Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Orange Autrement
  • Le blog d'Orange Autrement
  • : Association regroupant des citoyens de la ville d'Orange, créée pour soutenir les élus minoritaires et informer les orangeois-es sur la réalité de la gouvernance du maire d'extrême droite.
  • Contact

Pour aller plus loin

 

Gestion ahurissante = appauvrissement général.

2021 Anniversaire des douze ans du gâchis de la piscine des Cèdres!

80% du budget investissement = routes et trottoirs

Orange perd des habitants, des emplois, des entreprises.

Orange n'attire plus les touristes,

Prélèvements excessifs sans les services

lien vers facebook

Consulter les rapports de la chambre régionale des comptes.

2001 à 2010 clic ici

mais aussi

1990 à 2001 clic ici  

Rechercher

Soutien

Assurer votre soutien, c'est possible !

 

Contactez nous ou manifestez votre soutien en venant aux conseils municipaux. Nota : Les élus d'opposition au conseil municipal ont chacun une boite aux lettres à leur nom dans le hall de la Mairie.

nous écrire : orange.autrement@laposte.net

 

Archives

Agenda

Conseil communautaire

Aucune date connue

 Conseils Municipaux à 9h

Aucune date connue

Commission Finances    7 septembre

Commission urbanisme infrastructure 

Commission Affaire sociale  Aucune date

Commission éducation  Aucune date

Commission électorale nouvelle forme, convocation juste avant des élections une parodie de contrôle du boulo du maire

 

 

 

 

19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 14:56

 

 

 

 

 

 

en euros et par an

en euros et par an

Petit calcul : entre Carpentras et Orange la différence entre 2000 et 2011 représente 3656 € par habitant, soit : 14 624 €  pour une famille de 4 personnes...

 

Si Orange avait une pression fiscale équivalente à Carpentras chaque famille Orangeoise aurait économisé la valeur d’une voiture neuve. 14 624euros...

Qui envie maintenant la gestion d’Orange.

Sachant qu'avec tout cet argent en plus à Orange par rapport à Carpentras, les services sont moins développés et certains même, comme la piscine publique, n'existent plus depuis quatre étés!

 

Les Orangeois, les commerçants ne disent pas merci au Député maire...

 

Evolution des impôts locaux par habitant (en euros et par an)

Source Le Réseau ProXiti

 

 

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

Orange1

639

645

648

682

694

716

720

740

754

734

746

773

Carpentras

541

358

329

344

359

374

392

407

422

434

438

466

Cavaillon

656

612

601

352

339

344

359

372

393

402

433

457

Avignon

448

447

453

463

477

494

509

526

538

554

573

604

(1) Dans ce tableau les chiffres sont repris tels quels du site proxiti.                                                        

Ils avantagent Orange car ils ne tiennent pas compte de la démographie actualisée par l'INSEE .Avec un nombre d'habitants plus bas les écarts avec les autres villes seraient encore plus forts .

Avec Avignon l'écart est en réalité de 200 euros par habitant et par an.

Dans ces conditions la dette, c'est que dalle.

lire http://orangeautrement.over-blog.com/vos-imp%C3%B4ts-locaux-%C3%A0-orange

 

A Orange on est trop fort... surtout au niveau des impôts!!!

 

31 millions d'euros dorment sur le compte de la ville, pourquoi ?

 

Repost0
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 11:14

Selon le site proxiti http://www.proxiti.info/dette.php?o=84087&n=ORANGE

 

"Vos Impôts Locaux à ORANGE


En 2011, le total des impôts locaux encaissés par la commune de Orange se montait à : 23 368 000 €.

Les impôts locaux sont l'addition de :

  • la taxe d'habitation
  • la taxe foncière (bâti et non bâti)
  • la taxe professionnelle sur les entreprises établies sur la commune de Orange.


Par rapport aux 29 135 habitants de Orange, en 2011 cela représente 802 € par habitant, soit : 3 208 € par an pour une famille de 4 personnes.
A noter : la valeur moyenne des impôts locaux dans les communes françaises similaires à Orange était de 525 € par habitant, en 2011.

A Orange, les impôts locaux par habitant sont donc plus haut de 52.76 % que pour des communes similaires."

