Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  4 sept à 9h, 29 sept à 9h, 27 oct à 9 h, 27 nov à 10 h, 18 déc à 10h.


Commission éducation  Aucune commission depuis deux ans et pof en vlà une de programmée le 16 oct

Commission Finances   12 sept, 17 oct, 14 nov, 5 déc à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  13 sept, 18 oct, 15nov,  6 déc à 17h00

 

 

 

 

20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 15:26
Une clôture ? mais où est donc passé le schéma de mise en valeur de la colline?
Une clôture ? mais où est donc passé le schéma de mise en valeur de la colline?
Une clôture ? mais où est donc passé le schéma de mise en valeur de la colline?

Le journal du jour 20 septembre 2017 signale la pose d'une clôture autour des vestiges sur la colline.

Les vestiges sont mis en péril par le passage des piétons, pierres tombent, roulent, se déchaussent, sous l'effet des visiteurs? Rien de nouveau...

En octobre 2012 une étude diligentée après les premiers débroussaillages des bénévoles, insistait sur une série d’interventions à réaliser d’urgence POUR LA SÉCURISATION DU LIEU....et la SAUVEGARDE DES VESTIGES

Ce qui est extraordinaire dans ce dossier c'est l'inaction coupable de l'édile depuis 22 ans.

En 2010 les vestiges sur la colline avaient finis totalement absorbés par la végétation !

En 2011-2012 quelques amoureux du site avaient commencé par débroussailler, provoquant une visite  "expertise" des inspecteurs des bâtiments de France qui avaient alors demandé la mise en sécurité du site en urgence.

Passons les diverses et rocambolesques épisodes suivant pour arriver à une promesse et un schéma de mise en valeur, adopté en conseil municipal en janvier 2014, la veille des élections municipales. Il lui était greffé grotesquement le parc aquatique pourtant rejeté depuis 2009!

'Le mandat de la colline' qu'ils disaient! Sourire béa pompeusement.

Ben voyons.

Depuis lors, les efforts de la municipalité ont été significatif. En vrac liste non exhaustive détruire le parcours sportif, laisser tel quel "accès condamné depuis au moins 10 ans", la montée Philibert de Chalon, ne surtout rien faire pour préserver les vestiges, défoncer le bas flanc au nord des vestiges des cuisines du château avec un engin mécanique afin de permettre un accès "piétons sportifs" depuis la statue de la Vierge vers la base des fondations du capitole, ne surtout pas rénover le parcours botanique, laisser bâtir quelques bicoques piscines supplémentaires, quasi finir de faire disparaitre la piscine des Cèdres... En positif parce qu'il y en a mais genre service minimum maintenir les zones débroussaillées par les bénévoles, planter quelques piquets relié par trois fils de fers, installer une caméra mobile, poser deux WC sec, renouveler les jeux pour enfants,  ajouter quelques bancs publics neuf (pour faire bien autour des jeux), refaire l'éclairage totalement hors d'usage ...

On est fichtrement loin de la mise en valeur prévue par le schéma présenté en janvier 2014.

Aujourd'hui après la saison estivale 2017 seulement, 5 ans après l'alerte on s’aperçoit qu'il y a danger à laisser le public se balader, bronzer sur les ruines? Exactement ce que recommandait dans leur premier rapport en oct 2012 les experts.

Mais on rêve! Pardon pas tout à fait, non, le gâchis de ce lieu de son potentiel depuis 1995 " BOMPARDIE" est cauchemardesque.

Plus d'info clic sur l'onglet colline colonne à droite sous onglet "catégories".

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans COLLINE PATRIMOINE TOURISME
commenter cet article
2 mai 2017 2 02 /05 /mai /2017 06:18
Cloître St Florent d'Orange, en question.

Le cloitre St Florent a été acheté par la municipalité il y a quelques années déjà. Mais pourquoi faire1?

Il serait temps de rendre visitable ce patrimoine, voire d'ouvrir cet espace de quiétude aux orangeois.

Il serait temps de s'occuper de la façade très largement déstructurée voire devenue dangereuse par le détachement de grosses plaques d'enduit.

Merci Monsieur le maire de penser entre deux élections à notre patrimoine et bien être.

