Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2020 Anniversaire des ONZE ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

  lundi 3 février à 9h.

Conseils Municipaux à 9h

   21 janvier 2020

Commission Affaire sociale première convocation du mandat 25 nov 17h30

Commission Finances 17h30    Mardi 7/01 Annulée

Commission urbanisme infrastructure 17h    Mercredi 8/01

Commission éducation  Aucune programmée, quasi jamais convoquée

Commissions: Commerce, Colline st Eutrope, Propreté sont supprimées en avril 2017 car jamais convoquées depuis leurs création 10 avril 2014. 

Commission  agriculture, viticulture, et culture jamais convoquées...

Commission communale de sécurité et d'accessibilité On ne sait pas si elle se réunit...

Commission communale des impôts direct: on ne sait pas si elle se réunit

Commission consultatives des services public Locaux: On n'est jamais invité a cette commission...on n'est pas informé de la date de sa tenue.

Commission électorale nouvelle forme convocation aléatoire, la seule depuis la création a eu lieu le 2 mai 2019

Commission d’occupation du domaine public? Parait qu'il en existe une puisque des arrêtés municipaux placardés s'en prévalent??

 

 

 

24 juin 2019 1 24 /06 /juin /2019 13:51
Le nouvel Orgue d'Orange opérationnel: MERCI l'APROOR

Le nouvel orgue de la cathédrale Notre-Dame d’Orange avec ces 2600 tuyaux a donné ses deux premiers concerts.

Ainsi a eu lieu le samedi 22 juin à 18h, un concert d'ouverture avec Luc Antonini et Jean-Pierre Lecaudey, titulaires respectivement de l'orgue de St Agricol en Avignonet du grand orgue de la collégiale de St Remy de Provence, et Dimanche 23 juin à 16h, concert de clôture avec Thomas Ospital, organiste titulaire des grandes orgues de l'Eglise St Eustache à Paris.
 

Nous ne pouvons que remercier les membres bénévoles et bienfaiteurs de l'association APROOR et M Ludovic de PIOLENC qui ont défendu ce projet bec et ongle (officiellement depuis 2007 soit 12 ans). APROOR  Association des Amis du Patrimoine Religieux et de l'Orgue d'Orange.

"11 ans de travaux" écrit un site municipal ? C'est travestir la vérité.

Presque ça sur le fond, la démarche de l'APROOR avait été validé par le maire en 2007, avant les municipales de 2008.

Mais NON sur la forme car ce n'est qu'avant les municipales de 2014 que les choses ont bougé (le conseil municipal a validé le 11 février 2013, le plan de financement dans la version de base, et le choix de  Pascal Quoirin, facteur d'orgue. Les travaux du démontage de l'ancien instrument ont été effectués en février 2014, avec moult mises en scène du maire tenant un tuyau, photos et communications pour la campagne des municipales de 2014.

Nous déplorons ces instrumentalisations politiciennes. La dernière en date: Lors de cette inauguration un apéro "VIP" dans le jardin de la maison attenante à la cathédrale (celle achetée pour un futur musée d'Art Sacré...) Aucun membre de la minorité n'a reçu une invitation, ni une information par la municipalité pour les évènements liés a cette inauguration...(ceux de la majorité oui)

 

Budget retenu -version de base : 506.040 euros ht

On souhaiterait connaitre le compte final Les chiffres que l'on connait, sont des prévisions de 2013...

Selon les engagement répartition des subventions prévues : 

Etat (ministère de la culture) 25% 125.510

Conseil Régional PACA 15,8%  

Anne MARIE HAUTANT conseillère Régionale

80.000
Conseil Général du Vaucluse 9,48% 48.000 
Fondation banque BPO Provençale et Corse 1,58% 8.000
Association APROOR 1,97%  10.000 
 Réserve parlementaire1 7,9%   40.000
TOTAL  61,50% 311.510 ht
Solde prévisionnel 2 à la charge de la ville d'Orange? 34 % ?  ???
       

                                               

  1 La réserve parlementaire rentre directement dans l'enveloppe du financement, mais n'est absolument pas versée à l'association APROOR, cette dernière fonctionnant sur ses fonds propres, sans aucune subvention.(note trouvé sur le site de l'APROOR)

      2 Prévisionnel car l'association attendait des dons à venir du Patrimoine ...
Repost0
2 février 2019 6 02 /02 /février /2019 06:51
Multiplication de la propagande Bompardienne: abus des moyens municipaux.
 

En ce début d’année 2019, l'édile orangeois vient de "lancer" sa campagne aux élections municipales de 2020, en se payant la dernière page du journal La Provence. Il s’engage, entre autre, de fêter les 80 ans de la Base Aérienne 115 et les 150 ans des Chorégies d’Orange.

 

En cela, il reprend l’idée de fêter l’histoire au présent développée par les membres d’ORANGE AUTREMENT devant la presse locale au mois de septembre 2018.

 

Nous proposions alors de célébrer les 2000 ans de l’Arc de Triomphe et les 40 ans de son inscription au patrimoine mondial de l'humanité, ainsi que les 50 ans des Nouvelles Chorégies.

 

Pour nous, il s’agissait d'être force de proposition, d'être positif, de montrer qu'il y a moyen de donner envie d'Orange, dynamiser notre territoire.

