Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

Aucune date connue

 Conseils Municipaux à 9h

Aucune date connue

Commission Finances    7 septembre

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 10:43

C'est en cette vingtième année de mandat que le maire a consenti à rénover enfin une partie de l'école CAMUS à Fourchevieille, les classes maternelles.

Les élèves de cette maternelle ont effectué la rentrée en septembre 2014 dans des classes de l'élémentaire. Les deux structures, maternelle et élémentaire, sont deux bâtiments coincés entre des logements HLM séparés entre eux par une cours avec des arbres rachitiques, sans ombre donc... Ils sont situées dans une zone dite défavorisée.

Les jeunes élèves retrouverons leurs classes à la rentrée prochaine de septembre 2015

En attendant toute l'année scolaire, parce que les travaux ont traîné en longueur, ils ont été privés du confort de leurs classes et aménagements appropriés, entre autre nous dit-on de salle de motricité.

Les travaux de peinture, rénovations murs, des plafonds, des sols et changement des menuiseries se sont déroulés avec un tempo plus que lent, puisque durant la majorité de l'année il n'y a eu aucune entreprise en activité à l’intérieur.

Passons...mais vivement la rentrée.

L'école élémentaire à étages, est elle du type pailleron, sa reconstruction ou réhabilitation reste pourtant à venir .

Mais ce n'est pas encore à l'ordre du jour. En 20 ans ne pas trouver moyen de s'attaquer à cette structure pailleron est emblématique de l'iniquité et du manque de bon sens de la politique municipale qui met ses priorités ailleurs.

Construction de quatre terrains de squash et d'un accueil sur le site des terrains de tennis des Courrèges, 2M€

Reconstruction d'un "office de tourisme bâtiment qui est vide. 2M€

Routes, parkings environ 10M€ par an...

Ecole élémentaire

Ecole élémentaire

Repost0
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 09:16
Cours St Martin Trois panneaux 3X4 en plein sur les lieux de changement de direction...

Cours St Martin Trois panneaux 3X4 en plein sur les lieux de changement de direction...

Des contrats avec les entreprises d'affichages publicitaires viennent d'être renouvelés ces deux dernières années. Cf; CAO du 22 avril lien

L'envahissement de l'espace public nous semble pléthorique, hétéroclite, contraire au code de la sécurité routière et donc nuisible. Nous estimons qu'un nouveau cap vient d'être franchi en ce début de mandat. Nous nous interrogeons sur la finalité de cette politique et les divers intérêts.

Nous avons compté pas moins de 25 panneaux sur le cours -St Martin-Aristide BRIAND dont trois de l'ancienne municipalité, il y a 20 ans, qui servent uniquement à informer les orangeois - une colonne, un panneau informatif municipal sur pied devant l'ex OT et un ex affichage libre expression reconverti en affichage municipal sous peine d'amende (mur du Lycée donnant sur le parc Gasparin.

Nous vous proposons un petit dossier sur la situation complétant nos autres articles sur la question afin d'éclairer nos positions et propositions.

 

Les différents affichages publicitaires municipaux:

 

  • Les panneaux 4X3 deux faces, montés sur un pied situés en principe aux carrefours (système déroulant pouvant afficher 3 publicités rétro éclairés).

 

  • Les panneaux «sucettes» sur pieds de format 2X1m environ. Le long des voies de circulation sur les trottoirs ou sur des espaces enherbés. La face la plus visible (sens de circulation des voitures) montre des publicités, tandis que le verso du panneau montre une information de la ville (information culturelle, sportive,...)

 

  • Les abribus rétro éclairée possèdent une double face abritant de la publicité La face externe montre des publicités, tandis que l’interne devrait montrer une information de la ville (information culturelle, sportive,...) -cf. l’appel d’offre- mais là ce n’est pas respecté.