1 S'agissait-il de faire plaisir au vendeur? Quel projet? Il n'est pas question de remettre en question l'achat. Ce patrimoine de valeur devait être acheté. Mais pourquoi ne pas travailler à le mettre en valeur? Pas le temps?  Pas l'envie? Pas d'idée?

La liste de notre patrimoine gâché s'est-elle simplement allongé. Ilot Pontillac en tête, Ancien Hôpital, Moulin Araïs, Ferme Avenue de Fourchevieille, ou celle Av des étudiants, Ancienne crèche Rue du Noble, Cabanon sur la colline d'ailleurs tous les vestiges sur la colline, Les très nombreuses maisons de ville, Des quartiers entiers: "Rue du Tillet, Le paquet "Festé Coulon", Le paquet ancien Hôtel de ville. etc

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans PATRIMOINE
commenter cet article
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 07:31
Le chantier pour reinstaller l'orgue à la cathédrale notre Dame, va voir le jour.

Les travaux à la cathédrale pour l'installation du nouvel orgue tardent. Nous nous sommes plusieurs fois étonnés des lenteurs dans ce chantier.1  La dernière exploitation politique du projet d'un nouvel orgue dans ce lieu cultuel par le maire date du 21 janvier 2014. Convocation de la presse et pompeux, ridicule cérémonial de démontage du premier tuyau de l'orgue - genre pose de la première pierre mais à l'envers...

C'était dit: Après le démontage, dans le laps de temps du travail du facteur d'orgue, on allait faire le nécessaire pour redorer l'écrin...être fin prêt pour accueillir l'instrument neuf.

Raté!

Trois ans plus tard l'orgue attend dans un coin...le chantier de consolidation de la tribune support et restaurations des décors alentours n'a même pas démarré.

Trois ans c'est long. S'il y avait eu une vraie volonté le nouvel orgue aurait pu être en place et être au centre d'événements culturels depuis plusieurs année. La première décision de la municipalité "Bompard" date de février 2008...(la veille des élections municipales d'alors)

Bonne nouvelle:

Le 26 avril 2017 a eu lieu une réunion de la Commission Consultative d’Ouverture des Plis, au sujet de travaux à la cathédrale Notre Dame de NAZARETH

En fait, il s'agissait d'un bouquet de travaux et restauration concernant tout le fond de la cathédrale: Restaurations des chapelles des fonts Baptismaux, Saint-Antoine; de la façade occidentale et de la première travée de la nef, ainsi que de la mise en lumière des intérieurs.

Plus précisément étant donné que ce chantier est subventionné par plusieurs partenaires dont la DRAC, cette commission avait à donner son avis et non pas à décider du choix des entreprises.

Du reste parce que cette appel à concurrence, lancer le 13 février, faisait intervenir plusieurs partenaires l'analyse des offres s'appuyait sur des critères qui leur sont propres et sont de fait une condition sine qua non de leurs participations financière. Soit des exigences techniques notées à 0.60 alors que le coût était lui affecté d'un coefficient à 0.40 ( à Orange c'est l'inverse voire souvent pire 0.30 pour 0.70). Le critère prix était associé à une règle avantageant l'entreprise qui avait l'offre la plus proche de la moyenne des candidatures jugées recevables.

Le marché à procédure adaptée avait été divisé en 5 lots:

Lot 1 Maçonnerie/Pierre de taille

Lot 2 Couverture

Lot 3 Restauration des décors ( le choix des décors correspondant à ceux du choeur)

Lot 4 Menuiserie intérieure (Boiserie en soubassement)

Lot 5 Electricité.

