Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2020 Anniversaire des ONZE ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

  lundi 3 février à 9h.

Conseils Municipaux à 9h

   21 janvier 2020

Commission Affaire sociale première convocation du mandat 25 nov 17h30

Commission Finances 17h30    Mardi 7/01 Annulée

Commission urbanisme infrastructure 17h    Mercredi 8/01

Commission éducation  Aucune programmée, quasi jamais convoquée

Commissions: Commerce, Colline st Eutrope, Propreté sont supprimées en avril 2017 car jamais convoquées depuis leurs création 10 avril 2014. 

Commission  agriculture, viticulture, et culture jamais convoquées...

Commission communale de sécurité et d'accessibilité On ne sait pas si elle se réunit...

Commission communale des impôts direct: on ne sait pas si elle se réunit

Commission consultatives des services public Locaux: On n'est jamais invité a cette commission...on n'est pas informé de la date de sa tenue.

Commission électorale nouvelle forme convocation aléatoire, la seule depuis la création a eu lieu le 2 mai 2019

Commission d’occupation du domaine public? Parait qu'il en existe une puisque des arrêtés municipaux placardés s'en prévalent??

 

 

 

6 septembre 2020 7 06 /09 /septembre /2020 14:23
Compositions des commissions et autres instances
Compositions des commissions et autres instances

Prévention Routière

Madame CélineBEYNEIX 

Conseils d'administrations des établissements scolaires

LYCEEDEL'ARC: Marcelle ARSAC

LYCEE PROFESSIONNEL DE L'ARGENSOL: Xavier MARQUOT

L,E,P  A,BRIAND: Jean-Pierre PASERO

LYCEE VITiVINICOLE:Michel BOUYER

COLLEGE BARBARA HENDRICKS: Valérie ANDRES

COLLEGE GIONO: Patrice DUPONT

COLLEGE ARAUSIO: Jean-Michel BOUDIER

Compositions des commissions et autres instances

Commission Consultative des Services Publics Locaux:

Représentants associatifs

- Yves COQ,PrésidentduGRLlB

- Jean-DominiqueARTAUD,PrésidentduCRCO

- ClaudeRICO,PrésidentduClubSubaquatique,

Elus

- ChristineLOPEZ

- PierreMARQUESTAUT

- Fabienne HALOUI,

Seul le maire dispose d'un suppléant en cas d'empêchement qui est Jean-PierrePASERO,

 

Conseil d'Exploitation de la Régie Municipale des Pompes Funèbres

Président: DenisSABON,

Membre représentant la commune: JonathanARGENSON,

Membre extérieur au Conseil Municipal: Monsieur Claude BOUDIER.

CONSEIL D'ADMINISTRATION du Centre Communal d'Action Sociale CCAS

le nombre d'administrateurs est fixé à 16

Il y a 8 représentants du Conseil Municipal et 8 membre d'assiciation caritative nommé directement par le maire.

Les élus seront

Joëlle EICKMAYER

Armand BEGUELIN Xavier MARQUOT Marcelle ARSAC Jean-Pierre PASERO Christine LOPEZ Jonathan ARGENSON (une équipe neuve de personnes dirons nous "aguerries ont ils pris note des désagrément du mandat passé? Ou ont ils découragé les petits élus sans défraiement?...

elue de l'opposition Carole NORMANI

Conférence Communale du Logement

il était précisé en cas d'empêchement du maire membre de droit deux pas un mais deux élus sont nommés ( ça tiraille ces charges qui s'accummulent ) donc en remplacement du maire nous avons JoëlleEICKMAYER, et Xavier MARQUOT (le pauvre).

La ville "a" un poste d'Administrateur au sein du Conseil d'Administration de la Société Coopérative d'H.L.M.de Iocation-attribution de Vaucluse-VALLISHABITAT.  Ce sera JoëlleEICKMAYER qui s'y colle.

Conseil de discipline et de recours de la Région P.A.C.A

M ARSAC

Correspondant défense pour la ville d'Orange.

Patrice DUPONT

OfficeNationaldesAnciensCombattantsduDépartementdeVaucluse,

Patrice DUPONT

COMITE SYNDICAL - SYNDICAT MIXTE FORESTIER

Michel BOUYER  délégué titulaire

Xavier MARQUOT délégué suppléant

Syndicat Intercommunal de la Meyne

Monsieur Claude BOURGEOIS- Monsieur Xavier MARQUOT- Madame Marcelle ARSAC- Monsieur Jonathan ARGENSON- Monsieur Céline BEYNEIX- Monsieur Jean-Michel BOUDIER- Madame Christine LOPEZ- Monsieur Gilles LAROYENNE- Madame Fabienne HALOUI

Commission Permanente d'Appel d'Offres.