 

Pour comparer toujours d'après le site proxiti, les impôts locaux à

  • St LAURENT du VAR 30 591 habitants c'est seulement 427 euros. moins 87.8% par rapport à Orange.
  •  CAVAILLON : 457 euros moins 75.5 %
  • CARPENTRAS : 466 euros moins 72%
  • AVIGNON : 604 euros....moins 33%

Et toutes ces villes ont des piscines, nous non!

Jusque là nous n'avons trouvé aucune commune qui nous batte.

Nous avons sans doute un record celui des impôts locaux pour une ville de presque  30 000 habitants les plus hauts  de France avec le moins de services possibles.

Plus de piscine, plus de fête médiévale, plus de fête votive de 24 Août, plus de maison pour tous , plus de maison pour le troisième age, des transports en commun très réduit....

Vraiment qui peut nous envier? Celui qui croit la propagande municipale.

 

Et plus repris sur le même site .

1- TAUX DE TAXE FONCIERE SUR LE BATI


Depuis 2011, la région ne perçoit plus la taxe foncière sur les propriétés bâties.
En 2011, le taux de la taxe foncière sur le bâti voté par le conseil municipal de Orange était de : 23.12 %.

A Orange, ce taux est en baisse de 0.52 % par rapport à 2010.

A noter : la valeur moyenne de ce taux de taxe foncière sur le bâti dans les communes françaises similaires à Orange était de 17.53 %, en 2011.

A Orange, le taux de la taxe foncière sur le bâti est donc plus élevé de 31.89 % que pour des communes similaires.

 

2- TAUX DE TAXE FONCIERE SUR LE NON BATI


Depuis 2011, la région et le département ne perçoivent plus la taxe foncière sur les propriétés non bâties.
En 2011, le taux de la taxe foncière sur le non bâti voté par le conseil municipal de Orange était de : 55.15 %.

A Orange, ce taux est en augmentation de 4.31 % par rapport à 2010.

A noter : la valeur moyenne de ce taux de taxe foncière sur le non bâti dans les communes françaises similaires à Orange était de 48.82 %, en 2011.

A Orange, le taux de la taxe foncière sur le non bâti est donc plus élevé de 12.97 % que pour des communes similaires.

 

La Taxe d'Habitation à ORANGE

En 2011, le taux de la taxe d'habitation voté par le conseil municipal de Orange était de : 24.61 %.
La valeur moyenne de ce taux dans les communes françaises similaires à Orange était de 23.13 %, en 2011.

A Orange, le taux de la taxe d'habitation est donc plus élevé de 6.4 % que pour des communes similaires.

Repost0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 14:38

La taxe sur l'électricité c'est une recette fiscale pour la ville d'Orange de 659 067,27 euros pour 2012, payée par tous sans distinction 1.

Taxe communale sur la consommation finale de l'électricité: TCFE sur votre facture .

Le taux appliqué à Orange pour cette recette dépend d'un choix du maire: il est de 8.28%2.

- Fourchette de choix possible pour 2013 de zéro à 8.28% .

Depuis le remplacement de la TLE ( taxe locale sur l'électricité) par la TCFE en 2010 le maire d'Orange a toujours opter pour le taux maximum.

La TCFE, comme son nom l’indique, se calcule uniquement sur la consommation d’électricité et donc, pas sur l’abonnement.

Chacun de nous peut sur sa facture voir combien lui coûte cet impôt qui ne dit pas son nom.

Il revient en moyenne, à 130 euros pour une famille de quatre personnes.

Pourquoi avoir choisi le coefficient maximum? C'est injustifiable

La ville d'Orange dort sur 31 millions d'euros...

Si chaque foyer orangeois avait 130 euros à dépenser sur sa ville les commerçants diraient merci.

Aujourd'hui nous ne disons pas merci à notre député maire qui gèle 31 millions d'euros alors que ces administrés se serrent la ceinture et peut être ne partiront pas en vacances. (cf. l'édito de la revue municipale de juin)

1 A l'instar de la TVA c'est aussi semble-t-il un impôt injuste.

2 Le coefficient de TCFE à appliquer en 2013 varie de 0 à 8,28% pour une commune, Le maire n'a pas choisi zéro, ni trois ou quatre mais bien 8.28 % le maximum autorisé...