Christine BADINIER présente rapporte: "La présentation très succincte des démarches, analyse, questionnement, négociation, rejets de candidatures, choix, fut grossièrement entrecoupés de considérations répétées assez déplacée de l'édile sur l'état des entrepreneurs sollicités qui n'avaient pas répondu à toutes le questionnement, à jeun ou non, "faut leur demander le matin" et air sous entendu insistant... Au dernier lot "électricité", l'édile s'est indigné. La fonctionnaire a tenté de tempérer en chuchotant:  Vous savez que... Ah mais que non, il n'était pas content. C BADINIER a compris qu'avec le partenariat et donc les subventions, il y avait des critères de choix imposées, et que ce règlement était un point d'achoppement parce qu'il n'avantageait pas le moins disant. Après tergiversation, élimination du candidat le plus cher, nouveau calcul sur le coin de la table, la commission opte pour un candidat 10 000 € moins disant que celui proposé par le bureau d'étude. Et pourquoi pas. Sauf que l'attitude désobligeante de ce roi contrarié, ses propos de même acabit à l'encontre des entrepreneurs, des exigences de qualité, de la seule élue de l'opposition présente, c'est inconcevable.  D'autant plus lorsqu'on a une  gestion fantasque, tantôt on dépense sans compter (événements du fiston, ASON), on gaspille sans compter (Emprunts , procès de l'eau, piscines de cèdres...), tantôt on fait pression sur des entreprises, on déconsidère allégrement des gens qui travaillent, qui peinent à vivre... C'est inacceptable choquant rapporte Christine BADINIER, impossible de cautionner ces manières.

Bref le chantier, on ne sait pas quand il commencera.

La revue municipale N°108, p8 fait porter au seul l'agenda paroissial son report jusqu'en septembre... Il a été expliqué en commission qu'un rideau de protection étanche protègerait le chantier du reste de l'édifice...  Cette même revue explique qu'ils ont eu le feu vert des monuments historique, le 26 janvier 2017.

Comme de bien entendu, ils n'y sont pour rien dans tout les reports...

En tous les cas, il y a un extraordinaire cumul de retards dans ces travaux, et rien n'avancera avant septembre... Et au fait, qu'en est il de la décision du maire du 10 décembre 2015: N°747 désignant l'entreprise devant réaliser les travaux de consolidation et restauration de la tribune,...prix du chantier: 102 804€?

Heureusement que les institutions veillent au grain et c'est tant mieux.

Ce lieu mérite respect, minutie et non exploitation à des fins politiciennes

Les entreprises, les gens qui travaillent méritent eux aussi du respect.

Aussi difficile que soit la gestion d'une ville ou on le fait avec coeur, respect des biens et personnes, considération pour autrui, conviction, honnête transparence ou on laisse la place.

 

1http://www.orange-autrement.fr/2016/01/tribune-de-l-orgue-l-incroyable-rythme.html

 

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans PATRIMOINE
commenter cet article
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 11:31
Projet St Clément/ Via Agrippa
Projet St Clément/ Via Agrippa

Ci-dessus le courrier envoyé en mairie concernant le projet de la rue St Clément.

un lien vers le dit arrêté préfectoral. http://www.orange-autrement.fr/2017/01/4-zones-archeologiques-amenagements-soumis-visa-prefet-de-region.html

 

Ci-dessous un dossier fourni par André ROSANIA concernant cette "TOUR en ruine" qui se situe tout juste après la porte du cimetière St Clément sortie sud ouest d'Orange.

 

EN SAVOIR PLUS SUR LA PORTE SUD-OUEST DE L’ANCEINTE ANTIQUE D’ORANGE

 

GALLIA ROMANA

Corpus des textes et représentations des antiquités gallo-romaines (XVe siècle - XVIIe siècle)

Ville : Orange (Vaucluse, 84)

Sujet(s) : Porte

Remarques : La tour ronde était une porte de l’enceinte antique qui avait été reconvertie en petit fort à la façon d’un arc de triomphe et ruinée au XIIIe siècle. Elle est décrite pour la première fois par Thomas Platter, puis par La Pise.

Texte de Platter (1597)

Auteur : Platter, Thomas II [Médecin bâlois, frère cadet de Félix (1574-1628)]

Transcription : « Devant une autre porte, j’ai encore vu un autre arc de triomphe ou bien une tour, mais construite en rondeur. Il n’y a rien de spécial à en dire. Les anciens Romains, quand ils venaient de remporter une victoire, avaient coutume de défiler à cheval sous ces arcs, en triomphe et en grande pompe ; et ils érigeaient, en signe d’éternelle mémoire, ce type de monument. »

Texte de La Pise (1639)

Auteur : La Pise, Joseph [Greffier au Parlement d’Orange (1580-1646)]

Transcription : « Les [bains] publics estoyent dans ceste grosse Tour ronde icy representée, à peu prés en la forme que chacun la veüe depuis peu d’années, hors des creneaux de la cime ; & en laquelle elle a demeuré, jusques en l’année mil six cents vingt un, qu’on en abatit la plus grande partie, pour prendre la pierre ; & depuis journellement on a continué d’y fouiller jusques au fondement, non sans reproche à la mémoire de ceux qui l’ont fait, & de ceux qui l’ont souffert.

