prix-du-repas-encore-en-baisse.html

 

1 Tout comme le service de l'eau réseau (sans entretien qui avait atteint des sous performances indécentes), les prestations ménages marché cassé également.

http://www.orange-autrement.fr/2018/01/revision-tarifs-cantine-a-orange.html

 L'évolution du coût d'un repas et du transport pour la mairie au fil des marchés, depuis la délégation du service.

2001 2002 2005 2008 2011 2013 2017
2.44€ TTC 2.33€ TTC 2.29€ TTC 2.26 € TTC 2.26€TTC 2.24€ TTC 2.32€ TTC

 

 

Ci-dessous la délibération de nov 2016 actant du marché dénoncé aujourd'hui.

Cantine: un nouveau marché car le précédent a été cassé...

Ci dessous les remarque de la CRC sur la gestion de la restauration scolaire rapport 2010. Notez le coût de cette prestation qui ne cesse de baisser...Mais que fait donc manger Jacques dans les cantines à nos enfants?

Cantine: un nouveau marché car le précédent a été cassé...
Cantine: un nouveau marché car le précédent a été cassé...
Cantine: un nouveau marché car le précédent a été cassé...
Repost0
6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 13:41
Rentrée des classes, nombres places insuffisantes à la cantine et en accueil périscolaire.

Message du 06/09/18

 Objet : quotas pour l'accès aux accueils matin et soir de la garderie péri-solaire et aux cantines à midi.


 

 Monsieur le maire d'Orange, 

 J'ai l'honneur de vous demander des renseignements sur l'accès aux accueils matins et soirs - garderie péri-solaire- et les midis dans les cantines pour l'ensemble des écoles de la ville. 

 Je souhaite connaitre le nombre maxi d'enfants qui est fixé à ce jour pour chacune des catégories d'accueils péri scolaire et cantine, par école ainsi que les effectifs "élèves" actuels par école.

 Je souhaite savoir s'il y a eu des ajustements des quotas (dans quelle école) comme semble l'affirmer Marcelle Arsac lorsqu'elle est interrogée par Fabienne Haloui sur le sujet, et s'il y en a de prévu .

 En effet la rentrée vient à peine de s'effectuer et j'ai déjà entendu des parents expliquer qu'ils n'avaient plus de place de disponibles pour leurs enfants qui à la cantine, qui à l'accueil du soir etc 

 Les professeurs des écoles me confirment le fait et me disent qu'ils sont dans l’impossibilité de me renseigner sur les dits  "quota" fixés pour leur école.

 Existe il une mesure des besoins non comblés? Une liste d'attente?

Enfin je souhaite autant que possible que vous releviez les quotas actuels partout où il y a eu augmentation des effectifs et/ou connaissance de problèmes pérennes de places. Si aucun ajustement n'est prévu, je désire en connaitre l'empêchement. 

 En vous remerciant, 

 Bien respectueusement,

 

Pour les Élues Aimer Ma Ville

Christine BADINIER

 

 

C'est au cours de son second mandat que le maire d'Orange a institué les quotas pour l'accès aux accueils matin et soir de la garderie péri-solaire et aux cantines à midi. (dans cette même période il supprimait les agents de sécurité sur les passages piéton en sortie de classe, les études surveillés, les intervenants sportifs, chant etc)

Les quotas sont soigneusement déterminés en deçà des besoins, (le plein assuré) ce qui met la pression aux parents et fini toujours par pénaliser les familles les plus justes pécuniairement. (ceux qui peuvent, réservent plusieurs mois à l'avance, voire à l'année)

Ces quotas n'ont pour nous aucune justification économique, ni sécuritaire. Rappelons que La ville dort sur un très gros magot nos impôts - 40 millions. Ce qui signe le forfait: les services rendus ne sont pas à la hauteur

Aurons-nous une réponse?

