Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

Aucune date connue

 Conseils Municipaux à 9h

Aucune date connue

Commission Finances    7 septembre

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 13:40
Commission d'appel d'offre: réhabilitation de l'ELIXIR et de la COMEDIE

Ce 28 octobre 9h30 était convoqué la Commission d'Appel d'Offre présidé par le maire d'Orange.

L'unique sujet de cette commission était de choisir les entreprises pour la réhabilitation de deux commerces inclus dans un même bâtiment préemptés par la ville d'Orange.

L'ELIXIR et La COMEDIE les devanture donnent sur le Boulevard Daladier d'un coté et de l'autre sur la place Laroyenne. Une place créer par la démolition de logements insalubres sous A LABBE, l'équipe de l'époque projetant d'y construire une halle aux fruits et légumes...C'est resté vide.

La publication de l'appel d'offres allotie en 8 lots a fait l'objet de 54 retraits de dossiers avons nous appris, mais in fine la ville a reçu seulement 15 offres, et cerise sur le gâteau, la grande majorité des lots se sont retrouvés avec une seule offre. Excepté le lot petit lot peinture qui avait mazette 4 prestataires...

L'explication donnée pour passer quand même ces marchés dans ces conditions furent les suivantes.

1/ Nous sommes en fin de mandature les entreprises sont beaucoup sollicités. Les petites entreprises ont du mal avec les appels d'offres dématérialisés.

Commentaire: Et ? Rappel 54 retraits. Donc elles ont le choix et choisissent? Visiblement pas Orange... Pourquoi?

2/ Nos conditions de délai était fort contraignant, fin du chantier impérativement en mars. ( bigre aux élections municipale)

Question de l'élue Aimer ma ville  Pourquoi cette contrainte? Ces bâtiments nous appartiennent depuis fort longtemps.

Réponse: nous comptons installer un commerçant avant la saison touristique.

Quelle sorte de commerce? Demandera Mr Pasero qui visiblement n'en savait rien. Réponse restauration...

La somme totale de la réhabilitation serait de l'ordre de 263 000€ pas de quoi fouetter un chat. A moins que les étages restent en déshérence? Ce qui est sans nul doute le cas...

Voilà le beau résultat d'une politique d'empêchement à l'installation. Les commerces acquis restent vides des années durant, se délabrent à vitesse grand V, sont mis en location des mois durant pour rien sur une plateforme, puis là juste avant les élections municipales, le contribuable est sommé en urgence de payer les pots cassés pour que brille le fabuleux gestionnaire en mars 2020?

Fabuleux c'est les 100 000 m2 de bâtiments vides qui se délabrent en attendant qu'une urgence vienne au secours d'un manque de bon sens chronique et fort couteux.

Bien sur l'élue Aimer ma Ville présente en commission a dénoncé cette soudaine précipitation et le choix d'entreprises malgré le défaut évident de concurence dans cet appel d'offre.

 

A savoir le trésorier payeur était présent à la commission qui s'est donc déroulée avec un meilleur formalisme.

Sur le calendrier des travaux jusqu'en 2020/2021 donné en conseil municipal en janvier 2018 cette réhabilitation n'était pas prévue.

 

 

 

N° 1 Gros oeuvre/Démolition/Déconstruction
 
       
N° 2 Menuiseries extérieures-extérieures-serrurerie
 
       
N° 3 Cloisons/Doublages/Faux plafonds
 
       
N° 4 Chauffage/Climatisation
 
       
N° 5 Electricité/Courants forts et faibles
 
       
N° 6 Plomberie sanitaires
 
       
N° 7 Carrelage/Faience
 
       
N° 8 Peinture/Sol souple/Nettoyage
 
Repost0
26 octobre 2019 6 26 /10 /octobre /2019 20:25
Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff

Juillet 2016 le préfabriqué abritant le CLAE de l'école Mistral Av de la gare est démoli. Il était dangereux pour les enfants. (Amiante)

Juillet 2016 la mairie signe un marché public pour installer provisoirement un ensemble modulaire style trois quatre Bungalow bout à bout.  Pour 46 000€

Puis elle bataille pour acheter et évincer un commerçant...(salon de coiffure Mistral) ça dure, ça coute. Le commerçant déménage quelques mètres plus loin dans un beau local payé par le contribuable, la ville a dû l'indemniser...

Juillet 2018 par décision du maire le marché de location des bungalows est prolongé jusqu'en 2020, bigre.+ 18 878€HT

Le 23 octobre 2019, la ville publie enfin un appel d'offre pour la réhabilitation du local acquis.

Ouhllaaala ils se sont décidés.