 

Nous constatons que notre démarche a inspiré. Dommage que ce soit toujours dans la même optique promotionnelle d'un seul. Orange, les orangeois sont les grands perdants de cette vision politique étriquée.

 

 
A coté de cette page à la gloire de Jacques voici deux autres exemples de janvier 2019 pour illustrer ces abus permanents.
Site municipal page actualité: Un médaillon avec un homme seul, un patronyme... Et les autres élus ? Ils n'existent pas?

Site municipal page actualité: Un médaillon avec un homme seul, un patronyme... Et les autres élus ? Ils n'existent pas?

Hallucinant cet affichage public et comme à chaque fois le patonyme familial tout seul.

Hallucinant cet affichage public et comme à chaque fois le patonyme familial tout seul.

Cette propagande omniprésente, quasi perpétuelle pour promouvoir un patronyme familial, a la perversion:

- D'une part de se servir largement sans mesure des moments et moyens municipaux tout en privant de moyens légaux les élus minoritaires. ( cf par exemple les nombreuses cérémonies de vœux dans lesquelles les élus minoritaires sont non invités, voire évincés - les vœux aux forces de l'ordre ou le fils élu départemental et attaché parlementaire (mais que fait-il là?) fanfaronne lorsque les élus minoritaires sont eux priés de disparaitre- sortir-).

- D'autre part de manipuler les administrés - par exemple à travers les chiffres sur les investissements,-les réalisations ou de simple communication de politique communale, voire nationale ou mondiale- . Tel que l'affichage sur l'arrange vérité de la sommes totale 500 000€ sur l'orgue...c'est oublier bien vite que le maire a freiné des quatre fers, que le projet n'est absolument pas de son fait, date d'au moins 2007 et in fine que ce projet fut largement subventionné... Aucune modestie le maire opportuniste s'attribue le mérite des autres. voir un ancien article sur l'orgue son calendrier (calvaire pour les porteurs du projet) en lien ici

La ville d'Orange est-elle réduite à être seulement "sa vitrine promotionnelle"?

C'est criminel de ne voir les richesses de notre commune, de notre patrimoine commun que comme un moyen de promotion personnel. Abuser des moyens municipaux pour sa promotion personnelle c'est un gaspillage de nos impôts illégal.Snas compter les autres abus permanents, cad sans décisions ad hoc, prêt mensuel de salles pour les réunions du parti et d'un local permanent fraichement raccordé à la fibre? Que cache donc cet hangar? Une imprimerie clandestine? C'est à ce le demander...

En rectification de la propagande du dernier Arrange Vérité sur l'Orgue.

Multiplication de la propagande Bompardienne: abus des moyens municipaux.

En 2013 les chiffres publiés par la mairie étaient plus clairs. Aujourd'hui est affiché sur le magazine propagandiste un investissement de 500 000€. Point . C'est un raccourcis commode qui contrevient aux conventions de participation des partenaires financiers. Ces dernières obligent en toutes communications d'afficher les participations. Contrevenir à cela remet en cause la participation. Ils ont manifestement oublié...

Le tableau en 2013 était prévisionnel aujourd'hui on aimerait connaitre le tableau final surtout qu'une participation n'était à l'époque pas connue.

Repost0
12 août 2018 7 12 /08 /août /2018 21:16
Cathédrale Notre-Dame de Nazareth d'Orange: les échaffaudages ont été enlevés.

Depuis septembre 20171 un bon tiers de la cathédrale, tout le fond depuis l'entrée latérale, était occupé par un monumental échafaudage jusqu'au plafond.

Il a été entièrement démonté la semaine passée révélant les nouveaux décors. On peut les découvrir derrière les barrières de chantier grillagés. Cette semaine, les électriciens ont installé une partie du nouvel éclairage, il sera finalisé en septembre. Théoriquement en octobre le nouvel orgue pourrait prendre place...Peut être...Un article dans un quotidien, de ce dimanche 12 août, l'annonce pour octobre ou novembre. La feuille paroissiale de ce jour étant elle plus précise annonce la fin du chantier en octobre et la présentation de l'orgue par son facteur, Monsieur Pascal Quoirin, lors d'une conférence. Souhaitons le. Le calendrier1 de la restauration de cet orgue a assez souffert des lenteurs de l'édile. Le roi Soleil voulait ci, mi, pas ça, des rayons de soleil là justement...

C'est en juin 2007 que le projet avait été présenté au maire...

A savoir le chantier est à l'arrêt pour trois semaines, et devrait reprendre en septembre.

1 2017/09/Cathédrale-notre-dame-à-Orange-des-échafaudages-spectaculaires.enfin

Repost0
12 août 2018 7 12 /08 /août /2018 13:17

Avoir dans sa commune un site inscrit au patrimoine mondial de l'humanité n'est pas banal, c'est même prestigieux.

  •  

Lors d'une réception donnée au siège de l'Unesco, le 12 mai 2017 à Paris, pour célébrer le 20e anniversaire du classement de Dougga, le site archéologique tunisien, l'ambassadeur Ghazi Gherairi, avait résumé ainsi l'enjeu. «Une fois inscrit, le site devient celui de l'humanité entière». Cette formulation souligne la haute considération que certains y accordent, à raison pour nous.

Ce label convoité implique des devoirs de protection. Notre maire ne semble guère en avoir conscience.