 

A savoir: Le service à Boisfeuillet n'a pu répondre au questionnement de l'élue Aimer Ma Ville -ordre d'en haut-. Les renseignements demandés ne figurent nulle part. Même les directeurs d'écoles ignorent les données chiffrées des quotas de l'école ou ils enseignent. Aucune réponse n'est apporté lors de leur questionnement et ceux des représentants élus des parents en conseil d'école, si ce n'est qu'il est impossible de faire évoluer ces quotas! Questionner par écrit, reste le dernier moyen d'obtenir des renseignements. Cela vous semble ridicule? A Nous aussi. De plus il n'y a plus aucune réunion de la commission éducation, qui de toute façon donnait quand elle le voulait bien que des infos informelles... La dernière date d'octobre 2017 et celle d'avant de juin 2015!

Autre domaine: Par rapport aux accueils en centre aéré, Coudoulet et Boisfeuillet, qui connait les quotas d'accueils? Même topo! Ah la transparence, la fierté du travail bien fait, équiable...

Rentrée des classes, nombres places insuffisantes à la cantine et en accueil périscolaire.
Repost0
24 février 2018 6 24 /02 /février /2018 08:50

La presse a été invitée à faire un communiqué sur les activités organisées par la municipalité à la piscine l'ATTENTE durant les vacances de février/mars.

Que la ville organise ces activités bien.

Qu'elle en fasse informer par voie de presse en amont les Orangeois, en indiquant qu'il n'y a plus de place de disponible?

Que dire du nombre bien restreint de ces places...

 

 

Piscine vacances d'hiver: des stages oui mais y a pas de place...
Piscine vacances d'hiver: des stages oui mais y a pas de place...

Nous souhaiterions savoir ce que la ville organise pour les 3000 autres enfants des écoles primaires.

Nous aimerions savoir si le nombre d'enfants accueillis en centre aérer a été augmenté?

Plus largement quelles activités subsistent à l'école municipale des sports?  Quel est le programme? Cette année scolaire aucune info. Celle de l'an passé affichait encore une perte:  dans l'amplitude cilc ici lire.

Et pourquoi par exemple le DOJO reste fermé durant les petites vacances? (les stages des clubs sont délocalisés dans les petites communes)

Repost0
28 janvier 2018 7 28 /01 /janvier /2018 09:37
Révision tarifs des cantines à Orange.

Une petite augmentation par décision du maire. Une décision prise en novembre mais communiqué qu'à la mi-janvier.

 

Le marché restauration est un marché pris pour 4 ans 2017-2020.

Aucune communication/ suivit?: la qualité, le respect de critères du marché, le gaspillage, ou la satisfaction des personnes qui mangent à la cantine.

Nota l'accès à la cantine (idem garderie "CLAE" ou centre aéré) est restreint par quota inferieur au besoin, obligeant les parents à anticiper de long mois avant ou à guetter un désistement de dernière minute. Une méthode fort inconfortable instaurant un stress une insécurité pour les plus démunis ceux qui ne peuvent pas faire l'avance de long mois à l'avance. Il n'est pas rare d'entendre dans les conversation en sortie d'école tu peux me la récupérer demain j'ai pas eu de place pour...

Repost0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 12:37
Une réunion très spéciale de la commission éducation...

La commission éducation municipale à Orange est une instance pilotée par Marcelle ARSAC.

La dernière réunion de cette commission datait de plus d'un an et demi.

Parce que nous nous étions étonnés à plusieurs reprises du peu d'activité de cette commission.

Parce que nous déplorions de n'avoir quasi aucune information dans le domaine couvert par cette commission malgré de grands enjeux (carte scolaire, effectifs, numérisation des écoles, travaux, TAP contenu/ organisations/ bilan) et de grosses modifications à la rentrée 2017 (retour à la semaine de 4 jours),

voilà qu'enfin une commission avait été programmée le 9 octobre.

Sauf qu'aussitôt programmée cette commission était annulée, et était restée en attente de reprogrammation d'une date...jusqu'au 4 octobre.

Alors quoi de plus normal que les trois groupes d'opposition dépêchent une représentante pour avoir enfin des nouvelles.

