Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Groupe de citoyens de la ville d'Orange, soutenant deux élues au conseil municipal: Anne-Marie HAUTANT et Christine BADINIER. Opposition au maire d'extrême droite depuis 2001.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2017 Huitième anniversaire du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

  lundi 23/10, 18h30, Salle Dufays, à Châteauneuf-du-Pape Annulée

Lundi 20 Novembre 2017, à 18h30, à Orange (au Théâtre Municipal)

Conseils Municipaux à 9h

   27 oct, 23 nov, 14 déc


Commission éducation  10 oct à 18 H 00 

Commission Finances    10 oct, 7 nov, 28 nov à 17h30.

Commission urbanisme infrastructure  11 oct annulée, 8nov,  29 nov à 17h00

 

 

 

 

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 16:48
 Jacques Bompard se qualifie de bon gestionnaire et nous inonde de déclarations vantant les soit disant taux bas d’imposition Orangeois.

Permettez nous d’être en désaccord avec ces deux points.

Un bon gestionnaire de l’argent public n’est ni celui qui amasse sur le compte courant de la ville 15 millions d’euros, ni celui qui dilapide et emprunte à tout va.

Nous écartons bien entendu ces deux cas de figure de notre vision du bon gestionnaire.


Le bon gestionnaire, c’est celui qui prélève l’impôt public au plus juste, dans le souci de rendre à ses administrés le meilleur service possible, tant sur les plans entretiens / développements que sur ceux de la défense du cadre de vie et du bien être social.

Nous ne le répèterons jamais assez, ce n’est pas celui qui au fil des ans accumule un confortable matelas de billets dans le seul but de rassurer ses administrés sur sa gestion . Le but d’une municipalité n’est pas de s’enrichir aux dépens des contribuables. D’autant plus que la loi interdisant de faire fructifier l’épargne municipale, cet argent reste sur un compte qui ne rapporte aucun intérêt et donc se dévalue ! Cette gestion qui dure depuis des années a fait et fait encore perdre aux Orangeois des sommes rondelettes. (À 1 % ce qui est le minimum, cela représente 150 000 euros par an !!!)


Quant aux taux d’imposition qui seraient plus bas qu’ailleurs, là encore il y a tromperie. Notre source : le tableau Informations Générales Informations Statistiques, Fiscales et Financières, publié en page 3, du compte administratif de l’année 2008 de la ville d’Orange.

Selon ce tableau :

  • Le produit des impositions directes par rapport à la population est à Orange de 736 euro soit 72% plus fort que dans les villes françaises de même importance : 426 euros.

  • Les recettes réelles de fonctionnement par rapport à la population est à Orange 37% plus fort que dans les villes françaises de même importance.

Dans le même temps :

  • Les dépenses d’équipement brut par rapport à la population sont à Orange 6% moins fortes que dans les villes françaises de même importance.

  • Ces mêmes dépenses d’équipement brut par rapport aux recettes réelles de fonctionnement sont de 32 % moins fortes que dans les villes françaises de même importance.

"Est il moral et juste qu’un maire  se vante d’être nanti  et dans le même temps, supprime, diminue les heures d'ouvertures, augmente les tarifs, des services publics:

suppression (les transports de bus pour le centre aéré, l’aides au devoir le soir, les intervenants sportifs,...)diminution des plages d'ouverture de divers services ( par exemple le service scolaire fermé entre midi et deux et le vendredi après midi), mais aussi la médiathèque, la piscine...)
augmentation (en juillet 2009 de 40 à 70 % du tarif d'accueil péri scolaire,...)?

Est-il moral et juste qu’un maire se vante d’être nanti et dans le même temps confie nombre de services publics à des entreprises privées sans souci des conséquences pour ses administrés (qualité des repas des cantines scolaires, envolée du prix de l’assainissement, ménage dans les écoles, surveillance vidéo de nuit, accès au théâtre antique …) ?

Est-il moral et juste qu’un maire se vante d’être nanti et dans le même temps n'accorde plus pour nombre d'association :
- de local (les Restos du Coeur...)