Ceste Tour estoit posée hors la nouvelle ville du costé du couchant, distant environ deux cents cinquante pas d’icelle, au pied de la montagne du Chasteau, joignant les murailles de la ville anicenne, & ayant à son costé du midy la vielle porte de la ville, dont la voussure faite de grosse pierre a été abattue, & emportée depuis peu de temps. Elle estoit soutenue sur des grands arcs ouverts du septentrion au midy y en ayant deux de chasque costé, bastis de grosse pierre de taille, & plus bas à droite & à gauche, on y voyait des longues crotes voutées de menue pierre avec les lieux o(u) estoyent les Bains. Les vestiges des vieux bastimens qui l’avoisinent paroissans encor en plusieurs endroits, le long de la montagne tirant vers la ville, tesmoignent probablement que par la le grand Aqueduc alloit desgorger une partie de ses eaux dans ces Bains, où y avoit des re[35]servoirs destinés pour les contenir ; & au dessous des canaux sousterrains, pour donner vuidange à celles qui estoyent sales & inutiles. »

 

Extrait de l’histoire de la ville d’Orange de Gasparin (1815)

Voie romaine, Via Agrippa : …En arrivant à la rivière Eygues, le chemin se perd jusqu’à orange, mais on le retrouve à la sortie d’une des portes anciennes d’orange, au quartier du Peryron. Après avoir dépassé le cimetière, on le voit encore encaissé entre les murs : la fondation de ceux du côté du levant est souvent de construction romaine. Il se dirige ainsi en ligne droite pendant un assez long espace de temps…

 

La porte de l’enceinte antique d’Orange

- Titre de la fiche : porte de la route de Roquemaure (Orange) 

- Nom usuel de la porte : porte de la route de Roquemaure 

- Autres appellations : Tour Ronde, tour Gloriette  Ville (nom actuel) Orange 

- Ville (nom antique) : Arausio 

- Région ou province : Gaule Narbonnaise 

- Nombre total de portes : 5 au moins ; L'arc honorifique est placé en avant de l'enceinte, et non sur son tracé 

- Nombre de baies : 3 (plan restitué de Formigé 1930) (4 selon la description de La Pise 1639) 

- Système de fermeture : vantaux ? Aucune donnée disponible 

- Forme des tours : circulaire 

- Nombre de côtés : 1 

- Forme de la cour : rectangulaire oblongue 

- Datation de la porte : 27-14; époque augustéenne (construction de l'enceinte), contemporaine de l’enceinte de Nîmes selon Magdinier – Thollard 1987

- Critères de datation : archéologiques (niveau d'occupation d'une tour de courtine vers 25 - 50 ap. JC) ; colonie de vétérans fondée vers 35 av. JC 

- Bibliographie disponible : La Pise 1639, Richmond 1933, Magdinier - Thollard 1987, Roumégous 2009

 

Rempart Romain et Cimetières : En 1781, l'ancien cimetière, situé près de la cathédrale Notre-Dame, était depuis longtemps insuffisant et insalubre. La ville pressée par l'autorité judiciaire et redoutant une épidémie à l'approche de l'été, acheta alors un enclos quartier du Peyron pour en faire le nouveau lieu de sépultures. Actuellement, une voie le sépare des cimetières protestant et israélite.

A l'entrée, les vestiges d'une porte témoignent d'une enceinte romaine beaucoup plus vaste que les suivantes, construites au Moyen-âge et à l'époque moderne. A proximité se trouvait une tour de ces fortifications antiques, longtemps identifiée comme des thermes, qui serait la fameuse "Tour Gloriette" des troubadours décrite à Guillaume au Cornet, premier comte d'Orange, comme le palais de la reine Orable.