Le 10 octobre à 18h00, salle du conseil Christine BADINIER, une habituée, Yannick CUER la remplaçante de Caroline BOIS et F HALOUI se sont retrouvées assises à coté de JP PASERO et en face de deux fonctionnaires et de Marcelle ARSAC. Et oui personne d'autre...

L'adjointe en guise d'accueil a tempêté à cause de la présence de F HALOUI à laquelle elle a tenté de contester le droit d'assister à cette commission, sortant même de la salle pour faire mine en rentrant d'avoir eu Monsieur le maire au téléphone...

Bref l'élue communiste ne s'en est pas laissée compter

Voilà donc Marcelle entamant la réunion par une justification d'absence de réunion de la commission: "A la dernière il n'y avait personne, moi et une fonctionnaire ..." Normal 1 avait envie de dire C BADINIER mais comme elle n'a pas le droit d'ouvrir la bouche... 

Second point si l'on décompte le cinéma en introduction,

- Les effectifs stables on a pas souffert contrairement aux écoles privées du départ de la légion, Repas légère baisse en 2017. 100 092/ 985 000 Ce serait à cause des gens du voyage. Sortie scolaire 2700 enfant en 2015, 2200 en 2016 et 1900 en 2017 baisse est incriminée à l'insécurité/ attentas.

Troisième point les projets 

Construction d'une nouvelle école dans deux ans au Coudoulet et une autre dans quatre ans.. Où???ben on ne le saura pas.

D'ici deux ans toutes les écoles seront équipées de tableau interactifs

Toutes les écoles ont été équipé de système anti-intrusions.

Quatrième points les services:

- Liaison froide excellent. Euh nous en doutons vue le tarif encore à la baisse du marché par repas. Il nous est souligné comme un exploit le fait que le prestataire a fait une animation (gratuite pour la municipalité) sensibilisant les enfants à l'importance d'un petit déjeuné.

- L'accueil des enfants a mobilité réduite est aujourd'hui assurée en milieu scolaire et le centre Aéré sera équipé cette année 

- Service ménage, les rats au sable un incident imprévisible du au travaux et la dératisation du quartier dans l'été. Comme l'école était fermé, et que personne n'y a pensé les rats y ont trouvé refuge... Un déboire vite réparer.

- Augmentation des la capacité d'accueil péri scolaire...Pas de chiffre clair. Mais tant mieux s'ils augmentent les capacité d'accueil, on part de si bas...qu'ils peuvent sans hésité l'augmenter tant pour la restauration qu'au CLAE et en centre aéré...

- Harcèlement en périscolaire, on travaille sur le sujet.

Voilà en substance un petit aperçu de cette drôle de réunion de la commission éducation.

 

 

 

1Caroline BOIS l'ex élue LR seule titulaire, ayant démissionné, aucun élu n'ayant été nommé pour la remplacer, comment reprocher alors de ne pas avoir vu un élu d'opposition?  A savoir, C BADINIER qui assiste à quasi toutes les réunions n'étant pas titulaire, se doit d'y garder le silence. Ensuite les commissions (éducation, finance, urbanisme) s'enchainent sur trois soir de la même semaine, vers 17h00, pour une dizaine de minutes en moyenne, y en a qui ne dure pas deux minutes...)

 

 

Repost0
30 septembre 2017 6 30 /09 /septembre /2017 16:08
Piscine l'attente des règlements? Ou des outils pour exclure!

Chaque année de nouvelles1 restrictions des services municipaux atteignent les Orangeois. Le jeu consiste même pour nous les opposants à les débusquer.

Deux dossiers du conseil municipal du 29/09 concernaient des règlements pour l'accès à la piscine. Dossier 17 et le dossier 18. Et la règle n'a pas dérogé. Décryptage.

 

Dossier 17 règlementait l'accès tout public à la piscine l'attente.

A la faveur de cette modification du règlement d'accueil "aux horaires tout public" à la piscine la municipalité d'Orange on a dépassé le stade de la seule restriction du service en empiétant sur la liberté individuelle.