Pourtant il n'a pas besoin de cet argent

Délibération N 32  du 24 septembre 2012. TAXE SUR LA CONSOMMATION FINALE D'ELECTRICITE – FIXATION DU COEFFICIENT MULTIPLICATEUR UNIQUE POUR L'ANNEE 2013

 

Pour les curieux : Lire la délibération 32 pages 35 et 36

Repost0
29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 06:52

La restauration scolaire est de piètre qualité, et elle ne risque pas de s'améliorer. Les critères pour le choix d'un nouveau prestataire ne laissent aucun espoir. Voici quelques éléments d’appréciation.

 

La chambre régionale des comptes dans son rapport1 de 2011 souligne déjà trois baisses illogiques du prix par repas acheté par la mairie au prestataire depuis 2001 .

 

Le critère de choix prépondérant à Orange étant le prix le plus bas. Le 31 décembre 2001 le maire choisissait l'appel d'offre économiquement le plus avantageux souligne le rapport. D'un prix du repas acheté au prestataire par la mairie à 2.44 euros, les marchés suivants voyait ce prix passer de 2.44 à 2.33 euros puis de 2.33 à 2.29 et enfin de 2.29 à 2.26 euros (en moins de 10 ans  - 8% totalement anachronique et irresponsable)

Tandis que le prix du ticket vendu  2.68 euros aux parents lui n'a subi aucune baisse.  Argument du maire: l'augmentation du coût du personnel. C'est bien sûr! On n' y  avait pas pensé, flûte, zut, désolé, excusez nous... Mais le prestataire, il fait travailler qui lui? Et les producteurs ils font travailler qui eux? Et les transporteurs et et ... trêve de plaisanterie.

Résultat, un constat fait par les parents, les agents de service, les enfants: les repas sont d'une qualité plus que passable et surtout ils ont observé une diminution des quantités, qu'ils jugent souvent insuffisantes.

En dessert par exemple un seul petit suisse de 60 grammes pour des enfants de 3 à 11 ans en pleine croissance....

 

Aujourd'hui l'appel d'offre de la ville est lancé pour les années 2014 à 2016 (délibération du 24 juin 2013) et devinez quels sont les critères de choix?

Ils sont toujours exactement les mêmes : l'offre économiquement la plus avantageuse.

Nous lisons dans l'appel d'offre au chapitre: - Critères de jugements-Choix du candidat-

Le coût des prestations sera noté sur 70 points, la valeur technique de l'offre sur 30 points. Point final...

 

Après une détérioration catastrophique de la qualité du ménage dans les écoles dû à des critères de choix identiques, inadaptés et surtout au non rejet d'une offre économiquement anormalement basse ( le prix et les moyens humains), nous estimons que cet appel d'offre pour la restauration scolaire n'est pas de bon augure .

 

Orange Autrement s'insurge contre les cirières de choix mis en avant à chaque appel d'offre par la municipalité. L'unique souci du maire dans tous les domaines semble être le prix le plus bas. Ici c'est au détriment de la qualité, des productions locales, de produits issus de l'agriculture raisonnée ou de culture bio, de nos enfants.

Orange AUTREMENT à la tête de la mairie aura soin de mixer ses critères de choix pour adapter les services aux soucis actuels, les améliorer sur les plans humain et qualitatif.

 

 

1 http://www.ccomptes.fr/index.php/Publications/Publications/Commune-Orange-Vaucluse2

Repost0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 07:12

La municipalité d'Orange a renouvelé des placements de fonds provenant des ventes d'un terrain et de trois immeubles.

Ces placements sont sur des comptes à termes auprès du trésor Public. Quid du rendement?

La raison évoquée dans la délibération: " Considérant l’excédent de trésorerie de la Commune, il est envisagé de procéder au renouvellement de ces placements de fonds."

La somme placée le 24 juin: 1 436 000 euros.

Cette somme s'ajoute au deux placements de fonds du mois dernier.

7. 580 000 + 92 000.

Total 8.596 000 euros plus de huit millions et demi!!!!

Nous avons une ville qui dort sur un fond de roulement et des placements de fonds d'un total de plus de 31 millions d'euros. Plus que le prélèvement annuel des impôts locaux, plus que les dépenses annuelles de fonctionnement!

Et nous n'avons pas de piscine, pas de gare multimodale, pas de schéma de déplacement urbain, quasi pas de transport en commun, pas de réseau de pistes cyclables, pas d'accueil pour le troisième âge, pas de musée digne de ce nom ....un dispositif de prévention des crues PPRI provisoire, deux écoles de style Paillerons: Camus et Mistral (40 ans après la catastrophe de Paris) , un ménage qui laisse à désirer dans les écoles, les structures sportives... un personnel démotivé, usé...des restrictions dans les services publics comme si nous étions la plus pauvre des communes de France...