Compositions des commissions et autres instances

Commission d'ouverture des plis

Compositions des commissions et autres instances

COMMISSION CONSULTATIVE D'OUVERTURE DES PLIS POUR LES MARCHES A PROCEDuRE ADAPTEE (MAPA) DE TRAVAUX

? alors là y a un hic dans le PV le titre ne correspond plus au contenu qui enchaine sur

Commission d'ouverture des plis pour les délégations de service public

Compositions des commissions et autres instances

COMMISSION COMMUNALE DE SECURITE ET D'ACCESSIBILITE. DESIGNATION DESMEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL.

Va t elle travailler un peu car cette commission est une grande absente du dernier mandat...Bref sont pas nombreux et c'est que une suppléance et des suppléants Hi Hi!

Compositions des commissions et autres instances

CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA SOCIETE PUBLIQUELOCALE DES CHOREGIES -

Marie-ThérèseGALMARD,

Repost0
27 novembre 2019 3 27 /11 /novembre /2019 18:43
Trois jours, trois commissions, trois ambiances, si l'on peut dire.

Lundi 25 se tenait la première commission des affaires sociales du mandat. (L’occurrence devrait être au minimum d'une fois par an) Une commission en l'absence du maire, c'est rare.

L'ordre du jour était pour le moins succinct et étonnant pour la commission des affaires sociales du mandat: "Point sur l'accessibilité.

Menée par M CANUTI, telle une scénette bien lisse à l'attention des élues Aimer Ma ville Christine BADINIER et Régine Pellegrin spectatrices et qui n'auraient pas du être là... (c'en était drôle), elle a duré un bon quart d'heure. Un record pour une commission communale à Orange.

Avant que les personnes ne s'assoient, madame Galmard campe sèchement le paysage à l’attention des deux intruses:" vous n'avez pas le droit de parler" . (Elles avaient été invitées mais ne font pas partie de cette commission) Puis de nouveau en s’adressant aux deux élues à l'air plus qu'incrédules devant cette affirmation grotesque :"On a fait plein de commission des affaires sociales1"  Bien mal lui en a pris car aussitôt monsieur Canuti le DGS, qui n'avait pas fait attention à son propos acerbe,  commencera la réunion affirmant droit dans ses bottes le contraire: " depuis 2015 l'agenda accessibilité, pas de rapport, pas de réunion à cause ... puis il distribuera la parole en chef, à deux agents responsables, il avait à ses côtés une secrétaire qui sera sollicité à demi-mot pour noter ceci,cela. Fichtre fallait qu'elle soit attentive.

Un agent, de la Voirie puis une responsable Bâtiments ERP présenteront tour à tour l'avancée de la ville dans leur domaine au point de vu accessibilité. La réunion a été fort intéressante, surtout pour les ERP, les propos étaient clairs, bien développées, la mise en relief des avancées et retards honnêtes, y a même eu un passage en revue de presque tous les bâtiments recevant du public. A contrario bémol pour la voirie. Avec un tout va bien madame la marquise. "On fait les travaux au fil des réhabilitations de voirie". Et surtout on passera sous silence l'inaccessibilité de kilomètres de trottoirs...Rien de quantifié. L'essentiel du commentaire se concentrera sur les quais de bus, appuyé par madame Gaspa qui ajoutait que de toute façon les quais n'étaient plus nécessaires, les bus sont tous équipés d'un système pour s'adapter à la voirie existante. Madame Galmard dira et redira...répétera son admiration pour la vélocité d'un couple de mal voyant. Elle a eu du mal à les suivre dit donc. Elle les a suivis pour se rendre compte des embuches qu'ils lui avaient signalées. Du coup fière de sa mission elle soulignera un dysfonctionnement d'un dispositif sonore spécifique à leur handicap visuel pour un passage piéton.

Notons qu'aucun document n’était formalisé pour en synthétiser l'essentiel auprès des membres de la commission.

Mardi 17h30 commission finance, président le maire. Là ce fut très court. Arrivé à 17h26 l'élue, Aimer Ma Ville a dû frapper à la porte du secrétariat du maire pour y découvrir le fils Yann et son gamin de deux, trois ans. Il discutait avec la secrétaire et amie du couple... La commission finance et bien elle a été avancé à 17h 00 vous l'avez raté ... Retour Maison "ET".

Mercredi 17h00 Commission Urbanisme. La commission est présidée par le maire. Et là ça n'a pas raté, nous avons eu un faux semblant de commission comme d'habitude. Tout a été vu en avance dans son bureau, et donc il expédie toujours les commissions dans lesquelles il est, et gare à celui qui traine à donner trop d'explications... Là elle a été expédiée en 5 minutes. Donc à 17h09 l'élue Aimer Ma ville était en bas alors que la commission avait commencé en retard, calculez la durée… Le maire était en RDV avec une dame qui avait des talons haut  je te dis pas ...sifflement... Ben oui on a ce genre de commentaires entre les élus majoritaires qui poireautent après leur édile. Et on ne vous donnera aucun renseignement car les membres de la commission travaillent à partir de documents papiers dont on prive l'élue Aimer Ma Ville...C'est çà la Bompardie la transparence extrême ...par le vide

 

1 En attendant l'heure C Badinier et R Pellegrin devisaient sur l'absence de commission affaire sociale durant le mandat. Madame Gaspa les avait entendues et s'était agacée en affirmant qu'il y en avaient eu plein, que madame Haloui n'y venait pas ...patati patata. Les élues Aimer Ma Ville étant incrédule, elle a dû en aviser avant le conseil madame Galmard qui donc a jeté cette affirmation gratuite assez saugrenue hors contexte pour les autres participants...