 

  • Les panneaux barrières affichages pour la publicité locale.cf. dernier contrat renouvelé

Souvent double sens, face la plus visible (sens de circulation des voitures) indique le nom et la direction pour accéder à un commerce le verso une information de la ville.

 

  • Ajoutons à cela, les panneaux électroniques municipaux, la pub sur les bus, les vieux panneaux d'affichages municipaux muraux  ou sur pied hyper-hétéroclites, les colonnes et les panneaux privés...

 

Nous attendons les données quantitatives pour chaque catégorie.

 

Impact sur la sécurité routière

Selon l’article R418-4 du code la route: «Sont interdites la publicité et les enseignes, enseignes publicitaires et préenseignes qui sont de nature, soit à réduire la visibilité ou l'efficacité des signaux réglementaires, soit à éblouir les usagers des voies publiques, soit à solliciter leur attention dans des conditions dangereuses pour la sécurité routière. Les conditions et normes que doivent respecter les dispositifs lumineux ou rétroréfléchissants visibles des voies publiques sont fixées par un arrêté conjoint du ministre chargé de l'équipement et du ministre de l'intérieur.»

Et justement, les panneaux publicitaires sont destinés avant tout aux automobilistes, il y en a surtout sur les rond-points et en centre ville sur les voies principales de circulation.

On peut donc légitimement s'étonner

 

 

Existe-t-il un Règlement Local de Publicité ?

Et bien nous n’en savons rien. Cependant les associations sont, elles, astreintes pour leur affichages événementiel ponctuel à des affichages contraints en nombre et lieu d’affichages Respectant en cela l’article du code de la route Cf. ci-dessus

 

Le Maire est donc au fait de cet article. Pourquoi n’en tient-il pas compte dans le cas des affichages publicitaires ?

Il y a donc bien là l’expression d’une volonté d’exploitation de l’espace public au mépris de la sécurité et de la préservation du cachet de la ville d’Orange.

"Est-ce le rôle d’une municipalité d’offrir ses concitoyens aux annonceurs publicitaires"

 

Aspect financier

"La publicité, c'est la science de stopper l'intelligence humaine assez longtemps pour lui soutirer de l'argent."(Stephen Leacock)

L’affichage publicitaire dans les rues est-elle une source de revenus pour la ville ?

Et bien la aussi nous n’en savons rien ?

D’après les termes des appels d’offre, nous en avons déduit que ce serait simplement un échange de bon procédé : tu me fournis un support, un mobilier urbain, tu l’entretiens et tu me laisses l’exploitation d’une face…

(en aparté à cette démonstration comment et à quelles condition une association orangeoise accède-t-elle à cette face ?)

Théoriquement la contrepartie aux affichages publicitaires est la face pour de l'information municipale des orangeois. (pour les panneaux barrières le prestataire se paie sur la location aux commerçants)

D’où l’intérêt de contrôler à minima le respect de cette condition…

Et si ce n’est pas le cas de s’interroger sur l’anguille sous roche…

Conclusion:

Les élus aimer ma ville ont constaté une accentuation de l’envahissement publicitaire de nos rues en ce début de mandat. C’est à contre courant des prises de conscience et actions actuelles "ailleurs".

Ils demandent un bilan et souhaitent à minima un contrôle et une diminution de l'affichage publicitaire afin d'assurer une meilleure image de notre cité touristique, le respect de notre cadre de vie .

C'est du simple bon sens et c'est une mesure de salubrité et de sécurité publique.

Aucun paysage/ quartier n'a jamais été embelli par un affichage publicitaire. Notre cadre de vie doit être défendu La pollution visuelle induite est même une cause de dépréciation des biens. Les grands panneaux 3X4 inaccessibles aux petits commerçants est une concurence déloyale. Ne parlons même pas du gaspillage qui en découle ....

