Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2020 Anniversaire des ONZE ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

 

Conseils Municipaux à 9h

  Mardi 24 novembre annulé et 15 décembre date changée au 4 déc 2020

Commission Finances    24 nov à 9h!!! horaire nouveau

Commission urbanisme infrastructure  25 à 17h

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission  agriculture, viticulture, et culture ?

Commission communale de sécurité et d'accessibilité On ne sait pas si elle se réunit...

Commission communale des impôts direct: on ne sait pas si elle se réunit

Commission consultatives des services public Locaux: ?

Commission électorale nouvelle forme convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

Commission d’occupation du domaine public ?

 

 

 

9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 15:08

Les budgets 2018 insincères. C'est prouvé. Et ce n'est pas accidentel. C'est une méthode qui a permis à Jacques de spolier les orangeois et l'économie locale de sommes faramineuses depuis plusieurs décennies. L'excuse pathétique d'un ton faussement contrit du maire: "On n'a pas réussit à les dépenser".  Quoi?  Les sommes qui ont été confisqué aux orangeois par l'impôt. 15% de l'investissement prévu cette année sur le budget général ont été dépensées. 85% restant iront grossir la cagnotte de l'an prochain. Plus de 35 millions si l'on en croit les excédents de clôtures figurant sur les étranges comptes administratifs 2017.

 715 780 € de dépenses, sur 4.5M€ soit 15 % du prévisionnel? ANORMAL!

En conseil municipal nous avons eu une décision modificative (DM) du budget général.  Et ça vaut la peine de se pencher un petit peu sur ce qui pourrait passer pour une opération banale mais qui n'est vraiment pas ordinaire, ni supportable.

Voici une image pour que vous compreniez bien.

Imaginez qu'on vous vende une voiture de course en vous vantant ses performances par exemple en disant: elle fait du 460 km/h Vous êtes "épaté" même si vous ne voyez pas bien l’intérêt de cette débauche de vitesse. Or en fait le fameux bolide peine à dépasser les 70 Km/h... Ouille, la teuf teuf à pépé fait mieux, tous vos copains vous raillent.

Me semble que vous vous sentirez floué non? Et si chaque année on vous refait la blague...et qu'en plus vous n'avez aucun choix, ni moyen de protester... Pas sûr que vous soyez très content, ni que vous ne teniez en grande estime le "vendeur menteur".

Et bien voyez vous proportionnellement c'est ce que l'on a subit cette année avec le seul Budget Principal en investissement et ce qu'a acté cette fameuse DM.

Le pire c'est que ce n'est pas nouveau. Car c'est quasi la même histoire depuis 1995 sur tous les budgets communaux, seule la proportion change d'une année à l'autre, d'un compte à l'autre. Orange a 7 budgets, un général et 6 annexes. La ville prévoit les dépenses pour chacun. Ce sont les Budgets primitifs. " BP: Surestimation systématique des dépenses » écrivait la CRC. Or un BP, c'est une prévision importante car elle justifie l'impôt. C’est-à-dire qu’elle permet la ponction dans nos poches.

Explication:

C'était le dossier N° 12 Décision Modificative N°4 (une quatrième modification) du Budget Principal dit encore Général. Ces DM (en langage d'initié) consistent à ajuster les budgets communaux votés eux bien en amont afin de prévoir l’impôt ad hoc. Les nôtres ont été votés le 14 déc 2017. Ces DM sont en théorie normales. Car bien entendu une prévision reste une prévision. Si elle est sincère, l'ajustement à la réalité reste minime. Donc il y a des ajustements ordinaires car proportionnellement acceptables et justifiables et d'autres injustifiables parce que les prévisions budgétaires manquent de sincérité comme l'écrit la chambre régionale des comptes dans ses rapports. (Rappelons que l'impôt ne peut être levé qu'en regard d'une dépense)

Ici en l’occurrence nous ne pouvons qu'être consternés par le fait que les prévisions du budget primitif 2018 ont manqué plus que de sincérités. Une d'entre elle étant même totalement farfelue. Seulement 15 % de la dépense prévue en investissement a été réalisée. Sur  4 585 780€  de dépense d'investissement prévue, 715 780€ vont être réalisés et 3 870 000€ ont été purement et simplement annulée par la DM N° 4 du budget général.

"Parce que on n'a pas réussi à les dépenser", a dit le maire bien légèrement en commission des finances. Ah ??? Et les prendre dans nos poches vous y êtes arrivé... en bafouant la règle: on ne peut prendre l'impôt qu'en regard d'une dépense!