Dans toutes les communes où un site est ainsi remarqué, les maires ne manquent pas à leur devoir de protection, communication, d'éducation, de mise en lumière etc Enfin de la règle des 5 C découlant de la convention de l'UNESCO.

Crédibilité, Conservation, Développement des Capacités, Communication, Communautés

Ainsi nous pouvons entendre sur les ondes, lire dans la presse nationale que d'autres savent mettre à l'honneur ce classement. Cf les nombreux articles témoignant des festivités anniversaires de tels classements, sur le net .

Tel que celui-ci pas bien vieux.

A l’initiative de la ville de Besançon, les 12 sites fortifiés de Vauban ont été classés le 7 juillet 2008 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette certification qui a fait la fierté de la ville de Besançon il y a 10 ans sera fêtée comme il se doit dans la capitale de la Franche-Comté cet été.

Bravos à eux

Euh à Orange deux sites sont classés depuis 37 ans!

A-t-on fêté les 10 ans ? Les 20 ans? Les 30 ans?

  • Les 10 ans c'était sous le mandat d'Alain LABE, 1991 qui en sus avait lui obtenu le label Ville d'Art et d'Histoire. Perdu depuis. La ville a perdu son label de Ville d'art et d'histoire à cause de Jacques Bompard  qui est certain que « les Orangeois s'en tamponnent le coquillard. » Très classe cette com après d'une journaliste hein!

A LABE avait aussi fait faire une étude pour la mise en valeur des vestiges de la colline, fait intervenir des associations pour remettre en état la monté Philibert de Chalon etc

  • Les 20 ans, en 2001 et les 30 ans en 2011? Rien, Nana .

Le Maire actuel est plus enclin à fanfaronner à coté d'un drapeau assis dans son bureau pour sa propagande politique, populiste, nationale et donc sans aucun intérêt pour notre vie quotidienne, que de se préoccuper du Patrimoine. On le voit aussi battre le pavé des marchés avec les mêmes formules populistes, une sorte de campagne électorale permanente.(Il fait toutes les campagnes accessibles depuis 40 ans)

Tout le monde l'a compris, bien compris. D'Orange, de ses habitants, lui Jacques, tel qu'il le dit par ailleurs: "S'en tamponne le coquillard". C'est parfaitement illustré par ses misérables manipulations, actions et posture -victime testarde impuissante- pour la mise en valeur des vestiges sur la colline, sans oublier sa destruction de notre Piscine des Cèdres.

Alors pour les 40 ans, soyons prêt, ce sera en octobre 2021!

37ème anniversaire du classement du Théâtre, ses abords et de l'Arc de Triomphe.

Dates

  • 1975 la France signe la convention avec le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO

  • 1981 le théâtre antique et ses abords et l'Arc de Triomphe d'Orange sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.  Décision prise lors de la cinquième session du Comité du patrimoine mondial qui s'est tenue à Sydney, Australie du 26 au 30 octobre 1981.

  • 2007 Année d'inscription de la modification mineure des limites
    Biens : 9,45 ha
    Zone tampon : 232 ha

https://whc.unesco.org/fr/decisions/

https://whc.unesco.org/fr/convention/

 

Le contenu de la Convention

La Convention définit le genre de sites naturels ou culturels dont on peut considérer l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial.

Elle fixe les devoirs des États parties dans l’identification de sites potentiels, ainsi que leur rôle dans la protection et la préservation des sites. En signant la Convention, chaque pays s’engage non seulement à assurer la bonne conservation des sites du patrimoine mondial qui se trouvent sur son territoire, mais aussi à protéger son patrimoine national. Les Etats parties sont encouragés à intégrer la protection du patrimoine culturel et naturel dans les programmes de planification régionaux, à mettre en place du personnel et des services sur leurs sites, à entreprendre des études scientifiques et techniques sur la conservation et à prendre des mesures pour conférer à ce patrimoine une fonction dans la vie quotidienne des citoyens.

Elle explique le mode d’utilisation et de gestion du Fonds du patrimoine mondial et les conditions et modalités de l’assistance financière internationale.

Elle stipule l’obligation pour les États parties de rendre compte régulièrement au Comité du patrimoine mondial de l’état de conservation de leurs biens inscrits. Ces rapports sont cruciaux pour le travail du Comité car ils lui permettent d’évaluer la situation des sites, de prendre des décisions concernant les besoins en programmes spécifiques et de régler les problèmes récurrents.

La Convention encourage les États parties à sensibiliser le public aux valeurs des biens du patrimoine mondial et à améliorer leur protection par des programmes d’éducation et d’information.

Rapport de la 5ème cession: Comité du Patrimoine Mondial

Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 17:22
Le plafond une cloison... à quand la bâtisse ? La lézarde sur la façade plus le renflement ne sont pas de bons augures.
Le plafond une cloison... à quand la bâtisse ? La lézarde sur la façade plus le renflement ne sont pas de bons augures.

Le plafond une cloison... à quand la bâtisse ? La lézarde sur la façade plus le renflement ne sont pas de bons augures.

Cet article indique qu'au 7 rue Condorcet il y a eu une déflagration ...et pas de blessé tant mieux. Le drame n'était (n'est cf lézarde) pas loin... lisez le.

Un fait divers anodin ?

Nous ne sommes pas d'accord. C'est symptomatique. Notre patrimoine est mal en point par la faute de choix désastreux.