 

Pourquoi payons nous des impôts?

 

Sources Comptes administratifs de 2012

Total des dépenses réelles de fonctionnement  : 30 858 160 euros

Total des Impôts et taxes  ligne 73 : 31 649 098 euros

Total des  recettes réelles de fonctionnement: 50 233 806 euros

 

Les baisses ont les attend toujours

Les impôts et taxes c'est: 31,649 098 pris dans nos poches en 2012, (28 777638 en 2010 et 29 701 698 en 2011)

à l'aide de:

Taxes Foncières, Habitations...                                            21 994 075

Cotisation valeur ajoutée entreprises                                    1 681 650

 Taxes surfaces commerciales                                                     552 358

Imposition forfaitaires sur entreprises de réseau                       81 146

Etat compensation TP                                                             873 275

Taxe enlèvement des ordures ménagères                           2 463 185

Taxe funéraire                                                                          67 900

Droits de place                                                                       223 532

Droits de stationnement                                                         516 981

Versements transports                                                       1 104 060

Taxes sur l’électricité                                                             659 067

Taxes de séjour                                                                    150 665

Taxes sur la publicité                                                            533 612

Taxes additionnelles droits de mutation                               747 587

 

 

 

Délibération N°30 du conseil municipal du  24 juin 2013

Délibération N°30 du conseil municipal du 24 juin 2013

Point sur les placements de fonds.
Repost0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 09:18

L'étude fine du compte administratif principal de 2012 montre de très fortes disparités entre les divers postes de dépenses et de nombreuses zones d'ombres. Non seulement nous ne pouvons pas les expliquer au regard du peu d'information dont nous disposons mais surtout  nous les trouvons étranges pour ne pas dire suspectes.

 

Pour illustrer notre propos, voici un petit relevé non exhaustif de quelques lignes posant questions par rapport aux libellés peu explicites et/ou par rapport à de fortes variations de dépenses.

 

Nous donnons le n° de la ligne le libellé exact donné dans le compte administratif et un pourcentage comparant cette dépense à l’année précédente

 

La ligne 6184 est libellée « versement à des organismes formatio » la dépense est de 58 615 euros  soit + 24% par rapport à 2011.

6188 « autres frais divers » c’est 138 398 + 94%

6226 « honoraire » c’est 46 719 euros +345%

6227 « Frais d’actes et de contentieux » 92 991 euros + 26%

6228 « rémunérations intermédiaires dive » 40 268 euros +137%

6247 « transports collectif du personnel » 12 372 euros au lieu de 33 919 euros trois fois moins, économie ou problème de ventilation ou... ?

6251 « voyages et déplacements 13 571 euros +107%

6257 « réceptions » 31 361 euros +80%

 

Nous sommes là dans de "petits montant" mais tout de même...

 

Deux lignes et des tableaux annexes nous ont permis des comparaisons intéressantes sur des montants beaucoup plus conséquents.

 

64131 rémunération principale du personnel non titulaire 1 718 712 euros + 17.3% avec 4 personnes en moins.( en 2011 1 465 104,01 et 1 219 022,55 en 2010 soit +41% en deux ans!).

64111 rémunération principale du personnel titulaire 8 058 163 + 0.32% avec 2 personnes en plus.

lire http://orangeautrement.over-blog.com/article-poids-de-la-masse-salariale-de-plus-en-plus-incoherent-106654042.html

 

Discordances  ....

 

Ci après un extrait des tableaux annexes du personnel non titulaire faisant état de rémunérations en référence à un indice brut de la fonction publique en euros annuels bruts particulièrement bizarre.

 

 

Agents non titulaires Cadre A rémunération 2011/2012

Nombre et Secteur

2011

2012

Différence        %

1 CULT

     38 649.92

     27 559.44

-11 090.48 €      - 40%

1 ADM

     40 864.22

     36 560.76

   -4 303.46 €     -12%

1 COM

     28 600.55

     25 614.72

    -2 985.83 €    - 12%

1 CULT

     41 124.05

     29 115.24

- 12.008.81 €     - 41%

2 CAB

  123 681.69

     82 111.68

- 41 570.01 €     - 51%

1 CULT

     30 878.74

     20 891.76

  - 9 986.98 €    - 48%

3 TECH

   131 504.27

     81 011.40

- 50 492.87 €     - 62%

TOTAL

   435 303.44

   302 865.00

-132 438.44 €     - 43%

Par rapport au tableau en annexes faisant état du personnel nous avons écrit au maire pour lui demander des explications.