Repost0
28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 13:40
Commission d'appel d'offre: réhabilitation de l'ELIXIR et de la COMEDIE

Ce 28 octobre 9h30 était convoqué la Commission d'Appel d'Offre présidé par le maire d'Orange.

L'unique sujet de cette commission était de choisir les entreprises pour la réhabilitation de deux commerces inclus dans un même bâtiment préemptés par la ville d'Orange.

L'ELIXIR et La COMEDIE les devanture donnent sur le Boulevard Daladier d'un coté et de l'autre sur la place Laroyenne. Une place créer par la démolition de logements insalubres sous A LABBE, l'équipe de l'époque projetant d'y construire une halle aux fruits et légumes...C'est resté vide.

La publication de l'appel d'offres allotie en 8 lots a fait l'objet de 54 retraits de dossiers avons nous appris, mais in fine la ville a reçu seulement 15 offres, et cerise sur le gâteau, la grande majorité des lots se sont retrouvés avec une seule offre. Excepté le lot petit lot peinture qui avait mazette 4 prestataires...

L'explication donnée pour passer quand même ces marchés dans ces conditions furent les suivantes.

1/ Nous sommes en fin de mandature les entreprises sont beaucoup sollicités. Les petites entreprises ont du mal avec les appels d'offres dématérialisés.

Commentaire: Et ? Rappel 54 retraits. Donc elles ont le choix et choisissent? Visiblement pas Orange... Pourquoi?

2/ Nos conditions de délai était fort contraignant, fin du chantier impérativement en mars. ( bigre aux élections municipale)

Question de l'élue Aimer ma ville  Pourquoi cette contrainte? Ces bâtiments nous appartiennent depuis fort longtemps.

Réponse: nous comptons installer un commerçant avant la saison touristique.

Quelle sorte de commerce? Demandera Mr Pasero qui visiblement n'en savait rien. Réponse restauration...

La somme totale de la réhabilitation serait de l'ordre de 263 000€ pas de quoi fouetter un chat. A moins que les étages restent en déshérence? Ce qui est sans nul doute le cas...

Voilà le beau résultat d'une politique d'empêchement à l'installation. Les commerces acquis restent vides des années durant, se délabrent à vitesse grand V, sont mis en location des mois durant pour rien sur une plateforme, puis là juste avant les élections municipales, le contribuable est sommé en urgence de payer les pots cassés pour que brille le fabuleux gestionnaire en mars 2020?

Fabuleux c'est les 100 000 m2 de bâtiments vides qui se délabrent en attendant qu'une urgence vienne au secours d'un manque de bon sens chronique et fort couteux.

Bien sur l'élue Aimer ma Ville présente en commission a dénoncé cette soudaine précipitation et le choix d'entreprises malgré le défaut évident de concurence dans cet appel d'offre.

 

A savoir le trésorier payeur était présent à la commission qui s'est donc déroulée avec un meilleur formalisme.

Sur le calendrier des travaux jusqu'en 2020/2021 donné en conseil municipal en janvier 2018 cette réhabilitation n'était pas prévue.

 

 

 

N° 1 Gros oeuvre/Démolition/Déconstruction
 
       
N° 2 Menuiseries extérieures-extérieures-serrurerie
 
       
N° 3 Cloisons/Doublages/Faux plafonds
 
       
N° 4 Chauffage/Climatisation
 
       
N° 5 Electricité/Courants forts et faibles
 
       
N° 6 Plomberie sanitaires
 
       
N° 7 Carrelage/Faience
 
       
N° 8 Peinture/Sol souple/Nettoyage
 
Repost0
12 septembre 2019 4 12 /09 /septembre /2019 07:54

Les horaires des travaux des conseils municipaux/commissions sont inadaptés pour la participation des élus qui ont un travail ...Parait qu'ils sont spécialement pensés pour éviter les colères1 du premier magistrat. Il perdrait plus facilement patience en fin de journée. Possible mais pas que.

Pour nous il y a visiblement entrave à la participation, l'expression des élus minoritaires à travers ces parodies de démocratie participative que sont les conseils et les commissions2.

Pour les noter deux nouveaux incidents:

Mardi 10 septembre 2019, la commission finance prévue à 17h30 s'est finalement déroulée à l'avance à 17h20, à 17h30 c'était finie...