Les élus Aimer Ma Ville reprennent à leur compte cette interrogation:

"Est-ce le rôle d’une municipalité d’offrir ses concitoyens aux annonceurs publicitaires? "

 

 

 

http://etatsetempiresdelalune.blogspot.fr/2014/11/grenoble-sans-affiches.html?view=snapshot

http://www.dijon-ecolo.fr/doc-telechargeable/publicite/Reflexions-publicite-Dijon.pdf

"On peut tromper le monde entier en permanence pour peu que la publicité soit bonne et le budget suffisamment gros.

"(Joseph E. Levine)

Abris bus:Deux faces avec de la pub? cela ne contrevient-il pas au cahier des charges?

Abris bus:Deux faces avec de la pub? cela ne contrevient-il pas au cahier des charges?

Affichage publicitaire omniprésent nuisible à Orange
Panneaux double faces sucettes, le vieux modèle cohabite avec les nouveaux plein centrePanneaux double faces sucettes, le vieux modèle cohabite avec les nouveaux plein centre

Panneaux double faces sucettes, le vieux modèle cohabite avec les nouveaux plein centre

Rond Point de la fontaine cours St Martin: Ben si on trouve Jardiland avec cette info la on est fortiche, Tiens vla' un panneaux qui n'a pas trouvé prenneur la pub est bien là elle de l'autre coté. Combien coûte aux commerçant la location de ces panneaux dit directionnel?Rond Point de la fontaine cours St Martin: Ben si on trouve Jardiland avec cette info la on est fortiche, Tiens vla' un panneaux qui n'a pas trouvé prenneur la pub est bien là elle de l'autre coté. Combien coûte aux commerçant la location de ces panneaux dit directionnel?

Rond Point de la fontaine cours St Martin: Ben si on trouve Jardiland avec cette info la on est fortiche, Tiens vla' un panneaux qui n'a pas trouvé prenneur la pub est bien là elle de l'autre coté. Combien coûte aux commerçant la location de ces panneaux dit directionnel?

Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 19:06
La rénovation du stade costa, c'est parti!

Après bien des années d'un entretien minimaliste et une inondation en 2002, le stade Costa notamment la piste et ses équipements d'athlétismes étaient dans un état très délabré. Nous avions alerté la municipalité et demandé une réhabilitation en vain.

Toutefois suite à nos photos et à notre article de septembre 2013, cette réfection a été incluse dans le programme de campagne de la municipalité sortante .lire notre article voir les photos

Aujourd'hui en passant nous avons eu le plaisir de voir enfin le chantier commencer.

Finalement, oui l'opposition a du bon. De temps en temps une de nos propositions est retenue même si on ne nous le dira jamais.

Espérons que ce chantier n'immobilisera pas trop longtemps ce terrain et que l'ensemble sera de qualité et permettra l'accueil des compétitions.

Trois mois de travaux nous a-t-on dit.

Nous serons là pour l’inauguration.

 

La rénovation du stade costa, c'est parti!
Repost0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 13:21

La seconde délibération du conseil municipal du 27 juin fut tout aussi politicienne que la première. Il s’agissait de se prononcer sur le retrait de la commune d'Orange du SCOT du Bassin de vie d’Avignon. L'intervention du groupe "Aimer Ma Ville" fut menée par Christine BADINIER:

Ce qui est navrant dans ce dossier c'est que celui qui pousse aujourd’hui des cris d’orfraies n'a jamais fait le nécessaire pour qu'une intercommunalité se crée autour d'Orange. C'est votre personnalité, votre absence d’appréhension de tous les grands enjeux, votre manque d'ambition pour Orange, votre défaut cruel de diversité dans vos investissements / interventions qui ont créé les blocages, qui ont servi de repoussoir à toutes les bonnes volontés alentours.

Oui aujourd'hui cette situation ubuesque, notre retard nous vous les devons.

De plus soulignons que pendant les élections municipales, celui qui pensait pouvoir emporter facilement la présidence de la CCPRO était bien peu vindicatif.