Pendant que des postes de dépense explosent d'autres sont strictement contenus voire diminuent, peut être pour cacher les augmentations au regard du simple chiffre des dépenses globales.

Il est intéressant de souligner les postes de dépenses en baisses.

Les frais de nettoyage de locaux, l'eau, l'assainissement, l'électricité, les fournitures d'entretiens, les fournitures de voirie, les fournitures administratives, les fournitures scolaires, autres fournitures et matières, entretien et réparation sur bâtiments, entretien et réparation des voies et réseaux, entretien autres bien mobiliers, études et recherches...

 

En conclusion: La politique mise en place depuis 1995, soit " coupes franches dans le service public", trouve toujours quelques restrictions supplémentaires à faire subir aux personnels administratifs titulaires, aux écoles, aux associations, aux usagers, au patrimoine communal et cela au nom de la crise, d'une soit disant "sainte et stricte" gestion des deniers publics mais privilège du prince, les économies, les contrôles stricts ne sont pas pour tous et tout, loin de là. (et plus Cf les discordances et autres irrégularités relevées par la chambre régionale des comptes dans son rapport de 2011. http://www.ccomptes.fr/index.php/Publications/Publications/Commune-Orange-Vaucluse2)

L'examen simple des comptes montre une opacité inadmissible dans une démocratie comme la notre. Ce n'est pas l'apanage de notre maire, c'est tout un système qu'il faut revoir pour plus de transparence dans l'utilisation de l'argent public. Mais lorsqu'on se revendique  au dessus du système, bon gestionnaire pourquoi cacher ses choix ? Pourquoi ne pas afficher fièrement plus de transparence dans ses comptes, dans sa politique .

 

Petite parenthèse: Nous pouvons lire qu’en 2012 le député maire c’est attribué 8 249.94 euros de frais de représentation du maire.

Là, nous comprenons sans souci qui en est le bénéficiaire mais c’est les justificatifs qui posent problème. La chambre régionale des comptes l’avait soulevé pour les 158 194 euros de frais de représentation dans son rapport en 2011 page 27.

 

 

Repost0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 08:17

En pleine crise économique, le maire d'Orange a reconnu hier soir qu'il n'était pas logique d'augmenter de +1.8 % pour 2012 les bases des prélèvements directs ( taxe foncière, d'habitation...).

En pleine récession économique le maire d'Orange a pourtant prélevé + 6.6% d'impôts et taxes sur les Orangeois et les entreprises alors même que le pouvoir d'achat a baissé de -0.4% "officiellement" ,que le pays et ses habitants s'appauvrissent...

 

Les beaux discours de notre élu, "nous baissons les impôts depuis 1995", n'ont pas tenu la route face à l'examen des comptes de la commune lors du conseil municipal du 27 mai 2013.

Comment prétendre avoir baissé l’impôt et se retrouver avec toujours plus de prélèvements dans ses comptes administratifs année après année, à toutes les lignes avec une population qui stagne voire diminue?

Alors bon enfant, en égrenant les soldes positifs des divers comptes de gestion, le maire a tenté de nous faire croire que c'était somme toute uniquement le résultat d'une bonne gestion et que ce serait dépensé dans de futurs investissements.

Une bonne gestion pour nous cela ne se résume pas à moins de services et moins de fonctionnaires, des routes et des trottoirs. Cette vision simpliste et réductrice est surtout profondément injuste. Elle signe l'incompatibilité effrayante entre une vraie bonne gestion d'une commune orienté sur les valeurs de la République, fraternité, égalité, liberté et celle prônée par le maire et son groupe politique, gestion véritablement déformée détournée de son objet premier par une vision populiste et extrême bien facile.

Revenons aux prétendues baisses d'impôts.

Dans le compte administratif page 32 ligne 73

Nous lisons: Impôt et taxes = 31 649 098 euros

c’est + 6,6 % par rapport à l’an passé.

Bizarre et incohérent pour un homme qui a déclaré: « qu’Orange devienne indépendante et il n’y aura pas d’impôt et pas de chômeur » on est bien loin du compte !!