Mercredi 11 idem la commission urbanisme devait avoir lieu à 17h00 patatras à 16h45 une bonne moitié de la commission était finie, à l'arrivée de l'élue Aimer Ma Ville, pourtant elle était bien en avance sur l'horaire prévu. Du reste le maire a fait une apparition éclair, arrivé dans la salle comme sa directrice de l'urbanisme dans la foulée de l'élue Aimer Ma Ville. La directrice elle a présenté en trois minutes les dossiers à travers un document papier. Le document papier, dont est privé la minorité, a été rapidement feuilleté par le maire, qui en tel cas relativise toujours la porté des délibérations préparées. Résulat les commissions ne donnent lieu à quasi aucun échange verbal entre élus: "de simples régularisations" fut-il concédé dans un souffle par le maire. De quoi? Où? Pourquoi?

Questions plus générales:

Qu'est ce qui justifient ces nombreuses entraves? Horaire inadaptés/ décalé. Report. Documents non fourni en commission? Parodie d'examen des documents?

Peur de quoi messieurs dames? Qu'on en sache trop?

Il nous semble qu'une adaptation des textes quant au droit de participation de la minorité au travaux des commissions ne serait pas de trop à Orange et ailleurs sans doute. 

Proposition : Vu les conditions, le déroulé, l'absence de compte rendu de ces pseudo commissions, et justement pour leur donner du sens, pour favoriser la transparence, la participation, il nous semble qu'en l'absence du titulaire, la participation d'un autre élu minoritaire qui plus est présent, devrait être la norme. La rue demande plus de participation à la vie publique, et c'est logique. A tous les étages le combat est le même. Dans les communes le souci de cette participation, du partage des infos pour consentir ou non en toute connaissance de cause à la décision... se pose aussi. Et plus spécialement dans des commues telle qu'Orange où le maire se comporte comme un propriétaire arrogant en petit commité et se transforme en un mielleux séducteur devant le peuple.

 

 

1 Conseil municipaux et interco seraient à 9h00 du matin en partie pour cela?

Les commissions à l'interco c'est pire Anne Marie HAUTANT qui a demandé à être titulaire récemment se retrouve devant un portail clos, impossible d’accéder à la salle des commissions. Elle est privée de fait de participation...

2 Le maire, c'est normal rencontre ses chefs de service pour une info pré commission dans tous les dossiers... Et donc visiblement après coup il considère les commissions comme une formalité administrative ennuyeuse, une perte de temps et en l'absence de témoins ne s’embarrasse pas de faux semblant... Les élues Aimer Ma Ville vont à ces commissions en toute connaissance de cause et ont une petite pensée pour le mépris affiché par l'édile envers ses fidèles colistiers qui se déplacent et se re-déplacent pour si peu de considération. Le maire affiche non seulement son mépris envers eux mais aussi affiche sa gouvernance sans partage. Tout juste concède t il une info partielle à ces fidèles. Pour lui il n'est nul besoin de discuter, partager ses décisions, leurs votes sans sourcilier lui sont une certitude indéfectible... D'une part on a un peu honte pour ces élus qui se contentent de si peu, en toute innocence sans que ne les effleurent leurs responsabilités pénales et civiles, d'autre part c'est aussi la marque de l'immobilisme de l'édile: Rien ne se fait à Orange, juste de la gestion à la petite semaine. Donc pas la peine de discuter...

Un échange qui en dit long sur l’esprit de la gestion bompardienne, entre le maire et l'adjointe aux finances une "nouvelle" qui en l'absence de M VIX en arrêt pour fracture, a exposé les dossiers finances en commission. L'ASA Meyne a adressé le montant de la participation de la ville. Tout un chacun paie sa cote part à ce syndicat qui s'emploie a lutter contre l'inondation de la ville... Et bien la ville elle s'en sert comme un moyen de pression. La consigne du maire donné dans un aparté parfaitement audible, sur le ton faussement indigné de Oh ils exagèrent eux: " Cotisation 2019 ! Et pourquoi on la paierait avant terme, on l'a jamais fait Non non on les paie pas, on les paie pas maintenant, en fin d'année seulement, comme d'habitude." Cet échange était remarquable car il en a dit plus là que dans toute la commission...

Repost0
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 22:29
Commission d’ouverture des plis - Presque impeccable

Ce 6 mars l'élue Aimer Ma Ville a assisté à une commission d'ouverture des plis, exceptionnelle, euh par rapport aux habitudes "maison". Entendons-nous bien.

Le timing, ni en avance, ni de trois minutes, mais une vingtaine de minute pour un seul dossier à présenter. (Rien que cela c'était déjà beau. Parfois on a à peine le temps de s'assoir. Les commissions sans illusion c'est des parodies mais un minima de forme et d'info s'imposent en théorie.)

Dans les nouveautés, plus de document papier. (évite de se les faire retirer en sortant...)

A la place, les membres de la commission ont eu droit à une projection sur un écran et des explications par une sympathique équipe de trois personnes du service (nouvelles), qui ont commenté et expliqué:

- Le nom "ouverture des plis" ne correspond plus à la réalité, il faut changer le nom de la commission... (On n'ouvre plus les pli depuis longtemps. Depuis 2014, Christine BADINIER assure n'avoir jamais assisté à l'ouverture des plis mais à une séance d'attribution du marché maison, fort peu soucieuse de la forme)

- une explication sur la procédure en elle même, avec l'organigramme avec qui fait quoi,(une projection intéressante mais trop rapide, pas le temps de lire toutes les lignes.)

