Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

lundi 25 septembre, 18h30, au 307 Avenue de l’Arc de Triomphe à Orange, Salle du Conseil du nouveau siège de la CCPRO.

Conseils Municipaux

  4 sept à 9h, 29 sept à 9h, 27 oct à 9 h, 27 nov à 10 h, 18 déc à 10h.


Commission éducation  Aucune commission depuis deux ans et pof en vlà une de programmée le 16 oct

Commission Finances   12 sept, 17 oct, 14 nov, 5 déc à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  13 sept, 18 oct, 15nov,  6 déc à 17h00

 

 

 

 

27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 17:57

"Il reste une chance de sauver le complexe aquatique" voilà ce qu'écrit sur son tract la mairie d'Orange.

Tract distribué hier soir, 26 janvier 2011, lors d'une réunion mobilisant ses sympathisants sur ce sujet au théâtre municipal.

 

Pour ce faire la mairie a engagé un bras de fer avec la commission des sites au travers d'une pétition qu'elle compte envoyer au ministère de l'environnement, au député du Nord Vaucluse.

 

Sauver le complexe Aquatique! Mais est ce vraiment son souhait?

 

On peut se poser la question tant le prétendu rappel des faits sur le tract s'emploie à : victimiser le projet contre une machine illogique qui d'un coté octroie une subvention de 800 000 euros et de l'autre bloque la construction.

Ce faisant et d'une façon machiavélique cette machinerie priverait:

1/ les entreprises de travail (très grave en ces temps de crise),

2/ les orangeois illico presto de piscine

3/ les propriétaire de la colline de futurs permis construire.

 

Il nous semble important de rectifier l'information telle qu'elle est faite par notre municipalité qui semble découvrir que sur un site classé on ne fait pas n'importe quoi.

 

Le projet n'est pas mauvais mais le lieu choisi ne convient pas.

 

Si, le site de la colline se prêtait à l'ancienne piscine des Cèdres, c'est que cette dernière, respectait sans doute les règles de protection de sites classés. On peut noter:

1/ ses vestiaires sont bas, ses bassins se fondent dans la végétation existante, les magnifiques cèdres avaient été intégrés,

2/ son parking arboré et naturel restait de taille raisonnable. Il n'était pas goudronné

3/ l'accès suffisait à la modeste fréquentation estivale.

 

En revanche le projet d'implantation du futur complexe aquatique ne semble pas aussi respectueux du lieu.

1/ les dimensions des bassins, les hauteurs, couleurs, les matériaux des bâtiments sont plus agressif pour ce milieu naturel

2/ les parkings perdent leurs pins (au moins15 déjà abattus) et sont goudronnés, ils doivent accueillir des bus et un nombre plus conséquent de véhicules .

3/ les accès doivent subir de gros travaux de re-calibration pour permettre la circulation en particulier des bus.

 

Le lieu choisi ne convient pas à un tel projet et cela nous semble du simple bon sens. La commission des sites ne s'y est pas trompée, elle ne fait que son travail. Son refus n'est "ni inattendu ni incompréhensible" comme indiqué dans le tract

 

L'architecte des bâtiments de France joint au téléphone nous a affirmé que la commission ne se serait pas opposée à une réhabilitation de la piscine même de fond en comble.  Ce ne fut pas le choix proposé en conseil municipal.

 

Nous réaffirmons que nous sommes pour ce complexe aquatique, qui de plus était le meilleur des projets présentés.

Dans le tract la mairie affirme "à court terme les Orangeois sont condamnés à ne plus avoir de piscine" et en fait porter la responsabilité à la commission. Mais ceci est du seul fait de la décision unilatérale de notre maire d'implanter ce complexe sur la colline. Pour nous c’est aussi prendre en otage la population d'Orange et c’est indécent.

 

Des intercommunalités vont être imposées avant la fin de l’année, nous dit on, par les préfets là ou elles n’existent pas encore. D’où une autre interrogation : Toutes ces manipulations ne sont elles pas là que pour retarder le projet jusqu'à l'avènement d'une intercommunalité ? Cette dernière permettrait alors de faire partager le coût de la piscine d'Orange aux futures communes de l'intercommunalité? On peut légitimement se poser la question? 

 Autre interrogation: qu'adviendrait il des terrains rendus très accessibles par les nouvelles voiries. Constructibles?

 

  

Identifions bien le blocage, ne nous trompons pas de cible, ne perdons pas bêtement des subventions.( comme pour Clodius et le musé jamais finalisé dans son sous sol)

Economisons 10 millions d'euros de voirie !

La colline n'est ni un lieu propice ni un lieu adéquat, c'est facile à comprendre. Ne vous laissez pas abuser, ne signez pas cette pétition trompeuse!

Il suffit de trouver un autre lieu. Et c'est le travail  ordinaire de toute municipalité responsable.

 

  

 

Oui au complexe aquatique.