Euh est-ce normal cette affaire? Pourquoi tant d'expropriation/préemption? Qui sont les gagnants?

Les vieux bâtiments contre lesquels était adossé le préfabriqué démoli ne sont ils pas à la ville?

 

Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff
Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff
Ecole Mistral peut être bientôt un nouveau CLAE...Oufff
Repost0
26 octobre 2019 6 26 /10 /octobre /2019 12:22
Parking de la gare "provisoire" de la ville d'Orange: Vue de gauche à droite scandaleux
Parking de la gare "provisoire" de la ville d'Orange: Vue de gauche à droite scandaleux
Parking de la gare "provisoire" de la ville d'Orange: Vue de gauche à droite scandaleux

Parking de la gare "provisoire" de la ville d'Orange: Vue de gauche à droite scandaleux

A Orange la gare et ses abords sont en travaux. Des travaux tous azimut entrepris dans un tempo anormal ressemblant à de la « précipitation inquiète » en cette rentrée scolaire 2019.  Un tempo désorganisant plusieurs quartiers et services publics. Un tempo surtout soucieux de gommer l'inaction coupable de la mairie depuis 25 ans, et depuis 2014 de l'interco présidé à ce jour par le même homme. Un homme au plein pouvoir mais qui se dit impuissant devant la loi...alors que d'autres maires s'en accommodent et avancent  Un homme vieillissant certes mais qui n'est pas par hasard encore au pouvoir. Cf ses dernières magouilles, d'une pour rester maire en passant par la case député, malgré la loi sur le non cumul, de deux pour prendre le pouvoir à la communauté de commune. Ce sont ces grandes manoeuvre qui l'ont grandement occupé et surtout qui ont très largement paralysé l'action publique municipale et intercommunale durant tout ce mandat 2014/2020. D'où maintenant juste avant les élections municipales le planning des travaux surprenant, les multiples réunions où il répète à loisir, "ce n'est pas de ma faute", comme un gamin pris dans ses mensonges et qui n’arrive plus en s’en dépêtrer.

Dans ces travaux Argensol/Gare/Deymarde le summum du mépris pour l'usager se trouve dans le terrain vague ni fléché, ni organisé encore moins préparé à recevoir les véhicules des voyageurs et leurs bagages.

Le voici prit en photo le 25 octobre au soir.

Ce terrain n'a reçu aucun traitement permettant aux véhicules de rouler sans s'embourber. Merci de bien vouloir y remédier. Un modeste damage après l'apport d'un tout venant 0/40 serait un minimum. Ne parlons pas d'organiser le stationnement. Un "truc" de toute évidence inutile et trop couteux pour l'équipe en place

Ce terrain qui longe la voie ferrée ne dispose pas d'une voie piétonne donnant accès direct à la gare. Pourtant cela ne semble pas insurmontable. Merci aux lecteurs de cet article d'en aviser la mairie afin que notre homme tout plein de pouvoir puisse donner l'ordre d'y subvenir au plus tôt.

Ce parking restera inutile tant qu'il restera un terrain vague, non fléché, tant que les voyageurs, auront un si long chemin à faire dans des rues défoncées par les travaux, rues inutilisables avec un bagage à roue, rues inutilisables pour des PMR etc

Quatre mois que ça dure...

...Est ce que notre charlot en est fier?

 

Repost0
21 octobre 2019 1 21 /10 /octobre /2019 15:28
État dans lequel est laissé le patrimoine privé municipal...On parle de 100 000m2 dispersé au gré des achats d'empêchement
État dans lequel est laissé le patrimoine privé municipal...On parle de 100 000m2 dispersé au gré des achats d'empêchement
État dans lequel est laissé le patrimoine privé municipal...On parle de 100 000m2 dispersé au gré des achats d'empêchement

État dans lequel est laissé le patrimoine privé municipal...On parle de 100 000m2 dispersé au gré des achats d'empêchement

En regard;

  • des derniers constats et recommandations de la CRC (présente à Orange à partir de mi-mai 2017 ce qui explique les rectifications en cour de route) dans son rapport présenté le 15 mars 2019,
  • du courrier du 13 février 2019, du président de la CRC, accompagnant les observations définitives, lequel précisait que le maire devait rendre compte à l'assemblée délibérante et à la CRC elle même, des actions correctives prises dans le délai d'une année à compter de la date de présentation du dit rapport 
  • des derniers achats (2019) de biens immobiliers, la Grotte, le Florida, les 667m2 angle rue de l'ancien Hôpital et place frères Mounet, et autres
  • d'une vidéo du 6 septembre 2019 trouvé sur Internet où le DGS explique avoir recruté un "directeur immobilier", et ne pas savoir comment financer les plus de 100 000 m2 de biens communaux à rénover,
  • des mutualisations, quasi fusion de services Commune/Intercommunautaire/CCAS... Car in fine on assiste à des regroupements de services en un même lieu (finance en mairie d'Orange) qui pose en outre la question de la future administration par le président élu en mars prochain s'il n'est pas le maire d'Orange. Et en retour comment fera le futur maire d'Orange qui se retrouvera avec le service communal de l'urbanisme à l'hôtel communautaire?
  • des faibles investissements sur le patrimoine communal en 2019 par rapport aux prévisions du budget primitif,