- réduise ou supprime leur subvention ( le foot du grès...)? "

Certaines associations pour ne pas disparaître ont du s'expatrier dans les communes environnantes (Les Archets des Princes association ayant migré à Piolenc, ….)

 Est-il moral et juste qu’un maire se vante d’être nanti et dans le même temps laisse sans entretien nombre de lieux publics (salle du parc des expositions, rez-de-chaussée et crypte du palais des Princes, quartiers populaires, piscines…) tarde à intervenir ( près de deux ans pour relever 5 m du mur du cimetière rue St Clément, restructuration de la ZAC du Coudoulet, Centre de retraitement des eaux usées, projet jugé prioritaire il y a plus 15 ans finalisé seulement en 2009...)?



En conclusion, la pression fiscale sur les Orangeois est non seulement forte mais aussi inadaptée aux services rendus, aux investissements réellement réalisés et ce de façon volontairement répétitive. Mais ausi cette gestion que Jacques Bompard revendique est un mauvais choix pour Orange aujourd'hui comme demain. Cette politique favorise l’appauvrissement de la ville sur plusieurs plans : équipements, cadre de vie, touristique, associatif, tissu économique..., tout en accroissant les tensions sociales.

Autrement dit : Oui, nous payons trop d’impôt par rapport aux services rendus, aux équipements, à l’aménagement de la ville… de plus ce mauvais calcul, qui nous fait perdre énormément d'argent tous les jours par le simple jeu de la dévaluation, se payera aussi par les générations futures!
Quel gâchis!

L'impôt n'est pas une fin en soit, ni un outil de propagande politique: quel non sens!
L'impôt c'est un outil au service du bien vivre ensemble.




 

Partager cet article

Repost 0
Published by Orange Autrement - dans Budget Fiscalité Economie
commenter cet article

commentaires

Alain 05/04/2010 07:36


Extrait du livre: Finances locales de Raymond Muzzelec, Professeur à l'université René Descartes, édition Dalloz 2005.
Il explique clairement dans le chapitre " la rentabillisation des fonds" chapitre 5: " Le dépot gratuit" La raison qui prévaut depuis 1941 à la non rénumération des fonds communaux.

"L'explication de cette non-rénumération tient en un syllogisme.L'impôt ne doit être levé que s'il est nécessaire (article 14 de la déclaration des droits de l'homme) Or s'il y a excédents de
trésorerie, le prélèvement a été excessif. Donc il serai malvenu de rénumérer cette "erreur de gestion".
C'est l'esprit de la fameuse circulaire "DOUMER CHAUTEMPS" du 5 mars 1926: "L'impôt devient abusif dés lors qu'il est employer à la constitution de réserve qui, au détriment du contribuable
d'aujourd'hui, permettrons plus tard de payer des dépense incombant aux générations à venir".


ANTOINE 25/02/2010 13:25


Le maire d'Orange se sert de la ville comme d'une scène d'une arène ou il compte démontrer sa supèrioité. Mais sur la scène mondiale la politique qu'il a adopté a déjà montrée son échec. La
richesse d'un pays d'une ville c'est sa capaciter à augmenter le bien être social. La richesse financière est une absurdité.


Jeannot 25/02/2010 11:27


Hé oui notre bon père de famille est plus obnibulé par sa bourse bien remplie que par la facture sociale, culturelle, environnementale qu'il nous laisse payer. Que dirait on d'un prestataire de
service qui encaisserait le prix d'un service sans jamais livrer la marchandisse. Le tribunal le condamnerait pour vol!! C'est épatant de constater que dans certaines sphères le vol soit couvert,
admis,laisse indiférent ou résigné.


véro 24/02/2010 15:30


Bien dit, mais l'impôt c'est aussi à mon sens un outil de rédistribution des richesses, ce que notre bon maire réfute chaque fois qu'on le titille sur ce sujet, au nom du ce n'est pas dans les
compétances d'une municipalité. Pourtant chacun peut constater que sa gestion très particulière amplifie les inégalités, isole certains quartiers.


Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.