'Pas réussit à les dépenser', euh pas tout à fait, c'est plus compliqué que cela, puisque c'est récurent. Une partie de l’explication se trouve dans le fait que 80 % des investissements étaient dans les mandats précédents 2014 dépensés dans les voiries. Et que Jacques est perdu sans ses réfections de rues, tuyaux et trottoirs, devenues des compétences de l'interco aujourd'hui. Une autre partie de l’explication semble être sa grande difficulté à piloter des opérations où l'on dépense des sous, dans d'autres domaines que les chaussées. Des domaines qu'il méprise. Accessibilité, cadre de vie, associatifs, services scolaires et de loisirs, restauration scolaire,... Il bride les projets, paralyse les agents en exigeant que tout et surtout toutes dépenses passent3 d'abord et avant tout par son aval.

En commission des finances Christine Badinier lui a suggéré,  (puisqu'il ne savait comment dépenser cet argent), deux actions très faciles et rapides pour améliorer la sécurité, l’esthétique de la ville. Démolir d'une part le bâtiment à coté de la mosquée et le vieux cinéma à coté de la police municipale. Sur ce dernier bâtiment depuis 2006 est affiché des permis de démolir successifs...Certes une goute d'eau mais ... Pourquoi attendre? Demain pour ce même travail la dépense sera plus couteuse.  Et l'argent sur le compte municipal ne rapporte rien...Plus encore il manque à l'économie locale car il a été pris indûment dans les poches d'orangeois qui auraient pu eux s'en servir...

Franchement piteuse cette politique. Impensable, cette manière maladive d'amasser comme Harpagon un trésor. Incroyable cette paresse de la pensée. Comment expliquer autrement cette difficulté à réaliser la moindre dépense utile à l'amélioration du cadre de vie, à la dynamique associative, ou encore à l'économie etc

 

Rappelez vous Les élues Aimer Ma ville s'étaient démenées en début d'année. Parce que les Budgets Primitifs général et annexes votés le 14 décembre étaient  vides, incohérents. Par exemple pour le CCAS le BP inscrivait en dépense pour l'année 2018 un ahurissant zéro euro. Alors qu’on sait bien que le CCAS ne vit pas d'amour et d'eau fraîche et qu'il reçoit à minima 1 400 000€. D'ailleurs en novembre 2017, 400 000€ leur avaient été attribués en avance sur 2018....(tout comme ce 9 novembre d'ailleurs, où 400 000€ ont de nouveau été attribués en avance sur 2019...) Les élues avaient écrit au maire, au trésorier payeur, au préfet pour les BP 2018,  puis pour les CA 2017 votés eu le 11 avril 2018, car la aussi gros problème. Par exemple on avait totalement perdu la trace des 400 000€ du CCAS dans le compte administratif principal 2017 ...Des incohérences importantes par exemple dans le report du résultat définitif 2016 pour le résultat définitif du budget assainissement 2017. Il manquait 1.7 M€ des broutilles hein! Parait qu'on comprend rien. Et bien qu'on nous éclaire, on ne demande que ça. Parait que la CRC qui d'habitude met six mois pour son inspection et en a mis 12 (déplorait le maire) n'a rien trouver à redire, aucune malversation dixit Jacques. Ben nous on attend de voir le rapport. Et vous engageons à lire les deux précédents en ligne sur ce blog

 715 780 € de dépenses, sur 4.5M€ soit 15 % du prévisionnel? ANORMAL!

3.870 M€ supprimés dans les dépenses d'investissement sont:

Chapitre 20: 400 000 € de frais d'étude non dépensés Donc on n'a même pas lancé les études prévues pour les dépenses... Pourquoi???

Chapitre 21: Regroupe les dépenses réelles Nous vous laissons admirer les lignes.

4 M€ placé sur le chapitre 23 c'est un chapitre qui acte le report de sommes pour l'année suivante parce qu'elles n'ont pu être dépensées a expliqué M Vix directeur des services financiers. 

 

1 Les 7 budgets d'Orange :

  1. Budget Principal ou Général Excédent clôture 2017: 24 587 417€ Proportion moins que les recettes annuelles qui étaient de 34 860 378€ mais résultat minoré par des achats de biens)
  2. Budget annexe Eau (Va partir à la CCPRO 1er Janvier 2019 d’où baisse des taux pour pas laisser trop de sous à l'interco) excédent clôture du compte  2017 : 2 162 623€
  3. Budget Annexe Assainissement (Va partir à la CCPRO 1er Janvier 2019 d'où baisse des taux pour pas laisser trop de sous à l'interco) Excédent de clôture du compte année 2017:  2 639 163,49€
    Pour ce compte là nous avions un soucis et comptons sur la CRC pour éclairer le tableau Lire Cet article qui est un essai récapitulant notre questionnement compte-assainissement-ville-d-orange.html 
  4. Budget annexe Transport (le dernier né en 2014, sur injonction car l'argent de la taxe transport était détournée. Ce que nous avions dénoncé. Ce budget propre contraint la dépense dans le secteur transport en commun, d’où l'amélioration spectaculaire des transports urbain communaux depuis 2014) ET ben formidable bond des recette presque le double et  en trois ans d’existence un excédent de clôture de  2 417 138,18€.
  5. Budget annexe crématorium: clôture du compte année 2017 ben en excédent (Proportion presque le double de la recette annuelle malgré une grosse dépense, filtre sur les fours annoncé depuis des lustres)