- les biens concernés, l'intitulé du travail à y faire "Désamiantage et déplombage".( Euh manquait la teneur de ce travail  pour justifier le prix, élevé... En effet, ce n'est pas pareil de retirer un conduit de cheminée en amiante ou un faux plafond de grande surface... Manquait également la garantie de la destination finale de ces déchets dangereux. Le principe étant tout producteur reste responsable... Ce que le maire conteste, pour lui c'est le prestataire qui s'en débrouille. Mais là comme on n'a pas abordé le sujet, il n'a pas eu a redonner son avis hors la loi)

- l'estimatif "maison" un chiffre brut que nous appellerons "A" pour les besoins de ce post. (parce que l'on a pas le droit de donner les chiffres.)

- Une date, procédure lancée? rendue des offres en octobre...Euh finalisation en mars, soit avec le lancement environ 6 mois plus tard. C'est long. (La page marché public du site municipal ayant été retiré on n'a plus d'info sur les marchés lancés,en cours, attribués.)

- Un nombre de dossier retiré sur la plateforme dématérialise  42 ,

- Le nombre d'entreprise ayant in fine répondu 3 (pour nous un delta révélateur, Orange n'est-elle pas considéré comme "bon client"? D'ailleurs plus d'une fois la commission a statué alors qu'une seule entreprise avait répondu ou il est arrivé que l'on doivent relancer la procédure faute de candidat?? )

- Une info sur le contenu de la phase de négociation 3 ...avec le moins disant.

 

Mais pas de point sur la notation, le lauréat ayant 19 les autres 14 et 12 pour des prix allant du simple au double...mais bien inférieur à "A". Prix du lauréat par rapport à A trois fois moins cher...

Dans les présents le maire, l'équipe de trois agents, 5 élus titulaires et le nouveau trésorier d'Orange. Ce qui est là aussi exceptionnel.

Le plus dommageable ce fut en guise de discussion le long moment de sermonage des agents par le maire. Très agacé (la veille en commission finance il nous a fait la même phase d'énervement insistante à propos de 500€ de subvention club d'échec, il ne voulais pas enfin plus)... Là il a répété à l'envie sa désapprobation sur le fait d'avoir questionné le moins disant sur son tarif. Il était très fâché. le prestataire se trompe, n'a pas tout compris tant pis pour lui...Ce mono point de discussion a pris les trois quart du temps de cette commission.

Le moins disant deux fois moins cher que ses concurrents a été choisi sans plus d'explication qu'un dédaigneux: " j'en connais qui l'écarterai."

Point final de l'échange Le maire: "on vote qui est contre, bon tout le monde est pour." L'élue Aimer Ma Ville est obligé de dire: non moi je m'abstiens dans l’indifférence générale et d'aller repréciser le sens de son vote auprès des fonctionnaires à l'issue de la séance, ne sachant pas si elle a été entendue. Sinon le pseudo vote est aussi une amélioration bien que minime, par rapport au manque le formalisme souligné dans ce post. En effets dans les premières commissions cette phase là était totalement zappée. Le choix fait: fin de la commission, on ignorait avec superbe les présents et sans aucun vote considérait qu'il y avait eu consensus avec la toute puissance logique royale.  A tel point que ce n'est que bien plus tard que l'élue a compris qu'à l'issue de ces commissions les membres devaient voter...

Certes ce n'est pas épatant mais le déroulé de cette commission avait une figure presque normale et cela est un beau revirement.

Constatez à travers ce post, ou nous en sommes avec cette municipalité. C'est son but. Faire le constat du dysfonctionnement de cette gouvernance à la "cosaque" sans partage. Noter les petites améliorations, parce qu'elles en disent long.

A oui parce que c'est aussi révélateur, absolument personne d'autre que les fonctionnaires et le maire n'a ouvert la bouche. (à part l'élue Aimer Ma Ville au moment du vote.)

 

PS: On aimerait bien que la mairie mette en ligne le listing des marchés conclus en 2018

 

Repost0
11 juillet 2018 3 11 /07 /juillet /2018 12:06

Ce 11 juillet au matin 10 h se tenait la Commission Consultative d'Ouverture des Plis en salle du conseil.

L'ordre du jour était la rénovation complète du groupe scolaire CAMUS primaire par MARCHES A PROCÉDURE ADAPTÉE. La rénovation étant saucissonné en une douzaine de lots, la mairie assurant la maitrise d'oeuvre. La commission était réunie pour désigner les candidats après une phase de négociation. La commission n'est jamais réunie pour autre chose que la désignation des candidats.