Les élues Aimer Ma Ville, Anne Marie HAUTANT et Christine BADINIER ont écrit au maire pour lui demander des précisions sur la gestion et la stratégie de préservation et de valorisation du patrimoine privé et public de la commune.

Ci après le dit courrier.

Lettre à Bompard: la gestion et la stratégie de préservation et de valorisation du patrimoine privé et public de la commune.
Lettre à Bompard: la gestion et la stratégie de préservation et de valorisation du patrimoine privé et public de la commune.
Lettre à Bompard: la gestion et la stratégie de préservation et de valorisation du patrimoine privé et public de la commune.
Lettre à Bompard: la gestion et la stratégie de préservation et de valorisation du patrimoine privé et public de la commune.
Lettre à Bompard: la gestion et la stratégie de préservation et de valorisation du patrimoine privé et public de la commune.

La mairie a tenté de vendre certains biens, et/ou le fond de commerce après l'achat pour "empêcher de". Ici  en photo l'Elixir et la Comédie Bd Daladier, faute d'un acheteur convenant la ville a tenté de les louer... peine perdu. Ces biens non occupé se degradent vite... Aujourd'hui la ville passe des marchés publics pour tenter de les rénover avant qu'il ne soit trop tard... Et qui paie? Nous les contribuable pour l'achat, les impôts, les assurances, les mises sur le marché, les études de réhabilitation, les travaux de rénovation...

Alors bonne gestion? Bon sens BOMPARDIEN! C'est chaque foi assurément la même histoire bon sang!

Lettre à Bompard: la gestion et la stratégie de préservation et de valorisation du patrimoine privé et public de la commune.
Extrait de la lettre président de la CRC du 13 février 2019

Extrait de la lettre président de la CRC du 13 février 2019

Repost0
16 octobre 2019 3 16 /10 /octobre /2019 14:06
Aménagement de la gare multimodale réunion mairie...15/10/2019

Débordé par le nombre de participant et de récriminations c'est l'impression que nous avons eu de la réunion d'information sur les aménagements autour de la gare SNCF.

La réunion c'est déroulée dans une salle du conseil municipal bondée. Au fond contre la table de nombreuses personnes debout, d'autres en rangs serrés adossées sur les cotés, des chaises disposées en surnombre dans les allées et sur le devant, une employée se dévouant à sortir des cadières de tous les coins...

 A peine 18h30 le maire piaffe dans l’entre deux porte. Pourtant sourire patelin aux lèvres, il vient d’accueillir chaque personne en leur serrant la main. Mais là soudain  il a l'air franchement agacé. C’est l’heure, clame t-il en faisant deux pas nerveux dans le hall...comme s'il cherchait à se donner contenance, se ressaisir. Attend t-il quelqu’un ? Dans les présents a-t-il repéré des indésirables…

Sur le devant de la scène pour introduire la réunion, le voilà "très classe" déclarant un truc du style, vous êtes très nombreux, la salle est trop petite, d’habitude y a pas tant de monde. Chouette hein en guise d’excuse pour les personnes debout. Puis il présente sans attendre comme responsable des travaux, la CCPRO dont son ami maire de Courthézon Alain Rochebonne vice-président aux voiries. Il termine en racontant sa fable préférée. Il y a 15 ans on avait prévu ces travaux mais la loi a changé patati patata. Nous les familiers on a l’habitude de ses fables. Du y a 15, y a 25 ans y a 50 ans, y a que c’est pas moi… nous est servi à longueur de temps depuis 25 ans : pour l’eau, l’assainissement, la Step , les inondations, le complexe aquatique, l’éco quartier, la colline, les déchets, l’incinérateur, la gare routière, le parking souterrain, Clodius, la déviation… C’est toujours la faute des autres, des maires précédents, de l’état, des institutions, de la paperasse, de la loi… des empêcheurs de tourner en rond. Ben aujourd'hui c'est au tour de la gare multimodales. Mais dit Charlot comment font donc les autres villes  qui y arrivent elles, bien que confronté aux mêmes lois qui changent… Christine Badinier premier rang avec un petit sourire moqueur le regarde débiter ses habituelles sornettes. Il l’aperçoit, ça mimique ne lui plait pas et il dérape aussitôt devant toute l’assemblée : «  Qu’est-ce qu’elle a celle-là, çà va pas? si ça va pas, faut vous faire soigner … » Elle répondra amusée et calmement : « balivernes habituelles ».