De ces immeubles dans un état de délabrement certain la ville en possède beaucoup. Elle en a acquis énormément mais pas toujours à bon escient. D'autre part ils sont pour la plupart laissés à l'abandon...à tel point qu'ils en sont dangereux, menace de s'effondrer.

C'est qu'il y aurait tant à dire et redire sur cette gestion municipale spéciale des vieux logements et commerces en ville.

Cf.Les établissement Feste Coulon qui s'effondrent sur eux même...

Rue du Tillet presque tous les bâtiments sont à la ville, on attend la réhabilitation.

La ville a acheté partout même rue de la République (le Grillon et l'institu de beauté à coté), et place de la maire (Min's)... Quasi aucun coin d'Orange n'est épargnés par de subits achats obstructifs... (Essai raté au coin des rue des étudiants / rue du limousin)

Bd Daladier, la mairie dispute tous fonds de commerces et mur aux repreneurs qui n'ont pas la bonne tête. (Le bar la Comédie a ainsi été acheté, or ça fait plus de deux ans que la ville cherche un repreneur qui ait la bonne tête).

Rue Auguste Lacour, la ville a même délogé début 2018 une boucherie et le resto le Marrakech, alors que pile à coté un logement est à la vente depuis des lustres et que la ville ne bronche pas

En se moment, la ville bataille au tribunal pour acquérir un commerce à l'angle de la rue de l'ancien hôtel de ville et de la Rue Victor Hugo.

etc

Que dire de ces bâtiments qui étaient à elle avec des projets logiques de remise en valeur du patrimoine intégré dans un parcours patrimonial et ont été revendus sans plus de façon. Tel que ceux nommés "ilots Pontillac" aujourd'hui un projet privé à l'abandon. Une méchante lézarde annonce un danger d'écroulement dans la rue passante (conservatoire) mais personne ne bouge en mairie...

Que dire de l'entrave au projet de mise en valeur de la Meyne "trame bleu" de la ville. Entrave signée par une réhabilitation pour le coup inadéquate du vieux hangar du secours populaire au 43 rue Paul Bert. Réhabilité fin 2016 début 2017, il sert de local officieux pour le parti du maitre. Il avait été acquis pour être démoli dans le cadre de la mise en valeur de notre trame bleu...

Que dire du projet de mise en valeur de l'ancien hôtel de ville (Maison Romane Façade blanchie mais toiture n'a pu être refaite vue l'état de délabrement du bâti...)...On attend là aussi que tout s'écroule? Ce sera moins couteux?

Que dire des propriétés de la plaine des sports achetés pour la réalisation de ce complexe mais vendues en 1997 et qui ont tant fait coulé d'encre lors de la réalisation de la tranche N°2 de la voie Pinay. Et dans cette même zone, du bâtiment appelé les anciens abattoirs, la toiture menace de s’effondrer. Pas grave: un panneau et tant pis pour les imprudents?

Que dire du cinéma qui enjambe la Meyne à coté de Midas et de la police municipale depuis 2006 pose du panneau de démolition on attend...12 ans

Que dire dans le quartier de l'Arc des hangars propriétés de la ville et vendus dans les mêmes années à divers entrepreneurs. Propriétés qui ont 15 ans après handicapé et handicape toujours la réhabilitation du quartier de l'ARC.

Ainsi depuis 25 ans notre patrimoine commun est malmené, des projets sont bloqués par des opérations contraires à nos intérêts, des propriétés communales menacent de s'écrouler sur elles même, certaines sont devenues des dangers publics. Ilot Pontillac menace d’effondrement dans la rue de l'ancien collège.

Et oui lorsque nous qui aimons notre ville, lisons de tel petits encart voir ci dessus, sommes toute il paraissait bien anodin, et bien nous nous soupirons car nous connaissons tous les méfaits de la gestion actuelle

Nous savons qu'ORANGE attend que l'on finalise à minima les projets:

  • de la plaine des sports
  • du parcours patrimonial
  • de l'aménagement des bords de Meyne en parcours piéton
  • du musé de site (Clodius)
  • d'une halle aux fruits et légumes
  • d'un contournement d'Orange
  • d'une gare multimodale
  • d'une mise en valeur des vestiges de la colline.

Mais en sus d'avoir scléroser tout ces projets nous savons que l'équipe de la majorité:

- empêche certaines activités culturelles, économiques. Et pas que des moindres. cf les aventures des Chorégies en 25 ans...

- salit, dénature (Cf Clodius...) 

- efface du paysage, démoli la piscine des Cèdres; le parcours sportif le parcours botanique, l'arborétum, la gare routière, la fontaine de la place de la République.

Nous aimons notre ville et n'aurons de cesse de réclamer ce qu'un bon gestionnaire nous doit. La ville a un potentiel exceptionnel il est plus que gâché, cela nous fend le cœur.

Dans la force de l'age cet homme qui se déclare de bon sens, n'a pas su seulement faire avance les projets inscrits sur les tablettes. Que croyez vous qu'il fera maintenant à plus de 75 ans...Il a laissé, laisse et laissera notre patrimoine s'écrouler, devenir dangereux pour nous nos enfants. Il nous a trompé moultes fois. Une des dernières et plus flagrante tromperie étant son élection comme député.

Il a failli dans sa fonction élective de maire, trahi la bonne gestion qu'il nous devait pour des tours politiciens, pour se maintenir. Il ne mérite nullement la confiance des administrés.

