Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

  lundi 23/10, 18h30, Salle Dufays, à Châteauneuf-du-Pape Annulée

Lundi 20 Novembre 2017, à 18h30, à Orange (au Théâtre Municipal)

Conseils Municipaux à 9h

   27 oct, 23 nov, 14 déc


Commission éducation  10 oct à 18 H 00 

Commission Finances    10 oct, 7 nov, 28 nov à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  11 oct annulée, 8nov,  29 nov à 17h00

 

 

 

 

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 10:31

Un peu plus d'an après le rapport de la chambre régionale des comptes revenons sur la gestion du théâtre à l’occasion de la présentation du compte rendu technique et financier 2011 du délégataire, Culture Espace(1), au conseil municipal.

Pourquoi s’intéresser à cette gestion ? Parce que la chambre régionale des comptes avait relevé de nombreuses discordances et des abus, sans réaction, ni contrôle de la part de la mairie (cf. pages 14,15, 16 et 17 du dit rapport). D’ailleurs, J Bompard lui-même dans sa réponse au magistrat écrit : « La chambre, avec raison, attire l’attention sur la nécessité de renforcer le contrôle communal du délégataire chargé de la gestion du théâtre antique d’Orange eu égard aux irrégularités relevées, notamment en matière de revalorisation de la redevance et du financement des travaux à prévoir. Je vais donc m’employer à rectifier cet état de fait.

 

Qu'en est il aujourd’hui ?


  La revalorisation de la redevance a-t-elle eu lieu ?

 

Pas du tout.

La redevance versée à la ville par le délégataire pour l’exploitation du théâtre diminue :

  • 500 415 € pour 185 904 visiteurs en 2009 et 1 363 668 € de chiffre d’affaire
  • 496 869 € pour 191 245 visiteurs en 2010 et 1 476 699 € de chiffre d’affaire
  • 490 288 € pour 191 238 visiteurs en 2011 et 1 512 735 € de chiffre d’affaire.

D’autre part cette année le ticket d’entrée est passé de 8 € à 8,50€,(+ 6.3%) en tout le prix d'entrée a augmenté de 70 % depuis 2002 !

Pour info, le délégataire lui se rémunère en versant à son siège une somme conséquente qui augmente, elle, durant cette période. Soit 81 450 € en 2009, 92 124 € en 2010 et 96 016 € en 2012.

 

 

Concernant les investissements la chambre relevait des discordances très importantes(2)(de l’ordre de 6 à 7 fois plus) entre les comptes rendus d’activités et d’autres documents du délégataire et elle indiquait en outre que «les informations relatives à la réalisation des investissements, très laconiques, rendent difficile leur suivi. »

 

 Qu'en est il aujourd’hui ?

 

Rien n’a changé.

 

Les informations sont toujours aussi succinctes, tronquées et invérifiables.

Le rapport d’activité présente de simples tableaux (une page et demie) indiquant les travaux prévus puis réalisés pour le théâtre et le musée

Par exemple:

En 2010 sur le tableau  des travaux prévus dans le rapport d’activité est inscrit pour le théâtre:

- Reprise de la signalétique,

- Numérotation des gradins,

- Rénovation des toilettes

En 2011 le tableau des investissements réalisés indique 

- la numérotation des gradins.


La rénovation des WC et de la signalétique ont disparu des investissements entre 2010 et 2011 sans être reporté à 2012, sans explication!!


D’autre part tout un chacun a pu remarquer la belle numérotation des gradins! Non ?


Elle n’a, ou pas été réalisée (mais est indiquée comme un investissement fait... dans le rapport d’activité 2011 présenté en juin 2012),.ou alors elle l’a été de manière très partielle ...(puisque l’on ne s’en rend même pas compte,.lorsque l’on cherche à déchiffrer le numéro très défraîchi de sa place lors des représentations en ces beaux jours de juillet 2012...)


Des travaux programmés, non fait ou indiqué fait alors qu'il n'en est rien, inquiétant non?