Oui c'est incohérent , mais malgrè l'incohérence du périmètre, ce SCOT piloté par des gens responsables et respectueux des enjeux et règlements pourrait bien tirer son épingle du jeu.

Nous nous abstiendrons, l'abstention c'est donner sa chance au territoire.

Ce ne sera jamais pire que de vous laisser la main.

Espérons que les textes et enjeux qui président à l'élaboration des SCOT respecteront les spécificités de notre territoire et que les coordinations nécessaires à l'aménagement de la vallée du Rhône nous permettront l'élaboration d'un SCOT ambitieux.

Repost0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 18:01

 

Il n’'aura fallu que quelques semaines après les élections pour que l'’abattage des arbres reprenne à Orange. Cette fois, c’'est une trentaine qui disparaissent dans l’'avenue Jean Moulin et son prolongement, la rue du Terrier. Les troncs coupés ras ont une allure misérable.

Bien sûr on vous expliquera en haut lieu qu'’il fallait abattre ces arbres (ici les racines des Pins soulevaient la chaussée, là bas les platanes étaient malades, ou encore les travaux de voirie y obligeaient…)

Et l'’on replantera ( ou pas) à la place des arbres moins bien feuillus (parce que ramasser les feuilles en automne, cela coûte cher…), ces jeunes pousses mettront des dizaines d’'années à atteindre la taille de ceux qui ont disparu.

Ceux qui pratiquent ce saccage n’'aiment pas leur ville !

 

A quand le tour de ceux de l'Arc de Triomphe.

A nouveau: Massacre à la tronçonneuse.
Repost0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 14:32

La ville en guerre contre la prolifération des pigeons !

C'était le titre de la lettre numérique d'informations N° 159 du 4 septembre 2013.

Il s’agissait pour le maire de répondre en période électorale à une pétition des "riverains de la rue du Pont Neuf qui se plaignaient de la prolifération des pigeons, et surtout des salissures dont ils sont responsables."

Le maire faisait alors l'éloge des actions de la commune dans ce domaine, rappelait en employant le pronom personnel "je" qu'il est interdit de nourrir les pigeons et promettait pour la fin 2013 une solution complémentaire; la création d'un pigeonnier municipal sur la colline.

En conclusion il affirmait que la commune suivait de très prés ce problème.

Qu'en est-il aujourd'hui 13 mai 2014?

Les élections sont terminées les promesses sont aux oubliettes.

Ce fameux pigeonnier plus personne n'en a entendu parlé.

Les pigeons ronchons n'ont plus mots à dire.

Un pigeonnier en centre ville! Les maisons vides ou délabrées sont légion en centre ville c'est autant de refuges pour les pigeonss

Un pigeonnier en centre ville! Les maisons vides ou délabrées sont légion en centre ville c'est autant de refuges pour les pigeonss

Repost0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 11:37
Stades du Grès et Clapier qui et que croire?Stades du Grès et Clapier qui et que croire?

La presse, dimanche 27 avril 2014, annonce que la mairie s’apprêterait à transformer en lotissements non pas un mais deux stades de foot d'ORANGE - Clapier et Le Grès. (Déclaration de l'adjoint aux sports, lors de l'élection d'un nouveau président du SCO - club de foot d'Orange en difficulté économique  lire clic ici )

- Après un précédent article de la presse en septembre 2012 (lire clic ici) annonçant un projet de construction d'un lotissement en lieu et place du stade Clapier (le même personnage qui n'était pas encore président du SCO était déjà présumé à l'origine de ce projet),

- Après le démenti formel du maire sur ce bruit infondé au conseil municipal qui a suivi en 2012,

Voila que l'histoire d'urbanisation de Clapier ressort.

 

Ce n'était donc pas un bruit farfelu mais bel et bien un projet caché qui resurgit là juste après les élections et la prise de présidence d'un club fragilisé financièrement .