 

Article du journal le Vaucluse Matin du 28 juillet 2018

le 43 rue Paul bert destiné a etre démolie pour la Mise en Valeur de la Meyne...Aujourd'hui sa réhabilitation nous a couté 100 000€ pour un usage privé non déclaré. C'est un abus doublé d'une entrave à la mise en valeur prévue.

le 43 rue Paul bert destiné a etre démolie pour la Mise en Valeur de la Meyne...Aujourd'hui sa réhabilitation nous a couté 100 000€ pour un usage privé non déclaré. C'est un abus doublé d'une entrave à la mise en valeur prévue.

Gare routière  disparue depuis 2003

Gare routière disparue depuis 2003

Le patrimoine s'écroule: ce coup-ci rue Condorcet...
Le patrimoine s'écroule: ce coup-ci rue Condorcet...
musé de site vitrine vendue

musé de site vitrine vendue

les ancien abatoir sur la plaine des sports attendent leur démolition depuis 25 ans; le projet de plaine des sports vient d'être déterré

les ancien abatoir sur la plaine des sports attendent leur démolition depuis 25 ans; le projet de plaine des sports vient d'être déterré

façade ilot Pontillac immeuble communal acheté car patrimoine remarquable de la ville, mais vendu en 2001 ... Travaux débuté puis abandon du chantier. C'est depuis une ruine qui menace. A été cloturé par des bardage de tole seulement après nos dénonciations durant la capagne des municipales de 2014
façade ilot Pontillac immeuble communal acheté car patrimoine remarquable de la ville, mais vendu en 2001 ... Travaux débuté puis abandon du chantier. C'est depuis une ruine qui menace. A été cloturé par des bardage de tole seulement après nos dénonciations durant la capagne des municipales de 2014

façade ilot Pontillac immeuble communal acheté car patrimoine remarquable de la ville, mais vendu en 2001 ... Travaux débuté puis abandon du chantier. C'est depuis une ruine qui menace. A été cloturé par des bardage de tole seulement après nos dénonciations durant la capagne des municipales de 2014

Repost0
16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 21:08
Des vestiges de rubalise emmêlés dans les broussailles, des trous pour couler le béton, les pierres et gravas sortis semblent avoir affouiller le restant d'un mur...Quelqu'un de compétent surveille les maçons? Il aurait pu aussi planté ces poteaux direct sur les murs des vestiges tant qu'à y être!
Des vestiges de rubalise emmêlés dans les broussailles, des trous pour couler le béton, les pierres et gravas sortis semblent avoir affouiller le restant d'un mur...Quelqu'un de compétent surveille les maçons? Il aurait pu aussi planté ces poteaux direct sur les murs des vestiges tant qu'à y être!
Des vestiges de rubalise emmêlés dans les broussailles, des trous pour couler le béton, les pierres et gravas sortis semblent avoir affouiller le restant d'un mur...Quelqu'un de compétent surveille les maçons? Il aurait pu aussi planté ces poteaux direct sur les murs des vestiges tant qu'à y être!
Des vestiges de rubalise emmêlés dans les broussailles, des trous pour couler le béton, les pierres et gravas sortis semblent avoir affouiller le restant d'un mur...Quelqu'un de compétent surveille les maçons? Il aurait pu aussi planté ces poteaux direct sur les murs des vestiges tant qu'à y être!
Des vestiges de rubalise emmêlés dans les broussailles, des trous pour couler le béton, les pierres et gravas sortis semblent avoir affouiller le restant d'un mur...Quelqu'un de compétent surveille les maçons? Il aurait pu aussi planté ces poteaux direct sur les murs des vestiges tant qu'à y être!

Des vestiges de rubalise emmêlés dans les broussailles, des trous pour couler le béton, les pierres et gravas sortis semblent avoir affouiller le restant d'un mur...Quelqu'un de compétent surveille les maçons? Il aurait pu aussi planté ces poteaux direct sur les murs des vestiges tant qu'à y être!

 

Site archéologique de la colline d'Orange était en passe d'être mis en valeur, il y a 25 ans. Une étude commandée par l'équipe d'Alain LABE avait été rendue en 1993 ( financé par le conseil de l'Europe).

 

1995 le maire (actuel) est élu, les ruines n'ont pour lui aucun intérêt, tout est abandonné. Sur la colline les vestiges "s'enfrichent" peu à peu jusqu'à disparaitre des mémoires. (disparus également sur cette même colline le parcours sportif, le parcours botanique, les jeux, la piscine des Cèdres compris font les frais d'une gestion fort déficiente)

2012 une étude est rendue par des architectes des bâtiments de France. Une étude suite à des débroussaillages par des bénévoles émus par l'état de dégradation des vestiges enfouis et oubliés. Ces vestiges ont été tellement méprisés que leur existence, leur intérêt même est nié moqué grossièrement, rires gras niais en conseil, depuis 2001 jusqu'en janvier 2014, chaque fois qu'Anne Marie HAUTANT s’employait à les rappeler au souvenir des élus de la majorité.

Une première phase de cette étude (p22) concluait en octobre 2012 à l'urgence de la mise en sécurité du site pour les personnes et pour la préservation des vestiges.Cf capture d'écran en fin d'article et le lien vers cette étude.