Nous soutenons ce projet, l'Etat soutien ce projet  puisqu'il le subventionne .

 Mais on peut se poser la question: qu'en est-il de notre mairie ?

Quel est son but?

Oui ; il reste une chance de sauver le complexe aquatique :

 En le construisant ailleurs !



 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Piscines
commenter cet article

commentaires

Orange Autrement 04/02/2011 13:38


Moro, toutes les démarches, courriers que vous évoquez, ont été faits. Une pétition est en cours de discussion.
Courriers ministre de l'environnement, député, maires des villages...


moro 03/02/2011 21:52


Je viens de trouver sur le site
http://www.ville-orange.fr
la pétition imprimable "oui, au centre aquatique sur la Colline"
Que pouvons-nous faire :
Ecrire personnellement au député du Nord Vaucluse,à la commission des Sites, au Ministère de la Jeunesse et des Sports, aux maires des communes du nord-Vaucluse, etc,
Pouvez-vous communiquer les adresses des personnes concernées, ou,
Pouvez-vous mettre en ligne une contre-pétition argumentée, imprimable ?
Pouvez-vous répondre au lancement de la pétition du maire par voie de presse ?
Il est urgent de réagir, sinon nous allons avoir le bis repetita suivant :
En 2008, 15 000 M3 de terre végétale extraite de terrains communaux (bassin de rétention d'eau de Fourchesvieilles et du pont de l'Aygues) ont été déversés en remblaiement chez le casseur Pélissier
dont les parcelles sont en zone rouge inondable et ND depuis le 17.10.2007. Ces 15 000 m3 remblayés illégalement en ZR et ND, auraient dus être payés à la commune environ 10 €/M3.
Personne n'a respecté "la nécessité d'assurer le libre écoulement des eaux et la conservation des champs
d'inondation".
Le maire en personne et les services municipaux que j'ai alertés n'ont jamais réagi, au contraire silence radio.
Le préfet de l'époque, les conseillers municipaux qui
travaillent en nord Vaucluse, ont tous vu et laissé faire cette verrue, que dis-je, ce furoncle.
Maintenant nous avons des épaves quasiment sur la N7, des bungalows qui poussent comme des champignons posés anarchiquement au ras du sol, alors que la cote de référence est de 2M30 et des petites
constructions en dur, tout à fait interdites dans la ZR et ND.
De même pour la cité de l'Aygues dans laquelle plusieurs immeubles sont entièrement vides, en état d'abandon manifeste depuis plus de 10 ans, l'article L.2243 du CGCT,
n'a jamais été appliqué. Tout le monde se tait. Le maire
invoque le fait que Mistral logement ne répond pas à ses
appels et est aux abonnés absents (voir un précédent
Orange vérités.
Alors que faire contre cette machine infernale qui nous broie ?


moro 03/02/2011 18:58


Non les orangeois ne savent rien de ce projet, ni son coût
financier, ni son impact écologique. Nous nous doutons bien que le site de la colline va être massacré, de nombreux arbres éradiqués. Ni même à quoi ressemblera cet ensemble aquatique. Nous
imaginons un ensemble grotesque,
avec des couleurs criardes posé sur un promontoire et dominant le théatre antique.
Du même effet qu'"au nord une entrée de ville spectaculaire" dixit le maire d'Orange, ou qu'au sud son beau mirage, ou les arbres de la colline abattus comme les platanes.
Je suis allée prendre une photo sur google du palais des doms en Avignon et ai griffoné un complexe aquatique au sommet. C'est d'une harmonie phénoménale.
Il faudrait organiser une contre pétition avec un dossier parfaitement élaboré à remettre aux services compétents.


Bourella 28/01/2011 08:28


Les orageois qui vont signer la pétition de la mairie sont-ils bien informés des conséquences que de tels travaux vont entraîner: en particulier sur les aménagements extérieurs, parkings et
nouvelles voies d'accès qui vont dénaturer le site. Réalisent-ils l'augmentation de la circulation des voitures et des bus sur la colline, toute l'année au lieu de la seule période estivale.

Il existe certainement d'autres lieux plus faciles d'accès pour un tel projet.

Ce passage en force enclanché par la mairie, fait prendre le risque de dénaturer le site et fait prendre un risque financier important, vu les sommes déjà engagées, dans le cas où la Commission ne
donnerait pas son accord.
Monsieur le Maire, ne fallait-il pas être un peu plus vigilant? Est-ce bien raisonnable de faire porter la responsabilité d'un échec à une commission qui ne fait que son travail?
Est-ce bien correct de menacer les orangeois de ne plus avoir de piscine si votre projet n'aboutit pas? On appelle ça, faire du chantage.

Que penser d'une pétition qui incite les orangeois à passer au-dessus des règlements alors qu'il y avait d'autres solutions, sans doute plus faciles à réaliser.


Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.