Aujourd'hui 30 septembre 2017 la piscine municipale d'Orange n'accueille plus de mineur; sauf s'ils se plient à des exigences à notre sens gravissimes en sus de porter atteinte à la liberté individuelle.(biais d'un amalgame de jeunes = voyous "potentiels")

Ainsi pour entrer à la piscine:

  • un mineur jusqu'à 16 ans doit être accompagné par un majeur qui en est directement responsable (une pièce d'identité sera exigée...)
  • un mineur entre 16 ans et 18 ans doit laisser à l’accueil sa pièce d'identité. 2

 

Anne Marie HAUTANT a dénoncé un désir d'humiliation, un non sens. Il y a peut être quelques jeunes qui posent de soucis mais qui ne peuvent qu'être bien connus. Le ressenti pour chaque jeune ainsi soumis jour après jour à une telle exigence est violence à venir.  C'est aussi en substance une interdiction d'accès pure et simple à un lieu public. Il n'y a rien qui ne justifie cela si ce n'est le désir d'alimenter la haine, de susciter l'incident, la révolte pour justifier l'exclusion, de nourrir la suspicion, de conforter son électorat dans ses peurs.

Voilà pour le premier point concernant la piscine.

Le second dossier le N° 18 établie le règlement de l'école municipale de natation ( absent depuis la réouverture de cette EMN)

Ce règlement semble moins critique mais...

Profitant du vote du règlement de l'école municipale de natation, Christine BADINIER vendredi 29 septembre en conseil municipal, a tenu à rappeler le rognage1 continue des services municipaux notamment à l'encontre des jeunes. Avant 1995 plus de 10 éducateurs sportifs sillonnaient les écoles, connaissaient les jeunes, l'école municipale des sports proposait un panel d'activité et accueillait un nombre de jeunes conséquent. A la rentrée 2016 tout cela était réduit à peau de chagrin1. A ce jour aucune info sur le site internet de la ville concernant la surivie, l' activité d'une quelconque école municipal des sports. Existe-t-elle encore?? A-t-elle définitivement fermée ses portes? Ne subsiste-t-il plus que la natation?

L'école municipale de natation s'adresse aux jeunes enfants de 7 à 10 ans. L'inscription est soumis à un test, mais combien de jeune accueille-t-elle une douzaine ? A ironisé Christine BADINIER

JP PASERO a démenti en affirmant en rafale 90, 100, 120...Ben dit donc pas bien précis son affaire

En tous les cas la restriction de l'age, 7 - 10 ans, n'est pas le seul critère critiquable. Les tests se sont passés, le 13 septembre, de 13h30 à 15h00, l'info est confidentielle, l'enfant doit être autonome sur 25 mètres, s'il est accepté à l'issue du test, il le sera telle une faveur pour une seule année.

Ces deux règlements3 n'ont absolument rien a voir avec un règlement normal de service public, ce sont des outils à exclure...

Mais qui s'en indignera ?

Le service public en BOMPARDIE. Tout pour mes petits rien pour ceux des autres.

 

 

 

1 http://www.orange-autrement.fr/2016/09/ecole-municipale-des-sports.html

Source d'économies à l'aide de l'application d'une méthode qui peut apparenter à la métaphore de la grenouille dans une marmite : dégradation/restrictions progressifs du service (sur lequel on veut faire des économies), qui ne touchent qu'une partie de la population, qui échappent plus ou moins à la conscience et ne suscitent aucune réaction de la majorité bien pensante, enfermant les plus faibles culpabilisés dans l'acceptation de leur sort, ("phénomène d'adaptation"), et ainsi désarmant les rares opposants réactifs/ encore conscients )

 

2 L'age prévu sur les documents préparatoire au conseil entre accompagnement adulte responsable et pièce d'identité était de 12 ans. Il a été porté à 16 par une modification apporté juste avant le conseil. Doc déposé devant les conseillers d'opposition ceux de la majorité...