Où en est on aujourd'hui? Nous faisons régulièrement un point sur ce blog. Constat en photos de ce mois de juillet 2018. Une clôture est en cours de pose, de grosses hautes barres de fer scellées et soudées sur place (il manque le bardage), encercle presque totalement les vestiges romains et les restes des cuisines du château englobant les douve à l'Ouest de la vierge. Elle remplace des ridicules panonceaux et rubalise installés 21 septembre 2017 (cf un communiqué mairie). Ce ixième "travail" au plus ras des pâquerette possible n'a pas plu? N'a pas été efficaces?  En guise d'une pseudo mise en valeur en mars 2017 un défonçage en règle au bull des lieux avec plantation de végétaux maigrelet ''soit disant pour constituer une haies défensives" de 30 cm de haut qui sont morts instantanément, et installation de trois rang de fil de fer. Pas étonnant pour nous.

Pour vous rendre compte du ridicule de la chose, clic sur le thème colline colonne de droite et retrouvez nos photos, articles précédents. Mais aussi lisez bien ce qu'écrit le rapporteur de l'étude en oct 2012 p22. Il fallait une clôture solide pour sécuriser la zone: 1 sécurité des personnes et 2 pour la préservation des vestiges, cela en amont de toute approche archéologique du site...6 ans de reculade et refus d’obtempérer...

2014 janvier était décidé la mise en valeur des vestiges, c'était même dans son programme électoral 2014/2020 "Le mandat de la colline"...

On aimerait tant qu'enfin débute un travail sérieux de mise en valeur du site à l'issue de cette mise en sécurité prescrite comme urgentissime en 2012, il y a 6 ans! A la vue de cette lenteur doublée par des saccages de ci, de là égrenées sur ces 6 années, cela semble bien mal engagé. Inadmissibles en France, (en Bompardie pardon) en 2018 on ne sait pas prendre soin d'un site archéologique? Champion? Champion en démolition.

 

 

Schéma directeur de la colline

http://www.orange-autrement.fr/2018/03/vestige-de-la-colline-une-cloture-en-urgence.html

Sous les trois rangs de fils de fer, la peuchère haie défensive n'a pas survecu. Plus aucun plan vivant

Sous les trois rangs de fils de fer, la peuchère haie défensive n'a pas survecu. Plus aucun plan vivant

p 22  rapport oct 2012. Qui fut connu qu'en 2014 car inclus dans le Schéma directeur de la colline comme première phase

p 22 rapport oct 2012. Qui fut connu qu'en 2014 car inclus dans le Schéma directeur de la colline comme première phase

Mars 2017 devant et sur le nouvel accès fait au bull!!!! Sous les fils la prétendu haie défensive
Mars 2017 devant et sur le nouvel accès fait au bull!!!! Sous les fils la prétendu haie défensive
Mars 2017 devant et sur le nouvel accès fait au bull!!!! Sous les fils la prétendu haie défensive
Mars 2017 devant et sur le nouvel accès fait au bull!!!! Sous les fils la prétendu haie défensive

Mars 2017 devant et sur le nouvel accès fait au bull!!!! Sous les fils la prétendu haie défensive

Site archéologique de la colline juillet 2018: No comment, enfin si un petit peu.

Ci dessus photo du 19 janvier 2018: Le panonceau au fond du trou, la rubalise emblée, etc . Soit la précédente sécurisation en urgence, y a 6 mois. Avant il y en avait eu d'autres...celle de mars 2017 avec le bull etc  Que des pseudos mises en sécurité sans aucun moyen ni volonté.

Photo ci dessous de juillet 2018 même point de vue enfin presque les gravas et le trou préparé pour le scellement du piqué empêchant l'exacte position. De part et d'autre on repère la même rubalise...le bout pendouillant ayant été enterré par les gravas

Site archéologique de la colline juillet 2018: No comment, enfin si un petit peu.
Site archéologique de la colline juillet 2018: No comment, enfin si un petit peu.

Poteaux scellés sur un muret récent. Un muret défini comme sans logique avec les ruines p 18 du rapport. Il est au dessous de l'aire de jeu, laquelle aire surplombe les cuves d'eau potable de la ville, posées dans une douve du château.

Cette clôture n'est pas finalisée elle devra être habillé de bardage.  Enfin  semble-t-il elle offrira la sécurisation demanndée et attendue depuis 2012 . C'est aussi une cloture qui isole les vestiges des zones publiques, de l'aire de jeux. Zone destinée aux archéologues et entreprises pour la mise en valeur des vestiges du château et du Capitole Romain. Encore faudra t il que ce travail de fouille et mise en valeur se fasse ...que le lieu ne s'ensauvage pas de nouveau.

Site archéologique de la colline juillet 2018: No comment, enfin si un petit peu.

La nouvelle clôture au sud passe entre les jeux et des réservoirs d'eau.  Photo de mars 2017: constat en 2017 aucune protection entre les jeux et les vestiges, les réservoirs etc.

Avant le débroussaillage de 2012 personne ne voyait plus rien...faut s'en souvenir.

Pour plus d'info regardez les photos, début du rapport. Elles sont très intéressantes et révélatrices de l'inaction totale de la majorité depuis 25 ans. Le vrai visage, les vrais résultats de la méthode:  ne rien faire et pleurer accuser le monde entier.

PATRIMOINE/schéma-directeur-colline.pdf

 

 

p 12 du rapport

p 12 du rapport

Repost0
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 15:35
Curieux rapport du délégataire Culture Espace.