Enfin commence une longue présentation des travaux à l’aide d’un diaporama projetant des plans pas très lisibles pour monsieur tout le monde commenté par le technicien, lequel était épaulé de temps à autre par le gendre1 du maire.

A la suite de quoi les questions des présents ont fusé, dans une certaine cacophonie, un écran qui remonte redescend, un technicien répond puis le maire revient sur la réponse, une élue de la majorité se fait remarquer en rajoutant une couche par derrière: " l’ancien parking n’était qu’un parking sauvage, là vous aurez un vrai parking, style soyez reconnaissant, content" Y avait les jeux de micros défaillants qu’on avait peine à passer dans la salle bondée. ETC Le mécontentement était palpable, aucune prise de parole positive.

La 1re question parlait de l’accessibilité2 handicapé par un grand monsieur au premier rang.  Sur le même sujet un aveugle, une maman qui a peur lorsqu'elle se rend à pied, de la rue des blanchisseurs jusqu’à l’école, une personne âgée pour le docteur et la pharmacie, de part et d'autre d'une rue défoncée...Puis il y a eu les pistes cyclables. Ben oui elles sont sur le trottoir mais si vous n’êtes pas content changez de trottoir, un sur les deux n’accueillera que des piétons répliquera avec délicatesse le maire, faisant ainsi du reste la leçon au technicien qui n'avait su avancer cette réponse. Une question bassin pluvial qui a changé de place. Plein de petits points difficiles à situer. Espace vert? Oui oui y en a des taches vertes. Jeux des gamins? Euh. Inondation d'un lotissement, voirie privative, elle est en cours de transfert à la ville…En fait une affaire alambiquée qui traine au grand désespoir des habitantes du coin venues en nombre. Le dialogue qui s'établira viendra contredire point par point chaque nouvelle affirmation municipale. On a compris que rien n'était clair ni juste dans les réponses avancées et que ça traine ainsi depuis 15 ans. Euh ou 25 ou 30... Car plus on avançait sur le sujet, hoouuu là là, plus le souci était ancien et donc indubitablement pas de leur faute. Vous comprenez pas ou vous le faite exprès quoi.

A la question de la gratuité des places de parking av de l’Argensol?  Ah ça, on ne sait pas faudra voir avec le décideur politique; dira en se tournant vers le maire, le gendre. Du tac au tac du beau milieu de la salle Serges Marolleau l’écolo fera valoir qu’un des atouts qui faisait la renommée de la gare d’Orange était son grand parking gratuit, Question : celui qui sera construit sera-t-il gratuit ? Ah oui affirmèrent en cœur le technicien et le chef du pôle technique. Sauf que le maire reviendra par deux fois sur le devant de la scène pour expliquer que ça dépendra des utilisateurs. Texto : «  Si dans un parking quel qu’il soit, il n’y a plus de place libre pour se garer, on est obligé de mettre payant parce que y’ a trop de voiture ventouse... » Ben voyons belle vision du service public que voilà. Sachant qu’une partie du terrain acheté par la ville est d'or et déjà réservé pour une opération immobilière. Il nous semble nous que si le parking s’avère trop petit, il faudra l’agrandir…

L'exercice nous a laisser une drôle d'impression d'une équipe vieillissante qui ne maitrisait pas le sujet, pas bien à l'aise dès lors que les contradicteurs sont plus nombreux, mécontents et donc moins manipulables. Pourquoi cette réunion intéressant les compétences de la CCPRO c'est déroulée en mairie?

 

1 Le gendre employé municipal a fait parti du wagon des employés mairie basculés à la CCPRO en 2014. Il s’occupait des déchets, il a atterri , chef du pôle technique (V organigramme en lien). Le fils Yann était à la porte de sortie comme à chaque conseil municipal, ou réunion publique...il est omniprésent comme un droit y compris dans les réunions en petit commité ou privées du maire son père. Il est attaché parlementaire de la député et à ce titre occupe un grand bureau à coté de la salle du conseil, pour trois francs six sous. En fait il est plus au courant de la gestion de la ville que quiconque, prêt pour la succession. Pendant que Guillaume le fils ainé de Marie Claude lui en a été écarté après plusieurs bévues. Conseiller municipal, il travaille au conseil général. Dans le hall le chef de la com municipale du moment.