 

Portes de l'enceinte Romaine : En tant que cité de droit romain, ARAUSIO possédait un mur d'enceinte dont le tracé ne nous est pas entièrement connue, sinon à l'ouest de la ville. La majeure partie a dû être détruite lors des travaux de fortification de Maurice de NASSAU au début du XVIIème siècle. A l'entrée de la route de Roquemaure, se dresse les vestiges d'une porte à trois passages. Le passage central d'une largeur de 4.7 m donnait accès aux véhicules, deux poternes délimitaient les accès latéraux réservé aux piétons. Deux tours d'un diamètre de 9 mètres espacées de 15 mètres formant l'avant corps de cette porte. Les murs en blocage sont revêtus d'un parement en petit appareil régulier. Ce sont les seuls éléments visibles du mur d'enceinte romain qui fut vraisemblablement construit dans les années 10 avant notre ère.

 

Projet St Clément/ Via Agrippa
Projet St Clément/ Via Agrippa
Projet St Clément/ Via Agrippa
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans PATRIMOINE
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 07:24
Photo de lundi

Photo de lundi

La tribune de l'orgue dans la cathédrale Notre Dame de Nazareth à Orange fait partie de ces trop nombreux travaux qui n'en finissent pas. 1

L'ancien instrument a été démonté et un neuf a été commandé. Dans le laps de temps du travail du facteur d'orgues la tribune actuelle construite en 1775, devait subir un lifting.

Janvier 2016 un article2 dans ce blog fait le constat d'un immobilisme en la matière et retrace le calendrier inexplicable à trous de cette histoire.

Un an après aucune avancée, aucune date, aucune information ne filtre. Même les plus proches intéressés, le curé affectataire comme l'association APROOR; tous deux ne sont plus du tout informés/ invités aux réunions, y compris lors d'intervention effective sur le bâtiment. Si vous étiez locataire d'un logement de la municipalité, trouveriez vous normal qu'un électricien arrive n'importe quand change l'installation électrique sans même un coup de fil? Et bien c'est un peu ce qui arrive à la cathédrale...

C'est complétement anormal.

Si la gestion municipale a toujours été particulière, celle pratiquée par la nouvelle équipe municipale "2014" dépasse totalement l'entendement. Pure folie.

C'est en 2007, 10 ans, que l'on a abordé ce projet de l'orgue et ce n'est pas fini!3

Vous avez dit gestion en bon père de famille ! Laquelle?

 

1Ne nous faites pas croire qu'il était impossible de consolider l'ouvrage "maçonnerie" puis d'en refaire le décor "peinture chaux" dans le style des chapelles déjà restaurées, si il y avait eu une vraie volonté. Cette tribune est vide depuis trois ans, et le projet date de 2007! ...

Cette instrumentalisation politicienne de tous les sujet Orangeois révèle l'irresponsabilité l'incompétence de l'édile . Et c'est d'autant plus incompréhensible que ce personnage a eu loisir d'apprendre en 21 ans. Sans doute qu'on ne change jamais, et qu'en guise d'apprentissage il a aiguisé son emprise (instrumentalisation, manipulation, propagande) jusqu'à un paroxysme injurieux pour notre république démocratique. Par exemple l'avez vous remarqué ? Plus personne ne peut communiquer afficher en ville y compris sur les 7 panneaux résiduel " libre expression" qui dans les faits depuis cet été sont inaccessibles et depuis fin 2016 réservés à sa seule actuelle campagne... DES placards de "ça suffit" Nous sommes totalement d'accord des Bompard rois  en Orange, ça suffit!

 

2http://www.orange-autrement.fr/2016/01/tribune-de-l-orgue-l-incroyable-rythme.html

3 Alors ne parlons pas du musé deux, trois ans il a dit? Puuuufffff

 

Un extrait de l'article de janvier 2016

La petite histoire de la rénovation de l'orgue de la cathédrale d'Orange...