41 entreprises ont répondu mais pour la plupart des lots, seules deux ou trois  entreprises étaient en concurrences... (exceptionnellement jusqu'à 6 sur un lot la peinture)

Le service bâtiment qui assurera la maitrise d'oeuvre a procédé à un compte rendu succinct sous l'ordre du maire. Entendez: faut faire vite pas la peine de s'étendre dans les détails (Deux fonctionnaires pour ce travail, lesquels avaient aussi défini les cahiers des charges et fait l'analyse des offres)

Les marchés étaient retracés dans un tableau illisible 42 lignes sur 13 colonnes, taille des lettres 8. Un tableau qui aurait tenu largement sur une feuille A4 (c'était tiré sur un A3 mais avec des marges de 12 cm) Feuille qui a été retiré aux élus participant à la commission parce que c'est un huis clos...

On le sait bien que c'est à huis clos et les documents sont affublés d'un bandeau confidentiel en sur-impression. Ce qui est gênant c'est que cette manière de faire laisse toute latitude ensuite au décideur pour n'en faire qu'à sa tête.

Le critère de choix fut le prix, comme d'habitude, et là pas la peine de chercher la note technique personne ne l'évoque. Il n'y a quasi pas eu de discussion sauf pour un lot car un candidat moins disant (chauffage) aurait été écarté, ce qui chagrinait fort le maire. Le candidat, a expliqué le technicien, ne répondait pas au cahier des charges, il s'était permis de répondre hors exigence du cahier de charges (rupture de la concurrence avec ceux qui le respecte mais ce point n'a pas été évoqué) avec un matériel de moins bonne facture... ce qui en sus compliquait par la suite les contrats d'entretien et bien plus. Malgré l'explication le maire, un brin buté ergotait, franchement contrarié. Il a reprit à plusieurs fois le fonctionnaire insistant pour que tout soit bien discuté au préalable avec lui.

Les 12 marchés ont été attribués en 12 minutes...

Le groupe scolaire primaire CAMUS sera rénové. La maternelle avait déjà été faites en 2015. C'est le dernier groupe scolaire qui restait à faire . Contrairement aux autres écoles il n'y a pas eu des améliorations par tranche isolation plafond année N , puis les suivante menuiseries , puis façades etc. Ces travaux dureront 2 ans et se feront en site occupé...à partir de ?

Là on n'a pas la réponse. On est le 11 juillet le marché vient juste d'être attribué par la commission et donc le chantier devrait débuter à compter de la notification du marché... 

 

 


GROUPE SCOLAIRE CAMUS RÉNOVATION PRIMAIRE

Liste des lots :

Lot n° 12 : sécurité incendie

Lot n° 11 : électricité

Lot n° 10 : chauffage

Lot n° 9 : plomberie sanitaire

Lot n° 7 : peinture signalétique

Lot n° 8 : bardage

Lot n° 6 : revêtement sol

Lot n° 5 : plateforme élévatrice pmr

Lot n° 4 : cloison doublage faux plafond menuiserie intérieure

Lot n° 3 : menuiserie extérieure

Lot n° 2 : gros œuvre-démolition

Lot n° 1 : vrd: voirie et réseaux divers

 

Adresse pour consulter les marchés: https://centraledesmarches.com/acheteur/mairie-d-orange/opendata_service_public__mairie-84087-01

Repost0
11 avril 2018 3 11 /04 /avril /2018 11:25

Ci-après les deux messages, convocation et annulation de la commission consultative d'ouverture des plis.

Le nombre des annulations, des commissions, des conseils, report, reprogrammation, modification des documents de dernière minute etc est un signe.

Celui d'un amateurisme inconcevable après 23 ans de gouvernance, à moins que cette gouvernance ne soit que manipulations et mépris.

Les reports, modifs des conseils municipaux pleuvent mais pas que.
Les reports, modifs des conseils municipaux pleuvent mais pas que.

Rappelons

Que sur la fiche de travaux fourni en conseil municipal le 23 janvier 2018 ces travaux étaient programmés en 2017/2018 pour un montant de 150 000€

Que les établissements scolaires ont conventionnée depuis l'an passé pour occuper dès septembre 2017 en dépannage le palais de la foire en face Giono...

Que ce palais de la foire va lui même subir une modification de grande ampleur programmée pour 2018:  Transformation en palais des sports salle de spectacle . (selon le même calendrier.)

Que sur l' arrange vérité  N°99 juin 2015 (distribué en mai!) il était annoncé la rénovation du Gymnase Giono pour 2017 et un montant de 946 160€

http://www.orange-autrement.fr/2015/07/gymnase-trintignant.html

Tableau publié sur l'arrange vérité de juin 2015.

Tableau publié sur l'arrange vérité de juin 2015.

Repost0
21 février 2018 3 21 /02 /février /2018 20:10

Décidément les jours de commission se suivent et ne se ressemblent pas.

Hier, 17h30 nous avions une commission des 'finances" en préparation au conseil municipal du 2 mars et aujourd'hui nous avions une commission urbanisme à 17h00

Hier ils étaient pressés, bougons mais n'ont pu commencer sans le maitre des lieux qui recevait la directrice et le directeur des finances du CCAS à la même heure pour préparer le conseil d'administration de cette instance du 27 février.

Aujourd'hui la commission a débuté à l'heure, ils sont arrivées en nombre décontractés hilares bouffants comme des collégiens à chaque échanges.