2. L’accessibilité est le parent pauvre à Orange . Malgré la loi les élues n'ont aucune nouvelle de l'agenda d’accessibilité programmée (Ad’AP) parlons pas du plan de financement, supprimé, ni de la coordination chacun fait ce qu'il peut dans sa commune  point, circuler, avait répondu Rochebonne du temps ou il était président de la CCPRO. Financement:

  Les AP/CP Autorisation de programme et crédit de paiement, sont des outils  permettant de planifier sur plusieurs années un investissement couteux en concordance avec les recettes ( impôts/subventions) mais aussi d'en suivre l'avancée. A orange sur les 4 AP/CP, une seule respecte le calendrier celle du Théâtre Antique. En fait elle est piloté par l'état. Deux glissent d'une année sur l'autre; c'est a dire que bilan dépense annuelle affichait de beaux zéro en 2016 et 2017..., ce sont celles de la mise en valeur de la colline et du parcours patrimonial.  La quatrième n'existe plus, c'est celle sur la mise en accessibilité de la ville...Elle a été supprimée le 23 janvier 2018 en conseil municipal. Du coup aucun moyen de suivre l'avancée de l' agenda d'accessibilité programmée... Le 2 février 2017 les élues Aimer Ma Ville avait demandé un bilan de l'année écoulée... Aucune réponse...si ce n'est la mise en place en mars d'une AC/PC qui est supprimée neuf mois plus tard...

L'agenda d'accessibilité programmée (Ad'AP) est un outil de stratégie patrimoniale de mise en accessibilité adossée à une programmation budgétaire . rappelons que cette programmation découle d'un engagement qui avait été pris pour échapper aux pénalités pour non respect de la loi!  Planification envoyée en préfecture le 15 décembre 2015 Lire clic ici 

 

Accessibilité une réponse de la CCPRO, Jacques sourit.

Accessibilité obligation légale: On avance ou ça piétine?

 

 

 

Aménagement de la gare multimodale réunion mairie...15/10/2019
Aménagement de la gare multimodale réunion mairie...15/10/2019
Repost0
8 septembre 2019 7 08 /09 /septembre /2019 06:07

La SNCF avait besoin d'une salle pour organiser une réunion d'information envers les habitants les usagers sur la mise aux normes "accessibilités" PMR  (Personnes à Mobilité Réduite) de la gare d'Orange. (Orange 30 000 hbts )

La ville lui a proposé la minuscule salle du conseil municipal et ses 25 chaises...et ça pose question en ce temps de campagne. Un buffet dressé au fond de la salle, le maire et des adjoints étaient donc là...pour l'accueil et le coup à boire.

Exposé des transformations des quais - relativement simples- :

  1. ascenseurs, suppression du passage sur les rails -PMR et valides passeront par le même souterrain-,
  2. enrobé neuf,
  3. démolition du bâtiment sur le quai central remplacement par des abris légers . Ceci afin ajuster le passage aux largeurs PMR.

Précision les travaux se dérouleront de nuit pour restituer les quais en journée aux voyageurs- soit de 22h -5h30; sauf du 18 mai au 12 juin 2020 et du 27 juillet au 21 août 2020 ou les horaires seront 8h-16h.

Cet exposé a été suivi par un ensemble de questions et contestations sur les nuisances liées aux chantiers.

Et oui au pluriel, car il y a deux chantiers. Celui des quais qui va commencer le 23 septembre 2019, jusqu'au 31 août 2020 mais surtout celui de l'interface municipal au pôle multimodal, la modification des voiries/trottoirs/rond point, l'aménagement des parkings: véhicules, bus, taxis, vélos... Ce chantier mené par la ville a débuté lui en juillet et occasionne plusieurs mécontentements, objet de la présence in fine de la plupart des personnes dans la salle.

Le premier intervenant un aveugle représentant des PMR, a soulevé la question pratique de l'accessibilité à la gare. En ce temps de chantier les repères ont changé et cela occasionne des désorientations aux malvoyants, aveugles.. La réponse ne nous a pas illuminé, du coup la personne a gardé la parole un bon bout de temps, sans grand résultat.

Les autres intervenant étaient des riverains mécontents et mécontents du chantier en cours pas de celui qui allait voir le jour. Chacun était pressé de faire valoir ses récriminations: nuisances du chantiers actuel mais également à celles persistant post aménagement de la zone intermodale.

Les travaux sont bruyants:

Première vigoureuse protestation, une dame: Les bip bip bip incessant des engins de chantier en mode marche arrière en période de canicule, c'est insupportable. Un été infernal, supporter cela encore un an...