Aucune explication n'a été apportée et plus grave la municipalité semble ne pas s'en préoccuper.

 

Enfin, l’étude du plan marketing (94 579 €, 20 pages) et des comptes financiers (22 pages) nous laisse sceptique. Par exemple en dépense la ligne uniforme et vêtement de travail 15 429 €, pour huit employés. C'est phénoménal!

Les frais de personnel (salaires, charges...) sont passés de 279 698 € à 343 691 € entre 2010 et 2011 ( +23%: 63 993€) . Sachant que le personnel est passé de douze en 2010 à huit en 2011 employés ( - 50%). là, est signalé un licenciement?

 

Bref le résultat financier de l’exercice du délégataire est de moins 10 863 €, ce qui lui permet de ne pas payer d’impôts .

 

Interrogée par Anne Marie Hautant sur ce rapport, la municipalité, lors du dernier conseil municipal du 27 juin 2012, a vaguement évoqué avec mépris "la crise". Un peu court à notre avis.

 

  Jacques Bompard, dans sa réponse au magistrat de la chambre régionale des comptes avait promis de contrôler un peu mieux son délégataire mais force est de constater que cette promesse a été vite oubliée et ne reste qu'un vœu pieux. La "délégation" semble être pour notre maire en façon de se débarrasser d'une gestion entre autre de personnels, et au final que la convention avec le délégataire soit respectée ou non, que les retombées pour la commune soit positive ou non , que l'ensemble soit préjudiciable au patrimoine, aux Orangeois, aux commerçants, aux touristes ne semble pas toucher notre élu... tant que cela reste  "secret". 

 

 

(1) Par délibération du 27 mars 2002, la commune d’Orange a concédé pour une durée de quinze ans la gestion du Théâtre Antique (d’une capacité de 8 500 places) et du musée municipal à la société Culture Espace. A ce titre, les principales missions confiées au concessionnaire concernaient l’accueil, la gestion de la billetterie et du site, l’animation et la communication, à l’exception de la conservation du Théâtre, des réserves du musée

et du festival des Chorégies. En outre le conseil municipal escomptait une augmentation de 50% de la fréquentation, (300 000 visiteurs en 2017 fondée sur une hypothèse prudente)

(2) La municipalité dans le contrat  indiquait au prestataire que l’ensemble des investissements initiaux et nouveaux représenterait un montant de 1,5 M € dont 80 % seraient réalisés dans les deux premières années. Or la CRC note: " la lecture des comptes-rendus d’activité fait apparaître la somme totale de 230 000 € à la fin de l’année 2009, mais d’autres documents du délégataire indiquent qu’ils s’élèveraient depuis 2003 à 1,1 M€ au 31 décembre 2010, somme à laquelle il faut ajouter le montant du matériel financé par leasing (574 766,99 €) et par crédit-bail. La chambre s’interroge sur le décalage entre ces deux résultats". Autres remarques de la CRC: "Le rapprochement entre le chiffre d’affaires et le bilan des encaissements, produits par le délégataire, fait apparaître des discordances. De surcroît, les «frais de siège», qui correspondent à l’assistance apportée par le siège social du délégataire, c'est-à-dire sa rémunération, et qui représentent 9 % du chiffre d’affaires HT, ne sont pas évoqués dans les comptes-rendus prévisionnels et ne sont pas justifiés dans les comptes-rendus de la délégation. De même depuis 2005, la société délégataire verse une participation à ses salariés sans mention dans les comptes-rendus financiers ni information de la commune."
La société Culture Espace, société anonyme, est une filiale du groupe Suez et gère onze autres sites culturels dont le musée Jacquemart André ou la Villa Ephrussi de Rothschild pour un chiffre d’affaires annuel de 20 M€.

 

Sources:

le conseil municipal du 27 juin 2012.

le rapport de la chambre régionale des comptes lien

les comptes rendus d'activités 2010 et 2011.

Partager cet article

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.