Quelques dates

  • juin 2007, présentation du projet de l'association l'APROOR à la mairie.
  • février 2008, acte du principe par un vote en conseil municipal (veille des municipales)
  • un temps mort ...employé à une chasse aux subventions? état, région, département ...
  • 8 juillet 2010 conseil municipal délibération N°22 fixation du forfait de maitrise d'oeuvre pour la reconstruction de l'orgue (suite à l'’étude du Maître d’œuvre, Eric Brottier, l'expert du ministère de la culture)
  • 23/11/2011, publication par la mairie d'un appel d'offre pour la reconstruction de l'orgue.
  • Noël 2011, publication sur la revue municipale: "le projet dans sa phase finale" ..." chantier pourrait démarrer ... et s'achever fin 2014" (les élections législatives ne sont pas loin...)
  • septembre 2012, choix du facteur d'orgues, S.A.S. Pascal Quoirin à St Didier (Carpentras)
  • 19 janvier 2013, le chantier débutera au printemps ...(article de presse dans le Vaucluse matin)
  • avril 2013, dossier de trois pages dans la revue municipale.(cf photos ci-après)
  • 31 janvier 2014, cérémonial de début du démontage avec force publicité dans les journaux locaux, discours officiels + photo du maire, c'est la campagne municipale...
  • février 2014, dossier de deux pages dans la revue municipale. (campagne municipale... le maire sur la tribune en question en photo souffle dans un tuyau que vient de lui passer le facteur d'orgues).
  • 24 janvier 2016, article de presse indiquant que le facteur d'orgue a quasi fini mais qu'aucun travail de consolidation ni de restauration de la tribune de l’absidiole n'a été fait.
Dans la famille des travaux en retard: la tribune de l'orgue

Ci dessus une double page revue Arrange Vérité municipale d'Avril 2013.

Marché publics dans les décisions du maire: Pour la consolidation de la tribune.

 

N° 913 du 15 nov 2016

avec une société de conseil en sécurité des bâtiments pour un montant de  1975 €

N° 914 du 15 nov 2016

avec un bureau coordination de travaux pour 2 860€

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans PATRIMOINE
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 10:15

Les élus Aimer Ma Ville ont reçu une "alerte" anonyme concernant les actuels travaux sur le Théâtre Antique.

 

Travaux sur le Théâtre Antique d'Orange
Travaux sur le Théâtre Antique d'Orange
Travaux sur le Théâtre Antique d'Orange

Ces travaux sont de grandes ampleurs cette année.

Le message 20 12 2016

objetAlerte travaux théâtre d'Orange

"

archéologue dans une collectivité territoriale...., je vous contacte car je m'inquiète d'informations orales sur des travaux actuellement en cours sur le théâtre antique incluant des sablages des enduits et autres destructions très néfastes à ce patrimoine archéologique d'exception en toute inconscience/impunité.
 

En tant qu'élus vous avez certainement le moyen d'en savoir plus et d'alerter la Direction régionale des Affaires culturelles si la nature de ces travaux porte bien préjudice au monument. "

Les élues d'opposition à Orange n'ont aucun moyen de s'informer du coté municipal. Cela fait partie de la "méthode"...

Par contre elles ont relayé cette alerte auprès de l'architecte en chef des monuments historiques, le 21 déc 2016. Parce qu'aussi ténue que soit cette alerte elles ne pouvaient pas ne pas la considérer en regard du précieux patrimoine que constitue le Théâtre Antique d'Orange.

L'architecte a répondu.  23 déc 2016 cf réponse ci-dessous

Les élues ont donc retourné la réponse à leur informateur, en lui demandant des précisions. Pour le moment rien de plus.

Nous publions cette alerte au cas ou cela serait utile à la cause. Notre seul mode d'action possible étant de rendre public les informations que nous collectons.

Travaux sur le Théâtre Antique d'Orange
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans PATRIMOINE
commenter cet article
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 06:38
Enfin la Reprise des travaux autour de l'Arc.

Le chantier autour de l'Arc a repris, après une pause de six mois, une xème interruption1.

En cette quarante sixième semaine de l'année, c'est sous le soleil qu'un bruyant balai de tronçonneuses et engins de levage s'affairaient à abattre les 25 platanes couronnant l'Arc. La semaine prochaine ce sera sous la pluie...Nous avons eu un automne splendide, dommage d'avoir attendu le mauvais temps...Il y a un vrai risque de le regretter.

Aujourd'hui, dimanche 20 nov des promeneurs déambulent comme un peu abasourdis.  Des monticules de branchages et de troncs monumentaux s'accumulent...

Au final, la N7 passera quelques mètres plus loin de l'Arc et d'un seul côté en double sens, du coté ouest. A l'Est de l'Arc et à la place de l'ancien parking se trouvera un espace vert permettant l'accès au monument Romain depuis le nouveau parking sans traversée de route.

Les travaux vont permettre entre autres de gérer l'eau pluviale qui s'accumulait au pied de l'Arc.