Ne nous trompons surtout pas : celui qui est derrière toutes ces manigances, s’appelle J.BOMPARD .

 

Les machines à voter à peine remisées, la municipalité montre à nouveau son vrai visage : celui de l’urbanisation à outrance, de la spéculation immobilière, de la mainmise sur les associations, de la gestion anti-jeunes et de la dilapidation du patrimoine des Orangeois au bénéfice de millions d’€ bloqués sur des comptes au mépris total des règles de bonne gestion de l’argent public.

L’affaire du cumul de présidence des deux associations sportives les plus en vue à Orange et du projet de vendre les stades de Clapier et du Grès en dit long sur ces points.

Orange compte-t-elle trop d’espaces de jeu pour les jeunes dans son agglomération que l’on veuille en transformer un en logements ? Orange compte-t-elle trop de poumons verts dans son agglomération, que l’on veuille en supprimer un ? Orange manque-t-elle de résidences (alors que de nombreux appartements sont à vendre et 1 400 sont vides ou insalubres ) ? Orange manque-t-elle de bénévoles pour assurer l’encadrement des clubs qu’un même homme envisage de cumuler deux présidences ? Ou bien faut-il être un proche du maire pour obtenir des aides municipales dans le cadre d’une responsabilité associative ?

Que faut-il comprendre, dans le discours de M. Pasero, adjoint aux sports, lorsqu’il parle de « redorer l’image du club, le faire sortir des quartiers nord d’Orange » ? Qu’auraient donc ces quartiers nord ? Et qui en serait responsable sinon la municipalité (dont fait partie M. Pasero), qui gère la ville depuis près de vingt ans ? Auraient-ils, lui et ses amis, oublié de « redorer » certains quartiers de la ville ? En auraient-ils volontairement laissé certains en déshérence ?

Dans cette affaire, on voit aussi, clairement comment le maire s’y prend pour éliminer ceux qui ne sont pas de son bord. Des subventions, chiches (au Grès) ou mal gérées (SCO) allouées aux clubs de foot ont fragilisé économiquement le SCO et empêchent l'essor de l'Union Sportive du Grès. Usés les présidents, les adhérents ne peuvent lutter. Les adhérents sont grugés .

L'équipe “d'Orange Autrement” s'insurge contre ces projets qui vont priver deux quartiers de structures sportives et contre la vente injustifiée du patrimoine des Orangeois pour des intérêts privés.

Devrons-nous financer de nouveaux stades pour en abandonner d'autres à des promoteurs?

Où est l'intérêt général dans ces manipulations ?




STOP au gaspillage de terre, d'espace, de nos richesses économiques. (perte label ville d'Art et d'Histoire,colline abandonnée depuis 20 ans, Clodius non fini non entretenu, quartier de l'Arc...)

STOP aux aménagements et projets incohérents, inadaptés. (Cf circulation quartier de l'ARC, Ecoquartier Complexe nautique...)

STOP au déni de l'identité de notre cité.(Office de Tourisme; rues, salles rebaptisées...)

STOP au pillage de la ville.

 

(Le projet de l'ecoquartier et de la route sous la colline, c'est la même équipe...)

Chemin de la passerelle, qui méne à l'Aygue, derrière ce mur avec des fossés profonds un terrain non inondable? Le grès terrain de foot, au quartier Mereuille, non Inondable? Quartier Mereuille = "mer d'huille" en Provençal C'est un ancien marécage!

Chemin de la passerelle, qui méne à l'Aygue, derrière ce mur avec des fossés profonds un terrain non inondable? Le grès terrain de foot, au quartier Mereuille, non Inondable? Quartier Mereuille = "mer d'huille" en Provençal C'est un ancien marécage!

Les terrains en question, c'est beau plat pas de gros tavaux pour la viabilisation. Tout pour plaire à des promoteurs. Qui tient qui? Qui a promis et en échange de quoi?
Les terrains en question, c'est beau plat pas de gros tavaux pour la viabilisation. Tout pour plaire à des promoteurs. Qui tient qui? Qui a promis et en échange de quoi?