Hier, on n'avait pas de temps pour traiter des comptes, des subventions aux associations (euh on les a pas reçu, flute alors ça fait deux fois qu'on les oublie en commission, les subventions) mais on divaguait sur le local d'opposition, le sien quand il était dans l'opposition, (ben non, faudrait savoir, il ne serait pas libre) l'opposition ferait exprès de ne pas signer une convention...(ben non la convention n'existe pas). On divaguait sur le Téléthon, le maire: " Je paie assez d'impôt, l'état..."

Aujourd'hui, on en rajoute faisant des commentaires sur l'acheteur d'un bien, "il est bien", sur l'agencement des pièces, sur l'achat d'un autre bien et les "problèmes" (voire le tour joué au ) du locataire, des propos plein de sous entendus, et plus. On s'amuse en demandant personnellement à certains membres de la commission leur avis plusieurs fois.

Notons que trois commissions d'appel d'offre avaient eu lieu vendredi 16. Trois dossiers, trois heures de convocations 10h15, 10h30, 10h45.  Aucun horaire n'a été respecté. La première a débuté à 10h24, la dernière finissait à 10h33 ??? Premier dossier la réfection de la toiture du CASTEL, deuxième un avenant sur les travaux du théâtre antique en cours, la troisième un appel à projet pour la transformation du hall des expo en salle de spectacle/ sport. A la question dommage de ne pas concevoir un autre bâtiment et conserver celui ci en l'état puisque sa transformation va nous amputer d'un lieu qui a été rénové et surtout handicaper le projet. Réponse du maire: "y a que les boulistes qui s'en servent et ils n'en ont pas besoin, on leur reconstruira quelque chose..." A la question sur projet? Ben on n'en sait rien c'est eux qui vont le définir...

 

Repost0
10 janvier 2018 3 10 /01 /janvier /2018 17:52

Au conseil municipal du 14 décembre, Madame Y CUER, l'élue Les Républicains, indignée par la présentation des 7 budgets primitifs vides, un paradoxe supplémentaire, s'est vue répliquer par le maire que les informations qu'elle demandait en conseil municipal, était de l'ordre des échanges et des documents fournis en commission...sous-entendu soyez présente aux commissions.

Et bien justement, a-t-elle protesté j’y participe autant que faire ce peut, aucun document n'est donné, les explications s'il y en a, sont plus que succinctes, aucun détail n'est apporté. Ce que confirmera M VIX, dans le dos du maire qui dira qu'effectivement seules des diapositives sont projetées...

Et qu'elles diapositives? Une moitié, un quart de copie de prochaines "délibérations" défilant à toute vitesse sans que personne n'ait le temps de lire plus loin que l'entête. Rien de plus et si peu d'éclairage. L'élue s'insurge donc pertinemment! 

Une commission c'est en théorie un lieu où se discute et se prépare les décisions et délibérations, où en théorie peut être entendue des suggestions... Or on le voit bien tout se passe ailleurs, à un autre étage. Et le comble c’est que le pilote, fait le jacques, dit qu'il laisse les fonctionnaires remplir les cases du budget, sans intervenir... Si ce ne peut être pas totalement la réalité, cette affirmation n'en est pas moins révélatrice de la réalité communale et de la conception de l’édile du « rôle du politique ». Une politique de la facilité où l'édile ne s'encombre pas... des détails législatifs, ni de démocratie. Tel un enfant roi capricieux, il tranche, émiettant le gâteau, pioche dans le château de carte, le tas et laisse les "techniciens" redresser, rapiécer ... "les détails".

Aujourd'hui mi-mandat les constats dramatiques s’enchainent.

1/Nous l'avons déjà dit, seule la commission finance1 se réunit avant chaque conseil, et vous l'avez compris pour un piètre échange de quelques minutes. 

2/ La commission urbanisme2 « reprise » par monsieur le maire suite à la défection de madame Lorho, a déjà fait plusieurs faux bonds...second semestre 2017… 

3/ La commission éducation la pauvre peine à mobiliser ses élus majoritaires. Piquée,  l'élue responsable avait organisé une commission le 10 octobre 2017  et depuis ben rien, et rien n’est programmé pour le premier semestre 2018 que voulez-vous ...

Voilà pour les trois commissions qui fonctionnent, enfin faux semblant.

Et les autres ?

Rappelons que nous avions d'autres commissions mises en place le 10 avril  2017.

Alors étonnons-nous quand même que les commissions : affaires sociales, agriculture, viticulture, et culture, n'aient jamais été convoquées depuis leur formation 10 avril 2014. JAMAIS

Indignons nous que les Commissions Commerce, Colline st Eutrope, Propreté aient été supprimées en avril 2017  sans jamais avoir été une seule fois invitées à se réunir  depuis leur formation 10 avril 2014

Et tout cela dans l’indifférence, la désinformation la plus complète.