 

 

 

1 Le panneau de chantier posé sur la couronne de l'ARC, annonçait:

- début des travaux 19 avril 2010

- durée 60 mois...

mais cette dernière phase devrait se terminer en 2017. Ben pour les législatives pardi!

 

Enfin la Reprise des travaux autour de l'Arc.
Enfin la Reprise des travaux autour de l'Arc.
Photo du 2 juin 2015 du panneau de chantier...qui a trôné la plus de cinq ans servant à l'occasion de panneau d'affichage pour les campagnes eléctorales, législatives, municipales, cantonales...

Photo du 2 juin 2015 du panneau de chantier...qui a trôné la plus de cinq ans servant à l'occasion de panneau d'affichage pour les campagnes eléctorales, législatives, municipales, cantonales...

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans PATRIMOINE
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 08:33
Théatre Antique: travaux de consolidation deuxième année.Théatre Antique: travaux de consolidation deuxième année.Théatre Antique: travaux de consolidation deuxième année.
Théatre Antique: travaux de consolidation deuxième année.

Après la saison estivale le pan Est du théâtre Antique, c'est paré d'un monumental échafaudage, en septembre.

La seconde phase des travaux de consolidation de ce bâtiment classé au patrimoine mondial est en cours, et durera jusqu'au printemps prochain, où les échafaudages devraient disparaitre - mois de mai 2017.

Les travaux de consolidation du théâtre ont débuté en automne 2015, ils sont planifiés jusqu'en 2023, pour un coût total de 6 millions d'euros.

Cette seconde tranche est estimée à 684 529€.

C'est avec grand plaisir que nous constatons qu'enfin la dégradation de ce monument est pris en compte.

Théatre Antique: travaux de consolidation deuxième année.
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans PATRIMOINE
commenter cet article
18 octobre 2016 2 18 /10 /octobre /2016 13:05
De l'eau s'infiltre dans les batiments publics Orangeois neufs ou vieux...

Les bâtiments publics prennent l'eau, logique? Et bien oui

Ce 18 oct au matin l'entreprise de nettoyage aspirait l'eau au Gymnaste du stade Costa,

"Hier y a plu dans l'école du Castel de l'étage ça dégoulinait jusqu'au rez de chaussé" rapportait un élève qui y a un petit frère en constatant l'eau dans le dit gymnase.

Le CCAS et le crématorium  prennent l'eau également ...(ils sont neufs hic!).

L'office de Tourisme, le palais des princes, médiathèque...

Le pied de l'Arc de triomphe nage à chaque orage, occasionnant des dégâts sur les pierres...(les travaux traînent hic!)

 20 ans de négligences, nous pouvons tous constater l'état du patrimoine immobilier de la ville.

Bâtiments neufs ou anciens mais rénovés récemment , l'ARC, vestige Romain zone en travaux depuis 10 ans, l'ensemble du patrimoine orangeois en fait, pâti gravement du non entretien, de négligences dans la priorisation, dans le respect du calendrier, dans le suivit et réception de chantiers, et des mauvais choix d'entreprises systématiques selon le critère le "moins disant". Vraiment pas au point la méthode "Bon sens Bompardienne."

Ces pseudo-économies nous coûtent cher.

Car ce n'est pas sorcier: Pas cher égale qualité au plus ras des pâquerettes...

Les voirie neuves, les trottoirs pavés ne tiennent pas. SI tous les 10 à 15 ans faut tout refaire ou allons nous...

Le pas cher fini par couter très cher, dit le bon sens populaire ... Mais la leçon ne pénètre pas les suffisants.

En attendant la société de nettoyage éponge au lieu de faire la prestation ménage...

 

 

 

 

De l'eau s'infiltre dans les batiments publics Orangeois neufs ou vieux...
Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Etat des lieux PATRIMOINE
commenter cet article
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 13:12
Achats, ventes: une gestion qui pose question!

Achats, ventes de maisons, terrains, immeubles: Les élus "Aimer Ma Ville" votaient en général: Abstention. Ils considéraient que ces délibérations relevaient de choix pour lesquels ils n'avaient pas toutes les cartes en mains. Désormais vue le gaspillage avéré d'argent et le gâchis du point de vue dynamisme économique générés par une politique peu claire en la matière d'achat et vente de biens immobiliers, ils décident de voter contre.

