Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  26 juin? annulé?? avancé au 9 juin 2017!


Commission éducation Plus aucune commission depuis deux ans

Commission Finances   13 Juin à17h30.

Commission urbanisme infrastructure  14 juin 17h00

 

 

 

 

24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 17:35

Oui, on est en droit de se demander en dehors des multiples cris d'orfraie, véritables réactions disproportionnées frisant l'hystérie: que s’est-il dit ? Puisque ils en sont arrivés tout de même au dossier 14 ! 1

Alors pour les plus passionnés voici un échantillons des propos que nous avons relevés.

Délibération N°1, 2, 3. Les élues Aimer Ma Ville se sont abstenues. Les achats ventes rétrocessions de biens ne sont toujours pas plus clairs, malgré une demande de transparence en juin dernier. (Pas clair tant sur les plans de l’intérêt général, du bilan financier, choix du preneur, conditions...).

Délib N°1. Christine Badinier a demandé un bilan pour la prochaine délibération sur ce sujet (la vente se fait en deux temps) pour les aliénations de gré à gré des deux biens Av de Verdun au giratoire.

Délib N°2. Le choix d'entrée de l’entreprise Gémelli, sans passer par les deux temps, première phase consultation de France Domaine et adoption du principe de cession, puis seconde délibération fixant le prix, confer le dossier précédent. Ce choix serait édicté par le fait que le demandeur s’était adressé directement à l’Etat propriétaire.

 

Délib N° 4. Un peu plus compliqué, elles ont voté contre. Par rapport aux raisons de la préemption comme de la rétrocession dont les conditions /choix/activité/preneur et les explications qui ont été données verbalement2 . Il s’agissait du Bar/restaurant "La Comédie". La ville a exercé son droit de préemption sur le fonds et droits au bail. Le CGCT la contraint maintenant à rétrocéder le fonds de commerce dans les deux ans voire trois en cas de location. Le cahier des charges de rétrocession montre des incohérence avec des déclarations antérieures (Il y avait trop de restaurant. Ce lieu est destiné à la restauration exclusivement, promesse de terrasse...) Que se cache-t-il dessous ce business en général et celui-là en particulier ?

Délib N°5. Orange intègre l’OPAH de la communauté de commune. Enfin3 ! Les élues Aimer Ma Ville ont voté Pour. Cependant l’élue qui s’est exprimé pour le groupe a regretté un manque d’ambition du programme, à la vue du constat dressé sur le bâti du centre ancien de la ville. Seulement 20 logements par an seront pris en compte et la participation maxi est de 5% soit 51 000 pour la ville d’Orange. C’est sans commune mesure avec les besoins. A ce rythme, il faudrait avec une réalisation de 100% des objectifs, plus de 35 ans avant de toucher l’ensemble du parc des logements identifié ce jour. Quelle publicité en sera-t-il fait auprès des Orangeois ? A l’issue des remarques. Le maire s’est déclaré "pas hostile à élargir l’enveloppe". En cela il faisait une réponse politique habile sachant que la participation des uns conditionne celles des autres partenaires. A voir donc

Délib N° 6 achat de l’immeuble LAURENS-BERGE place du cloître. "Si l’intérêt général est là, indéniable, remarquait l’élue Aimer Ma Ville, il s’agit plus d’avoir un projet et de le réaliser dans un laps de temps convenable. Aujourd’hui rappelait-elle, vous avez acheté le cloitre St Florent mais rien ne se fait et vous avez un ancien hôpital depuis 20 ans vide. A si son esplanade vous a servi pour tenir votre meeting/apéro saucisson pinard de campagne pour les cantonales hier soir."

Délib N° 12 Attribution dans le cadre du contrat ville de subventions (bouchées de pain) aux associations ayant été adoubées afin d'agir dans les quartiers défavorisés. Les élues ont voté Pour. Un autre saupoudrage qui n’a guère que le mérite d’exister. Il ne permettra pas d’atteindre la cible : réduire l’écart entre les quartiers dit prioritaires et le reste du territoire urbain. Ce faux semblant institutionnel est bien pitoyable.