Puis, il y a eu une série de récriminations nourries sur la conséquence sonore de la suppression d'un bâtiment de 112 mètres de long. Cet immense hangar "inutile" a été démoli cet été. Or il faisait un parfait mur antibruit.... Visiblement la "SNCF" n'a pas prévu de mur anti bruit mais une simple clôture grillagée... En réponse la demande de mur antibruit ne fut pas promise car l'intervenant n'en avait pas le pouvoir décisionnel, vu le budget supplémentaire. Il soumettra le problème, convenant qu'il était compréhensible...bien que le mur antibruit n'existait pas en tant que tel et que les normes SNCF pour en construire un, sont l'augmentation du trafic -triplement-, ce qui n'était pas le cas là... La question de la dévalorisation des biens en cas de vente a été soulevée, mais personne dans les interlocuteurs présents n'a relevé.

A coté un point particulier sur la circulation dans une rue / impasse impactée...qui sera fermée: un aléas du chantier géré ...Très rassurant.

Enfin des personnes âgées beaucoup moins audibles car bien trop discrètes devant la cacophonie se sont émues du changement dans la circulation. La nouvelle gare, sa liaison Av Frédéric Mistral, Av de l'Argensol, via la gare, et un nouveau rond point ouvrant des possibles : des quartiers quasi fermés vont voir leur relative quiétude fortement chamboulée.

Entre les deux nuisances sonores, celles ponctuelles du chantier et celles permanentes conséquences non anticipées de la nouvelle configuration, les piques fusaient. Les unes interjetant vigoureusement celles de court terme due au chantier relativisé comme bien secondaire et parfaitement compréhensibles...

Réunion décevante. Bien peu de réponses concrètes et pour cause la plupart des problèmes soulevés étaient liés au chantier "mairie" d'aménagement de la partie accueil des voitures/ bus/ taxis/ vélos- et non sur le sujet de la réunion, la mise en accessibilité des quais de la gare SNCF...

A savoir pour pallier aux nuisances sonores générer par le chantier "mise aux normes des quais et qui il se déroulera quasi exclusivement de nuit avec des consigne strictes par la SNCF de limitation des bruits  faites aux prestataires, il a été dit que des bouchons d'oreilles seront disponibles à la gare pour les riverains...par le représentant de la SNCF responsable de la présentation.

Bref...

En annexe mais non sans importance pour notre part. Le technicien mairie responsable du chantier "mairie" à l'interpellation d'un habitant a confirmé: oui un bout du terrain "communal acheté à la SNCF" pour l'aménagement de la gare multimodale est réservé à une future opération immobilière... Ce point mérite attention sachant que les parkings semblent sous dimensionnés tant pour la gare routière des bus que pour celle de véhicules particuliers...Et que gréver un bout du terrain pour une affaire immobilière ne parait pas judicieux. Encore qu'un plan serait bienvenu pour apprécier la chose

 

 

 

Réunion mise aux normes accessibilités PMR de la gare en maire d'Orange.
Réunion mise aux normes accessibilités PMR de la gare en maire d'Orange.

Vous l'avez compris cette réunion s'inscrivait dans un contexte plus large un programme de modernisation de la Gare SNCF et d'aménagement hors Gare SNCF pour obtenir un produit cohérent, un pôle multimodal. Les responsables des différents chantiers sont bien identifiés mais le projet multi-partenarial associe l'Union Européenne avec le fonds Européen de Développement Régional (FEDER), l’Etat, la Région Sud Provence Alpes Côte d'Azur, la Communauté de Communes du Pays Réuni d’Orange (CCPRO), le Département de Vaucluse, SNCF Réseau, SNCF Gares & connexions et SNCF Mobilités. Le fait que notre ville n'a pas réussi à fédérer les communes de sont basin de vie proche impacte à la hausse d'autant la somme dédier à l'aménagement relevant de la CCPRO. La politique imposée par le monarque d'Orange, le fameux chacun paie les aménagements fait chez lui montre là une limite ... Qui va donc payer les voiries, le rond point...

Au delà de ces discussions et soucis secondaire qui n’honore pas notre monarque, il ne faudrait pas rater la cible. Et oui l'objectif est bien autre.

Il s'agit de mettre en avant et faciliter l’usage des transports en commun, des déplacements doux , et ainsi réduire l'impact de nos modes de vie sur les ressources terrestres et le changement climat. 

Dans cette optique il faut bien entendu ne pas se tromper et risquait rater la cible. Or en sous évaluant les besoins de parkings, bus /voiture, en rendant payant celui des usagers dans une logique de rentabilité, et bien on risque de ne pas être en adéquation aux besoins des bus, ni attractif et dans un premier temps de voir les rues et ruelles adjacentes prises d'assaut.