 

Christine BADINIER est intervenue pour s'en expliquer au dernier conseil municipal du 23 juin conseil qui a traité pas moins de cinq dossiers de ce type.

 

Voici ses arguments:

Une commune peut exercer un droit de préemption, acheter un bien en vente,

mais uniquement pour mettre en œuvre des opérations d'intérêt général.

A Orange communément, on achète puis étrangement on revend.

Les délibérations restent souvent très floues:

- lors de l'acaht pas de projet,ou peu souvent

- lors de la revente pas de date d'achat, pas de prix d'achat...

Voire lorsque c'est plus complexe comme dans le cas du DOJO / CCAS pas de bilan des coûts générés lors du curieux procésus: achats des parcelles, démolitions, fouilles, la mise en place de voiries et réseaux, puis vente et rachat et rétrocession cf délib N°5...

 

Par contre on sait maintenant que la commune achète et fait tampon avec notre argent (cf ancienne clinique Mistral 2 000 mètres carrés en pleine ville achetés pour rien.) La ville n’avait aucunement l'intention de réaliser un projet d’intérêt général. Ce bien acheté il y a plus de dix ans et est resté vide. Il s'est dégradé...

La mairie fait donc tampon avec notre argent. Elle achète pour faire plaisir à des amis, voire pour empêcher.

Et dans le même tempo, elle cache ainsi un peu de sa trésorerie pléthorique...peut être s'en sert-elle de tour de pass, pass pour placer de l'argent public...

Par ses nombreux achats, elle immobilise, stérilise un bien, souvent plusieurs années en nous faisant perdre de l’argent. Car lorsqu’un acheteur prend un bien c’est rarement pour le laisser vide inexploité.

Personne n’est assez fou pour perdre ainsi des rentrées d’argents et en sus laisser se dégrader son patrimoine

Le relevé cadastral fourni1 en octobre dernier en lieu et place d'un listing clair des biens, de leurs taux d’occupations ou projets à venir des biens détenus par la ville est révélateur. Plus de 60 % des biens immobiliers Orangeois ne servent à rien.

Et parfois au détour d'une subite prise de conscience, d'une demande de promoteurs voire d'une plainte des voisins, la mairie finit par se décider à revendre (cf la clinque Mistral dont les riverains se sont plaints dernièrement de nuissances)...

Drôle de manière de gérer.

 

 

 

 

 

Ci après in extenso son intervention sur le DOJO et le CCAS délib N° 5. Car le roi contrarié par l'audace de ses cinq prises de positions successives, lui a promis la punition: Un dazibao au DOJO déformant en sus ses propos. Ben voyons.

Délib 5 : On est là sur un aménagement raté en terme de parking, circulation et très coûteux : achat, démolitions, fouille archéologique, vente, rachat de locaux, malfaçons étanchéités, défaut d’aération (il faut totalement revoir la clim) et bâtiment trop bas (= obligation de mettre une pompe de relevage pour les eaux usées dans la cours de la crêche)

Coût de l’opération? On ne sait pas. On connait seulement le coût final 10 M€. Et ce juste pour le DOJO et bâtiments CCAS, qui ne sont que des rez-de-chausser d'une opération immobilière juteuse au dessus...

Et pour finir rétrocession d’un petit bout 70 mètres carrés de trottoir au domaine public...

On aimerait bien un bilan financier de cette gabegie au mètre carré de bâtiment public.

Du reste sur le plan figure toujours la voie piétonne, cycle, certes un peu étroite. Vous voyez celle qui va de l’Arc de triomphe et passe entre le DOJO et le lycée. Le passage est actuellement grillagé au sud. Le projet est-il abandonné ? L'espace ne sert à rien??? Reste privatif! Et sert de parking pour partie...

 

1 Les élus ont demandé mais pas obtenu d'inventaire des biens municipaux mentionnant les projets futurs ou les occupations (titre payant ou gratuit). Le chiffres 60% des biens communaux qui ne servent à rien n'a pas été contesté. C'est une estimation base faite par l'élue Aimer Ma Ville.

A noter: Dans les autres communes les élus sont informés par à minima un bilan annuel des acquisitions et cessions.

A Orange rien.

 

 

 

Repost 0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.