 

 

Petites notes résumant les dernières commissions

1 Commission finance du 9 janvier 2017 à 17h30, durée 6 minutes avant le "on lève la séance." Aucun document papier. 3 points à l'ordre du jour, 1minutes 10 secondes pour les deux premiers et presque 5 minutes pour le troisième. On lève la séance. Puis un petit intermède sur un point qui absent à l'ordre du jour : les « avances sur subventions »...2 minutes…Elles seront ajouté es mais on sait pas trop quoi ...

2 Commission urbanisme du 10/01/2017 à 17h00, mais début 17h07, durée 13 minutes, 3 dossiers qui ne sont pas remis à l'élue Aimer Ma ville, parce qu'elle y assiste en tant que public...La rencontre a été bon enfant, elle a même pu poser des questions... La dernière fois cela avait été moins courtois puisqu'en lieu et place d'une réponse, une réplique cinglante l'avait fait taire.

 

Repost0
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 12:37
Une réunion très spéciale de la commission éducation...

La commission éducation municipale à Orange est une instance pilotée par Marcelle ARSAC.

La dernière réunion de cette commission datait de plus d'un an et demi.

Parce que nous nous étions étonnés à plusieurs reprises du peu d'activité de cette commission.

Parce que nous déplorions de n'avoir quasi aucune information dans le domaine couvert par cette commission malgré de grands enjeux (carte scolaire, effectifs, numérisation des écoles, travaux, TAP contenu/ organisations/ bilan) et de grosses modifications à la rentrée 2017 (retour à la semaine de 4 jours),

voilà qu'enfin une commission avait été programmée le 9 octobre.

Sauf qu'aussitôt programmée cette commission était annulée, et était restée en attente de reprogrammation d'une date...jusqu'au 4 octobre.

Alors quoi de plus normal que les trois groupes d'opposition dépêchent une représentante pour avoir enfin des nouvelles.

Le 10 octobre à 18h00, salle du conseil Christine BADINIER, une habituée, Yannick CUER la remplaçante de Caroline BOIS et F HALOUI se sont retrouvées assises à coté de JP PASERO et en face de deux fonctionnaires et de Marcelle ARSAC. Et oui personne d'autre...

L'adjointe en guise d'accueil a tempêté à cause de la présence de F HALOUI à laquelle elle a tenté de contester le droit d'assister à cette commission, sortant même de la salle pour faire mine en rentrant d'avoir eu Monsieur le maire au téléphone...

Bref l'élue communiste ne s'en est pas laissée compter

Voilà donc Marcelle entamant la réunion par une justification d'absence de réunion de la commission: "A la dernière il n'y avait personne, moi et une fonctionnaire ..." Normal 1 avait envie de dire C BADINIER mais comme elle n'a pas le droit d'ouvrir la bouche... 

Second point si l'on décompte le cinéma en introduction,

- Les effectifs stables on a pas souffert contrairement aux écoles privées du départ de la légion, Repas légère baisse en 2017. 100 092/ 985 000 Ce serait à cause des gens du voyage. Sortie scolaire 2700 enfant en 2015, 2200 en 2016 et 1900 en 2017 baisse est incriminée à l'insécurité/ attentas.

Troisième point les projets 

Construction d'une nouvelle école dans deux ans au Coudoulet et une autre dans quatre ans.. Où???ben on ne le saura pas.

D'ici deux ans toutes les écoles seront équipées de tableau interactifs

Toutes les écoles ont été équipé de système anti-intrusions.

Quatrième points les services:

- Liaison froide excellent. Euh nous en doutons vue le tarif encore à la baisse du marché par repas. Il nous est souligné comme un exploit le fait que le prestataire a fait une animation (gratuite pour la municipalité) sensibilisant les enfants à l'importance d'un petit déjeuné.

- L'accueil des enfants a mobilité réduite est aujourd'hui assurée en milieu scolaire et le centre Aéré sera équipé cette année 

- Service ménage, les rats au sable un incident imprévisible du au travaux et la dératisation du quartier dans l'été. Comme l'école était fermé, et que personne n'y a pensé les rats y ont trouvé refuge... Un déboire vite réparer.

- Augmentation des la capacité d'accueil péri scolaire...Pas de chiffre clair. Mais tant mieux s'ils augmentent les capacité d'accueil, on part de si bas...qu'ils peuvent sans hésité l'augmenter tant pour la restauration qu'au CLAE et en centre aéré...

- Harcèlement en périscolaire, on travaille sur le sujet.

Voilà en substance un petit aperçu de cette drôle de réunion de la commission éducation.

 

 

 

1Caroline BOIS l'ex élue LR seule titulaire, ayant démissionné, aucun élu n'ayant été nommé pour la remplacer, comment reprocher alors de ne pas avoir vu un élu d'opposition?  A savoir, C BADINIER qui assiste à quasi toutes les réunions n'étant pas titulaire, se doit d'y garder le silence. Ensuite les commissions (éducation, finance, urbanisme) s'enchainent sur trois soir de la même semaine, vers 17h00, pour une dizaine de minutes en moyenne, y en a qui ne dure pas deux minutes...)

 

 

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.