En attendant ces travaux trainent depuis plusieurs décennies et là encore par manque de volonté pour la part ville via la CCPRO, ils dureront trois ans...jusqu'en juin 2021. Bon courage aux riverains et usagers.

 

Réunion mise aux normes accessibilités PMR de la gare en maire d'Orange.
Réunion mise aux normes accessibilités PMR de la gare en maire d'Orange.

Ci dessus capture d'écran du site CCPRO nombreuses imprécision: la mise en accessibilité PMR n'est pas identifié comme chantier SNCF, le coût est globalisé ne permet pas de relier les sommes aux différentes phases, du coup l'addition est peut être faussée...grossie

 

 

Travaux ville via la CCPRO, à noter aucun plan de masse aucune info au conseil municipal

  • Démolition d'un hangar de 112 mètre de long,
  • Voiries et bassin de rétention pluvial.
  • Aménagement du parking voitures 205 places, d'un abri-vélos , espaces dédié aux deux-roues motorisées, nombre de places, sécurisation, abri des intempéries...précisions non communiquées pour ces deux structures
  • Création d’un giratoire avec un emplacement pour l'arrêt minute des bus urbain
  • Création d’une gare routière de 6 quais bus interurbain 
  • Aménagement du parvis, dépose-minute, emplacements taxis, végétalisation

fin prévue juin 2021!

Travaux SNCF:

  •  restructuration et la modernisation travaux de jour de la gare SNCF.

  •  mise en accessibilité des quais travaux de nuit.

  • reconstruction du bâtiment technique.

fin prévue nov 2020

 

Repost0
14 août 2019 3 14 /08 /août /2019 17:42
Orange les Vignes autorisation de réouverture de?
Orange les Vignes autorisation de réouverture de?
Orange les Vignes autorisation de réouverture de?

Un arrêté préfectoral paru ce 14 Août nous informe de l'autorisation de réouverture de deux surfaces commerciales à Orange les Vignes. 551m2 et 2300m2

Orange les Vigne est une toute jeune zone commercial, bébé de l'actuelle majorité. Elle bat de l'aile depuis son ouverture 2010. Ce malgré l’appuie constant de la mairie, dont le déploiement de deux lignes1 de bus drainant les habitants du nord, de ouest à travers toute la ville jusque dans cette banlieue sud-est2 . Ce centre commercial entièrement clôturé style prison est situé dans les vignes en extrême limite communale avec Courthézone, et à touche touche avec la zone delta déchets, laquelle l'intercale à peine avec une autre zone commerciale du Coudoulet...

Quand le maire déclare être contre la conurbation, belle parole et postutre. Car on ne peut que constater et le remercier pour cet étalement spatial malheureux qui en devient ainsi quasi une le long de la N7 jusqu'à Avignon et au delà.

S'il est bien spécifié dans l'arrêté que "l'agent" porteur du projet s'engage à installer des commerces qui ne feront pas concurence à ceux du centre ville, que ce seraient des commerces de secteur 2, donc  non alimentaires, c'est bien les seules explications qui sont estimées nécessaire...et suffisantes

Les activités commerciales présenties ne sont effectivement pas dévoilées, difficile de faire alors jouer le recours d'un mois pour les activités dans les zones existantes qui seront peut être impactées et donc lésées.

 

 

1 Nous relevons cette inégalité de traitement car c'est bien un service de ligne interurbain insuffisant qui a été objecté à la zone de la Violette.

2 Rappelons que cette zone avait été réservé pour des activités artisanales, industrielles car loin de toute habitation mais idéalement situé à la sortie su de l'A7. Les raisons de ce changement de cap ont généré le doute et des présomptions d’intérêt particuliers divers...autres que le bien général. Le nombre de grandes surfaces aidant à ces réflexions de bon sens, tout comme le fait que le développement économique est le parent pauvre de notre commune, que bon nombre d'entreprises n'aient pu trouver chaussure à leur pied en terme de surfaces disponibles et nécessaire à leur installation

Repost0
31 juillet 2019 3 31 /07 /juillet /2019 14:46
Marché public: Patrimoine urbain ...enfin!

Voilà ce que l'on trouve sur internet les site spécialisé

Merci Isabelle

Élaboration d'un site patrimonial remarquable (spr)
accompagne d'un plan de valorisation de
l'architecture et du patrimoine (pvap)

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
Client : Ville d'Orange
Avis N° : AO-1931-3264
84 - ORANGE
Procédure adaptée

Date d'envoi de l' avis à la publication :
22 juillet 2019.

Critères d'attribution :
Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous
avec leur pondération.
- valeur technique : 60 %;
- prix des prestations : 40 %.  (Aïe aïe ouille  c'est pas les % préféré du maire, c'est même l'inverse. Retard en perspective.)