 

Conseil : Entre les cris d'orfraie que s’est-il dit ?

Délib N°13 Dans le cadre du contrat de ville, adoption du protocole de préfiguration du projet de renouvellement urbain quartier de l’Aygues . Vote Pour . L’élue a déploré d’en être qu’au protocole de préfiguration. Le premier projet date de 1993, la situation s’est plus que grippée depuis votre prise de pouvoir bien que oui mistral Habitat ait sa part de responsabilité.

Délib N°14 Bourse municipale d’aide à l’accès au permis de conduire. Vote Pour. Bien que l’élue regrette le caractère stigmatisant, le quota 20 jeunes par ans, dont 8 des quartiers prioritaires. (non communication des cadres de sélection sociaux autres que lieu d’habitation, orangeois depuis 1 an, situations régulière pour les étrangers alors que sont absents des critères de ressources/projet personnel et surtout il y a un doute de sélection juste objective. Vue le déroulement des commissions d’aides facultatives et les affirmations de la vice présidentes du CCAS : « des sous pour le permis jamais vous entendez ce sera niet ») L’élue Aimer Ma Ville a demandé un rapport sur le travail de la commission ainsi qu’une publicité auprès des jeunes et la définition du genre de travail qui peut être demandé/proposé en contribution. Ces TIG ailleurs dans d'autres villes sont bien cadrés, aides aux devoirs, aides aux associations sportives…

Gilles Laroyenne a demandé qu’il y ait possibilité de dispense de contribution pour certains jeunes travailleurs qui n’aurait, vue leur emploi pas le loisir d’effectuer ce travail d’intérêt général, ou pour des jeunes méritants, orphelins…

Le conseil est stoppé. A 11h41 après 10 minutes de suspension de séance. Les conditions du débat étaient extrêmes même si à travers ces quelques propos relatés ici il n’en parait rien… Se reporter à l’article précédent.http://www.orange-autrement.fr/2016/09/un-conseil-qui-a-fait-couac.html

 

1 Et oui quand même 14 dossiers sur les 35 ont eu les honneurs d’un pseudo examen pour la forme, comme on en a l’habitude à Orange. Durant ces moments très brefs, les élus de la minorité s’expriment. Certes sans grand écho puisque aucun compte rendu n’en retrace exhaustivement les propos. Il y a la presse bien sûr mais hors contexte et sans l’appui des dossiers annexes… les articles résument des échanges. Ils ne peuvent ressembler qu’à une pauvre esquisse troublé par la sensibilité de l’auteur voire de la direction de la publication du journal.

2 Dans les longues explications sur la "faune" du boulevard Daladier, l'irrespect des clients, les stationnement en double fille le sentiment d'insécurité, surgit une confidence personnelle du député maire qui nous a fait sourire. Pris dans sa démonstration entre le bon et le vilain canard, il explique, tel quel, un délice " Un jour que je me trouvais en suisse, machinalement je froisse mon paquet de cigarette vide et le jette par terre. Immédiatement un suisse me frappe sur l'épaule et me montre mon paquet au sol, en me demandant de le ramasser. Je me suis exécuté vite fait en m'excusant"

L'élue Christine Badinier s'est amusée de cette anecdote . Elle l'a félicité " Nous sommes ravis d'apprendre que c'est un petit suisse qui vous a montré que jeter dans la rue.

 

3 Le portrait du parc de logement du centre ancien est accablant. Il signe une absence de travail du désintérêt même de la part du premier magistrat qui ne souscrit a cette opération qu’aujourd’hui poussé par le contrat ville. 393 immeubles plus de 700 logements sont éligibles au programme O.P.A.H, vue l’état dégradé à insalubre constaté. 325 logements indignes, 210 sont déclarés vacants…combien plus sont maintenus vides. Attention la convention à laquelle Orange est intégrée aujourd’hui finie le 11 septembre 2017 dans moins d’un an…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orange Autrement
commenter cet article

commentaires

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.