Les terrains en question, c'est beau plat pas de gros tavaux pour la viabilisation. Tout pour plaire à des promoteurs. Qui tient qui? Qui a promis et en échange de quoi?

Repost0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 16:30

Le cinq septembre 2013 dans ce blog nous dénoncions l'état déplorable des bornes incendies de la ville d'Orange.

La mairie est responsable de ce réseau primordial pour la sécurité.

clic ici pour lire notre précédent article

 

la borne en question septembre 2013

la borne en question septembre 2013

Très rapidement des visites de révision technique ont été réalisées sur les lieux dont nous fournissions les photos.

Puis les regards des bornes enterrées ont tous subi une rénovation du repérage réglementaire: peinture jaune sur la plaque de fonte au sol et apposition sur support vertical à proximité d'une plaque numéroté pour le repérage.

Il faut dire que la situation était grave, que c'était rendu public et qu'il y avait des élections...

Voilà que lundi 21 lors de notre visite mensuelle du quartier de Fourchevielle nous avons eu la surprise de voir que la borne incendie dégradée depuis longtemps devant le gymnaste venait d'être enterrée. Un couvercle de regard en fonte peint de frais se trouve sur son emplacement et une plaque avec un numéro de repérage est présente sur le mur de l'immeuble adjacent.

Nous sommes très heureux de voir que nos articles sont utiles.

 

Euh, puisqu'on est bien lu, celles à coté de Giono faudrait voir de les remplacer SVP:

Devant le Gymnaste et sur la voie PINAY.

Merci

 

la même borne avril 2014

la même borne avril 2014

Repost0
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 19:14
L'élevage de pigeons orangeois se porte bien.
L'élevage de pigeons orangeois se porte bien.

L'élevage de pigeons à Orange se porte bien. Les pigeons aujourd'hui sont isolés derrière une clôture occultante cachant la misère.

Mais derrière cette barrière neuve la bâtisse continue à se dégrader. Le mur coté St Louis est fortement lézardé et gonflé . Espérons que l'ensemble ne s'éboulera pas sur des orangeois ou des touristes.

 

 

Repost0
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 11:34
Etat du bas coté complètement défoncé en sortie du nouveaux rond point tout neuf !

Etat du bas coté complètement défoncé en sortie du nouveaux rond point tout neuf !

Les réunions de quartiers se multiplient en cette période électorale1.

Hier soir c’était au tour du quartier du Grès d’être convié à ces très spéciales réunions de quartiers qui ont lieu dans la salle du conseil municipal en mairie.

Le sujet: la sécurité des voies de circulations.

Le maire, son adjoint et le responsable de la police municipale faisaient face à une bonne centaine d’habitants. Au fond de la salle avec les habitants debout le conseiller environnement, en l'absence de la conseillère voirie, remerciée et inscrite illico presto sur une liste d’opposition.

Petit préambule du maire, puis la parole est à l’adjoint sécurité qui reprend le refrain bien connu maintenant " ...on nous dit que les voitures passent trop vite et quand on contrôle on prend en flagrant délit d’infractions diverses le plus souvent les personnes du quartier celles là même qui nous ont sollicité » Petits rires entendus...