Une enchère électronique ne sera pas effectuée.

Date limite de réception des offres :
12 septembre 2019, à 12 heures.

Durée du marché ou délai d'exécution :
26 mois à compter de la notification du marché.

Bon ce n'est pas pour demain, mais pour bien après la fin de son dernier mandat. Il risque rien le bonhomme. Ce sera pour les suivants les emmerdes avec les proprios qui n'ont pas fait les bons choix. Parce qu'ils ne savaient pas, pas d'infos, parce qu'il n'y avait pas de règles définies, parce qu'on les laissait faire...

Repost0
22 juillet 2019 1 22 /07 /juillet /2019 22:13

Un arrêté préfectoral du 17 juillet 2019 acte l’extension du réseau de vidéo protection d'Orange par rapport à celui définit dans le dernier arrêté de juin 2017 .

Aux 57 caméras fixes 8 nouvelles sont ajoutées

Les 2 caméras nomades ont autorisation de prises de vues sur deux zones supplémentaires.

Rappelons simplement que c'est bien sous une caméra que le RCO c'était fait voler ses mini bus et vandaliser son local...

Caméras de surveillance, nouvelle extension . De 59 à 67  caméras.
Caméras de surveillance, nouvelle extension . De 59 à 67  caméras.
Caméras de surveillance, nouvelle extension . De 59 à 67  caméras.
Caméras de surveillance, nouvelle extension . De 59 à 67  caméras.
Caméras de surveillance, nouvelle extension . De 59 à 67  caméras.
Repost0
10 juillet 2019 3 10 /07 /juillet /2019 15:08
Innauguration du Rond Point de la biodiversité.
Innauguration du Rond Point de la biodiversité.Innauguration du Rond Point de la biodiversité.

Rigolos, humoristiques, sympa comme tout, les animaux sur le rond point de la "biodiversité". Ils ne passent pas inaperçus, les jeunes enfants passager des véhicules ouvrent de grands yeux et la bouche.  In fine ce rond point apporte un peu de légèreté après la terreur d'hier, même s'il y a comme un un air de bienvenu à plouc ville. Et que c'est très décalé par rapport aux autres rond point. Et que bof coté biodiversité le symbole reste léger.

Mais pourquoi pas. Nous on aime bien finalement. Bon on n'a pas vu l'ensemble fini, nos photos sont d'hier. Le cochon était encore bâché, pas encore l'hôtel à insectes annoncé non plus...

 

Une inquiétude: Comment cela vieillira-t-il?

 

Sinon ça nous fait bien, deux inaugurations en deux jour de file, curieux non?

On peut avancer plusieurs raisons en voici deux:

 

1/Hier se réunissait le jury pour la seconde fleur...Oui vous savez le logo ville fleurie. Notre ville avait annoncé concourir en 2015 sur l'Arrange Vérité, la revue municipale N°100 pour la seconde fleur, ce fut raté. La ville avait obtenu la première fleur 11 ans avant, soit en 2006, ... après l'avoir perdu en ?

Ben si on l'a cette seconde fleurs ce serait bien.

Sauf que si des fleurs y en à beaucoup, de bien belles compositions elles sont en centre ville. Et que la ville se minéralise de plus en plus, a perdu encore de son caractère provençal, dont un des trois platanes restant, Place du cloitre, devant le théâtre antique comme ça sans raison. Et puis ne soyez pas trop regardant. Par exemple n'allez pas voir

  • le rond point sud ouest en bout de la voie Pinay, pas une fleur,
  • ni la toute jeune voie Pinay d'ailleurs les arbustes semblent brulés, (manquent d'arrosage?),
  • ni le tour de l'office du Tourisme où l'on a recyclé les bacs à fleurs jaune et gris rectangulaire en dispositif anti-SDF, chibani... C'est que faute de bancs publics quelques personnes se permettaient mazette de s'assoir là et que ça faisait tâche? contrariait qui ? Mystère et dispositif ridicule et inesthétique.
  • d'ailleurs le manque de lieu ouvert convivial avec bancs publics ça compte aussi pour la note, bref.

 

2/ Le maire part, durée indéterminée et ce n'était pas programmé. Vacances ben surement que non, car ça se programme des vacances.

Donc depuis lundi c'est une activité intense en mairie comme autour du rond point de la biodiversité qui en a étonnée plus d'un. Avec un régiment d'employés municipaux qui ont mis les bouchées doubles pour finir, obtenir une signature, un assentiment avant le départ de Jacques.

 

En tous les cas nous voilà tranquille, enfin peut être, reste les fils.

Innauguration du Rond Point de la biodiversité.
Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.