 ci dessous

 

 la modification trouvée sur les tables le jour du conseil

la modification trouvée sur les tables le jour du conseil

3 Avec ces deux règlements ont été votées pas moins de 8 conventions de prêt à titre gratuit ou payant avec des associations utilisatrices de la piscine

A savoir l’aquagym pour les séniors dépendait jusqu'en juin 2011 d'une organisation municipale. Profitant de la fermeture de la piscine plein ciel, (816 jours) le maire en a profité pour supprimer ce service. Cette "activité" a été imposée aux clubs de natation en sus de leur activité spécifique l'assujettissant à l'accord de créneau horaire dès l'ouverture de la nouvelle structure en septembre 2013...

Vendredi 29, en conseil le COAAV fut le seul club de natation/sportif qui avait une convention de mise à disposition payante de la piscine l'attente . 95 euros de l'heure. Quel est le critère qui permet de faire payer ce club et pas les autres?

Les 8 conventions

  1. Centre Orangeois des activités Aquatiques Volontaires.
  2. Avenir Cycliste Orangeois
  3. Cercle des Nageurs Orangeois
  4. Exocet
  5. Mistral Triath'Club
  6. Orange Club Apnée
  7. Subaquatique club d'Orange
  8. Vivre l'eau bébé nageur.

La manière de rédiger les conventions est marquée par le désir de se débarrasser de ses responsabilités.

 

http://www.orange-autrement.fr/article-animations-sports-pour-les-aines-84192087.html

Repost0
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 17:38
Ecoles d'Orange : Retour à 4 jours!

Les élèves des écoles publiques d'Orange retourneront à la semaine de 4 jours.

Vendredi 7 juillet à 9h30 à Avignon avait lieu une réunion du conseil départemental de l'éducation nationale. CDEN. Au cours de cette réunion les dérogations concernant l'organisation du temps scolaire demandées par 199 sur les 361 écoles du département ont été voté.

A la rentrée 2017 retour donc à la semaine de 4 jours pour tous les écoliers Orangeois.

Qu'adviendra-t-il des personnels d'animation recrutés pour les NAP, 14 personnes selon le DGS.1

Avant cet abandon, il avait été envisagé pour 2017/2018 une modification de l'organisation. Les NAP devaient se retrouver groupés non pas en deux fois 1h30 mais sur 3h - un après midi' de la semaine, avec répartition des après-midis entre les écoles. Ceci afin de pouvoir proposer des sorties et activités plus intéressantes...

 

http://www.orange-autrement.fr/2017/04/embauche-massive-oui.super-euh-au-fait-sont-ils-tous-au-service-des-orangeois.html

Repost0
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 08:13
La Réponse de madame ARSAC à madame BADINIER

Le 2 février 2017 Christine BADINIER avait interpelé madame ARSAC à propos de la commission scolaire.

En effet cette commission ne s'est plus réunie depuis fort fort longtemps - le 23 nov 2015.

Pas une seule commission en 2016? Peut-être une ou deux en 2015 (le 9/03/15 annulée, 8/06/15 annulée)

En fait à l'époque la planification des conseils municipaux et des commissions -Education Finance- Urbanisme- était corrélée et communiqué par semestre. Devant les nombreuses annulations, déplacements pour rien, explique Christine BADINIER, j'avais posée la question du comment éviter les déplacements pour rien et du pourquoi ces annulations. Cf Le mail réponse ci dessus, -aucune délibération en conseil = la commission n'a pas lieu de se réunir...

Logique oui mais ...

Depuis le second semestre 2015, le dit tableau des planifications des conseils /commission s'est allégée de la colonne "commission éducation" et cela malgré la présence de sujets importants comme la mise en place du nouvel agenda de TAP à la rentrée 2016/2017, la planification de nouvelles d'activités TAP, (n'en déplaise à Mme ARSACn ce sont des faits indiscutables les conventions avec les associations existent bel et bien), rien aucune réunion de ladite commission.

Alors?