Et on cherche la baisse, clamée chaque année dans la revue municipale.

 

L'augmentation des prélèvements? Le maire n'y serai pour rien...

 

Monsieur le Député maire, assez de faux semblant.

La taxe sur l’électricité est facultative vous l’avez augmentée jusqu’au taquet autorisé

Pourquoi ?

C’est 659 067 euros en moins dans la poche des Orangeois et des entreprises.

La taxe sur les surfaces commerciales 552 358 euros (commerces : chiffre d'affaires sup à 3000€/m²)

La taxe sur les enseignes et pré-enseignes des commerces (lire http://orangeautrement.over-blog.com/article-taxe-locale-sur-la-publicite-exterieure-116418281.html) taxe facultative prélevée pour la première fois en 2011 c’est 533 612 euros en 2012. (+ 14,8%)

Droit de place sur les marchés c’est + 31%

Le versement transport, impôt payé par les entreprises pour le développement du transport en commun, c’est 1 104 060 euros alors que la contribution de la commune aux transports en commun n’est en réalité que de 787 027 euros et que les transports en commun à Orange sont indignes d’une ville de 30 000 habitants.

 

Et bien oui monsieur le député maire quoique vous en disiez, vous êtes responsables de l'augmentation des prélèvements sur vos administrés. Pas seulement cette année, mais depuis 1995 ce n'est pas une erreur annuelle, un accident, une maladresse; c'est votre choix

Avoir plus de trente millions sur les comptes en pleine récession est une aberration monumentale.

Le coût pour la commune de cet argent immobilisé sans pouvoir être placé pour la plus grande part est énorme. (en 2001 la chambre régionale des comptes indiquait que 10 millions ainsi immobilisés coutaient à la ville 500 000 euros par an... )

Les Orangeois préféreraient sans nul doute avoir cet argent en poche aujourd'hui, eux sauraient bien quoi en faire.

 

 

 

 

Trésor de la ville : résultats des comptes administratifs 2012

 

Parking souterrain 67 564.05

SPANC 2 669.91

Pompe funèbre 762 007.44

Crématorium 662 904.02

Assainissement 1 498 008.58

Eau 498 349.38

Budget Principal. 20 199 473

Placement de fond 7.058 000

Placement de fond du sinistre "crématorium"

92 000

 

TOTAL 31 millions d’euros

tout en ayant remboursé par anticipation pour le budget assainissement  2.6 millions en avril 2012 lire http://orangeautrement.over-blog.com/article-bien-brouillon-le-conseil-municipal-103705111.html

 

Repost0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 07:33

Comparatif sur nombre d'heures du personnel de nettoyage

entre 2012 heures effectives et

2013 heures prévues dans le marché signé en novembre

pour les écoles d'Orange .

 

Liste des écoles publiques d’Orange

 

Ancienne société                                         

Nouvelle société

École de Martignan

73 élèves

1 personne en CDI

520H/ an

déclaré193, 41 H/ an

en fait le temps horaire n’aurait pas changé ??

École  Albert Camus

élémentaire 217 élèves

maternelle 155 élèves

5 personnes en CDI et 1 en CDD

2800H/an

1703,32 H/an

École des Sables

128 élèves

2 personnes en CDI

840 H/an

401,07 H/an

École Frédéric Mistral

élémentaire 122 élèves

maternelle  52 élèves

2 personnes en CDI

960 H/an

631,17 H/an

École du Grès

160 élèves

2 personnes en CDI

880 H/an

560,76 H/an

École de la Croix Rouge

élémentaire149 élèves

maternelle 99 élèves

4 personnes en CDI

2000 H/an

1319,05 H/an

École Pourtoules

élémentaire 140 élèves.

 Maternelle 83 élèves

4 personnes en CDI

2000 H/an

1017,71 H/an

École Deymarde

élémentaire 210 élèves

maternelle135 élèves.

4 personnes en CDI

2000 H/an

860,18 H/an

École du Castel

élémentaire 320 élèves.

maternelle 187 élèves

5 personnes en CDI et 1 en CDD

2680 H /an

1355,54 H /an

École du Coudoulet

élémentaire 137 élèves

Maternelle 81 élèves

+ centre aéré 3-6 ans

5 personnes en CDI

2500 H /an

1325,82 H /an

Total des heures par an

 

 

17 780 H /an

 

différence 47, 3%

 

9368,03 H /an

 

moins 8 411,97 H/an

par rapport à l’ancien marché

Attention, le nombre d'heures déclarées par le prestataire dans son marché n'est pas forcément le nombre d'heures aujourd'hui réellement effectuées.