Sont exposé divers problèmes dont

  • l’élargissement de la départementale 72 : réponse voir le CG2 mais c'est pas fait ...
  • les ilots directionnels à l’entrée du quartier Route de Roquemaure : réponse voir le CG idem des commentaires dénigrant la gestion du CG
  • la sortie sur cette même route du chemin de la Gironde, même réponse
  • la vitesse sur la route du Grès (chicanes, dos d’âne...): aucune des solutions avancées n'est retenue, elles sont balayées par des banalités.
  • Quelques petits soucis de branchages qui dépassent : réponse c’est les propriétaires qui doivent faire le nécessaire.
  • etc

Le conseiller environnement, l'adjoint à la sécurité, le policier étaient tour à tour interpellés pour répondre plus spécifiquement en aparté aux habitants

Une habitante a souligné que le quartier était quasiment coupé de la ville par l’autoroute et que lors de la très récente construction des cinq lotissements apparus ces dix dernières années - malgré la loi qui préconise de minimiser l’étalement urbain et oblige les municipalités à l'aménagement de voies douces pour délivrer les permis de construire - la ville n’a pas mis en place une accessibilité adéquate sécurisée du Grès -à pieds, poussettes et à vélo...-. Les bas-côtés sont dans un état lamentable, la route de Roquemaure est dangereuse pour les nombreux collégiens à pieds ou à vélo qui l’empruntent. Réponse à l’habitante :  “...demandez à votre « cheffe » de voir avec le CG..”  et ce en rigolant .

L’habitante a répliqué : « ce n’est ni la faute de l’Etat,  ni celle du CG. Si vous avez permis la construction de lotissements sans prévoir les liaisons légales inscrites dans la loi cela relève de votre seule responsabilité. »

Bref, une réunion bien peu constructive.

“... C’est la faute des autres pas la mienne s'il y a problème..” : la sempiternelle ritournelle vient d'être servie froidement et sans état d'âme. Ce sont les gens qui vont vite, le CG qui gère mal l’argent public, les propriétaires qui blablabla...

En réalité, ce quartier devient invivable au point de vue intensification de la circulation parce que comme au quartier de l'Arc on l'urbanise de manière sauvage sans planifier et réaliser les liaisons nécessaires. Mais on est tout fier de seriner à l’envie que l’on a 33 millions sur les comptes (Ces 33 millions sont pourtant pris dans nos poches justement pour réaliser les aménagements que les pauvres habitants venaient naïvement réclamer. Lamentable.

Cette impuissance à gouverner et prévoir est pathétique et dangereuse.  Espérons qu’elle ne deviendra pas tragique (accident mortel sur nos routes)

Relevons que la réunion n’a duré que 45 minutes et que le maire qui semblait pressé ne s’est pas attardé. Il est sorti immédiatement de la mairie avec son fils, le dauphin promis à la succession, laissant en plan dans la salle du conseil les habitants du quartier médusés qui s'interrogeaient en disant : « Ben, bon, on n’a rien appris de nouveau. »

 

1L’organisation de réunions de quartier par la municipalité sortante en période électorale est permise dès lors que le contenu des réunions demeure strictement limité à l’information des administrés sur les actions entreprises sur le quartier, en dehors de toute polémique électorale.

2 CG Conseil Général

Entrée de la route du Grès compétence mairie : un vélo tient sur sa pédale tant le bas coté est déchaussé!

Entrée de la route du Grès compétence mairie : un vélo tient sur sa pédale tant le bas coté est déchaussé!

Passage sur le pont la glissière de sécurité surajoutée sur les barrières du pont d'origine empêche le passage aisé d'une poussette et le trottoir n'est pas surbaissé.

Passage sur le pont la glissière de sécurité surajoutée sur les barrières du pont d'origine empêche le passage aisé d'une poussette et le trottoir n'est pas surbaissé.

Bas coté envahi de ronces, arbustes car il n'est pas tondu depuis plusieurs années en entrée de ville.

Bas coté envahi de ronces, arbustes car il n'est pas tondu depuis plusieurs années en entrée de ville.

Route du Grès compétence mairie: Sortie du rond  point "pompe de relevage devant le lotissement Debussy" le trottoir fini en queue de poisson sur la route, bon point il est surbaissé!

Route du Grès compétence mairie: Sortie du rond point "pompe de relevage devant le lotissement Debussy" le trottoir fini en queue de poisson sur la route, bon point il est surbaissé!

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.