Interpellée par des parents d'élèves, car très impliquée dans le monde scolaire Christine BADINIER a  demandé un point, une sorte de rapport dans ce domaine pour l'année écoulée, la rentrée 2016, et la préparation éventuelle de la rentrée 2017.(ouverture de classe, nouveau découpage de la carte scolaire)

Normal.

Ce qui parait sain, normal aux uns, devient vite une affaire personnelle pour d'autres.

Christine BADINIER a trouvé une sorte de réponse ce jeudi 23 dans sa boite aux lettres en mairie. Une lettre tient?  a été déposée le ?...et presque une première, elle est postée sur le site internet de la ville avec l'indication. Réponse à Madame BADINIER 16 février 2017... Ne relevons pas le ton mais la vacuité de la dite Réponse, qui entre nous n'apporte rien, aucune information...

Ajoutons pour parfaire le tableau que le 10 février interpellée de nouveau par un parent d'élève de la Croix Rouge agacé par les demandes récurrentes des enseignants en manque de moyen,  l'élue avait complété son premier courriel par une demande sur la dotation municipale par élève et par an ainsi que sur les conditions délétères de la mise à disposition de la somme...(par tranches et à des dates qui sont taillées pour générer un reliquat quasi automatique).

Heu là rien, de rien "La Réponse" ignore totalement ce point pourtant capital. Cette dotation c'est les cahiers, les livres mais aussi les stylos, crayons etc car normalement la scolarité est gratuite...

No comment!

 

La Réponse de madame ARSAC à madame BADINIER

Capture écran d'écran site municipal du 26 février. Onglet Actualité, communiquées de presse, droit de réponse.

 

 

La Réponse de madame ARSAC à madame BADINIER
La Réponse de madame ARSAC à madame BADINIER

Le planning premier semestre 2017 est le dernier envoyé - le 23 février 2017 après x modifications.

Le conseil du 30 janvier n'apparait pas

Celui planifié le 27 février est reporté en mars celui de mars en avril etc pour les commissions...

Courriel du 2 février 2017

 

Madame Arsac,

 

A un moment du conseil municipal de décembre, il a été fait allusion à un probable redécoupage de la carte scolaire.

 

Ce jour j'apprends que l'inspection propose l'ouverture d'une classe en élémentaire à l'école Albert CAMUS.

 

Vous est-il possible, s'il vous plait de me confirmer ces deux informations.

Si le redécoupage est bien envisagé, puis-je connaitre les raisons?

Puis-je espérer la convocation de la commission "éducation dans ces cadres, ouverture de classe et redécoupage de la carte scolaire?

 

Je n'ai pas vu passer de convocation à une seule commission "éducation" en 2016.

Je le déplore, regard de la réorganisation des TAP et des nombreuses conventions qu'induisent ses activités.

 

D'autre part depuis le démission de Caroline BOIS, il n'y a plus de  représentant de l'opposition dans cette commission.

Aussi veuillez noter que je me porte candidate pour la remplacer.

 

Bien cordialement

 

Christine BADINIER

Courriel du 10 février

 

Madame ARSAC

 

 

 

Ce jour nous sommes interpellés par une maman, parent d’élève de la Croix rouge.

 

Cette dernière s'indigne d'un manque de moyen des enseignants notamment vis à vis de produit d'hygiène entre autres mouchoirs et lingettes.

 

Suite à son courriel nous nous permettons de revenir sur la question des services et moyens octroyés aux écoles.

 

- Nombres d'heure de ménages par école. Bilan de satisfaction quant à l’hygiène propreté des locaux.

 

- Dotation élèves.

 

    Montant de cette dotation

 

    Modalité d'utilisation de cette dotation imposée aux enseignants.

 

    Marché des fournitures ? Date/ Montant ? Et la question de la rétrocession aux écoles, intégrale ou non des rabais obtenus par marché sur les fournitures.

 

    Bilan de l’utilisation de cette dotation par école depuis le début du mandat.

 

Bien cordialement

 

Pour les élues Aimer Ma Ville

 

Christine BADINIER

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.