Les ajustements sont en cours avec les pressions que vous pouvez imaginer. Sur le personnel par le prestataire, sur le prestataire par la mairie - inspections - paiement de pénalités...

Cependant ce petit comparatif pose de nombreuses questions, entre autres:

Comment un décideur peut-il imaginer qu'avec plus de 47 % de temps en moins un prestataire pourrait effectuer plus de travail,  de la même qualité et conserver le personnel titulaire comme  ce type de marché l'impose?

 

Quid de la responsabilité du décideur dans les pressions exercées sur le personnel, sur le "marché du nettoyage", sur les tensions avec les usagers?

 

En signant le maire savait que le nombre d'heures avait fortement diminué. Il en avait été alerté par le cabinet ayant réalisé le rapport d'analyse...

 

Sources les documents  récupérés en mairie vendredi que nous tenons à votre disposition.

Soit:

Le cahier des clauses administratives particulières

Le cahier des clauses techniques particulières

Les bordereaux de prix unitaires.

Le cadre de décomposition du prix global et forfaitaire.

L'acte d'engagement

Le rapport d'analyse des offres.

Le nombre d'heure retenues pour l'ancien prestataire a été calculé à partir d'une annexe jointe au cahier des clauses administratives fourni par l'ancien prestataire. Cette annexe avait pour but de faciliter la réponse des différents candidats à l'appel d'offre en indiquant le nombre de salariés affectés à chaque site, leur situation au regard de la convention collective ainsi que le nombre d'heures qu'ils effectuaient annuellement.

 

 

 

 

détails des fréquences attendues par zone

Repost0
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 08:40

Le nettoyage des locaux de la ville d'Orange a été attribué à une nouvelle entreprise au premier janvier 2013.

Nous nous sommes déjà interrogés sur ce marché .

En 2011 le montant des frais de nettoyage était de 843 064,66 € TTC, dépassant la valeur haute du marché1 (plafond de 840 000€ TTC décision du conseil municipal 29 juin 2011). En 2013 il retomberait à une valeur de 395 977€ HT et ce avec plus de prestations encore avons nous appris.

Un de nos questionnement lors de la délibération adoptant le choix du prestataire était soit la ville a surpayé l'ancien prestataire, ce qui nous semblait invraisemblable, soit la qualité du ménage venait d'être sacrifier sur l'autel des économies, politique récurrente à Orange.

Il se trouve que dès les premiers jours de 2013 nous avons constaté qu'en effet la qualité avait baissé.

Nous avons interpellé la mairie et plus précisément nous lui avons demandé le cahier des charges pour comparer les deux prestations.

Ce n'est que ce vendredi après avoir écrit à la CADA que la municipalité a bien voulu nous faire parvenir des documents qui remplace le cahier des charges.

Environ, 70 pages que nous sommes en train d'analyser.

D'ores et déjà nous tenons a retranscrire ici l'analyse établie par une entreprise d'aide à la prise de décision dans le cadre de ce marché public. Rapport d'analyse compris dans les documents remis,

Rappelons que les critères de jugement des offres sont fixés par la municipalité et qu'en l’occurrence ils étaient : Prix des prestations 70% et valeur technique 30%.

Ce qui justifie déjà le résultat actuel .

 

L'entreprise d'aide à la prise de décision spécifie:

"Le candidat TFN a proposé un volume d'heures annuel récurrent de 21 214,58 heures .

La moyenne des offres des candidats s’établit à environ 30 700 heures."

Pourtant des prestations ont été rajoutées par rapport à l'ancien marché comme le nettoyage des cours des écoles, intervention 6 jours sur 7 dans les gymnastes, vestiaires...

Nous avons un nombre d'heures plus bas pour plus de travail! Plus bas d'un tiers par rapport à la moyenne des 7 candidats!

C'est une équation impossible et cette impossibilité est bien vérifiée par l'état actuel des bâtiments municipaux.

Orange Autrement s'insurge contre ces méthodes de gestion qui d'une part contribuent à une pression inappropriée sur les entreprises et les employés et d'autre part méprisent le service public dû aux usagers.

Service qui rappelons le, les Orangeois paient par leurs impôts .

