Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  4 sept à 9h, 29 sept à 9h, 27 oct à 9 h, 27 nov à 10 h, 18 déc à 10h.


Commission éducation  Aucune commission depuis deux ans et pof en vlà une de programmée le 16 oct

Commission Finances   12 sept, 17 oct, 14 nov, 5 déc à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  13 sept, 18 oct, 15nov,  6 déc à 17h00

 

 

 

 

15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 14:34

Voici un article trouvé sur le N° 119 de Lo Cebier, dont l’auteur (Membre fondateur d’Orange Autrement) nous a autorisé la reproduction. Pourquoi cet article ?

Mouans, est pour nous un exemple d’une gestion municipale en bon père de famille réussie. Cette réussite révèle que nos espoirs ne sont pas simplement une chimère: gérer Orange autrement est possible. La gestion actuelle pour nous ne répond pas aux besoins et respect des habitants, de l’identité de notre territoire et de plus hypothèque gravement notre avenir.

 

MOUANS, COMMUNE REBELLE, COMMUNE MODÈLE

 

Située entre Grasse, Cannes et Antibes  le village de Mouans, 1 500 hab. en 1970, avait vocation à devenir une cité-dortoir. Elu en 1971, adjoint puis maire à partir de 1974, André ASCHIERI, allait, aidé par son Conseil municipal et par la population qui participe à l’élaboration des projets, appliquer un programme écologiste et de gauche.

Une autre façon de fonctionner, la démocratie participative

A  Mouans,  la  démocratie  participative  n’est  pas  qu’un  slogan  de  campagne électorale. La concertation s’applique au jour le jour. Information systématique de la  population,  réunions  publiques  pour  débattre  de  tous  les  projets  avec  les habitants  depuis  l’installation  d’un  panneau  de  sens  interdit  à  la  lutte  contre l’implantation  d’Ikéa  ou  au  projet  d’autoroute.  Les  citoyens  sont  ainsi  partie prenante  dans  l’élaboration  des  projets  de  la  commune.  Les  jeunes  aussi  sont  impliqués  :  la  ville  a mis  en  place  un  Conseil municipal  des  jeunes  et  ceux-ci disposent en ville de panneaux d’expression libre.

Des services publics municipaux

André  ASCHIERI  s’est  toujours  appliqué  à  comprendre  le  fonctionnement  des services de sa commune et à voir comment il était possible de les améliorer. Une des premières tâches de son Conseil municipal a été de mettre en place une régie municipale de  l’eau qui  fonctionne à  la satisfaction de  tous. La ville, 10 000 hab. aujourd’hui, consacre 1% des bénéfices de  la recette de  l’eau pour aider des pays  qui  en  manque.  Des  associations  de  Mouans  ont  mis  en  place  avec  des associations locales des projets de collaboration qui permettent à 10 000 personnes dans différents pays d’avoir aujourd’hui accès à l’eau potable.

Dans le même ordre d’idée, des régies municipales ont vu le jour pour s’occuper du service des obsèques (il en coûte 1 €  par enterrement), de  la cantine communale, de la collecte des déchets.

Une autre politique des transports

Pendant  des  années,  André  ASCHIERI  s’est  investi  dans  des  combats  qui dépassaient  le  cadre  local  :  lutte  contre  le  doublement  de  l’autoroute  et  pour  le maintien de la voie ferrée Grasse – Cannes passant par Mouans-Sartoux. Le projet de l’autoroute a été annulé et la ligne de chemin de fer fonctionne toujours.  En 2001, la commune a adhéré au projet « Marchons vers l’école » et aujourd’hui, 43% des enfants s’y rendent à pied ou en vélo. Pour que les adultes ne soient pas en reste, des pistes cyclables et des chemins piétonniers ont été mis en place.

Des  produite  frais  et  de  saison  pour  les  élèves  grâce  à  la  restauration

municipale

La régie municipale sert plus de 1 000 repas par jour, dans les 3 écoles de la ville, à base de produits frais et le bio est progressivement introduit. Un accompagnement éducatif  a  été mis  en  place  pour  favoriser  la  découverte  par  les  enfants  d’une alimentation équilibrée. Pour éviter que le bio ne vienne du bout du monde, la ville étudie  la  possibilité  d’installer  un  agriculteur  bio  sur  un  terrain  communal  pour alimenter les cantines et les restaurants.

Une politique culturelle dynamique

De nos jours il y a une soixantaine de personnes qui travaillent dans  le domaine  culturel. Déjà dans  les années 70, il y avait à Mouans un Centre d'activités culturelles  occitanes  animé  par  Marie-Louise GOURDON,  professeur  d’occitan  et  de  français  et par  son  mari.  Aujourd’hui,  le  Centre  culturel, l'Espace  art  concret,  la  Médiathèque  avec  ses  3 salles de cinéma et leurs 300000 entrées par an ont encore développé l’offre. En ce début d’octobre, il y aura à Mouans le 23e Festival du Livre.

Un volontarisme qui paie

Programmée pour être  la ville-dortoir de Grasse et de  Cannes,  Mouans,  qui  s’efforce  par  ailleurs  de maîtriser  son  foncier  a  réussi  à  devenir  un  lieu d'activités économiques, d'animation et un modèle. Ce  n’est  pas  un  hasard  si  aujourd’hui,  dans  cette ville  de  10  000  hab.  les  associations  locales comptent… 11 000 adhérents. Ce n’est pas un hasard si dans un département où domine  extrême-droite  et  droite  extrême,  André ASCHIERI a été élu député entre 1997 et 2002 , qu’il est  régulièrement  élu  à  la  mairie  de  1974  à aujourd’hui avec des scores allant de 70 à 100% des voix et que Marie-Louise GOURDON l’adjointe a été élue conseillère générale de gauche dans un canton où 80% des gens votent à droite.

Mouans-Sartoux,  laboratoire  d’idées,  a  su mettre  en  chantier  et  réaliser  une  politique d’avant-garde originale.

Gilbert BRAWANSKI

Partager cet article

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.