      1 004 005,64 €

  6. Budget annexe pompes funèbres: Clôture du compte année 2017.

    en excédent (proportion le double des recettes)

    1 222 291,30€

  7. Budget annexe parking souterrain

           excédent de clôture 2017:  33 280,84€

Ce compte annexe va disparaitre. "Il n'a plus d'utilité"2... dixit le maire en conseil municipal d'avril 2018. (Il l'avait créé lui même en janvier 2000!)

Et chouette en 2017, il était bénéficiaire. Certes de pas grand chose mais tout de même. Son résultat n'a pas bien de rapport avec son exploitation . Car selon celui qu'on veut afficher on ajuste les recettes et le nombre d'heures personnels de nettoyage, au résultat que l'on escompte  ( M Testaniere réponse en conseil municipal)

Excédent 2017 = 10 393€ : soit un excédent de clôture (avec le résultat reporté des années passées) (un total) de  33 280,84€

 

2 Déficitaire depuis plusieurs années le budget annexe du parking souterrain avait à l'instar de CLODIUS des missions politiques plus importante que l’intérêt général.

Ce parking avait comme plus gros défaut d'avoir été conçu avant l’ère BOMPARD, soit par quelqu'un d'autre que notre bon roi DAGOBERT. Très peu fréquenté car quasi non fléché et en concurrence directe avec le parking du dessus. Il a été torpillé= par la démolition de la place piétonne Pourtoules et de sa gare routière au profit de places de parkings. Il a été instrumentalisé comme Clodius, ou la piscine des Cèdres/le complexe aquatique. Jacques en 2000 avait créé un budget annexe Parking Souterrain et n'a eu de cesse de démontrer (dégradation) que cet investissement était couteux, non rentable.

 

3 Très révélateur: En commission urbanisme à propos d'un marché public pour de petits travaux de remises en état des bâtiments communaux, façades toitures plomberie . L'agent responsable a fait remarqué au maire qu'il avait fait attention de bien fixer un seuil minimum à zéro euros. Le maire en retour grondant rajouta la couche qui tue:  "Et vous ne lancer rien sans m'en parler"

 

4 Un système dénoncé par la chambre régionale dans ses deux rapports. Elle écrivait en 2001 à propos des comptes : " BP: Surestimations, surévaluations importantes et systématiques en dépenses et recettes. CA: taux de réalisations des dépenses faibles: 42% en 1998, 43% en 1999 et  50% en 2000, corrélé à des taux de réalisation de recettes bien meilleurs 78% en 1998, 50,5 1999, et 77% en 2000" La différence c'est la cagnotte. En sus cette année 2018 une ligne de recette dépasse la prévision de + 400 000€. La même DM l'actait. "Parce qu'on a été prudent" précisait le maire d'un ton benoît, sourire satisfait aux lèvres, en commission finance.

Le CRC écrivait p6 de son rapport du 20 aout 2002 portant sur les années 1990- 2001 ;

"..l'importance de la masse des produits de gestion 35,4 millions d'euros (232,70 MF) par rapport aux dépenses 25,9 millions d'euros (170,30MF) a permis la constitution, surtout depuis 1996, d'une épargne de gestion d'un niveau très élevé : 10,58 millions d'euros (69,40 MF) en 1997- 11,27 millions d'euros (73,90 MF) en 1998- 12,13 millions d'euros (79,60 MF) en 1999..."

Fin 2017, en cours du quatrième mandat zéro dette, et la cagnotte tournait autour des 40 M€...

Devant les réclamations des élues Aimer Ma ville le maire a fait établir un programme ambitieux d'investissement en janvier 2018, à travers un listing abracadabrant. Il a déclaré en conseil avoir pour ambition d'investir 90 M€ en 4 ans. Par exemple en 2018 une école aurait dû voir le jour pour 10M€. Personne n'a ouï dire quoique ce soit sur cette école.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bob 13/11/2018 21:19

Tres revelateur......du neant de la politique Bompard :
1 - Aucune programmation, aucune ligne directrice, aucune anticipation....
2 - Absence totale d'envie, de volonter pour Orange, il se contre fiche de la ville,
3 - Aucune confiance envers les services...pire dans les adjoints...

Bref, triste fin de regne

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.