Impôts qui aujourd'hui servent à faire grossir une cagnotte de près de 30 millions d'euros...

 

 

source les conseils municipaux. Extraits des délibérations

1/ Par délibération en date du 10 juin 2009, le Conseil Municipal a approuve le marché a bons de commandes du nettoyage des locaux avec la Société SABATIER sise a Mondragon (Vaucluse), pour les années 2009 a 2012 (1er juillet 2009 au 31 décembre 2012). Le montant minimum du marche était fixé à 480 000 € TTC et le montant maximum à 750 000 € TTC.

Par délibération en date du 18 Novembre 2009, le Conseil Municipal a approuvé l’avenant n°1 avec l’entreprise SABATIER, pour l’adjonction dans le marche de l’ensemble des bâtiments sportifs.

Par délibération en date du 17 Novembre 2010, le Conseil Municipal a approuvé l’avenant n°2 pour l’adjonction des deux derniers groupes scolaires (Camus et Coudoulet) qui ne faisaient pas partie du marche.

Par délibération en date du 29 juin 2011, le Conseil Municipal a approuvé l’avenant n°3 pour augmenter le montant maximum du marche de 12%, soit 840 000 € TTC.

Par délibération en date du 22 octobre 2012, le Conseil Municipal a approuvé l’avenant n°4 pour l’adjonction la nouvelle salle des arts martiaux. Le montant mensuel de cette prestation s’élèvera à 3 207,71 € TTC.

Repost0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 16:17

Le centre communal d’action sociale (CCAS) sur Orange est un établissement public géré par un conseil d’administration et présidé par le Maire.

Le CCAS sur Orange gère plusieurs secteurs, services à la personne, crèches...mais aussi instruit les demandes d’aides (RSA, APA ...) pour le compte de l’Etat, du département (aides légales) et de la commune (aides facultatives).

Le CCAS peut agir. Il peut apporter une aide pour faire face à un impayé EDF eau...aux  personnes les plus fragiles en cas de difficultés financières ponctuelles.

Des décisions sont prises dans ce sens par le CCAS.

Mais à l'image des autres services de la ville d'Orange, le secours apporté par la ville d'Orange  au travers du CCAS est minimaliste. (voir le service des sports, l'école municipale des sports réduite à la protion congrue).

Les décisions d'aides sont peu nombreuses (moins d'une dizaine par mois) et les sommes octroyées fort modestes. (quelques dizaines d'euros)

Le compte administratif du CCAS 2012 indique pour les dépenses de fonctionnement :

3 248 011.74€

secours d'urgence 4 163€

aides                      4 852€

autres aides           1 607€

Soit en tout environ 0.3% de la dépense de fonctionnement est attribué "généreusement" aux secours d'urgence...

 

30 millions d'euros dorment sur nos comptes un partie dévalue chaque année.

En 2001 la chambre régionale des comptes faisait savoir que le trésor de la ville alors de 10 millions d'euros faisait perdre par an 500 000 euros à ses habitants par le seul jeu de la dévaluation....

 

" Qui ne sait rien dort tranquillement. "
Citation ; La Russie en proverbes - 1905

 

Mais qui a ouvert les yeux ne peut plus dormir...

 

Orangeois réveillons nous!

La politique de l'autruche n'est pas le bon choix.

 

Repost0

Culture à Orange

Association "Ben Lèu"

Cours de Provençal pour adulte, pour débutant.

Pour ceux qui n'y connaissent rien!  

Calendreta .

mardi 18h00-19h30.

Contact 04 90 34 94 47

 

Chorégies 

 

AGORA
16 Rue reine Wilhelmine 84100 Orange 04 90 51 71 18

http://www.agorange.net/


THEATRE DU SABLIER

37, Crs Aristide Briand à Orange

Tel 04 90 51 14 03

Ateliers et Week end de théatre, danse, écriture, peinture. Spectacles

http://www.theatredusablier.com/


Le Café Littéraire

Association  Culturelle

Soirée autour d'un livre ...

Le site du café littéraire

  

Ciné  Forum
Impasse du parlement 84100 Orange

Librairie Elan Sud

Rue de Rome(ancienne rue des Phocéen)  lien 

Association ELU
pour les amoureux du livre
http://elansudeditions.over-blog.org

 

Orange Bleue Librairie

Lectures, débats, expos, signatures

http://www.orangebleue-librairie.com

 

  L’écran Magique.