Culture Espace c'est le délégataire choisi1 par Jacques notre maire pour se débarrasser du souci de gestion/promotion du théâtre antique et musée d'Orange depuis 16 ans. Il n'aime pas gérer et délègue tout ce qu'il peut Cf la remarque de la chambre régionale des comptes.

La chambre régionale des comptes avait fait des observations sévères sur cette délégation dans ses deux rapports 2001 et 2010. Et Jacques avait convenu de la pertinence des remarques et vouloir remédier aux soucis, dans une réponse écrite en 2010.

Aujourd'hui à travers le rapport du délégataire présenté en conseil municipal nous faisons le constat que rien n'a changé et que l'on nous amuse.

De rapport le document fourni n'en a que le nom.

Et oui aussi bizarre que cela puisse paraitre ce rapport est composé pour moitié de comptes rendus lacunaires (technique et financier) non paginé. (Il n'y a pas non plus en bas de page les rappels aujourd'hui bien ordinaire identifiant qui a produit le document, quand, pour quelle cause) Et pour l'autre moitié d'annexes, soit de documents divers supposés justifier un travail de promotion, du dossier de presse, bref d'annexes marketing.

Les résultats sont affligeants en droite ligne des constats de la chambre régionale des comptes. Les remarques de la chambre n'ont porté aucun fruit.

  • Aucune augmentation de fréquentation. On part de 160 000 visiteurs par an et on arrive ben à 164 717 visiteur en 2017 . 

Rappelons que 2017 était le terme normal de la délégation et qu'en signant en 2002 le délégataire avait promis pouvoir atteindre 300 000 visiteurs et s'était engagé sur une progression des recettes. Progression qu'il a assuré en passant le droit d'entré de 5 à 9.50€...et en installant un magasin qui a retiré encore un peu d'activité aux marchants de souvenir au pied du théâtre.

Pourtant à Nîmes le même délégataire arrive à 300 000/ 320 000 visiteurs/an. Et le Pont du Gard explose les compteurs avec plus 1 500 000 visiteurs/an

Christine Badinier a suggéré que la suppressions de l'accueil des cars de touristes à Pourtoules et le mauvais fléchages des lieux de parking pour les bus étaient peut être une partie de l'explication.

L'avenant a été conclus pour rien.

Une des premières pages explique que l'avenant signé à 2013 est irréalisable. Que donc sur les travaux à réaliser en urgence estimé à 200 000€ (justifiant la prolongation du marché) Culture espace n'a pu en réaliser que 54 948,77€...Et ça il le savent depuis 2014...En 2017/2018, ils sauvent les meubles avec un investissement nouveau en échange: une visite virtuelle dont le  développement se poursuivra ...

Le loyer versé par le délégataire ne déroge pas à cette histoire ubuesque.

Cette année le loyer part fixe et variable est de 461 360€ . Une droite descendante continue depuis 2007, 10 ans!

Remarquons que ce chiffre varie singulièrement de ce qui était indiqué sur le compte administratif principal de 2017 ... Ce qui confirme que les observations déjà faites sur le CA 2017: un document fort lacunaire et qui s'avère donc faux dans des chiffres renseignés!

Ce loyer malgré la promesse de Jacques en réponse en 2010 aux remarques des magistrats de la chambre régionale des comptes, continue de baisser. Il semble depuis plusieurs année passé en deçà de la part fixe sans que Jacques ne se fende d'une petite explication. Le délégataire lui oubliant de différencier dans son rapport part fixe part variable...

 

1 En terme de "choix": il n'y a eu qu'une seule candidature...le chambre des comptes avait soulevé le problème

http://www.orange-autrement.fr/2018/04/delegation-du-theatre-antique-nouvelle-baisse-des-recettes.html

http://www.orange-autrement.fr/article-theatre-antique-extention-de-la-delegation-contestable-116628050.html

http://www.orange-autrement.fr/article-culture-espace-delegataire-souverain-87764611.html

Le rapport en question.

La page 11 du rapport non paginée!
La page 11 du rapport non paginée!

La page 11 du rapport non paginée!

Repost0
17 juin 2018 7 17 /06 /juin /2018 07:23
Situation des autorisations de programme: Une des pages manquantes au CA 2017

Dans la série des lacunes dans les comptes administratifs 2017, voté le 11 avril 2018, voici la page 166. Une page présente mais vide dans les documents remis aux élues pour le conseil municipal, comme bien d'autres. Cette page fait partie de la vingtaine de feuilles, fournie par la préfecture dans son courrier réponses aux élues Aimer Ma Ville. Jacques a refusé de fournir ces pages manquantes. Il n'a pas répondu ni aux questions orales, ni au courriel du 1er mai des élues.

Cette page rend compte de l'avancement des travaux lourds programmés sur plusieurs années par la commune.

Cette page est très succincte elle ne donne aucune date, ni historique. C'est une photo bien floue de la situation et déjà fausse.

Nous avions fait une petite mise au point dans des articles précédents dont celui ci :http://www.orange-autrement.fr/2018/01/ap/cp-theatre-antique-mise-en-valeur-colline-parcours-patrimonial-accessibilite.html

Parce que ces programmes ont la fâcheuse tendance à être à l'arrêt total et reporté d'une année à l'autre depuis leur programmation. Et qu'une date sur le document mettrait ce fait en évidence, ce qui n'est guère flatteur.

Rappelons tout de même qu'aujourd'hui l'AP/CP de l’agenda accessibilité n'existe plus. Il a été supprimée 23 janvier 2018 en conseil municipal.

Rappelons aussi que l'AP/CP de la mise en valeur de la colline n'a pas débuté.

En commission d'appel d'offre le maitre d'oeuvre vient d'être choisi.

Aux questions de Christine BADINIER en commision d'appel d'offre les fonctionnaires le maire ont levé les yeux au ciel ne sachant que répondre.

Question une: Pourquoi a-t-il fallu relancer le marché public? Pourquoi est ce si long ? Aucune réponse les yeux aux ciel

Question deux : Maintenant que ce maitre d'oeuvre est choisi dans combien de temps les travaux vont débuter?

Réponse: les études seront longues. Pas avant 24 mois.

Retenons pas avant mi 2020 pour le début de la mise en valeur de la colline!

24 mois ??? Soit juin 2020, le mandat suivant

Mais 2014-2020 n'était-il pas déclaré "Le mandat de la colline" avec un schéma directeur voté en janvier 2014 juste avant les élections?

Enfin étonnons nous que quelques mètres de rubalise et trois panneaux pour la mise en sécurité du site nous ait couté 196 200€. Ah si, il y a eu la rénovation de l'éclairage public et quelques coup de tronçonneuses et pelleteuses...Une mise en valeur qu'il disait dans la programmation... Pas étonnant que ça coince.

En référence à l'article précédent posons nous la question: Cette page fiable ou pas, chiffres sincères ou pas? Certainement pas puisque, et c'est obligatoire, question accessibilité il y a eu quelques avancées ...

 

Repost0
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 14:50
Aménagement un peu d'imagination SVP

Le second dossier du conseil municipal du 25 mai 2018, traitait de la vente d'un immeuble désaffecté en bout de l'avenue de l'Arc de Triomphe. Une ancienne pissotière existait dans le temps à l'arrière, le bâtiment abritait un centre de démodulation de France Télécom.

Bien peu esthétique et peu aménageable sinon à grand frais, il a été vendu 150 000€ (parcelle 118m2 pour 180 m2de surface utile), par décision du conseil le 25 mai, contre l'avis des conseillères "Aimer Ma Ville". "Enfin" avait souri ironique comme quelqu'un content de son coup tordu, le maire en commission d'urbanisme, "quelqu'un s'est aperçu que c'était un emplacement idéal". Il n'y a eu qu'une offre, le 18 avril 2018. Le bien était en vente par affichage et sur des sites ad hoc depuis 2014.

Ce sont des bureaux d'un cabinet d'expert comptable présent dans 4 autres départements qui s'y installeront. Dans son objection aux élues Jacques fidèle à lui même a justifié cette vente par le fait que les entreprises ont du mal à trouver à se loger à Orange...Ben voyons Orange est pleine de vide.

Les élues Aimer Ma Ville ont suggéré au maire de ne pas vendre mais de démolir ce bâtiment désaffecté et d'en profiter pour finir de mettre en valeur ce bout de cette avenue de l'Arc de Triomphe. En effet sur le plan joint, ce que le public ne pouvait pas constater, la démolition de ce bâtiment parait évidente. Elle permettrait de créer un espace qui ferait pendant à la placette de l'autre coté de l'avenue Cf plan en rouge . D'autre part cela permettrait de remettre en valeur la fontaine contre la Meyne (.Cf sur le plan Ovale bleu ciel.) sachant du reste qu'il existe un projet de mise en valeur et de parcours en bord de Meyne. Enfin pour finir Anne Marie HAUTANT a précisé qu'il serait grand temps de s'occuper des deux tours de l'ancienne enceinte de la ville et du Parcours patrimonial qui va avec (une appartient d'ailleurs à la ville et est également en vente depuis 2014). Elle a ajouté: "Ce bâtiment est une verrue, comment ne pas l'avoir déjà démoli dans le cadre de la mise en valeur de cette avenue!"

Et oui on se le demande tous.

Idem pour les deux fontaines... parlons pas de celle en face du siège de la CCPRO, elle ne coule plus et a perdu son identité.

 

Aménagement un peu d'imagination SVP

Rond rouges = les deux tours de l'ancienne enceinte

Aménagement un peu d'imagination SVPAménagement un peu d'imagination SVP
Repost0
26 mai 2018 6 26 /05 /mai /2018 12:42

Rappelons qu'un premier rapport en octobre 2012 parlait de sécuriser en urgence le site.

Rappelons qu'un schéma directeur de mise en valeur de la colline a été voté en 2014. L'étude similaire de 1993 avait été enterrée...

Rappelons que depuis c'est tout un tas de décision qui en urgence pose de la rubalise ici, deux panneaux d'interdiction là  ou scarifie le flanc de la colline pour implanter un mauvais chemin d’accès.

Bref on se moque de nous...pour présentement 185 525€.

http://www.orange-autrement.fr/2018/01/travaux-en-urgence-sur-la-colline.html

http://www.orange-autrement.fr/2018/03/vestige-de-la-colline-une-cloture-en-urgence.html

http://www.orange-autrement.fr/2018/04/2014/2020-mandat-de-la-colline.html

ENCORE des travaux d'urgence sur la colline.
Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.